• - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

     

    Paul Krôn (ou Paul Kron), né le 18 mars 1869 à Besançon et mort le 17 janvier 1936 à Paris, est un artiste-peintre français.

     

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

     

    Peintre de l’École française, rattaché par René Huyghe au courant qui joint le fauvisme à l’impressionnisme, mais qui resta toujours très indépendant, Paul Krôn est l’auteur d’une œuvre riche et dense qui comportait à sa mort quelques centaines de paysages, de marines et de natures mortes et de très nombreux dessins. Plusieurs critiques d’art du XXe siècle, et non des moindres, l’ont placé parmi les très grands artistes de l’époque en exaltant chez lui le « peintre de la lumière ».

     

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

     

    Né le 18 mars 1869 à Besançon, dans le Doubs, de père alsacien et de mère champenoise, il avait huit ans quand sa famille vint habiter Lyon. Âgé de douze ans à la mort de son père, il dut quitter l’école et commencer à travailler. À treize ans, il se fractura la jambe en sautant dans un train en marche. Il mit à profit une longue période de convalescence pour reprendre ses études ; mais surtout, la souffrance physique et l’impossibilité de se mêler aux jeux de son âge exercèrent sur lui, même après sa guérison, une profonde influence. Très vite, le goût du dessin lui était venu et on ne devait plus jamais le voir sans un petit bout de crayon dont il se servait sans relâche.

     

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

     

    Il avait seize ans quand sa mère quitta Lyon pour Marseille avec ses enfants. Vendeur dans un magasin de confection pour hommes, il faisait des dessins pour décorer les étiquettes et fut remarqué par Adolphe Monticelli. C’est de lui qu’il reçut le conseil de n’avoir pour maître que la nature et de beaucoup travailler, conseil qu’il suivit scrupuleusement.

     

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre) 

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

     

    Il rêvait d’aller à Paris et de devenir peintre. C’est seulement après être resté cinq ou six années à Marseille qu’il put décider sa famille à se rendre dans la capitale. Ayant débuté dans l’industrie, il consacrait tous ses instants de liberté à la peinture et à sa famille. Il ne fréquentait pas les autres peintres et jamais il n’appartint à un quelconque groupe. Sans avoir le goût de la solitude, il se sentait porté à travailler en isolé. À 32 ans, il épousa une jeune fille de Reims.

     

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

     

    Il épousa l'héritière de Grand Magasin et fut d'après le baron Empain (son contemporain) l'un des meilleurs vendeurs de produits métallurgiques jamais rencontrés. Il fut un temps le meilleur marchand de faïence sur Paris, tout en continuant ses activités industrielles.

     

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

     

    L’art occupa progressivement une place prépondérante dans sa vie avant de prendre sa vie tout entière. Il se mit à collectionner les faïences, où son goût très sûr en fit bientôt l’un des connaisseurs incontestés de Paris et lui permit d’ouvrir un magasin ; mais tous ses jours de liberté et de très longues périodes de vacances furent consacrés entièrement à la peinture. De chaque sortie, il revenait avec une toile achevée en plein air, que jamais il ne retouchait en atelier. Le travail d’intérieur était réservé aux natures mortes, aux portraits et à des études qui ont surtout la valeur de recherches.

     

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

     

    Plusieurs expositions commençaient à le mettre en renom (deux chez Bernheim-Jeune en 1933 et une chez Eugène Blot en 1935) lorsque, le 17 janvier 1936 à Paris, il succomba à une maladie dont il avait souffert pendant plusieurs années, mais qui ne l’avait pas empêché de peindre jusqu’à la veille de sa mort avec plus d’exaltation que jamais.

     

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

     

     

    - 18 mars 1869 - naissance de Paul Kron (peintre)

    « Verrines de kiwi, manguePeinture de : Marjolein Bastin »
    Yahoo!

  • Commentaires

    9
    Dimanche 18 Mars à 21:08

    bonsoir ma belle ,il me fait penser à un peintre , mais je n'ai plus le nom  , les enfants sont venus passer l'après-midi avec nous , nous avons joué aux cartes , et je te le donne en mille , qui a pris la plumée? , et bien c'est ma pomme ,comme d'habitude, le matin , j'avais fait un gâteau au chocolat , du coup , ils ont mangé avec nous et sont repartis carr demain , faut reprendre le travail , il a neigé presque toute la journée , l'hiver n'est pas encore finit , à la veille du printemps , bonne soirée , bisous

     

    8
    Dimanche 18 Mars à 18:46

    petit coucou du dimanche

    beau soleil ,mais froid

     monsieur météo nous avez averti

     bonne soirée Résultat d’images pour bon dimanche humour

    bise

    7
    Dimanche 18 Mars à 18:00

    Bonsoir chère Lucette,

    je suis venue trop tard hier soir c'est pour quoi j'ai vu les deux articles. J'aime toujours autant ce peintre qu'hier au soir.

    Une peinture assez imaginatives  on peut imaginer des détails qui sont ou ne sont pas là.

    J'apprécie surtout celles qui sont après l'arc de Triomphe.

    Bonne soirée et de gros bisous.

    6
    Dimanche 18 Mars à 10:52

    Une maman ne peut jamais faire le deuil d'un enfant perdu,

    je suis triste  pour toi Mamie Lucette

    Partage de cet artiste aux tableaux fauvismes-impressionnistes,

    très curieux comme vision ... On devine plutôt !!

    Bonne journée Mamie Lucette,

    Il fait froid brr...

    Bisous de Christiane

    5
    Dimanche 18 Mars à 09:50

    Bonjour Mamie Lucette ! J'aime beaucoup la citation. Puis je ne sais pas pourquoi mais il me fait penser à Van Gonh ! C'est sans doute la couleur bleu. Imagine toi que ce matin nous avons tout blanc car il a neigé !Titi regardait dans par la fenêtre ce manteau. C'est " un garçon " très intelligent. Ah si tu savais comme je l'aime. ça y est il est assuré ! avec la santé si bonne qu'il a on va payer chaque moi pour remplir les caisses de Santévet ! Tu diras à Sylvie un bonjour de ma part et même si je ne la nomme je pense bien à elle et a nos conversations au tél lorsque j'étais à Issy les Moulineaux. Passez une belle journée de dimanche. Je t'embrasse et Titi aussi avec son beau mouseau ! Combien des quatre pattes avec vous avec ceux de Sylvie et de ton petit fils ? J'ai des photos de minet qui est heureux aussi au ciel car ce fut un chat très bon.

     

    Regarde le curieux !

    4
    Dimanche 18 Mars à 09:29

    Un style très particulier, où l'on devine plus qu'on ne voit .

    le 18 Mars à Ajaccio c'est la fête de la Miséricorde patronne de la citée avec des cérémonies qui seront contrariées par le mauvais temps et en particulier la procession qui fait le tour de certains quartiers, on continuera le lendemain par la Saint Joseph, patron des menuisiers.....

    Bon dimanche.

    3
    Dimanche 18 Mars à 06:02

    Malgré le flou voulu on devine le moindre détail..

    Bon et doux Dimanche Lucette

    Bisous

    timilo

    2
    Dimanche 18 Mars à 01:38

    J'aime la vibration des couleurs, l'intensité... Il y a presque quelque chose de musical dans cette oeuvre, merci pour ce billet, je te souhaite un bon dimanche, gros bisous

    Cendrine

    1
    Dimanche 18 Mars à 00:10

    Bonjour chère Lucette,

    merci pour ce clin d'oeil à la St Patrick c'est mon frère, qui est brouillé avec moi mas pas moi. Mais il est un peu parano pathologiquement hélas. J'essaierai quand même de le voir en mai-juin lorsque nous irons en Alsace/Vosges.

    Je lui ai envoyé une carte aujourd'hui on verra s'il en fait mention.

    J'aime beaucoup ce peintre qui est à la fois dans le fauvisme (selon les tableaux) et impressionniste.

    Il y en a beaucoup qui me plaisent bien.C'est superbe.

    Bon dimanche et attention au froid qui revient, je ne sais chez toi?

    Je t'embrasse très fort.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :