• Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa

    Brahéa : sorte de palmier

     

    Palmier aux feuilles en éventail, Brahea armata est surnommé le palmier bleu du Mexique du fait de sa remarquable teinte gris-bleu. D’autres palmiers du genre Brahea sont cultivés en France, ayant tous une bonne rusticité.

     

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier


    Tous les palmiers du genre Erythea portent désormais le nom de Brahea. Les 15 ou 16 espèces du genre sont endémiques d'Amérique Centrale (Californie du Sud, Honduras, Guatemala, Salvador) et en particulier du Mexique pour 12 d'entre elles.

     

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier 

    Brahéa : sorte de palmier

     

    Les Brahea sont tous des palmiers de bonne rusticité, hermaphrodites, à feuilles en éventail, dont la croissance est assez lente excepté chez les espèces Brahea edulis et Brahea brandegeei. On trouve ces 2 espèces en culture sur le littoral méditerranéen.

     

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier

     

    Brahea armata pousse dans les canyons et les gorges des zones désertiques du Mexique (Basse-Californie, Sonora), parfois associé aux Washingtonia filifera et robusta (dans le site près de Catavina Arroyo), et aux grands cactus des westerns appelés saguaro (Carnegiea gigantea). On le cultive au bord de la Méditerranée, dans les zones chaudes de l'Europe et même dans le Tessin (Suisse) en tant que plante ornementale.

     

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier

     

    Son tronc vigoureux gris marron possède un fort diamètre dès la base (45 cm) et pousse lentement jusqu'à 6, parfois plus de 10 m de haut.

     

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier

     

    Lorsque les bases foliaires tombent, le stipe devient annelé. La couronne se compose d'une soixantaine de palmes s'étalant sur 3 m de diamètre. Les pétioles d'environ 1 m de long, gris argenté sur le dessous et recouvert d'un duvet brun au revers, sont armés de solides épines crochues jaune clair. Les feuilles légèrement costapalmées sont coriaces et couvertes d'une cire qui leur donne un aspect bleu argenté à gris bleu sur les deux faces. Les limbes sont déchirés en segments jusqu'au centre dans toute la couronne. L'extrémité des segments est elle même bifide et parfois légèrement retombante. Les vieilles feuilles restent longtemps attachées, formant un « jupon » au sommet du stipe.

     

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier

     

    Après plusieurs décennies, de spectaculaires panicules couleur ivoire, de 4 à 6 m de long, surgissent d'entre les feuilles et retombent gracieusement sous la couronne. Elles sont composées d'une multitude de petites fleurs hermaphrodites.

     

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier

     

    Les fruits comestibles sont des drupes sphériques marron rouge de 2,5 cm de long qui prennent d'abord une teinte jaune. Ils arrivent à maturité au bout d'une année lorsque la nouvelle floraison apparaît. La graine marron mesure 1 cm de long.

     

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier

     

    Les palmes s'utilisent comme couvertures pour les habitations.

     

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier

    Brahéa : sorte de palmier

     

    Elles servent aussi à faire des chapeaux tressés

     

    Brahéa : sorte de palmier

     

    et des couffins.

     

    Brahéa : sorte de palmier

     

    Les fruits sont consommés.

     

    Brahéa : sorte de palmier

     

    Brahéa : sorte de palmier

     

    « Aigues-Mortes (Gard)Une journée passée en Islande »
    Yahoo!

  • Commentaires

    18
    Dimanche 17 Juin à 19:10

    sais-tu que les palmiers sont de l'herbe et pas des arbres ?

    17
    Vendredi 15 Juin à 23:12

    Coucou ma chère Lucette,

    c'est une belle race de palmier, nous en avons un en éventail mais le classique qui pousse bien sous nos climats.

    Tes photos des différents palmiers sont bien belles. Je ne connais plus le nom du notre, mais c'est le basic qu'on trouve partout autour de nous, car il supporte les temps froids.

    Je te souhaite un bon weekend et suis contente que les jeunes mariés se plaisent bien là bas. La t° est un peu faible, mais il n'y a pas une grande différence avec chez nous 14° ce matin et 20° l'après-midi. Il y a même eu qq rayons de soleil, mais ensemble plutôt gris.

    Je t'embrasse en toute amitié.

    16
    Vendredi 15 Juin à 18:29

    BONJOUR

    Article très intéressent ,mais cet arbre n'ai pas pour moi ,en Savoie il ne résisterait pas ,entre le froid et la neige !!!

    j'en vois par contre des très beaux au Sénégal de même de très beaux palmier Rônier

    bon WE bises

    15
    Vendredi 15 Juin à 18:10

    BONJOUR LUCETTE !

    Tu sais, nous avons des palmiers éventails à Saint-Nazaire et en Vendée, mon voisin à la Rémartinière en a un de 6 mètres de haut, ces palmiers résistent au gèle (-15°C).

    Si j'ai un projet d'en planter un, à la place de l’acacia que j'ai fait couper (danger de chute), je demanderais si l'on peux planter un Braeha mais je n'arriverai pas à faire comme la photo !.....Oups !

    Gros Bisous Lucette !

    RÉMY.

    14
    Vendredi 15 Juin à 17:42
    Quel beau palmier. Spectaculaire floraison. Biz
    13
    Vendredi 15 Juin à 13:39

    bonjour ma mamie lucette, je viens te souhaiter un agréable vendredi, sous ses belles images, j'adore les palmiers....passe un bon week-end...de gros bisous, annie

     

    12
    Vendredi 15 Juin à 13:09

    bonjour lucette!!je tape qu'avec un main!!lol

    bonne journee et gros bisou

    11
    Vendredi 15 Juin à 11:48
    Bonjour Lucette,
    Il est bien beau ce palmier, et j'ai appris encore grâce à toi.
    Bonne journée, grosses bises Véronique
    10
    Vendredi 15 Juin à 10:21

    Très beau ce palmier Mamie Lucette et un arbre bien utile,

    il pousse ici aussi mais pas si beau !!!

    Merci pour ton partage chère amie,

    Bon week end à toi ,

    Nous allons essayer d'aller nous promener un peu

    car le 19 Alain sera à l'hôpital pour sa troisième biopsie,

    mais chirurgicale cette fois ..

    Cela commence à être vraiment angoissant !!!!

    Bisous de Christiane

    9
    Vendredi 15 Juin à 09:10

    Bonjour Lucette

    Il y en a quelques uns dans la ville de Honfleur ils ont l'air de se plaire en Normandie mais il ne sont pas si beaux que sur le bord de la méditérranée. Ciel gris,le soleil joue à cache cache... Bon week end  bises .

    8
    Vendredi 15 Juin à 08:48

    Une belle plante qui doit rendre de multiples services sur les terres ou elle pousse

    Amicalement

    Claude

    7
    Vendredi 15 Juin à 08:35

    Bonjour Lucette

    J'adore le tableau que tu as mis en tête de ton article ,très doux je trouve 

    Les palmiers ici je n'en ai jamais vu ,je pense d'ailleurs qu'il ne serais pas a leurs place !

    Je vais aller me préparer pour aller chez le kiné........

    Je vous souhaite un très agréable weekend

    Et vous envoie de gros bisous

    Helene

     

    6
    Vendredi 15 Juin à 08:31

    J'en ai un dans un coin de l'entrée.Pousse lente mais ils sonnt vigoureux et résistants même en terrain pauvre !

    Bonne fin de semaine.

    5
    timilo
    Vendredi 15 Juin à 07:26

    Un bien joli palmier mais dans mon jardin je n'ai plus de place...

    Bon et doux weekend Lucette

    Bisous

    timilo

    4
    Vendredi 15 Juin à 06:58
    Bonjour chère Lucette, Jolies photos de ces palmiers. Nous avons ici en Loir et Cher quelques palmiers dans les jardins et qui résistent bien au climat. Le mien est petit en intérieur (18 ans), je le vois fleurir et porter de très petits fruits jaunes.
    Merci pour ce billet .
    Je t'embrasse bien affectueusement.
    3
    Vendredi 15 Juin à 06:19

    bonjour lucette  avec notre retour de normandie ou nous avons passés seulement quelques jours car si nous nous avons eus du tres beau temps sauf le samedi matin , on ne pouvait pas end ire autant par ici mais bon deja chez nous aucun dégat et ça c est formidable mais le potager a eu sa terre bien tassé quand meme mais ça un coup de binette et c est repartit

    je te souhaite un tres bon week end peut etre pas sous

    les palmiers encore que par chez toi il doit y en avoir 

     bisous  

     

     

    2
    Vendredi 15 Juin à 02:01

    Il est beau ce palmier, il a fière allure et il est rempli de vertus. On fait de beaux chapeaux grâce à lui.

    Merci pour tes mots si gentils. Je suis ravie que tu aies pris plaisir à contempler les peintures de Miho Hirano. Gros bisous ma chère Lucette et belle journée à venir

     

    Cendrine

     

     

     

    1
    Vendredi 15 Juin à 01:10

    Une douce nuit sous ton bel article chère Lucette

    Excuse moi , je ne suis pas bien du tout .

    Je te fais de gros bisous .

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :