• " La neige tombe " poème de Jules Richepin

     

    La neige tombe

    Toute blanche dans la nuit brune
    La neige tombe en voletant
    Ô pâquerettes! une à une
    Toutes blanches dans la nuit brune
    Qui donc là-haut plume la lune
    Ô frais duvet ! flocons flottants
    Toute blanche dans la nuit brune
    La neige tombe en voletant.
    La neige tombe, monotone,
    Monotonement, par les cieux
    Dans le silence qui chantonne
    La neige tombe monotone
    Elle file, tisse, ourle et festonne
    Un suaire silencieux.
    La neige tombe, monotone,
    Monotonement par les cieux

    Jean Richepin.

     

    " La neige tombe " poème de Jules Richepin

     

    " La neige tombe " poème de Jules Richepin

    Yahoo!

    19 commentaires
  • L'almanach du tour de France : L'hermine d'Anne de Bretagne

     

    Née le 26 janvier 1477 à Nantes, Anne de Bretagne meurt le 9 janvier 1514 à Blois.

     

    L'almanach du tour de France : L'hermine d'Anne de Bretagne


    Figure majeure de l'histoire de cette région, elle se trouve au coeur de la légende entourant le symbole de la Bretagne : l'hermine.

     

    L'almanach du tour de France : L'hermine d'Anne de Bretagne

    L'almanach du tour de France : L'hermine d'Anne de Bretagne

    L'almanach du tour de France : L'hermine d'Anne de Bretagne


    Lors d'une chasse à courre en hiver, la duchesse poursuit une hermine blanche.

     

    L'almanach du tour de France : L'hermine d'Anne de Bretagne


    Alors qu'il se trouve sur un chemin marécageux, l'animal s'arrête net, préférant mourir plutôt que de se salir. Anne, émue par cet acte courageux, lui laisse la vie sauve et adopte la devise : " Potius mori quam foedari ", " Plutôt la mort que la souillure ".

     

    L'almanach du tour de France : L'hermine d'Anne de Bretagne

    L'almanach du tour de France : L'hermine d'Anne de Bretagne

    L'almanach du tour de France : L'hermine d'Anne de Bretagne

    L'almanach du tour de France : L'hermine d'Anne de Bretagne

     

    L'almanach du tour de France : L'hermine d'Anne de Bretagne

    Yahoo!

    14 commentaires
  • Peinture de : Eugène Lushpin

     

    Eugène LUSHPIN, né à Moscou en Novembre 1966, est un artiste contemporain célèbre grâce à des collections privées à travers les Etats-Unis, la Russie et à l'étranger. Grandement influencé par l'école réalisme russe, ses peintures d'inspiration de la nature morte et le paysage reflète un complexe de texture, la lumière illusionniste et une attention aux détails complexes.

     

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

     

    Dans se phase créative d'abord, l'artiste a suivi la technique traditionnelle de l'école de réalisme russe, richement peint ses surfaces avec les meilleurs émaux. Possédant un fort intérêt pour l'effet des illusions, ses premiers travaux reflètent un fort sentiment de symbolisme. Il maîtrise habilement la technique de peinture de texture complexe avec des surfaces miroitantes, brillantes, ou réfléchissantes., Lushpin crée une série de paysages photoréalismes. A première vue, ils sont souvent confondus avec des grandes photographies en couleur.

     

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin


    Récemment, les intérêts de l'artiste sont devenus plus axés sur l'image de la ville. Il a un don unique pour capturer l'énergie dynamique d'un trottoir bondé ou l'humeur sereine d'un quartier calme, les toits sont souvent un sujet de premier plan dans une grande partie de son travail, ce qui représente le thème des contes de fées de l'enfance de l'artiste - l'homme s'élève au-dessus des problèmes quotidiens et de l'agitation du monde. Son utilisation brillante de la couleur et de contraste combiné avec de lâches coups de pinceau impressionniste apportent une qualité dynamique de son oeuvre impressionnante.

     

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

     

    Ses paysages, souvent dans un clair-obscur, sont enrichis d’un nombre impressionnant de détails. L’ensemble est illuminé par une lumière accentuant le jeu d’un coucher ou lever du soleil. Ces paysages urbains sont mystérieux et poussent l’imaginaire à rechercher ce qui peut se passer derrière ces fenêtres illuminées. En fait chacune de ses œuvres, chaque toile est une petite histoire à elle seule. Admirez et imaginez en regardant les créations de l’artiste. Il y a un soupçon de magie qui traîne.

     

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Peinture de : Eugène Lushpin

     

    Peinture de : Eugène Lushpin

    Yahoo!

    25 commentaires
  • C'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

     

    Une fête chrétienne

    Jusqu'à la fin du IVe siècle, l'Épiphanie est la grande et unique fête chrétienne « de la manifestation du Christ dans le monde » (manifestation exprimée d'abord, par la venue des mages puis par différents épisodes : la Nativité, la voix du Père et la présence d'une colombe lors du baptême sur le Jourdain, le miracle de Cana, etc.). Des pères de l'Église comme Jean Chrysostome ont fixé des traditions pour commémorer le même jour trois événements lors de la fête de la théophanie : l'adoration des mages, le baptême dans le Jourdain situé trente ans plus tard et les noces de Cana trente-et-un ans plus tard. Dès le Moyen Âge, la liturgie chrétienne a rassemblé ces trois événements mais la piété et l'art chrétiens ont privilégié l'adoration des mages.

     

    C'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

     

    Depuis l'introduction d'une fête de la Nativité (Noël) le 25 décembre, la liturgie actuelle de l'Épiphanie met l'accent sur des sens spécifiques selon les confessions et les cultures.

     

    C'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

     

    Depuis le XIXe siècle on l'appelle aussi le « jour des Rois » en référence directe à la venue et à l'adoration des rois mages8.L'Épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre le Messie venu et incarné dans le monde et qui reçoit la visite et l'hommage des rois mages. Elle a lieu le 6 janvier1. Depuis 1971, dans les pays où l'Épiphanie n'est pas un jour férié, elle peut se fêter le deuxième dimanche après Noël, c'est-à-dire le premier dimanche qui suit le 1er janvier.

     

    C'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

     

    La fête s'appelle aussi « Théophanie », qui signifie également la « manifestation de Dieu ».

     

    C'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

     

    Diverses coutumes sont observées à cette occasion. En France, depuis le Moyen Âge, une « galette des Rois », gâteau contenant une fève, est partagée ce jour-là ; celui qui trouve la fève dans sa part de galette est surnommé « roi ».

     

    C'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

     

    C'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

    Yahoo!

    18 commentaires
  • Recette de cuisine : Galette des Rois

     

    Recette de cuisine : Galette des Rois

    Recette de cuisine : Galette des Rois

     

    Recette de cuisine : Galette des Rois

    Yahoo!

    19 commentaires
  • Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

     

    Qui ne se souvient des très célèbres panneaux des Nymphéas du Musée parisien de l'Orangerie restituant le jardin de Claude Monet, à Giverny, et dont le peintre fit don à l'Etat.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    Bien qu'appartenant à deux genres différents, "Nymphéa et Nuphar", les nénuphars blancs et les nénuphars jaunes ont des propriétés communes.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    Plantes des eaux dormantes et des étangs, leur rhizome est plongé dans la vase, les pétioles et les pédoncules sont assez longs pour placer fleurs et feuilles à la surface de l'eau, d'autres feuilles, translucides sont immergées, qui disparaissent au cours de l'été.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    Le nom de "Nymphaea" tire son origine des nymphes, divinités des eaux. Quand à "Nupar" ou nénuphar, il dérive du nom arabe de la plante, niloufar.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    Les médecins de l'Antiquité et ceux du Moyen Age ont fait grand cas de la vertu anaphrodisiaque du nénuphar, ami de l'humide séjour, destructeur des plaisirs et poison de l'amour.
    On en a bien ri par la suite, aujourd'hui la plupart des phytothérapeutes partagent cette opinion confirmée par les travaux de MM. Delphant et Balansard.

     

    HABITAT

     

    Europe, mares, étangs, rivières, eaux dormantes ou à très faible courant, jusqu'à 800 et 1100 mètres

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

     

    IDENTIFICATION

     

    - Hauteur de la couche d'eau, vivaces, aquatiques

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    - Tige souterraine, pétiole très longs et cylindriques

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    - Feuilles en forme de coeur, étalées à la surface de l'eau, charnues, cireuses, 10 à 30 centimètres

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    - Fleurs blanches : ( juin-août) diamètre 10 à 12 cm, 4 sépales courts et verts à l'extérieur

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    - Fleurs jaunes : (avril-septembre) très odorantes, diamètre 3 à 7 cm, 5 sépales grands arrondis, verts à l'extérieur

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

     

    - Fruit charnu , graines nombreuses

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    - Rhizomes enfouis dans la vase.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar


    - Odeur forte pour les fleurs jaunes

     

    PARTIES UTILISEES

     

    - Fleurs et rhizome pour les nénuphars blancs, rhizome pour les jaunes

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

     

    CONSTITUANTS

     

    - Tanin, alcaloïdes

    PROPRIETES

     

    - Antispasmodique, sédatifs... Antibiotique pour les nénuphars jaunes.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Nénuphar

    Yahoo!

    17 commentaires
  • Le grand almanach de la France : Pégasse

     

    Pégasse est l'une des créatures fantastiques les plus connues de la mythologie grecque, ce cheval ailé et élégant est né du sang d'une des plus hideuses créature la Gorgone Méduse, lorsqu'elle fut décapitée par Persée.

     

    Le grand almanach de la France : Pégasse

    Le grand almanach de la France : Pégasse


    Dès sa naissance, Pégasse s'élança dans le ciel et fut chargé par Zeus lui-même d'apporter la foudre et le tonnerre sur l'Olympe. Ami des Muses, il fit jaillir pour elles la source de l'inspiration en frappant simplement le rocher de son sabot.

     

    Le grand almanach de la France : Pégasse

    Le grand almanach de la France : Pégasse

    Le grand almanach de la France : Pégasse

    Le grand almanach de la France : Pégasse

    Le grand almanach de la France : Pégasse

     

    Il servit de monture à Bellérophon, le héros chargé de tuer la Chimère.
    Mais après avoir abattu cette dernière, Bellérophon se croyant invincible entraîna Pégasse sur l'Olympe interdit aux mortels : les dieux envoyèrent un taon piquer le flanc de Pégasse qui sous l'effet de la douleur renvoya son cavalier à terre.

     

    Le grand almanach de la France : Pégasse

    Le grand almanach de la France : Pégasse

    Le grand almanach de la France : Pégasse

    Le grand almanach de la France : Pégasse

    Le grand almanach de la France : Pégasse


    Pégasse resta le plus grand coursier de Zeus et pour le rendre immortel, Zeus l'envoya dans le ciel et le transforma en constellation.

     

    Le grand almanach de la France : Pégasse

    Le grand almanach de la France : Pégasse

     

     

    Le grand almanach de la France : Pégasse


    Texte extrait du livre : Le grand almanach de la France.

     

    Le grand almanach de la France : Pégasse

    Yahoo!

    20 commentaires
  • " 1er Janvier ": poème de Victor Hugo

     

    1er janvier

     

    Enfant, on vous dira plus tard que le grand-père
    Vous adorait ; qu'il fit de son mieux sur la terre,
    Qu'il eut fort peu de joie et beaucoup d'envieux,
    Qu'au temps où vous étiez petits il était vieux,
    Qu'il n'avait pas de mots bourrus ni d'airs moroses,
    Et qu'il vous a quittés dans la saison des roses ;
    Qu'il est mort, que c'était un bonhomme clément ;
    Que, dans l'hiver fameux du grand bombardement,
    Il traversait Paris tragique et plein d'épées,
    Pour vous porter des tas de jouets, des poupées,
    Et des pantins faisant mille gestes bouffons ;
    Et vous serez pensifs sous les arbres profonds.

     

    Victor Hugo

     

    " 1er Janvier ": poème de Victor Hugo

     

    " 1er Janvier ": poème de Victor Hugo

     

    Yahoo!

    19 commentaires
  • Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

     

    Quand les Galapagos ont été annexées par l'Equateur, en 1832, le gouvernement de Quito a lancé un plan de colonisation qui a entraîné l'implantation de plusieurs localités. L'île compte actuellement près de 18 000 habitants, concentrés surtout dans la capitale, Puerto Baquerizo Moreno, et dans les deux villes de Puerto Ayora et Santa Cruz.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

     

    En 1959, 97% de la superficie des îles ont reçu le statut de parc national, tandis qu'en 1986 on a crée la réserve marine, pour protéger les eaux baignant l'archipel. Les deux parcs ont été inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco en 1978, et en 2001.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie


    Pinsons et tortues mis à part, les Galapagos constituent un incroyabe laboratoire à ciel ouvert, où une grande partie de la faune et de la flore a évolué de façon indépendante, produisant un taux d'endémisme unique au monde.
    En tout, on a décrit plus de 300 espèces de poissons, 1 600 espèces d'insectes, 80 d'araignées, 300 de coléoptères, 650 de mollusques.
    Parmi les oiseaux marins, on compte des espèces endémiques comme le cormoran des Galapagos inapte au vol, 1 albatros, 3 fous, 2 mouettes.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie


    Il faut aussi mentionner l'unique manchot à vivre dans les eaux tropicales, les lions marins, et le phoque des Galapagos, très prisé au XIXe siècle par les chasseurs de fourrure.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie


    Les reptiles mériteraient une mention à part, ils ont évolué librement, dans un milieu exempt de prédateurs. Entre les geckos, les serpents, les lézards de la lave et les iguanes terrestres,

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

     

    une mention particulière va sans aucun doute à l'iguane marin, l'unique espèce de lézard aquatique au monde.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie


    Pratiquement tous les écueils des Galapagos sont habités par ces reptiles qui vivent sur la terre ferme mais se nourrissent d'algues qu'ils mangent en se penchant, depuis les roches, ou en plongeant dans l'eau.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

     

     On estime q'il y en a entre 200 000 et 300 000, mais ils sont aujourd'hui confrontés à une grave menace : le pétrole qui s'est échappé en 2001 du pétolier Jessica.

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

     

    Le numéro de Nature du 6 juin 2002 citait en effet une étude selon laquelle la mortalité des iguanes marins de l'île de Santa Fe avait énormément augmenté après l'accident.

    Les Galapagos, d'autre part, présentent un équilibre écologique extrêmement fragile, que la présence humaine a déjà profondément altéré.

    En 1976, un groupe de chiens errants a attaqué une colonie de 500 iguanes terrestres et les a décimés.

    Et rien que durant la dernière décennie du XXe siècle, les braconniers ont tué au moins 120 tortues géantes. 

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

     

    Texte extrait du livre : Les plus beaux sites du patrimoine mondial de l'Unesco

     

    Patrimoine mondial de l'Unesco :  Les îles Galapagos - Equateur - 2eme partie

    Yahoo!

    14 commentaires
  •  

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

     

    Eugene de Blaas, aussi connu comme Eugène von Blaas ou Eugenio Blaas (24 Juillet 1843 au 10 Février 1932) est un peintre italien,de l'école dite classicisme académique

     

    Peinture de : Eugène de Blass

    Peinture de : Eugène de Blass

    Peinture de : Eugène de Blass

    Peinture de : Eugène de Blass

    Peinture de : Eugène de Blass

    Peinture de : Eugène de Blass

    Peinture de : Eugène de Blass


    Fils du peintre d'histoire autrichien Karl von Blaas, qui sera aussi son premier professeur, Eugène de Blaas apprend son art dans les académies de Venise, Vienne et Paris.

     

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

     

    Il s'installe à Venise et peint des monuments et des paysages de la région vénitienne, mais surtout des portraits de femmes, genre dans lequel il excelle et auquel il doit sa notoriété.

     

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

     

    Ses œuvres sont exposées dans les musées de Leicester, Melbourne, Nottingham, Sheffield, Sydney, Vienne et Trieste. Son frère Julius von Blaas est un peintre animalier réputé.

     

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

     

    Il a souvent peint des scènes à Venise, mais aussi des portraits et des tableaux religieux. Il est devenu professeur à l' Académie de Venise .

     

     

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

    Peinture de : Eugène de Blaas

     

    Peinture de : Eugène de Blaas

     

    Yahoo!

    14 commentaires