• Curiosités Départementales : BAS-RHIN

    bas rhin

     

    443 001

     

    Le Rhin, qui fait de Stabourg le deuxième port fluvial du pays, donne son nom aux deux départements alsaciens qui, avec la Moselle, ont dû subir les vicissitudes des relations franco-allemandes. De leur ancienne appartenance à l'Allemagne de 1871 à 1918, subsistent quelques particularismes comme les trains circulant à droite, un régime de sécurité sociale propre et les deux jours fériés supplémentaires du vendredi saint et du 26 décembre. Les lois de séparation de l'Eglise et de l'Etat de 1905 n'y étant pas appliquées, les prêtres restent salariés par l'Etat.

     

    LA CAPITALE DU SAPIN DE NOEL  

     

    Chaque mois de décembre, non loin de son étonnant château d'eau classé Monument historique, la ville de Sélestat voit les échoppes de son marché de Noël s'illuminer, comme partout en Alsace. Même si on y fêtait plutôt la Saint-Nicolas autrefois, Sélestat est liée à une autre coutume de Noël. On y retrouverait les origines du sapin de Noël, avec un "arbre du Christ" mentionné dès 1521.

     

    DE animations-et-marchs-de-nol-slestat-2009 300

     

    UNE CAPITALE EUROPEENNE BIEN FRANCAISE                                                    

     

    Haut lieu européen avec le Conseil de l'Europe, la Cour européenne des droits de l'homme et le Parlement, Strasbourg n'en garde pas moins une importance toute particulière pour la France. Le texte de 842 qui évoque l'alliance de deux petits-fils de Charlemagne, appelé serments de Stasbourg, constitue le plus ancien témoignage écrit en langue romane (ancêtre du français). En 1792, à la demande du baron de Dietrich maire de Strasbourg, Rouget de Lisle y créa" Le chant pour l'Armée du Rhin" qui allait devenir "La Marseillaise".Enfin la France est évoquée dans le pittoresque quartier de la "Petite France", mais l'origine de ce nom est moins glorieuse. On y soignait autrefois les maladies de la syphilis, pathologie couramment appelée "mal français"..

     

    280px-Pils - Rouget de Lisle chantant la Marseillaise

     

     D'UN MONT A L'AUTRE                                           

     

    Sur les premiers contreforts vosgiens une longue série de forteresses médiévales veille sur la plaine d'Alsace. Parmi elles, le Haut-Koenisgbourg contraste avec ses voisins pour la plupart en ruine. Si ses origines remontent au XIe siècle, il a été restauré au début du siècle dernier pour répondre aux goûts de l'empereur allemand Guillaume II.

    Un promontoire voisin tient une placeimportante dans la culture alsacienne et porte justement le nom de la patronne de l'Alsace. Il s'agit du Mont Saint-Odile, haut lieu spirituel entouré d'une encinte aux origines obscures, appelée "mur paien".

     

    haut-koenigsbourg 02

     

    MORTS POUR LA PATRIE

     

    Les monuments aux morts locaux ne peuvent arborer le traditionnel "Morts pour la France", les Alsaciens ayant combattu côté allemand lors de la Première Guerre Mondiale, pour les français en 1940, ayant par la suite été enrolés de force dans la Wehrmacht, d'où le surnom des "Malgré-nous".....

     

    malgre10

    Texte extrait du livre : LA FRANCE, géographie curieuse et insolite 

     

     

    « Les Plantes d'Intérieur : MAMMILLARIA (Cactacées) »
    Yahoo!

  • Commentaires

    10
    bellane-b
    Jeudi 23 Mai 2013 à 11:11

    bonjour,c'est un endroit magnifique,je suis née a côté de Strasbourg*

    chez nous c'est la neige;

    bisous reste au chaud

    9
    Jeudi 7 Février 2013 à 18:58
    TititeParisienne

    Bonsoir Lucette,

    L'Alsace je ne connais pas du tout, qui sait peut-être un jour ... Bonne soirée, amitiés, Véronique.

    8
    Jeudi 7 Février 2013 à 14:34
    jean

    Ma  belle-mère est née allemande,

    puis fut Française

    puis redevint Allemande

    Puis redevint encore Française...

    7
    Jeudi 7 Février 2013 à 13:59
    nanipeinture

    Bonjour Mamie Lucette. Je ne connais pas l'Alsace, mais j'ai connu deux personnes de l'Alsace qui m'ont faif beaucoup de bien ton article est trés interesant et je vais le relire, car c'est une vraie page d'histoire. Je part pour Paris. Bonne aprés-midi et des gros bisous nani fleur des champ

    6
    Jeudi 7 Février 2013 à 13:17
    Gilbert

    Château de l'Ortenbourg, 

    près de Scherwiller, dans le Bas-Rhin.

     

    Le château élevé par le comte d'Ortenberg, reconstruit en 1262 par Rodolphe de Habsbourg, est un chef-d'œuvre d'architecture militaire du XIIIème siècle avec un donjon pentagonal de 32 m. L'Ortenbourg changea plusieurs fois de propriétaire jusqu'en 1804, où il fut acheté par le baron Fabvier qui le fit dégager et restaurer.

    Merci mamie Lucette de nous plonger dans cette belle région de France.

     

    Bonne journée à tous.

    5
    Jeudi 7 Février 2013 à 10:15
    Adresses au Bas-Rhin

    J'ai eu l'occasion de découvrir ce département du Bas-Rhin il n'y a pas très longtemps. J'ai beaucoup apprécié. on y trouve pleine de choses intéressantes, avec des bonnes adresses de tout genre. Il y a beaucoup de chateau à visiter aussi, ou seulement à admirer. Ça me plairait bien d'y habiter.

    Bonne journée et merci pour cette découverte.

    4
    Jeudi 7 Février 2013 à 09:11
    Marizou

    Les populations frontalières ont une histoire bien particulière.

    3
    Jeudi 7 Février 2013 à 08:01
    Marlène.

    Bonjour mamie Lucette,

    C'est un très bel article sur l'Alsace....et une histoire émouvante de ces jeunes enrolé de force dans l'armé Allemande.....il ne faut pas oublier mais à quoi bon remuier tout cela quand je vois que nous avons sans cesse de film de cette guerre à la télé...et après on nous dit que l'on fait l'Europe.

    douce journée

    bisous

    2
    Jeudi 7 Février 2013 à 07:30
    janine

    bonjour lucette
    j'ai ma petite fille qui travaille à stasbourg
    je ne suis pas d'accord que les alsaciens puissent bénéficier d'un régime spécial
    passes une bonne journée
    bisous et à samedi

    1
    Jeudi 7 Février 2013 à 05:45
    timilo

    C'est très jolie l'Alsace mais je préfère la visiter en été

    Douce journée Lucette

    Bisous

    timilo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :