• Evangile au Quotidien: Baptême de Jésus-Christ

    Sans titre 1


    « L'Esprit Saint descendit sur Jésus, sous une apparence corporelle, comme une colombe »


           Considérons le grand miracle qui s'est produit après le baptême du Sauveur ; il est le prélude de ce qui allait bientôt arriver. Ce n'est pas l'ancien Paradis, c'est le ciel même qui s'ouvre : « Dès que Jésus fut baptisé, voici que les cieux s'ouvrirent » (Mt 3,16). Pourquoi le ciel s'ouvre-t-il lorsque Jésus Christ est baptisé ? Pour nous apprendre que la même chose arrive invisiblement à votre baptême : Dieu vous appelle alors à votre patrie qui est dans le ciel, et vous invite à ne plus rien avoir de commun avec la terre... Si nous ne voyons plus maintenant les mêmes signes, nous recevons néanmoins les mêmes grâces, dont ces signes étaient le symbole.
     
          On vit alors descendre une colombe : elle indiquait à Jean Baptiste et aux juifs que Jésus était le Fils de Dieu. Elle devait en plus apprendre à chacun qu'au moment du baptême le Saint Esprit descend en notre âme. Il ne vient plus sous une forme visible, parce que nous n'en avons plus besoin : la foi suffit maintenant...

     

          Pourquoi le Saint Esprit paraît-il sous la forme d'une colombe ? C'est parce que la colombe est douce et pure, et le Saint Esprit est un esprit de douceur et de paix. Cette colombe nous rappelle aussi un événement que nous lisons dans l'Ancien Testament : lorsque la terre a été inondée par le déluge et toute la race des hommes en danger de périr, la colombe est apparue pour annoncer la fin du cataclysme ; elle portait un rameau d'olivier, apportant la bonne nouvelle du rétablissement de la paix dans le monde. Or tout cela était une préfiguration de l'avenir... Alors que tout était perdu, la délivrance et la rénovation sont survenues. Ce qui est arrivé autrefois par le déluge des eaux arrive aujourd'hui comme par un déluge de grâce et de miséricorde... Ce n'est plus un seul homme que la colombe appelle à sortir de l'arche pour repeupler la terre : elle attire tous les hommes au ciel. Au lieu d'un rameau d'olivier, elle apporte aux hommes la dignité de leur adoption comme enfants de Dieu.

     

    Saint Jean Chrysostome (v. 345-407), prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople, docteur de l'Église

     

    bapteme de jesus christ par jean baptist poster-r581913327c

     

    « Provence d'Antan : Dans les oliveraiesPrésidents de la Troisième République : Casimir PERIER »
    Yahoo!

  • Commentaires

    5
    bellane-b
    Jeudi 23 Mai 2013 à 11:10

    elle est belle ta 2eme image*

    bisous

    4
    Lundi 18 Février 2013 à 18:07
    ROSIA

    Merci pour la Parole Mamie-Lucette--------

    Gros bisous

    3
    Dimanche 17 Février 2013 à 13:16
    nanipeinture

    Merci Mamie Lucette de nous parler du baptême de Jésus. C'est bien de mettre un texte le jour du Seigneur. Aujourd'hui nous sommes au premier dimanche de Carême. Nous nous metons en route vers la Réssurection du Christ. Que Jésus te bénisse ! nani

    2
    Dimanche 17 Février 2013 à 12:10
    maylie

    Bonjour Lucette

    Quel beau moment magique lors de ce baptême,le mien est d'ailleurs pour bientôt

    bisous

    1
    Dimanche 17 Février 2013 à 10:23
    Gilbert

    Jésus est baptisé par Jean le Baptiste à l’âge adulte, mais selon le rituel juif il a été circoncis le huitième jour.

    “Le huitième jour, auquel l’enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de Jésus, nom qu’avait indiqué l’ange avant qu’il fût conçu dans le sein de sa mère.” Luc 2 : 21

    Jésus enseigne qu’il faut naître de nouveau, pour voir le Royaume de Dieu, et selon les paroles de Jean le baptiste : “Moi, je vous ai baptisés d’eau ; lui, il vous baptisera du Saint-Esprit.” Marc 1 : 8 Merci mamie Lucette pour cet enseignement de Saint Jean Chrysostome, quoi qu’il reste encore beaucoup de chose à dire sur le baptême.

     

    Bonne journée à tous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :