• AUBETERRE-SUR-DRONNE (Charente)

    Ancienne plate-forte, Aubeterre s'étage dans un amphithéatre naturel au dessus de la verdoyante vallée de la Dronne. Accrochée à une falaise blanche, ses maisons à balcons bordent les ruelles en pente, dominées par un chateau

    "Il vit arriver en cette ville d'Aubeterre plusieurs bandes et compagnies de gens de guerre avec enseignes et tambourins de la nouvelle secte et religion que l'on appelle huguenots : à leur arrivée , ils se mirent à rompre les croix, les églises, autels, images et autres parements : en ladite église Saint-Jacques, ils rompirent et brisèrent tout le choueur".

    UN PARFUM MERIDIONAL

    Seule la belle façade de l'église Saint-Jacques survécut à cette attaque en 1562, sécrite par un témoin de cette époque. Reconstruit au XVIIe siècle, l'ancien édifice roman a conservé les arcades et les arcatures finement sculptées autour du portail représentant les travaux des mois, des régions et des motifs géométriques de style hispano-mauresque. Ttaditionnellement, on pense que cet ornement fut inspiré par le passage à Aubeterre des pélerins de Saint-jacques-de-Compostelle, lesquels auraient influencé l'ensemble de l'architecture du village qui dégage un vrai parfum méridional, inattendu en Charente. La végétation luxuriante qui envahit les balcons et les jardinets des maisons en cascade, débordant par endroits dans le lacis des ruelles, contribue à renforcer cet agréable sentiment d'exotisme.

    L'EGLISE SOUTERRAINE

    la très mystérieuse église monolithique, taillée dans le roc dès le XIe siècle pour abriter les reliques rapportées de Jérusalem par les croisés, participe à la magie ambiante d'Aubeterre. Creusée dans le coteau calcaire, sous le chateau, cette "sombre vastité", comme la décrit Montaigne, est le plus grand sanctuaire de ce type en Europe. L'église souterraine, dédiée à Saint-Jean et reliée au chateau par des galeries creusées dans la falaise, servit d'église paroissiale jusqu'à la révolution, puis fut transformée un temps en atelier de salpetre. En 1958, une vaste nécropole contenant quatre-vingts sarcophages fut mise à jour au sud de la nef. Aujourd'hui on se rassemble dans "la grotte" durant les soirées d'été pour assister au festival des Nuits musicales d'Aubeterre. Le programme de concerts de musique classique du monde, ou de chorales, est alors mis en valeur par l'accoustique exceptionnelle de ce lieu remarquable dont il n'esiste en France que deux autres exemples : l'un à Saint-Emilion, en Gironde, l'autre à Gurat, en Charente. 
    « LE ROLLIER D'EUROPEPSAUMES Mon appui entre tous »
    Yahoo!

  • Commentaires

    9
    Lundi 16 Novembre 2009 à 20:20
    coucou ma Lucette, comme tu le dis c'est vrai que lors d eces fêtes on ne fait pas attention à ce que l'on mange et on ne mange pas seinement...nous on avait commencer à manger un peu après 22h et on a manger le cadeau d'anniv. après minuit...demain matin j'accompagne ma grd-mère à la polyclinique elle a 3 RDV pour son intervention du 8 Décembre..douce et agréable soirée..bisous du coeur
    8
    Lundi 16 Novembre 2009 à 19:43
    7
    Lundi 16 Novembre 2009 à 19:35
    jean-pierre.le.dromo
    bonjour mon amie lucette , bonne semaine qui commence , bonne soirée , très gros bisous chaleureux , beaucoup de soleil pour égayer toutes vos journées , a bientot , lol !
    6
    Lundi 16 Novembre 2009 à 13:54
    Morgane
    Pardon pour les fautes Mamie-Lucette...
    5
    Lundi 16 Novembre 2009 à 13:51
    Morgane
    Superbes photos du temps passé... vestiges d'un temps où au nom de la religion... tant d'exactions se perpetuaient... amis qui ya-t-il de changé... bel après-midi mamie-Lucette! bisous !
    4
    Lundi 16 Novembre 2009 à 12:08
    Coucou Mamie-Lucette, c'est bien joli par là!!C'est gentil d'être passée me voir!!Je te fais de gros bisous...du boulot!!!Très bonne journée.
    3
    Lundi 16 Novembre 2009 à 10:27
    danie592
    Bonjour Mamie Lucette,
    Extrêmement doux aujourd'hui sur le Nord ...il ne pleut pas , un peu de vent, plutôt une brise...
    Mon mari retape les mangeoires pour les oiseaux..on va les mettre dans la pelouse en attendant de les garnir de graines de tournesol...pour l'instant pas grand monde, les moucherons sont encore bien nombreux...
    Bonne journée, gros bisous à demain
    2
    Lundi 16 Novembre 2009 à 08:28
    ptefleurs18
    comment vas tu je vois  que tu   as  passer un bon week end  dis moi tu as refais la route hier expret pour la messe eh bah  je l 'aurais pas fais  quand a moi  il y a des jours  ou la vie  ne me sourie pas  alors quand la sante si met aussi   et que je ne peux  rien faire  c’est un peux la colère qui  me  prend …. je me suis  droguer a la morphine pour soulager cette douleur du poignet  et avec pommade  qui ma quand même bien soulager  je crois  qu’ il vas quand même falloir que je  ralentisse  la cadence  j’en fais un peux trop aussi  samedi matin j’ai passer la matinée a nettoyer des champignons plus ménage car avec ce temps  de pluie  si je sors  je salies  tout car ne pouvant me déchausser j’en met partout ….    le dos, le poignet rien n y as échapper  alors avec  la nuit et ce dimanche  que j’ai passer je crois que ca ma servit de  leçon  …. Les problèmes de sante quand ils sont la il reste  ou ils sont  installes   c’est bien dommages qu’ils ne disparaissent  pas   il faudrait un pouvoir pour les évacues …………….. sa vas mieux  mais je  vais y faire attention  car encore un peux sensible   …… merci de ton passage  bonne journée  ma pte lucette  …….. Bisous
    1
    Lundi 16 Novembre 2009 à 06:26
    Marlene.edelweiss
    Bonjour Mamie-Lucette un petit coucou du matin comme toujours je viens visiter mes favoris avant mes occupations je suis contente que tu as passé une très bonne journée avec ta famille cela fait du bien ...ton article est super je connais un peu les charentes mais pas ce petit coin il faut dire que les départements sont grand je te fais de gros bisous bonne journée Lucette. à plus tard
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :