• 10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

     

    Léon Vérane, né à Toulon le 21 décembre 1886 et mort à Solliès-Pont le 10 novembre 1954, est un poète français.

     

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane



    Léon Vérane était membre de l'École fantaisiste, qui regroupait également Paul-Jean Toulet, Tristan Derème, Jean-Marc Bernard, Tristan Klingsor et Francis Carco, Jean Pellerin et Robert de la Vaissière.

     

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

     

    Placé commis en mairie en 1904, le jeune Vérane se marie en 1909 et prend apparemment un chemin tout tracé. Mais après un premier recueil publié avec l'aide de Paul Fort en 1910, Vérane fonde la revue Les Facettes qui paraîtra avec des interruptions jusqu'en 1946 (de 1910 à 1914, de 1918 à 1928, en 1931-1932 et en 1945-1946).

     

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

     

    Après la Grande Guerre il continue son activité littéraire: huit ouvrages poétiques en une dizaine d'années, cinq études et portraits dont une évocation de son Toulon natal (1930). Bibliothécaire à Toulon, il effectue de fréquents voyages à Paris où il envisage de s'installer durant les années vingt, afin de développer son réseau de connaissances littéraires et de faciliter la publication de ses ouvrages.

     

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

     

    La Seconde Guerre est une époque sombre pour le poète: il perd son épouse en 1941 et assiste au bombardement de la ville qui l'a vu naître. Au lendemain de la Libération, Vérane monte à Paris et y retrouve notamment François Bernouard, Philippe Chabaneix, Francis Carco, Vincent Muselli. Il publie encore trois ouvrages poétiques et reçoit le grand prix de la Maison de Poésie et la Légion d'Honneur. Il s'installe à Solliès-Pont près de Toulon après s'être remarié en 1951. Il s'éteint trois ans plus tard le jour de la fête de son saint patron

     

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    10 novembre 1954 : décès de Léon Vérane

    Mercredi prochain vous pourrez lire un de ces poèmes...

    « Flan maraîchinPeinture de : Louis Nattero »
    Yahoo!

  • Commentaires

    14
    Lundi 11 Novembre à 09:39

    Bonjour Merci de m ecrire sur ce lien

     http://pain2seigles.eklablog.com/ 

    et non l autre qui est en pause.

    A tres bientot

    13
    Dimanche 10 Novembre à 21:25

    Que de beaux titres d'ouvrages! Ce poète était très inspiré.

    Merci pour ce beau billet ma chère Lucette, douce soirée et gros bisous

    Merci pour les ravissantes créations

    Cendrine

    12
    Dimanche 10 Novembre à 21:15

    ne connais pas ce poéte

    mais tu l'a superbement décrit

    toujours la pluie

    bise Résultat de recherche d'images pour "fleur"

     

    11
    Dimanche 10 Novembre à 21:00

    Bonsoir Mamie Lucette !

    Je passe en courant. Geneviève a eu une visite d'une petite cousine et j'étais là. C'est bien ! Cela e demande du temps et du tacts. Alors je mord sur le temps libre. Je viendrai demain lire ton article si intéressant. Et te souhaite une belle journée !

    Bisous nani et Titi

    10
    Dimanche 10 Novembre à 20:57

    bonsoir ma belle ,je ne connais pas du tout cet écrivain , suis sortie ce matin  faire quelques courses et j'en ai profité pour aller voir les jeunes mariés , fait toujours aussi froid et encore plus demain, à la ville d'à côté , c'est la foire de la st martin , c'est tous les ans la même chose , le tour sera vite fait , à part acheter des pâtés , sont trop bons , cet après-midi , j'ai fait de la confiture à la courgette , ça n'a pas l'air mauvais , bonne soirée , bisous

    9
    Dimanche 10 Novembre à 16:51

    Bonjour maie lucette, je ne connaît pas du tout moi qui aime plus que tout la poésie,  mon père l'aurais connu je pense il était né en 1909  mais les guerres n'ont rien arrangés,  il est mort cela fait 36 ans pauvre papa il aimait aussi la poésie et était un peu poète lui aussi, sans rien plus il rimais des phrases  pour rire souvent,  j'espère que tu n'as pas trop froid car chez nous c'est vraiment le froid qui s'installe, passe une bonne soirée, avec nos gros bisous MarieImage associée

     

     

    8
    Dimanche 10 Novembre à 16:14

    bonjour lucette 

     je ne connais pas du tout cet auteur , mais par contre faut que je choisisse un ou deux livres pour lire a l hopital car je n aime pas trop la télé alors je ne la prendrais pas je pense , j ecouterais les infos autrement 

     tres bonne fin de week end 

     je t embrasse

    7
    Dimanche 10 Novembre à 10:51

    Je ne connais pas cet auteur. merci pour le partage

    Bisous et bon dimanche

    6
    Dimanche 10 Novembre à 09:06

    Une vie pleine et entière en subissant les deux guerres mondiales.Une reconnaissance de la nation méritée et un amour pour Toulon sa ville natale.

    Bon dimanche

    5
    timilo
    Dimanche 10 Novembre à 07:07

    Un grand poète que je ne connaissais pas ...

    Mais qui a laissé une œuvre poétique conséquente

    Bon et doux Dimanche Lucette

    Bisous

    timilo

    4
    Dimanche 10 Novembre à 06:39

    Je ne connaissais pas ce poète, j'ai hâte d'être à mercredi pour pouvoir le lire

    Amicalement

    Claude

    3
    Dimanche 10 Novembre à 04:24

    Bonjour  Lucette

    Merci  pour  le  partage Bonne  journée  a  toi

    Gros  bisous  de  ton  ami  Lucien

    2
    Dimanche 10 Novembre à 03:03

    Coîncidence la date de son décès Mamie Lucette !!

    Un écrivain que j'ai très peu lu , "Les Etoiles et les roses", membre de l'Ecole fantaisiste , poète gargotier, ses poésies sur le thème des charmes de la mer, un parfait épicurien ...Bien des lectures pour les soirées d'hiver .. Merci Mamie Lucette de m'y faire repenser...

    Ta nouvelle création est aussi jolie que celle d'hier, du peintre dont tu as déjà fait une parution, les couleurs sont si gaies .

    Bonne journée Mamie Lucette,

    Bises amicales de Christiane

     

    1
    Dimanche 10 Novembre à 00:44
    Bonjour Lucette je ne connais pas, donc je découvre Passe un très bon dimanche Avec amitiés René
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :