• 18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

     

    Un week-end de novembre comme tant d'autres. L'Amérique regarde le match de base-ball, se promène en famille, lit les énormes journaux du samedi... rien de spécial, les maîtresses de maison pensent au dîner de Thanksgiving, la semaine qui vient (la commémoration de la première récolte engrangée par les " Pères Pèlerins " du Mayflower, débarqués à Plymouth sur la côte de l'actuel, État du Massachusetts). Il y aura bien des bonnes choses, en plus de la dinde et de la confiture d'airelles rouges. Les enfants seront là, les grands-parents, toute la famille...

    Une nouvelle tombe : un député à la Chambre des Représentants, deux journalistes, dont un de la grande chaîne de Télé CBS, un photographe, viennent d'être tués sur un aérodrome de brousse du Guyana (ancienne Guyane britannique, territoire situé entre le Venezuela, le Brésil, le Surinam et, bien sûr, l'Atlantique. Les meurtriers seraient des membres d'une secte californienne, le " Temple du Peuple ", qui a installé une " colonie " au milieu de la jungle équatoriale. Plus de mille personnes y auraient suivi le chef de la secte, le Révérend Jim Jones. Hommes, femmes, enfants, vieillards.

     

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

     

    Tout au long du week-end, les bulletins d'information apportent des détails, et surtout révèlent la suite du drame : sitôt après le meurtre du député Leo Ryan et de ses compagnons, venus se renseigner sur la situation réelle à Jonestown (ainsi se nomme la colonie, du nom de " Père "), il y a eu au camp un suicide collectif, par empoisonnement ; des coups de feu ont été entendus.

     

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

     

    Et toute la semaine suivante, le cauchemar continue, à mesure que les informations arrivent : l'armée guyanaise a trouvé " au moins 383 cadavres, dont ceux de Jones, de sa femme et d'un de ses enfants ". On est sans nouvelles des autres adeptes. Ils errent sans doute dans la jungle entourant le camp. Mais au fil des bulletins, le nombre des victimes augmente : 775... jusqu'au chiffre définitif : 914, en plus des cinq personnes abattues à l'aérodrome (quatre visiteurs, plus un des adeptes ayant choisi de quitter Jonestown). Et nous aurons les récits, par les rescapés et les journalistes arrivés après le drame, les photos aussi, insoutenables, des corps écroulés, entassés, souvent des familles enlacées ; les baquets ayant contenu la potion mortelle sont encore là. Sur son trône, Jim Jones a été tué d'une balle.

     

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

    Celui qui - sans avoir jamais entendu parler jusque-là du " Temple du Peuple " - avait étudié les " nouvelles sectes " depuis plusieurs années, a vécu cette semaine-là une sorte de cauchemar éveillé. C'était la réalisation de l'angoisse qu'il avait souvent éprouvé devant l'emprise incroyable de quelques chefs et l'état de soumission quasi extatique des disciples, la peur entretenue en eux vis-à-vis du monde extérieur, " mauvais ", " condamné ", " satanique ", acharné à leur perte, avec le corollaire : l'agressivité envers ce monde et les ennemis du " Père ", pouvant aussi se retourner en volonté suicidaire. Il avait chassé ses craintes en se disant : " tu exagères " - " ils n'iraient pas jusque-là " - " on (qui ?) les en empêcherait "... Et puis : qui aurait exprimé de telles craintes, au risque de paniquer encore plus des familles déjà bien assez éprouvées et angoissées ? Non, on préférait ne pas même imaginer le pire. Et voilà que cela était arrivé !

     

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

     

    18 novembre1978 : suicide collectif d'une secte

    « Gâteau MagiquePeinture de : Mireille Ledrapier »
    Yahoo!

  • Commentaires

    13
    Mardi 20 Novembre à 09:29

    Une tragédie dont je me souviens.

    Malheureusement ces sectes et leur macabre philosophie existent toujours.....

    Bonne journée.

    12
    Dimanche 18 Novembre à 21:22

    bonsoir ma belle ,je me rappelle , malheureusement , il y en a encore , j'espère que tu as passé un bon wk-end , pas bien chaud mais ensoleillé et venteux , bonne soirée , bisous

    11
    Dimanche 18 Novembre à 19:08

    Désolée mais oui, il y a déjà des moyens juridiques puisque sont reconnues et observés et je crois que l'ont peut intervenir plus qu'avant. Mais c'est vrai qu'ils savent faire ces gens là. 

    Enfin c'est dimanche ! bonne soirée !

    10
    Dimanche 18 Novembre à 19:01

    Bonsoir Mamie Lucette !

    Je pense comme Sylvie.... Les gâteaux sont plus gais. Mais aussi c'est bien de commémorer ces victimes; mais les photos sont d'une grande violence et voilà le travail des journalistes qui sont avides de ce genre de drames. J'ai habité presque à la porte de ces journalistes qui partaient aux quatre vents de la planète pour porter les catastrophes. Mais JAMAIS pour nous amener des belles photos et des bonnes nouvelles.

    Maintenant pour ce qui est arrivé. J'ai connu une secte en France qui a été demartelé  mais dont les fondateurs sont partis avec tous les biens des familles qui leur avaient fait confiance. 

    Maintenant, il ne faut pas croire que tout ce qui touche à une foi est que sectaire. Non, mail faut bien sûr être attentif. Passe une excellente semaine et bisous nani et Titisleep

    9
    Dimanche 18 Novembre à 18:51

    BONSOIR LUCETTE !

    J'ai déjà fait deux ou trois articles sur ces sectes suicidaires ! Mais il faut savoir qu'en France il y a, aux dernière nouvelles, 32 sectes de ce type et nous n'avons aucun moyen juridique et judiciaire pour lutter contre les actions liberticides et insensées de ces gourous !.........Toutes les grandes Sectes comme : Les Témoins de Jéhovah, la Secte Moon, l’Église de Scientologie etc.. riches à millions sont capable de tenir la dragée haute à tout cabinet d'avocat (ou d'acheter la partie adverse) !.........Tous les ans nous comptons des suicides et des meurtres déguisé victimes de ces fous INTOUCHABLES !

    Que font les médias ? Leurs silences sont assourdissants !

    Pourquoi ne légiférons-nous pas contre ces sectes ?

    Gros bisous Lucette !

    RÉMY.

    8
    Dimanche 18 Novembre à 18:37

    Waouh, je ne me rappelais pas de cet épisode des sectes.

    Bonne fin de journée

    Bisous

    7
    Dimanche 18 Novembre à 17:04

    Bonsoir mon amie Lucette,

    Je croyais que c'était la suite de ce qu'on avait regardé hier soir (émission enregistrée) "Ad Vitam "

    Brrr un suicide collectif pas très réjouissant et pas drôle du tout, je préfère la recette du gâteau magique.

    Mais il a fait beau aujourd'hui et j'ai eu le temps de planter en jardinières mes 24 petits pots de pensées, ça tient bien l'hiver et quand la chaleur devient trop forte je les mets plus à l'ombre.Ouf mon moral est bon. Ca faisait longtemps que j'attendais.

    Bonne soirée et gros bisous.

    Je serai en pause quelques jours.

    6
    Dimanche 18 Novembre à 13:14

    Des évènements absolument terribles et le mot n'est pas assez fort!!!

    Tragique, absurde, effrayant...

    On ne peut que s'horrifier de ce qui s'est passé et songer à ces pauvres personnes embrigadées qui ont fini leur vie ainsi...

    Un article passionnant, très document qui nous rappelle combien le cerveau humain peut basculer dans la folie...

    Je te souhaite un bon dimanche ma chère Lucette

    Gros bisous et pensées d'amitié

    Cendrine

    5
    Dimanche 18 Novembre à 11:07

    La folie humaine... et ça ne s'arrange pas !

    Bonne journée à toi, Lucette

    4
    Dimanche 18 Novembre à 07:49

    L'histoire c'est répétée depuis et je pense qu'elle se répétera encore, tant que toutes les mesures ne seront pas prises pour tuer dans l'œuf tous les mouvements sectaires

    Amicalement

    Claude

    3
    Dimanche 18 Novembre à 07:48

    Bonjour  mon  amie  Lucette 

    Je  ne  te  cache  pas  que  j'ai  peur  de  toute  les  religions  ou  sectes  car  on  est  plus  sur  de  personne  de  nos  jours, cela  est  devenue  bien  triste  .  Bonne  journée  a  toi  Gros  bisous  de  ton  ami  Lucien

    2
    timilo
    Dimanche 18 Novembre à 06:47

    La folie humaine poussée au paroxysme par un guru ...

    Malheureusement l'histoire est remplie de ces drames 

    Bon et doux Dimanche Lucette 

    Bisous

    timilo

    1
    Dimanche 18 Novembre à 02:54

    Je me souviens très bien de ce suicide collectif Mamie Lucette,

    ils en ont beaucoup parlé aux infos et j'ai vu des docs sur ce sujet ,

    quelle horreur crycry.

    Comment des personnes "normales, logiques" peuvent -elles se 

    laisser embrigader dans de tels mouvements de masses,

    lorsque les familles s'en mêlent, rien n'y fait, cause perdue

    d'avance ...

    Les sectes sont extrêment dangereuses et celle là fut un véritable

    massacre ..

    Ton hommage en ce jour pour toutes ces personnes sous l'emprise

    d'un seul homme est un article très intéressant qui m'a rappelé

    comment en  état de faiblesse morale, des personnes pouvaient

    être en si grand danger . Merci Mamie Lucette d'être toujours au fait

    de chaque date "commémorative" d'évènements très spéciaux de

    l'histoire ....

    Bon dimanche ma chère amie.

    Nous fêtons les trois anniversaires de mon aîné Stéphane 47 ans le

    28 Octobre, les 43 ans de mon cadet Arnaud ,les 19 ans de son fils

    et mon petit -fils Maël 19 ans, à Niort aujourd'hui ...Nous nous

    retrouvons maintenant systématiquement et régulièrement chez

    Arnaud, la maison classée après trois ans de travaux est

    opérationnelle et les chambres ne manquent pas ..

    J'aime tant retrouver mon petit monde et Arnaud est en plus le plus

    centré et si heureux de nos rencontres pratiquement mensuelles

    maintenant ...

    J'espère que la route sera dégagée car hier avec les gilets jaunes,

    une horreur pour circuler , nous sommes les "otages" mais c'est

    pour de bonnes raisons ...

    Bon dimanche Mamie Lucette,

    Bises amicales de Christiane

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :