• COLLONGES-LA-ROUGE (Corrèze) 2eme partie

    LA  CITE DES NOIX. Le clocher passant d'un plan carré
    Au coeur de la nature verdoyante de vignes et de forets où les noyers abondent, Collonges a vécu de belles heures grace au commerce du vin et, surtout de l'huile de noix qui, du XVIe siècle au XVIII e siècle, a permis à la bourgeoisie locale de s'enrichir et de construire de belles demeures. Aujourd'hui, le village reste bien ancré dans cette tradition gastronomique et produit, outre du foie gras et des confits comme le veut la région, un délicieux vin et des gateaux à base de noix qui sont autant d'invitations gourmandes.

    DES COULEURS CONSTRASTEES
    Sculpté au XII e siècle dans un du calcaire blanc, le tympan de l'église Saint-Pierre se détache sur le grès rouge de la façade. Illustrant le scène de l'Ascencion, où le Christ apparait entouré d'anges, il est bordé d'un arc brisé décoré d'un bestiaire. Fortifiée au cours des guerres de Religion, cette église fut dotée d'un chemin de ronde et d'une salle de défense dans le donjon carré à un plan octogonal, est caractéristique du style roman limousin.

    A LA DECOUVERTE DE COLLONGES-LA-ROUGE
     Collonges se visite à pied. De l'office du tourisme, descendez la rue de la Barrière, où vous découvrirez la maison de la Sirène, l'hotel des Ramade de Friac et le relais Saint-Jacques de Compostelle. Rendez vous au chateau de Benge, puis revenez sur vos pas, dirigez vous vers la Halle dont vous admirerez la belle charpente, et rejoignez l'église. De chaque coté des rues vous voyez des Castels, celui de Maussac et celui de Vassinter, et traversez ensuite l'ancien quartier de Collonges jusqu'à la chapelle des Pénitents.    
    « PSAUME DE SUPPLICATIONL'EPERVIER D'EUROPE »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Novembre 2009 à 19:58
    Il a l'air pittoresque ce petit village. Il y a tellement de jolies choses à voir en France ! je me demande pourquoi on va chercher ailleurs ce que l'on peut trouver chez nous.
    Je te souhaite une bonne soirée. Bisous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :