• Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

     

    Situé en Lozère, le Causse Méjean est le plus élevé des Grands Causses, son point culminant atteignant 1 247 mètres.
    C'est également le plus rude et le plus sauvage.

     

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

     

     

    Ses hivers sont rigoureux, ses étés caniculaires.

     

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean


    Il abrite les gorges du Tarn,

     

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

     

    de la Jonte

     

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

     

    et de l'Aven Armand, merveille souterraine découverte en 1897 qui renferme une salle de 60 mètres carrés, dont les concrétions donnent l'image d'une forêt pétrifiée.

     

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

    Le Causse Méjean

     

    Le Causse Méjean

    Yahoo!

    16 commentaires
  • Peinture de :

    Peinture de :

     

    Zbigniew Kopania Henry est né le 21 décembre 1949 à Lodz, en Pologne. Diplômé des écoles secondaires en 1969, il est devenu un étudiant au théâtre théâtral, télévisé et cinématographique de l'État, la Faculté de Camera-Works. Parmi les anciens élèves distingués figurent Roman Polanski.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    Avec des activités cinématographiques et photographiques, il a cultivé des tableaux dans le département de l'art. Le début de sa peinture était sous la direction du Dr K. Zwolinska et J. Mierzejewski, peintre renommé en Pologne et à l'étranger.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    Après avoir obtenu son diplôme en 1974, Kopania a commencé à travailler comme caméraman, réalisant à la fois des documentaires et des longs métrages. Cependant, il n'a pas négligé sa peinture; Quand l'intérêt de ses peintures à l'huile a commencé à croître, il a abandonné son travail dans le film.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    Les peintures de Zbigniew, caractérisées par un réalisme très élevé et certaines d'entre elles méritent d'être appelées hyper réalistes. L'artiste utilise souvent de la peinture épaisse et de nombreux vitrages d'impasto, ce qui contribue à l'effet final des travaux réalisés.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    Ses peintures peuvent presque toujours être vues avec une excellente saturation des couleurs, un contraste élevé et des détails détaillés.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    Ses œuvres se trouvent dans des collections privées en Pologne et dans de nombreux pays à travers le monde.

     

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

    Peinture de :

     

    Peinture de :

    Yahoo!

    15 commentaires
  • La pensée du jour :

     


    “Il répondit : Lorsque l'enfant vivait encore, je jeûnais et je pleurais, car je disais : Qui sait si l'Éternel n'aura pas pitié de moi et si l'enfant ne vivra pas ? Maintenant qu'il est mort, pourquoi jeûnerais-je ? Puis-je le faire revenir ? J'irai vers lui, mais il ne reviendra pas vers moi.”
    Samuel 12.22-23

    Lorsque les choses se déroulent mal dans votre vie, vous avez deux choix : celui de rester vaincu, déprimé et de baisser les bras. Ou celui de rebondir et d'aller de l'avant.
    Levez-vous, lavez votre visage, séchez vos larmes...

     

    La pensée du jour : Allez de l'avant

     

    David choisit de rebondir malgré la mort de son fils. Les serviteurs de David étaient confus par son comportement. A l’époque, lorsque quelqu’un décédait, la coutume était de jeûner et de se coucher dans la poussière, mais David décida de jeûner alors que son fils était encore en vie. Et lorsque ce dernier mourut, David comprit que jeûner ne pourrait effacer ce qui avait été fait. Il mit fin à son jeûne, se lava, changea de vêtements, mangea et alla réconforter son épouse.

     

    La pensée du jour : Allez de l'avant

    La pensée du jour : Allez de l'avant

     

    Lorsque les choses prennent une mauvaise tournure dans votre vie, choisissez la bonne attitude ! Rester abattu et déprimé vous apportera peut être de la compassion de la part d’autrui, mais cela ne vous aidera pas à vous relever et à avancer vers le plan que Dieu a prévu pour vous. Réagissez différemment, faites preuve de résilience et rebondissez !

     

    La pensée du jour : Allez de l'avant

    La pensée du jour : Allez de l'avant

     

    Une action pour aujourd’hui

     

    Vous pouvez rebondir ! Commencez par poser quelques actes concrets aussi bien dans le domaine naturel (ici bas) que dans le domaine spirituel, comme David le fit. Levez-vous, lavez votre visage, séchez vos larmes et mangez un bon repas. Ensuite, déclarez audacieusement que “vous êtes en train de rebondir et d’aller de l’avant”.
    Keith Butler

    La pensée du jour : Allez de l'avant

    Yahoo!

    11 commentaires
  • Recette de cuisine : Charlotte aux pommes

     

    Charlotte aux pommes

     

    Pour 4 à 6 personnes

     

    1 paquet de biscuits cuillère

    5 à 6 grosses pommes Golden

    un peu de sucre

     

    Recette de cuisine : Charlotte aux pommes

     

    Eplucher les pommes ; les couper en petits morceaux.Les mettre dans une casserole en ajoutant 2 c à s d’eau et 1 c à s de sucre. Les faire cuire, à tout petit feu, environ 15 minutes. Les écraser à la fourchette.

    Dans un moule, tapisser les contours de biscuits à la cuillère ; pour qu’ils tiennent bien droits, découper le bout (c’est à dire la forme arrondie) pour que ça tienne. Garnir le fond du moule également (utilisez ici les petits bouts découpés … comme ça, pas de perte !)Les biscuits ne doivent pas dépasser le moule … ou du moins très peu !

    Ajouter la moitié des pommes puis émietter deux biscuits. Ajouter le reste de pommes pour que le moule soit bien plein.

    Mettre une (petite) assiette pour tasser la charlotte.

    Placer le moule au frigo pendant 4 heures minimum ; le mieux étant de préparer la charlotte la veille pour le lendemain.

    Servir la charlotte soit dans le plat soit, si vous avez du courage, la démouler.

     

    Recette de cuisine : Charlotte aux pommes

     

    Recette de cuisine : Charlotte aux pommes

    Yahoo!

    13 commentaires
  • Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

     

    La légende raconte que le Malin, furieux de devoir reconnaître à la plante ses propriétés médicinales, trancha sa racine d'un coup de dent, gratifiant ainsi la succise d'un rhizome comme sectionné à quelques centimètres de la tige. Quand à son nom de scabieuse, qui dérive du latin "scabies"il rend compte de l'utilisation médiévale de la plante contre diverses affections de la peau ou manifestations cutanées de maladies plus générales comme la peste ou la syphilis.
    Inconnue des Anciens, la Succise était au XVIe siècle, fort estimée par Olivier de Serres, qui considérait toutes ses parties utiles.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise


    De nos jours, les homéopathes la prescrivent sous forme de teinture pour soigner certaines dermatoses.
    Les phytothérapeutes emploient les propriétés expectorantes et fluidifiantes de ses fleurs et de ses feuilles dans le cas de bronchit et lors d'affection des voies respiratoires. Sa racine, dépurative et digestive, peut servir de base à une excellente liqueur. La Succise est une plante vivace, à belles fleurs bleues qui fréquente les pâturages humides. Elle s'y trouve souvent en grande quantité et le bétail la broute lorsqu'elle est jeune.

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

     

    HABITAT


    - Europe, terrains humides, jusqu'à 2 000 mètres

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

     

    IDENTIFICATION


    - Hauteur : 0,30 à 1,25 mètre, Vivace

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise


    - Tige à rameaux verticaux, glabre ou pubescente

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise


    - Feuilles opposées, ovales, oblongues, entières

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise


    - Fleurs bleu violacé (juillet-octobre), toutes semblables, en capitules isolés, globuleux, à involucre herbacé et réceptacle garni de bactéoles entre les fleurs, calice enfermé dans un faux calice et bordé par 5 arêtes noires, corolle en tube à 4 lobes, 4 étamines

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise


    - Akène

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise


    - Rhizome tronqué près du collet, noirâtre, non stolonifère

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

     

    - Odeur légère, agréable

     

    - Saveur nulle

     

    PARTIES UTILISEES


    - Suc frais, capitule, feuilles, racine séchée

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

     

    CONSTITUANTS


    - Amidon, sels minéraux, saponiside, tanin

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

     

    PROPRIETES


    - Astringente, dépurative, expectorante, stomachique, sudorifique, tonique, vulnéraire

     

    Vertus médicinales des plantes sauvages : Scabieuse Succise

    Yahoo!

    17 commentaires
  • Dans les forêts corses.

     

    La forêt d'Aïtone est une des plus vastes de Corse. Dominant le golfe de Porto à 1 500 mètres d'altitude,

     

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

     

    elle regorge de hêtres, de pins- laricio - espèce emblématique de l'Île de Beauté,

     

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

      

    et de châtaigniers.

     

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

     

    Elle est également réputée pour ses nombreuses cascades

     

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

     

    et piscines naturelles.

     

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

    Dans les forêts corses.

     

    Dans les forêts corses.

    Yahoo!

    19 commentaires
  • " Dans le parc "  poème d'Albert Samain

     

    Dans le parc …


    Dans le parc aux lointains voilés de brume, sous
    Les grands arbres d’où tombe avec un bruit très doux
    L’adieu des feuilles d’or parmi la solitude,
    Sous le ciel pâlissant comme de lassitude,
    Nous irons, si tu veux, jusqu’au soir, à pas lents,
    Bercer l’été qui meurt dans nos coeurs indolents.
    Nous marcherons parmi les muettes allées ;
    Et cet amer parfum qu’ont les herbes foulées,
    Et ce silence, et ce grand charme langoureux
    Que verse en nous l’automne exquis et douloureux
    Et qui sort des jardins, des bois, des eaux, des arbres
    Et des parterres nus où grelottent les marbres,
    Baignera doucement notre âme tout un jour,
    Comme un mouchoir ancien qui sent encor l’amour.

    Albert Samain, Le chariot d’or

     

    " Dans le parc "  poème d'Albert Samain

     

    " Dans le parc "  poème d'Albert Samain

    Yahoo!

    18 commentaires
  • La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

     

    Sur la côte d'Amour, La Baule, crée en 1879, est, avec Biarritz, une des stations balnéaires les plus élégantes de la côte Atlantique.

     

    La côte d'Amour : des plages sous les pins


    Elle le doit, entre autres, à sa magnifique plage de 5 kilomètres, à une forêt de pins de 400 hectares, planter pour fixer les dunes et aux luxueux hôtels qui s'établirent autour du Casino.

    Vue de La Baule jadis

     

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

     

    La Baule de nos jours

     

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins


    Plus au sud, en traversant la Loire, d'autres jolies stations balnéaires piquent de leurs toits rouges les forêts de pins. Les plages et les allées boisées de Saint-Brévin-les-Pins,

     

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

     

    Saint-Brévin-l'Océan,

     

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

     

    Tharon

     

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

     

    et Saint-Michel-Chef-Chef

     

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

     

    jouissent toute l'année d'un climat très doux.

     

    La côte d'Amour : des plages sous les pins

    Yahoo!

    14 commentaires
  • Peintures de :

     

    Voici une série de toiles que j'ai trouvé très belles, malheureusement je n'ai pas trouvé de biographie de ce peintre, mais j'ai trouvé une définition de ces estampes :

     " L'ukiyo-e  terme japonais signifiant « image du monde flottant ») est un mouvement artistique japonais de l'époque d’Edo (1603-1868) comprenant non seulement une peinture populaire et narrative originale, mais aussi et surtout les estampes japonaises gravées sur bois. "

     

     

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima 

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

    Peintures de : Koukei Kojima

     

    Si vous trouvez une biographie de ce peintre, envoyez-la moi, je la mettrai dans mon article, merci...

     

    Peintures de : Koukei Kojima

    Yahoo!

    19 commentaires
  • La pensée du jour :

     

    Ne négligez pas le potentiel de la semence

    "Nous n'avons ici que… cinq pains et deux poissons."
    Matthieu 14.17

     

    La pensée du jour :

     

    Le Seigneur part toujours du peu que vous avez. Tout miracle commence par une semence, mais le problème vient du fait que l’homme néglige le potentiel de la semence.
    Y-a-t-il quelque chose d’étonnant de la part de l’Eternel ?

    A plusieurs reprises, le Seigneur interpella ceux qui avaient besoin d’un miracle :
    - A Moïse, il demanda : "Qu’y a-t-il dans ta main ?" Celui-ci répondit : "Une verge". Avec ce bâton, des miracles incroyables s’opérèrent (Exode 4.2).

     

    La pensée du jour :

     

    - A une veuve, il dit : "Qu’as-tu à la maison ?" Elle répondit : “Ta servante n’a rien du tout à la maison, sinon une cruche d’huile". A partir de ce récipient, des centaines de litres d’huile arrivèrent (2 Rois 4.2).

     

    La pensée du jour :

     

    Que dire du prophète Elie qui ne possédait qu’un manteau, lorsqu’il fut devant le fleuve du Jourdain (1 Samuel 17.49) ?

     

    La pensée du jour :

     

    Les ingrédients du miracle sont toujours présents. Cependant, Jésus ne peut pas multiplier ce que vous ne reconnaissez pas comme étant un potentiel qu’il vous faut apprécier et lui confier.

    Ne donnez pas à Dieu la liste de vos incapacités : "Seigneur je n’y arriverai pas, je n’ai qu’un bâton, une cruche, un manteau, une petite fronde…" Dieu ne vous demande pas le catalogue de vos impossibilités, mais plutôt de considérer la semence en croyant qu’il est le Dieu de l’impossible. Y-a-t-il quelque chose d’étonnant de la part de l’Eternel ?

    Aujourd’hui ne méprisez plus la semence. Réalisez, qu’une fois placée dans les mains de Dieu, elle va se multiplier jusqu’au jour où elle portera son fruit. Oui, toute production vient d’une petite graine mise en terre. Qui peut mesurer le potentiel d’un pépin de pomme ? Pourtant, une fois planté il donnera un pommier, puis des centaines de pommes qui feront à leur tour des milliers de pommiers, etc.

    Vous pensiez que dans la vie vous n’aviez que des pépins ? Donnez-les à Dieu, il fera le reste ! ?

     

    La pensée du jour :

     

    Une prière pour aujourd’hui

    Seigneur, je ne veux plus mépriser la semence mais croire qu’avec le peu que j’ai, tu peux accomplir des miracles. Amen.
    Patrice Martorano

     

    La pensée du jour :

    Yahoo!

    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires