• 20 septembre 1975 : décès de Saint-John Perse

    20 septembre 1      :

     

    Né à : Pointe-à-Pitre, Guadeloupe , le 31/05/1887

    Mort à : presqu'île de Giens , le 20/09/1975

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    Saint-John Perse, pseudonyme de Marie-René Auguste Alexis Leger [se prononce Leuger], est un poète et diplomate français.

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    Par son ascendance maternelle, il est issu d'une riche famille de Blancs créoles implantée aux Antilles de très longue date, alors que son père est d'une famille de juristes installée en Guadeloupe depuis 1815.

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    Après une enfance idyllique, passée dans un cadre protégé et une nature luxuriante, le jeune créole vit en 1899 l'événement qui marquera à jamais sa psyché de créateur : le départ de toute sa famille vers la France, tournant ressenti fondamentalement comme un exil.

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    En métropole, les Leger s'installent à Pau, où Alexis, lycéen brillant, s'adapte progressivement à son nouveau cadre de vie. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1904, il débute à Bordeaux des études de Droit, tout en suivant des cours de médecine, de Lettres, de philosophie.

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    Il publie pour la première fois, à la NRF, en 1909, "Images à Crusoé", variation poétique et évocation de la figure essentielle de l'exilé, autour du mythe littéraire fondé par Defoe. "Éloges", premier recueil publié en 1911 sous le nom de Saint-Léger Léger, marque les esprits par l'originalité du ton.

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    En 1914, il réussit le concours d'entrée au Ministère des Affaires étrangères et y commence une carrière administrative puis réellement diplomatique à partir de 1916, année où il est nommé secrétaire d'ambassade à la Légation de France à Pékin.

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    Il reste en Chine jusqu'en 1921, occupant divers postes consulaires. C'est en 1924 qu'est publiée, sous le pseudonyme de Saint-John Perse, l'une de ses œuvres majeures, "Anabase".

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    Entre 1925 et 1932, sa carrière de diplomate s'affirme un peu plus, Saint-John Perse devient le bras droit d'Aristide Briand, forgeant avec lui une politique d'apaisement des relations internationales, par la signature de pactes et d'alliances, dont le fameux pacte Briand-Kellog, en avril 1928.

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    En 1940, il est mis en disponibilité et choisit de s'exiler aux États-Unis. Il publie respectivement ses autres recueils majeurs "Exil" (1942),

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    "Vents" (1946)

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    et "Amers" (1956).

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    Il rentre en France en 1957, alors qu'une splendide villa lui est offerte dans le Var, sur la presqu'île de Giens.

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

     

    Il séjourne alternativement en France et aux États-Unis, ayant épousé une américaine en 1958, Dorothy Milburn Russel.

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    Son œuvre connaît alors une audience internationale croissante et il est lauréat du Prix Nobel de littérature en 1960.

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    Sa tombe 

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

     

    20 septembre 1975  : décès de Saint-John Perse

    « Pastis gascon aux pruneaux et aux pommesPeinture de : H. Bolton Jones »
    Yahoo!

  • Commentaires

    13
    Dimanche 20 Septembre à 23:15

    Coucou ma chère amie Lucette,

    encore une belle créa, et un article intéressant sur St John Perse je ne savais pas qu'il était né créole. Mais quel grand homme! Sa vie fut une réussite.

    Bonne semaine de l’automne que j’attends avec des t° plus raisonnables. Et surtout  avec de l’eau pas à foison (comme dans le Cévennes ou autres avec des crues incroyables et invivables) mais comme chez nous, où l’on a eu de bonnes pluies –en plus la nuit- qui enchantent la terre.

    Belle semaine d’automne avec ses couleurs d’or et plein de bisous emplis d'amitié. prends soin de toi.

    Pour mes Poitevins c'est Eloïse la plus jeune qui a contaminé les autres, sa classe ayant été fermé pour cause de personnes touchées, elle a du rentrer chez elle où sa mère a dû la garder.

    Mais c'est de la plus petite (9ans) que c'est arrivé. En fait eux n'ont pas encore les résultats(le restant de la famille) mais sont en quarantaine. Alors il faut attendre.

     

     

    12
    Dimanche 20 Septembre à 23:07

    petit coucou du soir

    la pluie chez nous

    l'orage avec

     bise Bonne nuit images et citations pour Android - Téléchargez l'APK

     

    11
    Dimanche 20 Septembre à 21:26

    Il me semble avoir lu quelques textes mais je ne me rappelle plus trop lesquels. Je vais me rafraîchir la mémoire

    Bises

    10
    Dimanche 20 Septembre à 16:46

    je ne savais pas qu'il était né à la Guadeloupe.
    merci de cet article documenté

    Bon dimanche

    9
    Dimanche 20 Septembre à 14:25

                      Fond d'écran | Cascade

    Bonjour Mamie Lucette !

    Un peu de fraicheur dans cette journée encore bien sec et chaude car chaleur lourde. Je vois que vos températures et les nôtres sont presque idem mais je vois que vous êtes en alerte orages pluie. Chez vous c'est en pente alors cela ne risque pas trop peut-être.

    Pour ton article :

    Je ne connaissais pas ce Monsieur mais je vois que sa vie a été bien remplie. Il y a des vies comme cela et des autres qui restent cachées mais ayant fait sans doute de tas des choses. Bravo pour cet hommage ! Bisous nani et Titi

    8
    Dimanche 20 Septembre à 11:42

    Bonjour Mamie Lucette,

    Et bon dimanche également !

    J'espère que la pluie n'est pas trop importante chez toi comme dans le Gard , c'est terrible ces épisodes orageux avec autant de pluie .

    Chez nous rien de tel, toujours la sécheresse, les cours d'eaux sont tous à sec...le monde à l'envers..

    Gros bisous

    7
    Dimanche 20 Septembre à 11:27
    Une fleur de Paris

    Bonjour Lucette,

    Oui un génie cet homme ! études de droits et en même temps études de médecine, chapeau ...

    Un article que j'ai lu avec grand intérêt. 

    Passe une bonne journée, grosses bises, Véronique

    6
    Dimanche 20 Septembre à 10:10

      Merci  Lucette

    Merci  pour  ce  superbe  partage  et  découverte  pour moi

    de  ce  grand  monsieur  . Allez  bon  dimanche  a  toi

     Bisous  de  ton  ami  Lucien

    5
    Dimanche 20 Septembre à 09:56

    Intéressant à lire, car je n'en avais jamais entendu parler

    Bonne journée Lucette

    4
    Dimanche 20 Septembre à 08:27

    J'aime beaucoup ce poète Mamie Lucette, des rimes 

    très émouvantes et une belle vie de Béké ....

    Hier  après-midi, grand orage imprévu d'une heure, inondation

    dans le domaine où j'habite, je n'avais jamais vu cela .

    Bravo aux pompiers qui ont du faire face  à mille appels 

    de maisons inondées et une voiture renversée par le courant,

    après midi, pas de "journée de patrimoine", aux aguets ,

    car à nouveau en vigilance "orage" brrr

    Température très douce mais ...

    Bon dimanche à toutes les deux Mamie Lucette,

    bises amicales

    Christiane

    3
    timilo
    Dimanche 20 Septembre à 05:24

    Un poète aux rimes émouvantes ... J'aime bien

    Bon et doux Dimanche Lucette

    Bisous

    timilo

    2
    Dimanche 20 Septembre à 03:19

    J'adore ce poète et je connais par coeur plusieurs de ses poésies en prose dont le sublime

    Etroits sont les vaisseaux, étroite notre couche

    Plus vaste l'étendue des eaux, plus vaste notre empire aux chambres closes du désir

    Entre l'été qui vient de mer, à la mer seule nous dirons

    Quels étrangers nous fûmes aux fêtes de la ville...

    J'adore vraiment!

    Merci pour ce billet honorant un de nos plus grands artistes et merci beaucoup pour tes visites et créations partagées.

    Toujours difficile pour mes yeux, je fais avec...

    Prends bien soin de toi, gros bisous et amitiés

    Cendrine

    1
    Dimanche 20 Septembre à 02:45

    Bonjour Lucette

    une vie bien remplie

    Passe un bon dimanche

    Avec amitiés

    René

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :