• DESTINATION LA CROATIE 3eme jour

    Voici une carte de l'Istrie en Croatie que nous allons visiter.
    Notre moyen de locomotion sera la voiture pendant 3 jours. Pour commencer nous allons remonter vers le nord du Golfe de Kvarner, c'est à dire à droite de la carte. Le golfe est protégé par plusieurs massifs montagneux. On comprend que le climat soit doux et qu'une flore extremement diversifié s'y soit développé : des forets de lauriers, des marronniers s'accoquinent avec des mandariniers et des citronniers. Paysages de garrigue, d'oliviers, de figuiers tortueux entre des murailles de pierres mais aussi des grandes pinèdes et des forets  de feuillus . Les anciennes villes fortifiées se fondent dans des petits ports de peche, les vestiges d'écriture glagolitique voisinent avec les lions vénitiens.
    Nous prenons la route jusqu'au village de Labin, puis nous longeons la cote , nous traversons plusieurs petits villages et nous nous arretons pour parcourir leurs petites ruelles, ces petits pays sont très pittoresques. Ils sont perchés sur des collines et nous découvrons de magnifiques panoramas de petites baies qui se suivent les unes après les autres. 
    Nous arrivons à Lovran : historiquement le plus ancien lieu d'installation humaine de la cote est de l'Istrie. Une ville pleine d'histoire. Port rayonnant au Moyen Age prévu pour se protéger des pirates. La vieille ville de Lovran demeure un havre de paix aux ruelles étroites. En vous promenant dans ce petit village , vous découvrirez  portails, inscriptions glagolitique, plusieurs maisons baroques à coté de la tour médiévale et de l'église romane. L'église Saint-Georges date du XIVe siècle. Elle propose une voute gothique et un bel ensemble de murs peints.
      
                       Encore quelques km pour atteindre Opatija, ce petit village de pecheurs du Kvarner a laissé place à une station balnéaire à la mode, réputée pour sa douceur de son climat, lieu de villégiature de l'aristocratie autrichienne du XIXe siècle. Le village sort de l'anonymat lorsque les scientifiqus mettent en valeur ses qualités climatiques pour les soins antituberculeux. Relié à Vienne par un chemin de fer dès 1873, toute la noblesse austro-hongroise s'y précipite. On peut longer les petites criques par une promenade aménagée le long de la ville , une manière de visiter la RIviéra. Cette promenade a été construite en 1885;     Entre 1845  et 1860, un riche habitant de Rijeka imagine le jardin botanique autour de la magnifique villa Angiolina. Des bambous, des camélias et toutes sortes d'arbres que les marins lui rapportèrent de Chine, du Japon, d'Inde, d'Australie ou d'Amérique du Sud constituent un parc magnifique.                      
    Cette belle ville nous rappelle la cote d'Azur, mais elle est beaucoup plus belle.

    Maintenant nous quittons la cote pour les terres, et ce sera un nouvel article........

    « DESTINATION : LA CROATIE 2eme jourDESTINATION LA CROATIE 3eme jour Suite »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Octobre 2009 à 08:40
    muriel
    Bravo Mamie Lucette. Cette promenade est charmante et tes photos superbes. Bonne journée.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :