• 10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de

     

    Né le 10 mai 1760 à Lons-le-Saunier, Claude Joseph Rouget de Lisle est le fils aîné de Claude Ignace Rouget et de Jeanne Madeleine Gaillande. Son père était avocat au bailliage de Lons-le-Saunier. Il y passe sa jeunesse, y fait ses études jusqu'au collège.

     

    10 mai 1760 : naissance de


    Sorti de l'école de Mézières, en garnison à Strasbourg, il écrit, à la demande de Philippe-Frédéric de Dietrich, maire de Strasbourg, Le Chant de guerre pour l'armée du Rhin, le 25 avril 1792. 

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

     

    Entonné par le bataillon des Marseillais dans leur marche vers Paris en juillet 1792, ce chant est très vite appelé La Marseillaise et deviendra l'hymne national français le 14 mars 1879.

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle  

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle  

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle


    Le 10 août 1792, Rouget de l'Isle est destitué de ses fonctions de capitaine par Lazare Carnot pour avoir protesté contre l'internement de Louis XVI à la suite de l'invasion des Tuileries. Emprisonné sous la Terreur et échappant à la guillotine, puis combattant en Vendée, il démissionne en 1796 et vit difficilement à Lons-le-Saunier. Louis-Philippe lui avait donné une petite pension de la Légion d'honneur.
    Sous le 1er Empire, il dirige une entreprise de fournitures de vivres auprès des armées.
    Rouget de Lisle compose d'autres chants semblables à la Marseillaise et en 1825 il publie Chants français.

      

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

     

    Il n'arrive pas à percer dans sa carrière littéraire (préfaces, traductions d'ouvrages anglais, mémoires). Il écrit sous la Restauration un hymne royaliste. Mais celui-ci, baptisé Vive le Roi, ne parvint pas à séduire Louis XVIII, qui n'agréa pas la chanson. 

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

     

    Il finira sa vie dans une situation précaire, devant même vendre l'héritage de son père. Sous la Monarchie de Juillet, Louis Philippe lui accordera une pension viagère. Peu de temps après, il s'éteint à Choisy-le-Roi le 26 juin 1836 à l'âge de 76 ans.

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

     

    Ses cendres furent portées aux Invalides en 1915. 

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

     

    On peut cependant encore voir sa tombe

    au cimetière de Choisy-le-Roi

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    Sa statue à Choisy-le-Roi

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

     

    « Gâteau LorrainPeintures de : Frank Gonzales »
    Yahoo!

  • Commentaires

    11
    Lundi 11 Mai à 01:16

    Coucou ma chère amie Lucette,

    Ce dimanche fut n'importe comment j'ai dormi de 3 h et qq du mat jusqu'à 9h30 avec impossibilité de me lever les poutres tournaient au plafond. J'ai pris un livre et ai fini par m'endormir dedans et me suis réveillée à 12h30 j'a fait la bêtise de me lever en vitesse sans prendre le temps de récupérer et j'étais ko après cela. On a déjeuner tard Georges est monté à sa sieste à 15h et pendant ce temps j'ai regardé en replay la messe à la télé  (du Jour du Seigneur). Le mot de le semaine est le mot: "Liberté"!!

    Georges s'est réveillé vers 17h.  Après tour dans le jardin, préparer un nouvel article puis un 2è car je n'ai pas réussi à faire des tableaux sur le 1er. Donc j'ai fait un deuxième essai. Et là ça a marché.

    J’imagine que ce fut pour toi un bon dimanche en comptant être libérée demain.Mais libérée en prenant toutes ces contraintes sanitaires. 

    Allons enfants de la patrie, le jour de gloire est arrivé: demain?

    Je t'embrasse en toute amitié.  Porte-toi bien.

     

      

     

    10
    Dimanche 10 Mai à 13:50

    Bonjour Mamie Lucette ! Et non, pas de l'eau chaude... Il manque des pièces et comme c'est Week-end ! Mais je me douche avec de l'eau... Brièvement... Mais je me dis que les pauvres n'ont pas les commodités et cela ne me semble pas si dur.

    Je suis mauvaise en histoire... J'aime La Marsseillesse.. quelques mots un peu durs mais ce qui compte c'est la chanter avec le cœur. J'avais bien vu la place mais dans la photo je ne dustangais pas le petit banc à côté de la table. Hier sœur on a eu le diluge et on se prépare  pour ce soir paraît il. Des éclairés que Titi regardais comme un film. Il est venu me faire un bisou d'amour... Rare ! Il est collé à moi mais pas démonstratif... Mais très obéissant car il sait que il est sur avec sa pte nani.

    Allez bonne journée et à demain !!! Titi et nani

    9
    Dimanche 10 Mai à 12:18
    Une fleur de Paris

    Bonjour Lucette,

    Je ne savais pas qu'il était contre l'arrestation de Louis XVI. J'en sais un peu plus sur le créateur de la Marseillaise. Il a fini sa vie bien tristement ... Passe un bon dimanche, grosses bises, Véronique

     10 - Art deco

    8
    Dimanche 10 Mai à 11:39

    BONJOUR

    Se qui me mettais en rogne ! c'est que certain voulait la changer notre Marseillaise...pour en faire quoi ?

    passe un bon dimanche bises

    7
    Dimanche 10 Mai à 09:01

    Même Gainsbourg avait trouve sa composition géniale, même s'il l' a accomodé à sa façon. N'oublions pas notre hymne et son compositeur.....

    Bon dimanche

    6
    Dimanche 10 Mai à 09:01

    L'auteur entre autre d'une chanson d'un grand moment

    de notre histoire Mamie Lucette, marquée à jamais dans

    nos mémoires : l'ode à la vie !!!

    Bonne journée, ce matin démarre un peu gris,

    hier un temps magnifique, une t° à 28,

    Bises amicales vers toi Mamie Lucette

    Christiane

     

    5
    Dimanche 10 Mai à 07:36

    Bonjour Lucette,

    merci pour ce magnifique billet. Un très beau chant. Ayant vécu à Choisy le Roi de nombreuses années (c'est même mon lieu de naissance), je connais bien la statue et la tombe de Rouget de Lisle ayant mes parents et enterrés dans ce cimetière. Merci pour ce partage. Bon dimanche pluvieux chez nous. Gros bisous.

     

    4
    timilo
    Dimanche 10 Mai à 06:39

    Un grand poète et compositeur 

    Bon et doux Dimanche Lucette

    Bisous

    timilo

    3
    Dimanche 10 Mai à 06:15

         Bonjour  chère  Lucette

         Bravo  et  merci  pour  ce  bel  article  sur 

        ce  grand  Monsieur  qui  resteras  marqué  dans

        nos  mémoires  pour  ses   superbes  créations . 

        Bonne  journée  a  toi  et  prend  bien  soins  de  toi

         Gros  bisous  de  ton  ami  Lucien  

    2
    Dimanche 10 Mai à 04:18

    Quel "monument" de notre histoire!

    Magnifique billet, un chant de vie, de fougue, d'ardeur inégalée...

    Merci chère Lucette, gros bisous et pensées pour toi

    Cendrine

    1
    Dimanche 10 Mai à 02:29

    Bonjour Lucette

    bel article une découverte pour moi

    Passe un bon dimanche

    Avec amitiés René

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :