• Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

     

    Issu d'une famille vieille famille provençale, Frédéric Montenard est le petit-neveu du sculpteur Jean-Baptiste Giraud, (1752-1830). Il est admis à l'École des beaux-arts de Paris dans l'atelier de Pierre Puvis de Chavannes. En 1890, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur à titre militaire. Il débute au Salon en 1872 et y expose régulièrement des paysages et des marines.

     

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

     

    En 1873, Frédéric Montenard fonde l'atelier des beaux-arts de Toulon avec les peintres Eugène-Baptiste Emile Dauphin, Gustave Garaud et Octave Gallian.

     

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

     

    Il remporte un grand succès en 1883 avec Un Cimetière en Provence et La Corrèze, transport de guerre quittant Toulon, deux toiles acquises par l'État français. Il remporte une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889. Avec Puvis de Chavannes, il participe en 1890 à la création de la Société nationale des beaux-arts, fait la connaissance du peintre italo-brésilien Giovanni Battista Castagneto, (1851-1900) à qui il conseille de suivre les cours de François Nardi (1861-1936). Il est nommé peintre officiel de la Marine en 1921.

     

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

     

    Après 1892, Montenard délaisse les côtes de la Manche et de l'Atlantique et peint essentiellement en Provence. Il enseigne à l'école des beaux-arts de Toulon. Il puise dans les paysages et les scènes de la vie provençale les thèmes de ses grandes compositions décoratives, commandes destinées à plusieurs édifices, notamment pour le Palais des Arts (Marseille)Palais des arts de Marseille vers 18941. En 1900, il réalise deux toiles pour la grande salle du restaurant Le Train bleu de la gare de Lyon à Paris.
    Grand admirateur de Frédéric Mistral, il illustre en 1922 une édition de Mireille.

     

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

     

    Frédéric Montenard se fixe définitivement après la Première Guerre mondiale au château de la Croix de Bontar2 à Besse-sur-Issole. Une salle lui est consacrée au premier étage du musée du pays brignolais, dans le palais des comtes de Provence à Brignoles
    Une rue de Besse-sur-Issole porte son nom, ainsi que le nouveau collège datant de 2005.

     

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

    Peinture de : Frédéric Montenard

     

    Peinture de : Frédéric Montenard

     

    Yahoo!

    21 commentaires
  •  

    La pensée du jour :  " La grâce est supérieure à tout le reste "

     

    La grâce est supérieure à tout le reste

     
    "La loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ." Jean 1.17

     

    La pensée du jour :  " La grâce est supérieure à tout le reste "

     

    Aujourd’hui, dans le Christianisme il existe pas mal de manières d’envisager sa vie avec Dieu. Certains en sont encore restés aux bonnes œuvres qu’il faut accomplir aussi parfaitement que possible ; d’autres tentent le mélange loi-grâce extrêmement risqué, enfin il y a ceux qui vous disent en permanence que vous n’avez pas assez de foi et que vous n’arriverez nulle part avec cette foi-là ! Et que dire de ces tenants de la prière, la prière, la prière, ils ne parlent que de ça. Même s’il est vrai que la prière est importante. Bref, vous avez le choix. Mais moi, je note une chose tout au long de la Bible et plus particulièrement dans les Évangiles et le Nouveau-Testament en particulier, c’est que la grâce est supérieure à tout le reste !

     

    La pensée du jour :  " La grâce est supérieure à tout le reste "


    N'oubliez jamais que Dieu veut vous faire grâce...
    La grâce sera toujours au-dessus de toutes les œuvres bonnes que vous ferez pour Dieu et pour les autres. D’ailleurs c’est elle qui vous rend capable de les accomplir.

     

    La pensée du jour :  " La grâce est supérieure à tout le reste "

     

     La grâce est tellement supérieure à la loi de Moïse que vous serez toujours incapable de la pratiquer dans son ensemble malgré votre bonne volonté. La grâce divine est bien plus grande que les défaillances avérées de notre foi.

     

    La pensée du jour :  " La grâce est supérieure à tout le reste "


     Le jour de la tempête, (Matthieu 8.26) si Jésus avait traité ses disciples selon leur "grande" foi, ils seraient tous morts noyés, mais la grâce de Dieu transcende notre manque de foi !

     

    La pensée du jour :  " La grâce est supérieure à tout le reste "

     

    La prière, certains lui attribuent un rôle quasi magique ! Cependant, la prière en elle-même n’est qu’un instrument, elle ne change rien à la vie de celui qui prie. C’est bien le Dieu qui écoute la prière qui change tout, or notre Dieu aime à nous faire grâce quand nous prions. La grâce supérieure au juste jugement de Dieu et des autres ! La grâce supérieure à n’importe quelle circonstance de la vie, n’importe quelle forme de péché, à n’importe quel aspect d’échec ou de succès !

     

    La pensée du jour :  " La grâce est supérieure à tout le reste "

     

     N’oubliez jamais que Dieu veut vous faire grâce, qu’il vous a fait grâce jusqu’à aujourd’hui, et que sa grâce ne vous manquera jamais si vous acceptez de ne pas sortir de ce terrain de sa bénédiction.

    Une prière pour aujourd’hui

     Seigneur Jésus, toi par qui la grâce et la vérité sont venues ici bas, je viens dans la foi jusqu’à toi aujourd’hui pour revenir et demeurer sur le terrain de la grâce. Plus jamais je ne veux en sortir ! Je crois dans ta grâce et je la confesse pour ma vie. Amen

     

    La pensée du jour :  " La grâce est supérieure à tout le reste "

    Yahoo!

    11 commentaires
  • Recette de cuisine : Gateau au chocolat et fruits rouges

     

    Ingrédients:

     

    –          125g de farine

    –          125g de sucre

    –          125g de beurre

    –          150g de chocolat pâtissier (noir ou lait + praliné, pour moitié chacun)

    –          4 œufs

    –          1 sachet de levure chimique

    –    300 à 500g de fruits rouges

    –    250g de chocolat fondu

    - crème pâtissière  (toute préparée)

     


    Préparation:

     

    Préchauffer le four à 180° ou th.6

    Faire fondre aux micro-ondes le chocolat et le beurre ensemble.

    Ajouter le sucre, les œufs battus en omelette, la levure et la farine jusqu’à obtenir une pâte homogène.

    Verser la préparation dans un moule beurré et enfourner pour 30mn.

    Une fois cuit et refroidi, coupez-le en deux, étalez une crème pâtissière sur une moitié de gâteau, puis ajoutez les fruits rouges, posez l’autre moitié dessus, arrosez copieusement de chocolat fondu et disposez le reste de fruits.

     

    Recette de cuisine : Gateau au chocolat et fruits rouges

     

    Recette de cuisine : Gateau au chocolat et fruits rouges

    Yahoo!

    17 commentaires
  • Vertus médicinales des arbres : Tremble

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

     

    On reconnaît le tremble à son tronc pâle et lisse, à sa cime légère et à ses feuilles rondes qui vibrent sans cesse, prisonnières des courants d'air. C'est une essence de lumière, qui aime bien les sols humides et le sable des plaines, mais supporte aussi la sécheresse et les cailloux. Lorsqu'il se trouve dans les montagnes, il reste nain. Ses racines pénètrent alors profondément dans les failles des rocs et lorsqu'elles trouvent un obstacle insurmontable, elles le contournent ou remontent pour courir à fleur de terre. L'arbre se multiplie très vite, pousse bien, mais son tronc ne grossit guère, et, vers 50 ans, il commence à se creuser.

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

     

    Son bois sans coeur est mou et tendre : il permet de confectionner des allumettes et du papier,

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

     

    les petits rongeurs des forêts aiment sa savoureuse écorce.

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

     

     Le tremble ne craint pas le froid, puisque nous pouvons le rencontrer vers le cap Nord, à 100 ans il frissonne une dernière fois, puis meurt.
    La médecine utilise les propriétés astringentes et antiseptiques de son écorce et de ses feuilles.

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

     


    Les anciens le connaissaient bien : c'est le Cercis de Théophrate, philosophe amateur de plantes du IVe siècle av. J.C. Les latins, qui le croyaient originaire de Libye, l'avaient baptisé peuplier libyque.

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

     

    HABITAT

     

    - Europe, forêts humides, bords des rivières, jusqu'à 2 000 mètres

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

     

    IDENTIFICATION

     

    - Hauteur: 20 à 30 mètres

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble


    - Tronc cylindrique

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble


    - Ecorce grise, lisse puis se crevassant en losange

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble


    - Rameaux étalés

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble


    - Bourgeons velus, visqueux

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble


    - Feuilles très mobile, gris-vert, claires dessous, glabres, arrondies, sinuées, à pétiole long, grêle,   aplati

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble


    - Fleurs grisâtres (mars-avril), en gros chatons dioïques, pendants, velus, formés d'écailles,       incisées, ciliées, contenant pour les mâles 8 étamines rouges,
                                            pour les femelles les 4 stigmates pourpre en croix

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

    Vertus médicinales des arbres : Tremble


    - Capsule glabre, ovoïde, nombreuses graines duveteuses


    - Racines superficielles, drageonnantes


    - Saveur amère

     

    PARTIES UTILISEES


    - Ecorce, aubier, feuilles fraîches

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

     

    CONSTITUANTS


    - Glucoside, sels minéraux, tanin, vitamine C

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

     

    PROPRIETES


    - Anti-inflammatoire, antiseptique, fébrifuge

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

     

    Vertus médicinales des arbres : Tremble

    Yahoo!

    12 commentaires
  • Le grand Almanach de la France : La France autrefois : PARIS

     

    Sous le Second Empire, le boulevard des Italiens était l'un des centres de la vie mondaine parisienne. A l'angle de la rue Louis-le-Grand, on remarque le pavillon en retonde construit en 1760 sous l'impulsion du maréchal-duc de Richelieu et appelé pavillon d'Hanovre en raison des rumeurs selon lesquelles il s'était scandaleusement enrichi dans la campagne d'Allemagne en 1757.

     

    Le grand Almanach de la France : La France autrefois : PARIS

    Le grand Almanach de la France : La France autrefois : PARIS

    Le grand Almanach de la France : La France autrefois : PARIS


    Sous le Directoire le pavillon fut converti en café-concert.

     

    Le grand Almanach de la France : La France autrefois : PARIS


    Au XIXe siècle, il fut surélevé et utilisé pour divers commerces de luxe.

     

    Le grand Almanach de la France : La France autrefois : PARIS


    En 1930, on le démonta pour le déplacer dans le parc de Sceaux..

     

    Le grand Almanach de la France : La France autrefois : PARIS


    Texte extrait du livre : Le grand Almanach de la France

     

    Le grand Almanach de la France : La France autrefois : PARIS

     

    Yahoo!

    15 commentaires
  •  " Hier, une nuit d'été "  poème de Victor Hugo

     


    Hier, la nuit d'été


    Hier, la nuit d'été, qui nous prêtait ses voiles,
    Etait digne de toi, tant elle avait d'étoiles !
    Tant son calme était frais ! tant son souffle était doux !
    Tant elle éteignait bien ses rumeurs apaisées !
    Tant elle répandait d'amoureuses rosées
    Sur les fleurs et sur nous !

    Moi, j'étais devant toi, plein de joie et de flamme,
    Car tu me regardais avec toute ton âme !
    J'admirais la beauté dont ton front se revêt.
    Et sans même qu'un mot révélât ta pensée,
    La tendre rêverie en ton cœur commencée
    Dans mon cœur s'achevait !

    Et je bénissais Dieu, dont la grâce infinie
    Sur la nuit et sur toi jeta tant d'harmonie,
    Qui, pour me rendre calme et pour me rendre heureux,
    Vous fit, la nuit et toi, si belles et si pures,
    Si pleines de rayons, de parfums, de murmures,
    Si douces toutes deux !

    Oh oui, bénissons Dieu dans notre foi profonde !
    C'est lui qui fit ton âme et qui créa le monde !
    Lui qui charme mon cœur ! lui qui ravit mes yeux !
    C'est lui que je retrouve au fond de tout mystère !
    C'est lui qui fait briller ton regard sur la terre
    Comme l'étoile aux cieux !

    C'est Dieu qui mit l'amour au bout de toute chose,
    L'amour en qui tout vit, l'amour sur qui tout pose !
    C'est Dieu qui fait la nuit plus belle que le jour.
    C'est Dieu qui sur ton corps, ma jeune souveraine,
    A versé la beauté, comme une coupe pleine,
    Et dans mon cœur l'amour !

    Laisse-toi donc aimer ! — Oh ! l'amour, c'est la vie.
    C'est tout ce qu'on regrette et tout ce qu'on envie
    Quand on voit sa jeunesse au couchant décliner.
    Sans lui rien n'est complet, sans lui rien ne rayonne.
    La beauté c'est le front, l'amour c'est la couronne :
    Laisse-toi couronner !

    Ce qui remplit une âme, hélas ! tu peux m'en croire,
    Ce n'est pas un peu d'or, ni même un peu de gloire,
    Poussière que l'orgueil rapporte des combats,
    Ni l'ambition folle, occupée aux chimères,
    Qui ronge tristement les écorces amères
    Des choses d'ici-bas ;

    Non, il lui faut, vois-tu, l'hymen de deux pensées,
    Les soupirs étouffés, les mains longtemps pressées,
    Le baiser, parfum pur, enivrante liqueur,
    Et tout ce qu'un regard dans un regard peut lire,
    Et toutes les chansons de cette douce lyre
    Qu'on appelle le cœur !

    Il n'est rien sous le ciel qui n'ait sa loi secrète,
    Son lieu cher et choisi, son abri, sa retraite,
    Où mille instincts profonds nous fixent nuit et jour ;
    Le pêcheur a la barque où l'espoir l'accompagne,
    Les cygnes ont le lac, les aigles la montagne,
    Les âmes ont l'amour


    Victor Hugo

     

     " Hier, la nuit d'été "  poème de Victor Hugo

     

     " Hier, la nuit d'été "  poème de Victor Hugo

    Yahoo!

    19 commentaires
  • Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

     

    La ville était alors importante et comptait en 1763 quelque 60 000 habitants de toutes castes et nationalités, mais à cette époque, la monarchie portugaise décida de déplacer la capitale à Rio de Janeiro, elle aussi très prospère. Ce fut donc le début d'un lent déclin de Salvador de Bahia, lequel se poursuivit même après l'indépendance du Brésil obtenue en 1822.

     

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

     

    La ville est célèbre pour ses monuments d'époque coloniale. La ville basse en conserve les principaux témoignages avec les vestiges des fortifications construites pour défendre le port et le Mercado Modelo où les navires déchargeaient toutes sortes de marchandises.

     

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie


    Au sommet d'un col se trouve aussi la majestueuse église do Nosso Senhor de Bomfim, consacrée au saint patron de la ville.

     

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie


    La vie quotidienne de Bahia se déroulait essentiellement dans la ville haute, reliée au port par un ascenseur construit en 1610 par les jésuites qui voulaient alléger le travail des esclaves. Il n'en reste plus la moindre trace. En revanche, on peut encore voir l'Elevador Lacenda, un gros ascenseur en fer à vapeur installé en 1868.

     

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie


    En plus des demeures de la noblesse et des riches marchands, la ville haute abrite la plupart des églises de Bahia. La légende veut qu'il y en ait 365, une pour chaque jour de l'année, témoigne la richesse de l'histoire religieuse d'une cité où le catholicisme a souvent assimilé les croyances animistes des esclaves africains dans un syncrétisme qui a ensuite donné au culte du candomblé.
    La plus belle est sans aucun doute Saint-François, avec ses murs et son autel entièrement dorés à la feuille.

     

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie


    Non loin de là, on accède à l'ancien quartier de Pelourinho, un ensemble impressionnant d'édifices construits entre les XVIe et XVIIIe siècles et dont le nom signifie "lieu des coups de fouet", car c'est là que l'on pratiquait la traite des esclaves.

     

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie


    Le vieux marché des esclaves, dans le Largo de Pelourinho, accueille aujourd'hui la Fundaçao Casa de Jorge Amado, en hommage au grand écrivain brésilien qui, pendant ses études universitaires, vivait dans un hôtel tout proche.

     

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie


    Texte extrait du livre :Les plus beaux sites du patrimoine mondial de l'Unesco.

     

    Parimoine mondial de l'Unesco - Le centre historique de Salvador de Bahia - Brésil - 2eme partie

     

    Yahoo!

    17 commentaires
  • Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

     

    Né en novembre 1968, Eric Bruni est originaire de Valenciennes.
     Dés sa plus jeune enfance il a toujours dessiné, mais c'est en 1989 que ses premières toiles verront le jour.

     

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni


     Peintre dans l'âme, Eric Bruni a sa couleur fétiche :le bleu qu'il emploie pour créer l'émotion. Sa peinture est intense et ses paysages colorés.
     Ses créations sont principalement des paysages qui naissent de clichés photographique, d'observations, de ressentis, d'émotions et ne veut pas enfermer ses oeuvres dans une catégorie ou un style bien précis.

     

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni


     Ses toiles sont uniques, originales et d'un graphisme que l'on ne trouve que très rarement à notre époque. La lumière des paysages qu'il peint tout en associant la minutie à la simplicité, donne envie de voyager ainsi que le rayonnement et les couleurs qui apportent un réconfort et effacent les humeurs maussades.
     Pour lui la peinture est une véritable source d'évasion, de liberté mais aussi un refuge.

     

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni


     Aujourd'hui, après avoir vécu pendant 14 ans dans l'Oise puis 18 ans en Haute Savoie, il décide de s'installer en Cote d'or plus précisément à proximité de Dijon.
     Quelque que par le destin ou le hasard fait qu'il va se rapprocher de la Haute Saône car il a vécu aussi une petite partie de son enfance à Gray.

     

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

     

    Bruni Eric a parcouru beaucoup de régions de France et c'est d'ailleurs de là qu'est sans doute venu son envie mais aussi son besoin de peindre des paysages si différents, si variés.

     

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

    Peinture d' Eric Bruni

     

    Peinture d' Eric Bruni

     

    Yahoo!

    21 commentaires
  • La pensée du jour :

     

    Rejetez la fausse culpabilité !

     
    "Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ."

     

    La pensée du jour : Rejetez la fausse culpabilité !


    Récemment, une personne m'a dit ceci : "Il y a quelques années, j'ai commis une erreur. Bien que j'aie demandé pardon à Dieu, je me sens toujours indigne et terriblement coupable !"

    Pourquoi vous sentir coupable alors que Dieu ne vous condamne pas ?

     

    La pensée du jour : Rejetez la fausse culpabilité !

     

    Qui n’a jamais éprouvé de culpabilité ? Tourments, remords, honte… La culpabilité est l’un des sentiments les plus pénibles à vivre et le diable se fait toujours un plaisir de vous ressortir d’anciens dossiers pour vous rappeler vos fautes d’hier !

     Il veut vous faire payer inlassablement la facture alors que Christ l'a déjà réglée pour vous ! "Il a effacé le document de nos dettes qui nous accusait…Et il l’a détruit en le clouant sur la croix !"

     

    La pensée du jour : Rejetez la fausse culpabilité !

     

     Pourquoi vous sentir coupable alors que Dieu ne vous condamne pas ? Vos fautes d’hier, il les a déjà oubliées ! "C’est moi, oui c’est moi qui pardonne tes fautes, parce que je le veux bien et je ne m’en souviendrai plus."


     Acceptez cette vérité ! Rejetez les accusations du diable, sachant qu’en fin de compte c’est lui qui sera condamné.

     

    La pensée du jour : Rejetez la fausse culpabilité !

     

    Une action pour aujourd’hui

     Seigneur, je prends la décision de ne plus jamais me laisser accuser par Satan. Amen.

     

    La pensée du jour : Rejetez la fausse culpabilité !

    Yahoo!

    14 commentaires
  • Recette de cuisine : Tiramisu au chocolat noir

     

    Ingrédients

     

    250 g de mascarpone

    5 oeufs

    6 cuillères à soupe de sucre

    1 bol de café noir

    2 paquets de boudoirs

    100 g de cacao amer

     

    Recette de cuisine : Tiramisu au chocolat noir


    Préparation 

     

    Préparez 2 saladiers. Séparez les blancs des jaunes d'œufs. Mélangez les jaunes avec le sucre, jusqu'à obtenir un mélange mousseux, ajoutez alors le mascarpone

    Ensuite, montez les blancs en neige, puis incorporez-les délicatement avec le reste de la préparation.

     

    Recette de cuisine : Tiramisu au chocolat noir

     

    Dans un plat rectangulaire, disposez les boudoirs trempés au fur et à mesure dans le café. Tapissez-en le plat.

     

    Recette de cuisine : Tiramisu au chocolat noir


    Versez la moitié de la préparation sur ces boudoirs.

     

    Recette de cuisine : Tiramisu au chocolat noir

    Recette de cuisine : Tiramisu au chocolat noir

     

    Puis, remettez une seconde couche de boudoirs imbibés.

     

    Recette de cuisine : Tiramisu au chocolat noir

     

    Mettez le reste de la préparation. Laissez au réfrigérateur au moins pendant 8 h.

     

    Recette de cuisine : Tiramisu au chocolat noir

     


    Parsemez de cacao amer juste avant de servir

     

    Recette de cuisine : Tiramisu au chocolat noir

    Recette de cuisine : Tiramisu au chocolat noir

     

    Bonne dégustation !....

     

    Recette de cuisine : Tiramisu au chocolat noir

     

    Recette de cuisine : Tiramisu au chocolat noir

    Yahoo!

    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires