• 2 Décembre 1804 : Sacre de Napoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

     

    Ce 2 décembre 1804 à Notre-Dame de Paris, est célébré dans la plus grande pompe le sacre de Napoléon Bonaparte, empereur des Français.

     

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

     

    Un fait historique qui peut-être évoque chez vous une image, ou plutôt une peinture, gigantesque: "Le Sacre de Napoléon" . Sur ce tableau peint par Jacques-Louis David, peintre officiel de l’empereur, on voit toute l’auguste assemblée réunie autour de Napoléon: pape, cardinaux, généraux, famille de l'empereur -dont sa mère, pourtant absente de la cérémonie. Au 1er plan, son épouse, Joséphine, est agenouillée devant Napoléon. Elle a les mains jointes, la tête baissée et porte un somptueux manteau pourpre brodé d’or, comme son mari.

    Cette image, c’est un instantané : Napoléon s’apprête à couronner Joséphine, après s’être couronné lui-même.

     

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

     

    Ce tableau grandiose, 6 mètres par 9, est donc une oeuvre d’art, mais c’est aussi un support de communication.

     

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

     

    Une oeuvre de propagande au service de l’empereur qui souhaite être considéré comme un monarque de droit divin, et marquer les esprits de tout ceux qui un jour contempleront ce tableau. C'est pourquoi on y retrouve un ensemble de symboles réunis pour asseoir la puissance de l'empereur: des symboles empruntés à la monarchie, mais aussi à l'empire Romain, dont l'imagerie fascinait Napoléon.

     

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

     

    Car il y a 210 ans, les hommes de pouvoir avaient déjà le souci de se construire une image conforme à leurs ambitions..

     

    2 Décembre 1804 : Sacre de Napoléon 1er

     

     

    2 Décembre 1804 : Sacre deNapoléon 1er

     

     

    « Gâteau aux poires (recette de la Cuisine d'Annie)Peinture de : Heinrich Hermanns »
    Yahoo!

  • Commentaires

    10
    Mardi 4 Décembre à 18:29

    Un billet passionnant, le pouvoir dans la magnificence de ses symboles

    Merci chère Lucette pour ce beau travail, gros bisous et amitiés

    Cendrine

    9
    Lundi 3 Décembre à 01:30

    VOILA  UNE  PAGE  DE  NOTRE  HISTOIRE 

    MERCI

    GROS  BISOUS  DE  LUCIEN

    8
    Dimanche 2 Décembre à 18:42

                     La colombe de la paix Posters par Pablo Picasso sur AllPosters.fr

    Bonsoir Mamie Lucette !

    Je viens de voir pourquoi je ne pouvais pas t'avoir au tél. Tu travail avec une clé et tu n'as pas les contacts de réseau. On se téléphonera un autre jour. 

    Pour Napoléon : J'ai été à Fontainebleau deux fois et j'ai pu voir plein des choses sur Napoléon. C'est très intéressant ! Et on voit même son lit de camps qui portait dans les batailles. Ses uniformes et le trône. Il parait que cela ne serai pas de ce château qu'il parti vers l'île d'Elbe... Je ne sais pas trop mais en tout cas il quitta ce château et se rendis à Fréjus. Et ce fut le 20 Avril 2014 ! Le jour de mon anniversaire ! pas de la même année ! Cela me fais toujours réfléchir de voir que Le führer Hitler est née aussi le 20 avril !!!  C'est une date que ce 20 Avril ! 

    Nous sommes sortis un peu faire une visite et, Titi a gambadé un peu ... mais là où nous jouons le mieux c'est à la maison. Sacré Titi. Donne une caresse à Miko et bisous à Sylvie. Puis je te fais un gros bisous à toi de ma part et de Titi aussi. A demain !

    nani

    Ps : j'oubliait la fin de ton article ...bien d'actualité !!! Si tu voyais le pauvre Paris ! L'arche du Triomphe tagé et on a même voulu éteindre la flemme du soldat inconnu. C'est innommable de faire des telles choses et de casser des statues et même des lieux comme l'orangerie et etc. Espérons que le petit patron va enfin comprendre que la France n'est pas son trône !  

    7
    Dimanche 2 Décembre à 16:00

    Magnifique page de ce journal anglais.

    Bon dimanche malgré les évènements.

    Biz

    6
    Dimanche 2 Décembre à 11:37

    Je ne pense pas que l'on ai prévu de grandes festivités à Ajaccio  sa ville natale , elle n'a jamais mis en valeur ce fils illustre.

    Le maire invitera peut être quelques personnalités pour un champagne d'honneur dans le salon Napoléonien et encore......

    Merci de cet article.

    Bon dimanche

    5
    Dimanche 2 Décembre à 11:01

    Grandeur et décadence.....

    4
    Dimanche 2 Décembre à 10:05

    Avec ta dernière photo, un peu l'impression de revivre ce moment de dictature, une caricature bien réelle hélas !!!

     Bonne journée Mamie Lucette,

    Bises de Christiane

    3
    Dimanche 2 Décembre à 07:57

    Vanité quand tu nous tiens, pourtant on sait tous comment ça se termine, tous les rêves de grandeur personnelle finissent dans la fange

    Passe une belle journée

    Amicalement

    Claude

    2
    timilo
    Dimanche 2 Décembre à 06:42

    Une page de notre histoire

    Bon et doux Dimanche Lucette

    Bisous

    timilo

    1
    Dimanche 2 Décembre à 03:48

    bonjour lucette

     encore avec les manifestations des gens de bien malheureux ce matin de partout avec les immenses dégats surtout a paris  mais un peu de partout des voitures brulées  , il ne faut sortir que si on a vraiment besoin , ça devient bien triste la france et au moment des fetes l impact va encore etre plus fort surtout pour les petits commerces qui n ont deja pas trop d argent pour vivre  certains meme pas du tout 

    tres beau dimanche 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :