• 8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre

     

     Née le 8 décembre 1864 à Fère-en-Tardenoise, Camille Claudel se passionne très tôt pour la sculpture.

     

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel


     Convaincue qu'elle en fera son métier, la jeune fille se rend à Paris et devient l'élève d'Auguste Rodin. Elle se perfectionne rapidement, montre un talent remarquable pour cet art mais demeure dans l'ombre de son maître.

     

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel


    On l'accuse de le copier et sa relation amoureuse avec l'artiste n'arrange en rien sa réputation.

    Après la rupture du couple, la critique ne reconnaît toujours pas son talent, malgré toutes ses productions de qualité (la Valse en 1893,

     

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

     

    Clotho en 1893,

     

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

     

    l'Âge mur en 1899).

     

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel


    Camille Claudel cherche toujours à s'affranchir de Rodin. Elle sombre dans l'isolement et souffre également de l'éloignement de son frère, l'écrivain Paul Claudel, parti aux Etats-unis.

     

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel


     Elle sculpte encore et expose ses oeuvres en 1905 à la galerie Blot.

     

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

     

    Mais elle semble de plus en plus gagnée par la folie et la paranoïa.
     En 1913, au lendemain de la mort de son père, sa mère décide de l'interner de force. Camille Claudel passe le reste de sa vie en hôpital psychiatrique.

     

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

     

    Elle meurt le 19 octobre 1943 à Montdevergues, près de Villeneuve-lès-Avignon. Aucun membre de sa famille ne sera présent pour suivre sa dépouille. Elle sera enterrée dans une tombe anonyme dans le carré des indigents

     

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel


    Musée Camille Claudel à Nogent sur Seine ouvert le 26 mars 2017

     

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

     

    8 décembre 1864 : naissance de Camille Claudel

    « Verrine de mascarpone, ananas et fruits de la passionPeinture de : Brigitte Morisson »
    Yahoo!

  • Commentaires

    12
    Lundi 9 Décembre 2019 à 17:51

    Quelle vie. Je pense qu'à certains moments l'élève a égalé voir dépassé le maître.Ces oeuvres sont superbes.Quand le génie frôle la folie qui amènera son internement.Revoir le film Camille Claudel,il est magnifique.

    Bonne soirée.

    11
    Dimanche 8 Décembre 2019 à 17:49

     

    Ma chère Lucette,

    Cette artiste est tellement talentueuse, j'adore ses oeuvres!

    Quel terrible destin, la pauvre, elle ne méritait pas cela...

    Camille Claudel demeure une de nos plus belles artistes...

    Le mouvement est superbe dans ses créations...

     

    Merci beaucoup pour ta fidélité et tes messages pleins de gentillesse et de compassion.

     

    J'espère que tu vas bien. Quant à moi, c'est une situation des plus difficiles à vivre. Nous n'arrêtons pas avec Christophe de multiplier les démarches, d'écrire des courriers, de contacter des organismes etc... Nous ne pouvons toujours pas nous servir de nos toilettes car il faut une opération complexe et profonde dans les canalisations et le bailleur ne se bouge pas. Nous devons trouver un conciliateur de justice qui nous permettra de saisir le tribunal d'instance...

     

    Il y a énormément de choses à faire et chacune prend un temps fou, il faut trouver les bons interlocuteurs au téléphone, obtenir les rendez-vous etc... et le temps passe...

     

    Nous avons été relogés un temps à l'hôtel, d'où mon silence car je n'avais pas emmené mon ordinateur.

     

    Là, j'ai tant de démarches qui m'attendent que je reste en pause, de plus, je n'ai pas le cœur à « bloguer », tu t'en doutes...

     

    Je t'embrasse bien affectueusement, merci pour tes pensées...

     

    Dès que ça ira mieux, je reprendrai mes activités sur le net mais là, ce n'est pas ça...

     

    Gros bisous

     

    Cendrine

     

    10
    Dimanche 8 Décembre 2019 à 13:15

    Quelle grâce dans le "mouvement" de ses réalisations !

    Bon dimanche Lucette

    9
    Dimanche 8 Décembre 2019 à 11:50

    Quel triste destin. elle avait un incroyable talent.

    Bon dimanche

    8
    Dimanche 8 Décembre 2019 à 11:44

    bonjour lucette!!qu'elle trsite vie elle a eu,mais ses oeuvres sont superbes!!il fait un beau soleil,je vais voir mon petit riley!!gros bisous

    7
    Dimanche 8 Décembre 2019 à 10:29

    Des sculptures superbes mais une bien triste vie de cette grande artiste, reconnaissance après la mort cry

    Bonne journée Mamie Lucette,

    ici temps très doux, mais pluie ....

    C'est la fête à la grenouille .

    Bises amicales de Christiane

    6
    Dimanche 8 Décembre 2019 à 10:22

    bonjour lucette avec la pluie et une folle envie de dormir , je ne tiens 

     je trouve ces sculptures tres belles vraiment mais vue les prix c est pa spour nous en tout cas 

     tres bon dimanche 

     je t embrasse 

    5
    Dimanche 8 Décembre 2019 à 08:12

    Bien souvent la reconnaissance vient après la mort

    Amicalement

    Claude

    4
    timilo
    Dimanche 8 Décembre 2019 à 06:07

    Des sculptures très expressives ...

    Bon et doux Dimanche Lucette

    Bisous

    timilo

    3
    Dimanche 8 Décembre 2019 à 03:19

    Quelle  dommage  pour  cette  grande  artiste 

    d'avoir  une  si  triste  vie  . Comme  les  gens  sont 

     méchant  Bravo  pour  sont  travail  de  maître

     Gros  bisous  de  ton  ami  Lucien

    2
    Dimanche 8 Décembre 2019 à 01:36
    Magnifique ton article.. Bon dimanche
    1
    Dimanche 8 Décembre 2019 à 01:25

    Bonjour Lucette

    une grande artiste et une triste vie

     

    Passe un très bon dimanche

     

    Avec amitiés

     

    René

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :