• ANGLES-SUR-L'ANGLIN (Vienne) 2eme partie

    86_anglessurlanglin_20070324_1174744238.jpg






























    AU HASARD DES VENELLES
    Aujourd'hui, Angles est scindé en deux parties : la "ville haute" et la "ville basse". Depuis la rivière, plusieurs passages et escaliers en pierre conduisent à pied vers la ville haute où se dresse l'église romane et la maison du Cardinal Balue. Les maisons présentent souvent des façades Renaissance et des toits à quatre pentes, coiffés de tuiles ou d'ardoises. Des venelles et des sentes cachées s'ouvrent de beaux points de vue sur la vallée et la ville basse. Le site de la Huche Corne offre ainsi un superbe panorama sur le chateau : c'était là parait-il, que les habitants de la ville basse étaient appelés, quand le four du village était chaud ! La ville basse se déploie sur l'autre rive, autour de l'abbaye Sainte-Croix, agrémentée d'un portail roman. Ses maisons du XVe siècle ont parfois conservé leur escalier extérieur en pierre. Chaque année, autour du 14 Juillet, les "Artisanales" animent le village : dans une ambiance festive, de nombreux artisans vendent leurs oeuvres dans les rues

    UNE RUINE MEDIEVALEimagehpmmP5.jpeg   , 

    Fondé au début du XIe siècle, le chateau d'Angles surveillait la frontière orientale du Poitou. Malgré les aménagements qui s'y sont succédés, il reste un intéressant témoignage militaire de l'époque romane. Son plan est soumis à la configuration du sité, un  éperon rocheux étroit dominant de 40 mètres le cours de l'Anglin. Bel exemple de demeure résidentielle de la fin du Moyen-Age.
    Le "petit chateau" présente encore plusieurs portes de communication et vestiges de cheminées et de baies à meneaux. Tour de défense du XIIIe siècle,la "tour aux oignons" doit son nom aux oignons qui y étaient entreposés au XIXIe siècle.De  plan trapézoidal, le donjon (XIe siècle) fut aménagé en plais au XVe siècle .







    "LES JOURS D'ANGLES"angles.jpg
    Angles est resté célèbre pour ses fameux points de broderie, baptisés "jours" et qui lui valurent un grand succès au siècle dernier. A la grande époque, les ouvrières furent jusqu'à 300 à oeuvrer pour les grands magasins parisiens et les paquebots comme le "Normandie" ou le "Queen-Elisabeth"!  La tradition rapporte que ce procédé est né d'une erreur : une ouvrière d'Angles, tira par  maladresse un fil de trop sur un plastron à petits plis. Afin de réparer les dégats, la cousette, non dépourvue d'imagination, mit en valeur ce fil tiré en inventant quelques points. Le résultat fut si joli qu'il connut un succès immédiat ! L'association "Sauvegarde et rayonnement des jours d'Angles" s'efforce d'assurer la pérénité de cet artisanat unique   en organisant visite des ateliers et stages. Ainsi, la maison des "jours" sur la place du centre bourg, en ville haute, se visite. 
    « LE LAGOPEDE DES ALPESPRIERES GLANEES par Soeur Emmanuelle »
    Yahoo!

  • Commentaires

    8
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 23:08
    Jean
    Bonsoir
    Cela me fait plaisir de voir ce village...
    Dans lequel nous avons marché !!!
    Sincèrement
    Jean
    7
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 21:36
    jean-pierre le dromo
    bonsoir lucette , bonne soirée , bonne nuit aussi , très gros bisous , a bientot pour le plaisir , lol !
    6
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 19:50
    5
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 17:39
    LILI

    bonsoir MAMIE LUCETTE et oui c'est encore moi la derniere merci de ta visite je te souhaite une tres bone soiree , une bonne nuit aussi gros bisous




    4
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 14:24
    Marlene.edelweiss
    Bonjour mamie-Lucette et oui je ne suis arrivé que depuis 2h environ j'essaie de répondre à tous mes coms...nous avons nous aussi du soleil mais à lyon nous avons eux de la pluie...temps très humide...les illuminations était moins importantes que l'année dernière mais jolies tout de même...bisous à plus tard
    3
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 13:46
    Bonjour ma Lucette,
    merci pour ton gentil com, cet aprèm je vais chez des collègues de travail qui m'ont invité et celà va me faire du bien car ces derniers jours ont été stressants... psychologiquement l'opération à été dur pour elle, car durant l'intervention elle entendait tout ce qui se passait autour d'elle, et la douleur après l'opération est douloureuse, mais sa je m'y attendait que se soit difficile pour elle, enlever la rotule pour mettre une prothèse, ce n'est pas une mince opération et à 79 ans 1/2 c'est vrai qu'il faut du temps...une des partie les plus difficiles est passée, reste la réducation qui va être dur aussi, mais elle va bien, et à du courage et de la volonté...ils commençaient aujourd'hui à la faire marcher..douce et agréable journée..bisous doux bisous du coeur
    2
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 11:44
    danie592
    Bonjour Mamie Lucette,
    Je pense que tu vas passer un très bon après midi avec ton amie et déguster ton excellente tarte aux pommes" maison" avec un petit café, que demander de plus ?
    Moi, je vais aller faire un tour à la jardinerie , faire le plein de graines pour les oiseaux car on annonce la neige pour Samedi...Il va falloir les ravitailler nos petits amis...
    Je vous souhaite un excellent après midi à ton amie et à toi, gros bisous à vous deux ! (et bon appétit!)
    1
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 10:09
    ptefleurs18
    coucou  lulu  alors  pas trop perdu par le changement  je vois que tu n as pas  mis ton image comme  d habitude .. pour tes images rien n as changer tu peux toujours les presenter comme avant  c est a toi  de voir losque  tu  met  ton image  .....passe tu par tinypic pour mettre en ligne   kan tu arrive sur  envoyer  tu choisi emplacement de ton image a droite  gauche etc etc....... apres  tu coche a l emplacement d alignement  taille originale  ou personaliser et tu met ta dimension souhaiter si  sa te convient pas tu recommence  j avous qu hier soir  j ai etais aussi tres surprise de ce changement...bonne apres midi gros bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :