• halloween

    L'Halloween ou Halloween (sans déterminant) est une fête célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la Toussaint, dont elle tire son nom puisque Halloween est une contraction de l'anglais All Hallows Eve, autrement dit the eve of All Saints' Day en anglais moderne, ce qui signifie la « veillée de la Toussaint ».


     
    Cette fête, originaire des îles Britanniques, est célébrée principalement aux États-Unis, en Irlande, au Canada, en Australie et en Grande-Bretagne. La tradition moderne la plus connue veut que les enfants se déguisent avec des costumes qui font peur (fantômes, sorcières, monstres, vampires par exemple) et aillent sonner aux portes en demandant aux adultes, souvent eux-mêmes déguisés, des bonbons, des fruits ou de l'argent avec la formule : Trick or treat! (« Farce ou friandise ! ») ou simplement « Happy Halloween! ». D'autres activités incluent des bals masqués, le visionnage de films d'horreur, la visite de maisons « hantées » ou l'allumage de feux de joie en plein air.


     
    L'Halloween est une fête folklorique anglo-saxonne communément considérée comme en partie héritée de la fête religieuse celtique de Samain qui se tenait à la même date en Irlande et en Écosse avant qu'elle ne soit progressivement supplantée par la Toussaint introduite le 1er novembre par l'Église catholique romaine aux environs du VIIIe siècle. Ce n'est qu'au milieu du XIXe siècle que cette tradition gagna en popularité en Amérique du Nord après l'arrivée massive d'émigrants irlandais et écossais qui s'installèrent sur le nouveau continent notamment pour fuir la Grande famine en Irlande.
     
    Le principal symbole d'Halloween est la citrouille issue de la légende irlandaise de Jack-o'-lantern : elle est découpée pour y dessiner, en creux, un visage, puis une bougie ou une lumière artificielle est placée en son centre.

    79851979 o

     

     

    Yahoo!

    14 commentaires
  • http://i50.tinypic.com/b3jszr.jpg

    La Tour Eiffel

     

    Mais oui, je suis une girafe,
    M’a raconté la tour Eiffel,
    Et si ma tête est dans le ciel,
    C’est pour mieux brouter les nuages,
    Car ils me rendent éternelle.
    Mais j’ai quatre pieds bien assis
    Dans une courbe de la Seine.
    On ne s’ennuie pas à Paris :
    Les femmes, comme des phalènes,
    Les hommes, comme des fourmis,
    Glissent sans fin entre mes jambes
    Et les plus fous, les plus ingambes
    Montent et descendent le long
    De mon cou comme des frelons
    La nuit, je lèche les étoiles.
    Et si l’on m’aperçoit de loin,
    C’est que très souvent, j’en avale
    Une sans avoir l’air de rien

     

    Maurice Careme

     

    prof83131548569395 gros

     16a18uh

    Yahoo!

    3 commentaires
  • Sans titre 1

    Au col on prend la D.17 vers le sud pour descendre par le col de Redondet, la vallée de Mandailles ou haute vallée de la Joedanne. Cette rivière, autrefois aurifère, était parcourue par les Orpailleurs.

    col de rdondet

    haute vallée de la jordanneJORDANNE

    sans-titre1

    2gorges-jordanne

    gorges-jordanne-m08gorges-jordanne-m10

    gorges-jordanne-m12gorges-jordanne-m13

    Cascade-a-Mandailles-15

    Après Rudex, prendre à gauche le chemin qui descend vers la Jordanne et suivre sa rive droite jusqu'à la cascade de Liadouze...

    Cantal - 100812 - I02 - Liadouze - cascade

    Cantal - 100812 - I01 - Liadouze - cascadeCantal - 100812 - I03 - Liadouze - cascade

    63555069 2023

    Yahoo!

    11 commentaires
  • Sans titre 2

    Louis XIII dit le Juste (27 septembre 1601, Fontainebleau-14 mai 1643, Saint-Germain-en-Laye), roi de France et de Navarre (1610-1643). Il est le fils de Henri IV et de Marie de Médicis et le père de Louis XIV.
     
    Son règne est marqué par l'affaiblissement des Grands et des protestants et la lutte contre la maison de Habsbourg. L'image de ce roi est inséparable de celle de son principal ministre, le cardinal de Richelieu.

    louis-xiii-portrait-et-loui

    64 Louis XIIIlouis13

    Louis XIII

    Le jeune Louis fut élevé en compagnie de ses frères et sœurs bâtards, que le roi avait eu avec Gabrielle d’Estrées et Henriette d’Entragues.

    Timide, sensible, bégayant légèrement, il est très attaché à son père, qui l’initie très jeune à son rôle de souverain. L’assassinat d’Henri IV par Ravaillac le 14 mai 1610 affecte fortement cet enfant de neuf ans.

    Il est sacré à Reims le 17 octobre 1610, mais c’est sa mère Marie de Médicis qui assure la Régence. Son précepteur Giles de Souvré lui assura une éducation assez superficielle. Louis se passionnait particulièrement pour la musique et la chasse.Très pieux, renfermé et taciturne, il souffrait beaucoup du quasi-abandon de sa mère et de l’emprise qu’avait sur elle, son favori Concini, promu Maréchal sans avoir jamais dirigé la moindre troupe, et qui dilapidait les réserves accumulée sous le gouvernement de Sully. Il est déclaré majeur en 1614 .

    MariadeMediciLouisXIII-ruff-wikimedia-images

    Marie de Médicis décide de marier son fils à Anne d’Autriche. Le mariage est célébré à Bordeaux le 28 novembre 1615, Louis XIII a quatorze ans. Marie de Médicis et Concini, Maréchal d’Ancre, très impopulaires, étaient les maîtres du royaume, et le roi leur vouait une haine farouche. Aidé de son maître de fauconnerie, Charles d’Albert, duc de Luynes et de quelques fidèles, il fait arrêter Concini qui est abattu sur place, sa femme, qui sera exécutée peu de temps après, et assigne sa mère à résidence à Blois.

    Anne-of-Austria-Wife-of-King-Louis-XIII-of-France-kings-and

    Mariage-de-Louis-XIII-et-anne-d-autriche


    Ce premier coup de force en 1617 marque le début du règne de Louis XIII. Le duc de Luynes devint le confident du roi. Promu Connétable, premier gentilhomme de la Chambre, couvert d’honneurs et de charges il fut un piètre administrateur de 1617à 1621. Après la mort de Luynes en 1621, Louis XIII décide de reprendre les rênes du pouvoir. Il s’entoure d’anciens ministres d’Henri IV, comme Brûlart de Sillery, La Vieuville ...

    A Blois, Marie de Médicis intrigue contre son fils, et pensant retrouver une influence politique, elle arrive à le convaincre de faire entrer au gouvernement l’évêque de Luçon, ancien ministre de Concini, exilé en Avignon.. Louis XIII se laisse convaincre et Armand Jean du Plessis, cardinal de Richelieu entre au Conseil en 1624.
     
    Bien qu’éprouvant peu de sympathie pour le personnage, Louis XIII reconnaîtra ses qualités d’homme d’état. Ils formeront une association très étroite, jamais démentie : ils partageaient une même conception de la grandeur de la France.

    Louis%20XIII

    855b977b0beade4888324aaf2df0e8de 1Mlouisxiii-richelieu

      louis XIII richelieu

     

     De nombreux complots eurent lieu à la cour, et pour mâter cette noblesse rebelle, Louis XIII promulgua des décrets importants : réaffirmation de l’interdiction du duel, et des sanctions sévères prises contre les contrevenants, allant même jusqu’à la pendaison (ce qui était infamant pour la noblesse) démolition des fortifications intérieures, suppression de la charge de Connétable, possibilité à la noblesse de faire du commerce sans déroger, possibilité d’anoblissement de roturiers, ce qui provoquera un bouleversement fondamental dans les structures sociales. Le règne de Louis XIII voit resurgir les affrontements catholiques-protestants.

    Les crises prendront fin au siège de la Rochelle, avec la reddition de la cité huguenote et l’édit de grâce d’Alés le 28 juin 1629, interdisant les assemblées politiques et supprimant les places de sûreté protestantes.

    Les affaires extérieures, la guerre de Trente Ans contre les Habsbourg , les conflits de succession d’Italie, de Lorraine sont alors prépondérants dans la vie de Louis XIII, mais sa santé chancelante lui fait renoncer à participer activement aux dernières batailles. Ces guerres imposent de lourds sacrifices au royaume, les impôts sont augmentés, et par voie de conséquence, le renforcement du rôle des intendants. Des révoltes populaires éclatent dans les campagnes : les Va-nu-pieds en Normandie, les Croquants entre Loire et Garonne.

    guerre30ansMagdebourg

    Louis13 TYW-03282

     4362215565 fb9a4e8ecc

    Louis XIII n’a jamais beaucoup apprécié la compagnie de son épouse, Anne d’Autriche, et l’absence de dauphin posait un problème sérieux, d’autant que Gaston d’Orléans le frère du roi complotait pour la succession. En 1637 le roi s’engage à placer le royaume sous la protection de la Vierge, c’est « le vœu de Louis XIII » et le 5 septembre 1638, après 23 ans de mariage, naît Louis-Dieudonné, dauphin de France, futur Louis XIV.

    la penne voeu louis xiii

    Louis XIII, Anne of Austria, and their son Louis XIV, flank

    La conspiration de son favori Cinq-Mars et de son ami François-Auguste de Thou qui complotèrent avec Gaston d’Orléans ternirent ses dernières années. Richelieu meurt le 4 décembre 1642 et Louis XIII souhaite poursuivre sa politique en faisant entrer Mazarin au Conseil. Sentant ses dernières heures venues, le roi institue le 20 avril 1643, Conseil de Régence nommant Anne d’Autriche régente, Mazarin chef du Conseil. Louis XIII meurt le jeudi 14 mai 1643, exactement trente-trois ans après la mort de son père.

    mort de Louis XIII


    Louis XIII est un roi quelque peu méconnu, car aux yeux de l’histoire, sa personnalité a été éclipsée par celle de son père Henri IV, celle de son fils Louis XIV ou de son ministre Richelieu. Il est aussi la victime romantique d’Alexandre Dumas et de ses trois mousquetaires ! Il ne faut cependant pas oublier que c’est sous son règne que furent crées les instruments du pouvoir que Mazarin et Louis XIV utiliseront pour faire de la France la première puissance européenne de l’époque.

    m505202 0003445 p

    jhfn4xys-1-

     

     

     

     

     

     

    Yahoo!

    15 commentaires
  • Sans titre 7

     

    Attribué à saint Macaire d'Égypte (?-405), moine
    Homélies spirituelles

     

    L'accueil du pharisien et l'accueil de la pécheresse

     

           Accueillons notre Dieu et Seigneur, le véritable médecin qui seul est capable de guérir notre âme en venant à nous, lui qui a tant peiné pour nous. Il frappe sans cesse à la porte de notre coeur pour que nous lui ouvrions, afin qu'il entre, qu'il repose dans notre âme, que nous lui lavions les pieds et les couvrions de parfum, et qu'il fasse chez nous sa demeure. En effet, Jésus blâme celui qui ne lui a pas lavé les pieds, et ailleurs il dit : « Voici que je me tiens à la porte ; si quelqu'un m'ouvre, j'entrerai chez lui » (Ap 3,20). C'est pour cela en effet qu'il a supporté tant de souffrances, livré son corps à la mort, et nous a rachetés de la servitude : c'est pour venir dans notre âme et y faire sa demeure.
     
          C'est pour cela que le Seigneur dit à ceux qui lors du jugement seront à sa gauche et seront envoyés dans la géhenne : « J'étais étranger et vous ne m'avez pas accueilli ; j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger ; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire » (Mt 25,42s). Car sa nourriture, sa boisson, son vêtement, son toit, son repos, sont dans notre coeur. C'est pour cela qu'il frappe sans cesse, voulant entrer chez nous. Accueillons-le donc et introduisons-le au-dedans de nous, puisqu'il est aussi notre nourriture, notre boisson, notre vie éternelle.
     
          Et toute âme qui ne l'accueille pas maintenant dans son intérieur, pour qu'il y trouve du repos, ou plutôt pour qu'elle se repose en lui, n'héritera pas du Royaume des cieux avec les saints et ne pourra pas entrer dans la cité céleste. Mais toi, Seigneur Jésus Christ, donne-nous d'y entrer, nous qui glorifions ton nom avec le Père et le Saint Esprit, dans les siècles. Amen.

     

    Sans titre 6

    ange073

    Yahoo!

    11 commentaires
  • FrancoisBoucher 1703 1770

    François Boucher, né le 29 septembre 1703 à Paris où il est mort le 30 mai 1770, est un peintre et goguettier français du XVIIIe siècle


     
    Il est fils unique du peintre de l'académie de Saint-Luc Nicolas Boucher. Boucher reçoit ses premières leçons de son père.
     
    Puis vers 1720, il entre dans l'atelier du graveur J.Fr Cars, pour qui, il produit ses premières gravures d'illustration. A partir de 1722, il travaille pour le collectionneur Julienne à la publication des Figures de différents caractères (1726-1728). 119 des 351 planches sont gravées par Boucher. Puis il participe à l'"œuvre gravée" de Watteau (1735). 21 pièces sont gravées par Boucher.

    285

    29130ca144c

    6438c5eea32c4a14

    8357e8ad

    Parallèlement, il perfectionne son apprentissage de la peinture à l'huile auprès de François Lemoyne. Il remporte le Grand prix de peinture en 1723, et séjourne en Italie de 1727 à 1731.
     
    En 1731, il est agréé à l'Académie de peinture et de sculpture, puis reçu en 1734 sur présentation d'un tableau qui se trouve maintenant au Louvre : Renaud et Armide.
     
    Même s'il a été marqué par le style du peintre Lemoyne, vers 1736, Boucher trouve son style propre en devenant , en peinture, le maitre incontesté du style rococco

    Allegory of Music (1752)

    art-03 madame bergeretBoree-enlevant-Orithye-1769-Francois-Boucher

    boucher-francois-jupiter-sous-les-traits-de-diane-seduisantdiana

    Dejeuner2

    Il obtient à son retour d'Italie des succès de société, ainsi que la faveur de Madame de Pompadour, et devient le peintre à la mode. Membre de la célèbre goguette de la Société du Caveau, il y apporte souvent ses dessins pour les montrer. Ceux-ci, parfois, inspirent aux convives des sujets de chansons. Charles Pinot Duclos fait le pari de s'inspirer, pour écrire, d'estampes réalisées pour illustrer un texte de Charles Gustave de Tessin : Faunillane ou l’Infante jaune. Il compose alors le conte féerique Acajou et Zirphile4. François Boucher est admis à l'Académie royale de peinture et de sculpture en tant que membre en 1734 et succède à Carle Vanloo comme Premier Peintre de Louis XV en 1765. Il travaille avec une extrême facilité et se vante d'avoir gagné jusqu'à 50 000 francs par an.

    fig 6

    f3b4a48bFrancois%20Boucher-685285

    François Boucher 011François Boucher 014

    François Boucher 009

    Il puise son inspiration dans l'univers poétique de la mythologie d'Ovide ( L'enlèvement d'Europe - 1747 - Louvre) et des scènes pastorales. Il peint aussi des scènes de la vie familiale (Le déjeuner - 1736 - Louvre), des paysages ( Le moulin - 1751- Louvre), des portraits et des tableaux religieux.
     
    Boucher ne cherche pas à reproduire la réalité. Il est un peintre précieux et sensuel, utilisant des coloris brillant, des lignes serpentines et une profusion d'accessoires pittoresques. Il sera surnommé de son vivant "Le Peintre des Grâces" à cause de sa prédilection pour les nus féminins.
     
    Il fournira aussi de nombreux cartons de tapisserie à la Manufacture de Beauvais et à la Manufacture des Gobelins. Il dirigea cette dernière à partir de 1755.

    François Boucher 019 (Madame de Pompadour)

    François Boucher 022François Boucher 025

    FRANÇOIS+BOUCHER+26François Boucher - Madame Boucher ( ) - WGA02891

    les jeunes amoureux

    Il participe à la décoration des châteaux de Versailles et de Fontainebleau, à celle du Cabinet des Médailles (1741-1746) situé au sein de la Bibliothèque Nationale.
     
    Il invente des décors pour le théâtre et l'Opéra.
     
    Il donne,aussi, de nombreux modèles à la Manufacture de Sèvres, essentiellement, entre 1757 et 1767.
     
    Son style passe de mode avec l'arrivée du néoclassicisme vers 1760. Jusqu'à sa mort, en 1770, Boucher garde son style et expose ses œuvres au Salon sauf en 1767

    oeuvre-boucher

    francois-boucher-venuspastorale

    xir156999-1

    21catrt

     

     

    Yahoo!

    18 commentaires
  • Sans titre 1

     

    Classées autrefois dans le genre  " Kentia " (nom qui est encore utilisé parfois), les deux seules espèces du genre " Howea " sont devenues des plantes d'intérieur très recherchées. Ce sont des palmiers à tronc unique, et à frondes retombantes vert foncé divisées presque jusqu'au rachis en plusieurs folioles de 2,5 à 4cm de large et de 45 à 60cm de long. Ils supportent tous deux sans problème les contraintes de la culture en appartement, mais ne produisent ni fleurs ni fruits dans ces conditions.

     

    - ESPECES RECOMMANDEES -

     

    - BELMOREANA - (palmier frisé) peut atteindre 2,50 m de haut et 1,80 m d'étalement. Avec l'âge, la tige se transforme en un stipe épais à la base. A u sommet se forment de courts pétioles de seument 25 à 45cm de long, presque érigés. Ils se prolongent pour devenir les rachis des frondes. Les frondes rapprochées et presque verticales, formant un creuset, donnent aux frondes un port érigé tout en étant gracieusement arqué. Les dimensions des frondes varient avec l'âge, mais excèdent rarement 45 cm de long et de large.

    belmoreana

     

    - FORSTERANA - peut atteindre 2,50 m de haut et 3 m d'étalement. Les pétioles mesurent jusqu'à 90cm de long. Ils portent des frondes dont les foliloles retombantes, espacées de 2,5cm sur le rachis qui prolonge le pétiole, sont placées horizontalement, plutôt que verticalement comme le sont celles du "Belmorena" . C'est d'ailleurs ls principale différence entre les deux espèces et elle modifie l'apparence entière du palmier. Plus étalé le "Forsterana" occupe par conséquent plus d'espace que l'autre espèce. Son stipe est également mince à la base et ses folioles présentent parfois des tavelures ou des marques écailleuses au revers..

    a 00113

    blog-34215--mon-jardin-070512233605-5068290988

    Yahoo!

    13 commentaires
  • Sans-titre-4.jpg

    Tête de veau vinaigrette
     
     
    Ingrédients (pour 4) :

     

     •1 kg de Tête de Veau roulée (avec langue)
    •2 Belles Carottes
    •2 Oignons
    •Persil
    •Laurier
    •Gros sel, poivre
    •1 Échalote
    •1 Tomate
    •2 Oeufs
    •Vinaigrette

    Tete-20de-20Veau-20crue.jpg

    Préparation :
     
    - Éplucher les carottes.
     - Éplucher les oignons et les couper en quatre.
     - Mettre tous les aromates dans un autocuiseur.
     - Laver la tête de veau à l'eau froide, puis la placer dans l'autocuiseur.
     - Ajouter de l'eau jusqu'en haut de la tête de veau. Saler et poivrer.


    Cuisson :
     
    - Faire cuire pendant au moins une heure.

     - Servir en tranches avec une sauce vinaigrette à l'estragon ou au cerfeuil.

    Tete-20de-20veau-20cuite_t.jpg

    8aqq8adz

    Yahoo!

    11 commentaires
  • k 20110927 5854

    Soleils couchants

     

    Une aube affaiblie
    Verse par les champs
    La mélancolie
    Des soleils couchants.

     

    La mélancolie
    Berce de doux chants
    Mon coeur qui s'oublie
    Aux soleils couchants.

     

    Et d'étranges rêves,
    Comme des soleils
    Couchants, sur les grèves,
    Fantômes vermeils,

     

    Défilent sans trêves,
    Défilent, pareils
    A de grands soleils
    Couchants sur les grèves.

     

    14910107713792779611736145252509210745

    100222061647814475492590

     

    Yahoo!

    13 commentaires
  • 6778544

    Suivant d'abord en corniche la Grande-Rhue vers l'ouest la N.678, au milieu des bois, traverse bientôt la Rhue de Cheylade pour remonter le cours de la Véronne entourée de forêts. A Riom-ès-Montagnes la D.3 conduit aux Mouleyres d'où l'on prend à droite la D.62. A 2,5km au sud de Cheylade, on prend à droite la D262 pour voir à 100maprès un pont à droite  de la route la belle cascade du Sartre, haute de 30m. Après un nouveau pont, un chemin à droite conduit à la cascade de la Roche où un affluent de la Rhue forme des cascadelles entre les rochers.

    56076962

    1346100033 205105825122

    660147la-cascade-de-Cheylade

    Vallee-de-la-Rhue-Cheylade--de-la-Veronne 51698754 cascade-du-sartre cheylade

    cascade du sartre cheyladecascade-du-sartre-cheylade

    cascade-du-sartre-en-été-cheyladecascade-du-sartre-vallée-de-cheylade

    cascade-sartreroche

    62896203

    De retour sur la D.62, on a, à partir du Claux, une vue superbe sur le Puy Mary et la vallée de la Cheylade. A travers bois, dans un paysage alpestre, on découvre les monts Dore et l'on atteint après de grands lacets le col de Serre à 1364m. On rejoint ensuite la N.680 qu'on prend à droite en remontant la vallée de l'Impradine jusqu'au Pas de Peyrol, le col le plus élevé d'Auvergne, à 1589m.

    Vallee%20cheyladecol de serre pmarypuymary0030

    pas-de-peyrol1sajour11

    sajour11

    Puy mary gorge impradine

    3e5689f3

     

     

    Yahoo!

    11 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires