• adiantum.jpg

    Les espèces du genre ADIANTUM comptent parmi les fougères cultivées les plus connues. Elles se reconnaissent à leur pétioles délicats, brillants et foncés, semblables à des cheveux.

    Elles naissent de rhizomes qui se développent rapidement et courent presque à fleur de terre. Leurs longues frondes (de 20 à 38cm) sont divisées en nombreuses pinnules qui chez les plantes adultes, portent des sores bruns.

    ESPECES RECOMMANDEES :

    - CAPPILUS-VENERIS -  il ne dépasse rarement 30 cm quand il est cultivé en pot. Ses frondes vert pâle et triangulaires portent des pinnules en éventail. Les plus beaux sujets présentent des frondes de 60cm sur 25, et des pinnules de 2,5cm.

    Adiantum_capillus-veneris_lg.jpg

     

    -HISPIDULUM-  il dépasse rarement 30cm de hauteur. Ses frondes sont digitées. Chez les individus jeunes, les pinnules  presque oblongues et coriaces se teintent d'un brun rougeatre pour tourner au vert par la suite.

    600x600_adiantum_hispidulum_58.jpg

     

    -RADDIANUM-  peut s'élever à 45 cm et avoir un étalement de 60cm. Ses frondes vert foncé sont triangulaires et mesurent jusqu'à 20cm sur 15, elles se composent de nombreuses pinnules, très délicates.

    adiantum-raddianum.jpg

    -TENERUM- peut atteindre 1m de hauteur. Ses frondes vert pâle sont triangulaires et se composent de nombreuses pinnules en forme d'éventail, profondément découpées. Certaines de ces variétés portent des frondes rosées.  

    adiantum-tenerum1.jpg

      frise fleurie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  • fanaison

    Fanaison

    Dans le jardin les fleurs se fanent peu à peu
    Et, à les voir mourir, la mélancolie point
    En vous serrant le coeur. Verra-t-on l’an prochain
    Leurs délicats boutons déployer sous nos yeux

    Leurs si jolis pétal(es) ? Le ciel d’un gris passé
    Délave la couleur des roses près du puits.
    Au loin Salon s’endort. Le soleil assoupi
    Pose sur les toits roux un reflet mordoré.

    Le plumbago n’est plus, ni les gueules de loup…
    Les jarres dégoulinent de tiges jaunies.
    Il faudra tout couper puisque tout est fini…
    Et l’automne est si long qui va détruire tout !

    Mais pourquoi nous sommes-nous donné tant de mal
    A faire ainsi pousser des plantes qui se meurent ?
    Si nous devions compter cette peine et ces heures,
    Nous n’en finirions plus ! Le fond de l’air est sale.

    C’est sûr : il va pleuvoir ! Mais à quoi va servir
    Cette pluie dégouttant des cheneaux encombrés
    Par les premières feuill(es) ? Le ciel gris est plombé…
    L’été n’aura duré que le temps d’un soupir.

    090410015150145983457210[1]

    Yahoo!

    6 commentaires
  • chathimalayen01-copie-1

    Origines
    L'Himalayen est un persan colourpoint. Ces persans sont tour à tour appelés himalayens, colourpoint ou encore « persan de Malaisie ». En dehors de sa robe, il est en tout point semblable au persan. Le nom fait référence à une race de lapin domestique qui présente une robe identique.

    Les persans colourpoint sont le fruit de recherche sur le gène siamois. Ces recherches étaient menées aux États-Unis et en Suède entre 1924 et 1930. De ces recherches est née « Débutante », la première chatte à poil long et robe de siamois. Par la suite d'autres programmes furent menés en France et c'est en 1935, que les chats de type « Khmers » apparaissent. Mais cette nouvelle race fût abandonnée en 1955 car trop typés oriental.

    100 3021

    100 3232

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le véritable persan colourpoint fut créé par des programmes d'élevage lancés en 1947 en Grande-Bretagne et aux États-Unis : il s'agissait de croisement entre une siamoise au poil mi-long et des persans noirs et bleus. C'est finalement en 1955 que la race fût reconnue en Angleterre et en 1957 aux États-Unis. Il fallut attendre 1958 pour que le colourpoint remporte le premier prix du meilleur chat à poil long.
    Les premières couleurs obtenues étaient le seal point (marques noires ou marron très foncées), le chocolate point, le bleu point et le lilas point puis d'autres couleurs ont rapidement suivi comme le crème, l'écaille de tortue, le roux ou le tabby. Des variétés shaded et smoke existent également. Les persans colourpoint ont toujours les yeux bleus : cette caractéristique physique est associée au gène qui donne la robe de type colourpoint au chat.

    D'abord inscrite comme une race par la Cat Fancier Association (CFA), l'himalayen est inclus dans la race persan, en tant que division supplémentaire dans les années 1980. Il est encore considéré comme une race par certaines fédérations comme l'ACFA, la TICA et le WCF.

    100 8422

     32

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Standards
    Comme tout les Persans de son origine, l'himalayen est tout en rondeur, massif et court sur pattes. Son dos est droit, son ossature massive et une épaisseur égale au niveau des épaules et des hanches. Les pattes sont courtes mais fortes, notamment par l'ossature puissante. Les pieds sont ronds et grands, les orteils doivent être bien rapprochés. L'ACFA précise qu'il devrait y avoir cinq orteils à l'avant et quatre à l'arrière. La queue est courte, mais en restant proportionnée au corps. Elle est portée droite.

    56

    7

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La tête de l'himalayen est typique : ronde et massive. Les mâchoires sont puissantes, les joues sont pleines et proéminentes. Si l'on regarde le chat de profil, le front, le nez et le menton devraient s'aligner sur une même ligne verticale. Le nez est aussi large que long avec un stop marqué. Idéalement, le stop devrait se trouver plus haut que le milieu de l'œil afin que le haut du cuir de la truffe se trouve à cette même hauteur. Les yeux sont grands et ronds et donnent une impression de douceur. Ils doivent toujours être du bleu le plus intense possible. Quant aux oreilles, elles sont petites, arrondies et peu ouvertes à leur base. Elles ne devraient pas se trouver trop proches de l'une de l'autre sur la tête.

    ChatPawsPoshSpice

    img1

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La fourrure de l'himalayen est longue et brillante avec un sous-poil épais donnant du volume. Elle est d'une longueur égale sur tout le corps avec toutefois une collerette imposante. La robe est toujours colourpoint et toutes les couleurs sont acceptées, ainsi que les marquages tabby (dit "lynx point") et les extrémités écaille de tortue (tortie point).

    chat-himalayen

    tn-minou-de-meline-p90

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Santé
    Cette race est aussi particulièrement touchée par la polykystose rénale (PKD), une maladie génétique touchant les reins. Un test de dépistage ADN existe afin d'éviter toute reproduction de chat touché par cette maladie. A cause de son nez retroussé, il est particulièrement fragile des yeux et du nez, qu'il est préférable de nettoyer régulièrement. La longue fourrure pose également des problèmes d'ingestion de poils et de nœuds qui peuvent être douloureux. Cette race nécessite donc une attention particulière.

    14642

    bleu4

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Caractère
    On dit généralement que les Himalayens sont des chats calmes et doux, tout indiqués pour vivre en appartement. L'héritage de sang siamois en ferait toutefois une race un peu plus active que son cousin persan. Ces traits de caractère restent toutefois parfaitement individuels et sont fonctions de l'histoire de l'individu.

    93611886100-1425-jpg

    dsc00510

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    32828578 3

    jhfn4xys[1]

    Yahoo!

    3 commentaires
  • le-loup--berger.jpg

    Le Loup devenu Berger

    Un Loup qui commençait d'avoir petite part
    Aux Brebis de son voisinage,
    Crut qu'il fallait s'aider de la peau du Renard
    Et faire un nouveau personnage.
    Il s'habille en Berger, endosse un hoqueton,
    Fait sa houlette d'un bâton,
    Sans oublier la Cornemuse.
    Pour pousser jusqu'au bout la ruse,
    Il aurait volontiers écrit sur son chapeau :
    C'est moi qui suis Guillot, berger de ce troupeau.
    Sa personne étant ainsi faite
    Et ses pieds de devant posés sur sa houlette,
    Guillot le sycophante approche doucement.
    Guillot le vrai Guillot étendu sur l'herbette,
    Dormait alors profondément.
    Son chien dormait aussi, comme aussi sa musette.
    La plupart des Brebis dormaient pareillement.
    L'hypocrite les laissa faire,
    Et pour pouvoir mener vers son fort les Brebis
    Il voulut ajouter la parole aux habits,
    Chose qu'il croyait nécessaire.
    Mais cela gâta son affaire,
    Il ne put du Pasteur contrefaire la voix.
    Le ton dont il parla fit retentir les bois,
    Et découvrit tout le mystère.
    Chacun se réveille à ce son,
    Les Brebis, le Chien, le Garçon.
    Le pauvre Loup, dans cet esclandre,
    Empêché par son hoqueton,
    Ne put ni fuir ni se défendre.
    Toujours par quelque endroit fourbes se laissent prendre.
    Quiconque est Loup agisse en Loup :
    C'est le plus certain de beaucoup.

    090410015150145983457210[1]
     

    Yahoo!

    3 commentaires
  • evhe-cerisier-roseBonjour mes amis, ne pouvant aller sur tous les blogs, pendant mes vacances, je vous mets cet article pour vous remercier de vos passages. Les vacances  se terminent jeudi, nous reprendrons le chemin  de la Franhce. Bonne semaine et bons baisers.

    Yahoo!

    2 commentaires
  • 1483093452-copie-1

    Le genre ANANAS comprend, outre l'espèce comestible, ces plantes recherchées pour la valeur ornementale de leur feuillage. Elles portent des feuilles longues, minces et dentées, disposées en rosette, enveloppant quelquefois des bractées roses à fleurs bleues. A l'emplacement des fleurs se forment des renflements d'où nait un fruit qui mettra six ou sept mois à prendre sa forme achevée. Il se garnit au sommet d'une touffe de feuilles courtes et dentées. Les ananas croissent lentement et n'ont pas de période fixe de repos.

    ESPECES RECOMMANDEES :

    -BRACTEATUS devient très grand et ne se cultive à l'intérieur que lorsqu'il est jeune. Sa variété la plus connue le "striatus" a des feuilles larges de 5cm, rayées de vert et de crème, et teintées de rose. Après deux ans, lorsque ses feuilles atteignent de 23 à 30 cm, la plante prend une grande valeur décorative. Les feuilles n'excèderont pas 1,20m avant cinq à dix ans. Il fleurit rarement.

    ananas bracteatus 02

    -COMOSUS- est l'espèce comestible. Il devient beaucoup trop grand pour être cultivé à l'intérieur. Ses feuilles vertes et piquantes mesurent près de 1m et sont ornées de marges blanches qui deviennent rose foncé au soleil. Les fleurs apparaissent d'ordinaire au bout de six ans si la plante a été cultivée dans des conditions idéales, dans une vitrine par exemple. Elles produisent un petit fruit, le plus souvent rose, à l'extrémité d'une épaisse tige de 1m de hauteur.

     

    ananas comosus1287328132

    -NANUS- est une espèce naine qui parce qu'elle mesure 45cm sur 38, peut fleurir et produire des fruits, même si elle se trouve dans un pot de 10cm. Son fruit vert foncé, parfumé et très dur, apparait sur une tige de 45cm qui se dresse hors d'une rosette vert foncé, formée de feuilles retombantes de 38cm sur 2. Contrairement à la plupart des ananas il engendre à sa base de nombreux rejetons.

    7842

    ibxkec

    Yahoo!

    1 commentaire
  • grandmere.jpg

      Qu’est-ce qui s’est passé  ?


    « Qu’est-ce qui s’est passé ? », a demandé Julie
    En montrant son portrait à Marie, sa grand’mère,
    Du temps où celle-ci était fraîche et jolie :
    Joli teint de velours irisé de lumière,

    Cheveux blonds tout bouclés et sourire éclatant…
    Même femme, vraiment ? Comment est-ce possible ?
    Où s’est évanouie cette image d’antan ?
    Et comment rendre compte de l’irréversible

    A un petit enfant ignorant la vieillesse ?
    Cette dégradation gagnant de jour en jour,
    Ce corps qui se flétrit, ce manque de sveltesse…
    Comment lui dire enfin qu’il n’est pas de : « Toujours » !

    Ces cheveux grisonnants et secs comme du foin,
    Ce visage défait et qui fond en bajoues,
    Et cet âge maudit avec tout son tintouin
    De petits maux divers ! Là, Marie se l’avoue,

    C’est bien trop difficile… Et elle va tenter
    D’éluder le sujet… Un manque de courage
    Qu’après-demain, demain, elle va regretter…
    « Et si nous allions faire un tour dans le village ? »

    090410015150145983457210[1]

    Yahoo!

    5 commentaires
  •    

    Le chat Havana Brown est un chat Oriental entièrement couleur chocolat et doté de splendides yeux verts et d’une robe courte, lisse et très brillante. Son nom provient de celui d’une race de lapins qui a le poil exactement de la même couleur que cette variété de félins. Beaucoup moins bavard que ses congénères, exception faite avec ses chatons, c’est le chat idéal pour ceux qui veulent un animal sociable, affectueux et iLes origines du chat Havana Brown

    Les chats de cette couleur étaient très répandus en Orient dans l’Antiquité, et plus précisément au Siam, où on les appréciait beaucoup tant pour leur élégance que pour leur réputation de porter bonheur et chance à leur maître.

    304263893 316856d3bc

     384091962 9aad8a16a4

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Importés en Europe dès le siècle dernier, ils furent présentés lors des premières expositions félines, où ils obtinrent succès et récompenses ; vers les années vingt, toutefois, le Cat Club Siamois anglais, qui acceptait alors même les chats aux couleurs uniformes et pas seulement le colourpoint comme aujourd’hui, décida de ne reconnaître que ceux qui possédaient les yeux bleus légendaires. Pour cette raison, les éleveurs mirent fin à l’élevage de ces chats qui étaient exclus des expositions, et les quelques « Brown » – comme on les appelait à l’époque – qui existaient se dispersèrent et disparurent.
    havana-brown-A

    havana-brown-0001

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      Ce n’est qu’après la Seconde Guerre mondiale, avec l’importation en Angleterre du Burmese, que l’intérêt pour un chat à poil court, de couleur chaude et plus claire, se réveilla. Différents accouplements de Siamois chocolat point et seal point avec des chats noirs, ou des Bleus russes ou des Persans noirs furent tentés ; de ce dernier croisement naquit une femelle à poil court et noir qui, accouplée à un Siamois seal point, donna le jour en 1952 à une portée dans laquelle on trouva le premier chat Havana Brown, l’ancêtre des sujets modernes.

    En 1956, deux de ces chats furent exportés en Amérique, où la race fut sélectionnée comme une variété à part entière, moins extrême que l’européenne qui tend franchement vers le type siamois, et où on continue à l’élever en conservant ses caractéristiques initiales ; en Europe par contre, en 1958, cette couleur fut classifiée sous le nom de « Havana Brown » et reconnue par les plus importantes associations félines des deux côtés de l’océan.

    349507

    431950

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le chat idéal

    La structure du chat Havana Brown, moyenne ou grande, est massive et dotée d’une bonne musculature. La tête, en forme de triangle modifié, est de proportion moyenne et s’avère plus longue que large, avec un front légèrement arrondi. Le nez est deux fois plus long que large, le museau n’est pas pointu. Les yeux en amande sont de taille moyenne, bien écartés et obliques par rapport au nez. Leur couleur doit être la plus intense possible, mais toujours verte, or ou noisette. Les oreilles, portées légèrement en avant sur le front et bien espacées pour continuer la ligne triangulaire de la tête, sont larges et pointues.

    443996

     

    517px-Havana Brown - choco

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les pattes sont assez longues, avec une ossature robuste et plutôt musclées ; les postérieures sont plus longues que les antérieures, et les pieds sont pleins et ronds tandis que la queue est franchement longue et pleine, large à la base. La longueur du poil peut varier de moyen à long, la robe lisse et brillante adhère au corps ; la texture est souple et soyeuse jusqu’à la racine sans sous-poil laineux. La collerette est bien fournie, tandis que les poils sont courts sur le museau, sur le ventre et sur la partie inférieure des pattes.

     

    453050

    havana brown

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La couleur du poil

    La seule couleur admise pour le chat Havana Brown est le chocolat.

    Le caractère

    Doté d’un très bon tempérament, c’est un chat intelligent mais timide, en fait il n’est vraiment sociable qu’avec son maître qu’il suit tout le temps et partout et avec lequel il aime beaucoup jouer : il est toujours disposé à rapporter les petits objets qu’on lui lance, à condition que ce jeu ne soit pas interrompu avant qu’il ne le décide.

    Le chat Havana Brown se laisse difficilement manipuler par des étrangers, même si, une fois surmontées ses premières réticences, il arrive à apprécier la compagnie d’amis, qu’ils soient humains ou animaux ; à la maison, il aime la tranquillité.

    3012890999 1 3 VwFhiDxG

    8650354-havana-brown-chaton-porte-cravate-noir-et-blanc-15-

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les soins

    Le chat Havana Brown est un chat plutôt sensible au froid, mais pas pour autant trop délicat. Pour un toilettage idéal, surtout si on le présente à des expositions, il faut utiliser un gant en flanelle ou en feutre passé dans le sens du poil.
    Les origines du chat Havana Brown

    Les chats de cette couleur étaient très répandus en Orient dans l’Antiquité, et plus précisément au Siam, où on les appréciait beaucoup tant pour leur élégance que pour leur réputation de porter bonheur et chance à leur maître.

    Havana Brown5

     

    Havana Brown Grand Champion SusitnaLadys Trudy of Mokolea

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    090410015150145983457210[1]

    Yahoo!

    5 commentaires
  • m078402_0001945_p.jpg

      LE COQ ET LE RENARD
    Sur la branche d'un arbre était en sentinelle
                Un vieux Coq adroit et matois .
    Frère, dit un Renard adoucissant sa voix,
                Nous ne sommes plus en querelle :
                Paix générale cette fois.
    Je viens te l'annoncer ; descends que je t'embrasse  ;
                Ne me retarde point, de grâce :
    Je dois faire aujourd'hui vingt postes sans manquer
                Les tiens et toi pouvez vaquer,
                Sans nulle crainte à vos affaires  :
                Nous vous y servirons en frères.
                Faites-en les feux dès ce soir.
                Et cependant, viens recevoir
                Le baiser d'amour fraternelle .
    Ami, reprit le Coq, je ne pouvais jamais
    Apprendre une plus douce et meilleure nouvelle
                                    Que celle
                               De cette paix.
                Et ce m'est une double joie
    De la tenir de toi. Je vois deux Lévriers,
                Qui, je m'assure, sont courriers
                Que pour ce sujet on envoie.
    Ils vont vite, et seront dans un moment à nous.
    Je descends : nous pourrons nous entre-baiser tous.
    Adieu, dit le Renard, ma traite est longue à faire,
    Nous nous réjouirons du succès de l'affaire
            Une autre fois.  Le Galand aussitôt
                Tire ses grègues , gagne au haut ,
                Mal content de son stratagème ;
                Et notre vieux Coq en soi-même
                Se mit à rire de sa peur
    Car c'est double plaisir de tromper le trompeur.

    090410015150145983457210[1]

    Yahoo!

    1 commentaire
  • aloe.panache-1

    Considérable, le genre Aloe groupe une centaine de plantes grasses à feuilles pointues disposées en rosettes. Certaines espèces ont des feuilles fortement dentées et munies d'épines, d'autres ont des feuilles ordinaires.Il y a des aloès sans tige, d'autres avec des tiges feuillues, il y en a avec des tiges qui se dénudent à mesure qu'ils croissent, d'autres, enfin, avec des tiges qui parvenues (plus de 30cm) se renversent, puis continuent de croître ainsi. De nombreuses espèces ne se cultivent à l'intérieur que lorsqu'elles sont jeunes, car elles atteignent de trop grandes teilles. Les influorescences naissent à l'aisselle des feuilles, de la fin  de l'hiver au début de l'été, ce sont des épis réunissant des fleurs tubuleuses rouges ou oranges. Tous les aloès sont faciles à cultiver.

    - ESPECES RECOMMANDEES :

    -ARBORESCENS - peut atteindre 4,50m. Aussi, seules les plantes jeunes se cultivent à l'intérieur. Les feuilles dentées et étroites mesurent de 15 à 23 cm sur 2 et forment une rosette qui s'étale à l'extémité d'un tronc ligneux et dénudé. Les sujets de deux ou trois ans émettent généalement des rejetons. Des fleurs rouges apparaissent parfois au bout d'une longue tige.

    390Aloe arborescens5

    -ARISTATA- Espèce sans tige, porte des feuilles charnues vert foncé, à bords blancs et rigides. Elles mesurent environ 15cm sur 2  et forment une rosette compacte. Des fleurs orange apparaissent au sommet d'une longue tige (30cm) au début de l'été et ne durent que quelques jours. Les plantes adultes engendrent de nombreux rejetons.

    Aloe aristata

    - BARBADENSIS forme une masse de feuilles acérées mesurant de 30 à 60cm sur 6. Ces feuilles gris-vert légèrement tachetées de blanc ont des bords dentés roses.  Sur une tige pouvant atteindre 1m apparaissent des fleurs jaunes. Les rejetons naissent de stolons.

    aloe barb full3

    - BREVIFOLIA- se caractérise par des feuilles vert pâle bordées de dents pointues. Elles mesurent environ 9cm sur 4 et se groupent autour d'une tige sui, parvenue à une certaine hauteur, se renverse. Des fleurs rose pâle apparaissent sur un pédoncule qui atteint parfois 30cm. Les rejetons naissent à l'aisselle des feuilles inférieurealoaceae-aloe-brevifolia-2-FEROX- Ne se cultive à l'intérieur que lorsqu'il est relativement jeune, car il prend trop d'ampleur. En effet, ses feuilles charnues peuvent mesurer jusqu'à 95 cm sur 15. Elles ont un revers verruqueux et des bords munis d'épines brunes, elles sont opposées chez les sujets jeunes. La plante adulte produit des fleurs rouges par grappes de plus de 1m de haut. Les rejetons n'apparaissent généralement que quand la plante est devenue trop grande pour être cultivée à l'intérieur. Aloe-ferox

    -VARIEGATA - est la plus connue des espèces naines. Ses tiges sont recouvertes de feuilles triangulaires couvertes de feuilles triangulaires de 10 à 15cm sur 2,5 à 4, d'abord disposées sur trois rangs, puis formant une spirale à mesure que la plante vieillit. Ces feuilles vert foncé tirant sur le gris sont marquées de bandes blanches transversales. Il ne dépasse rarement 30 cm de hauteur et fleurit souvent dès qu'il atteint de 10 à 15cm. Il produit à la fin de l'hiver une dizaine de fleurs roses portées sur une longue tige (30cm). Comme cette plante ne perd pas ses feuilles, elle finit par se renverser sous son propre poids. Les rejetons peuvent naitre aussi bien sur des sujets jeunes que sur des plantes adultes.....

    Aloe variegata

    frise fleurie

    Yahoo!

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires