• EVANGILE AU QUOTIDIEN : Tenez-vous prets

    Bienheureux John Henry Newman (1801-1890), prêtre, fondateur de communauté religieuse, théologien newman

    « Tenez-vous prêts »



          « Voici que je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille et qui garde ses vêtements » dit le Seigneur (Ap 16,15)... Quand le Christ dit que sa venue est proche et pourtant qu'elle viendra subitement, de façon inattendue, il dit que pour nous cette attente paraitra longue... Comment se fait-il que le christianisme sans cesse défaille, et que pourtant il dure ? Dieu seul le sait, lui qui le veut ainsi, c'est un fait ; et il n'y a pas de paradoxe à affirmer que ce temps de l'Eglise a duré presque deux mille ans, qu'il peut durer encore longtemps, et que cependant il marche vers sa fin, qu'il peut même finir n'importe quel jour. Et le Seigneur veut que nous restions tournés de tout notre être vers l'imminence de son retour ; il s'agit de vivre comme si ce qui peut arriver n'importe quand doit arriver de nos jours.

          Avant la venue du Christ, le temps se déroulait autrement : le Sauveur devait venir et apporter son achèvement ; la religion avançait vers cet achèvement. Les révélations se succédaient...; le temps était mesuré par la parole des prophètes, qui se succédaient... Le peuple de l'alliance ne devait pas l'attendre tout de suite, mais après le séjour en Canaan et la captivité en Egypte, après l'exode au désert, les juges et les rois, au bout des délais fixés pour l'introduire en ce monde. Ces délais fixés étaient reconnus, et les révélations successives comblaient ce temps d'attente.

          Mais une fois le Christ venu, comme le Fils en sa propre maison, avec son Evangile parfait, rien ne reste à achever, sinon le rassemblement de ses saints. Aucune doctrine plus parfaite ne peut être dévoilé. La lumière et la vie des hommes est apparue ; Christ est mort et ressuscité. Plus rien ne reste à faire...; la fin des temps est donc arrivée. Aussi, bien qu'un certain intervalle doive intervenir entre le premier et le dernier avènement du Christ, désormais le temps ne compte plus... Il ne marche plus vers la fin, il la côtoie plutôt sans cesse, toujours aussi près d'elle que s'il tendait vers elle... Christ est donc toujours à nos portes, aussi proche aujourd'hui qu'il y a dix-huit siècles, et pas plus proche qu'alors, pas même plus proche que lorsqu'il viendra.

    « EVANGILE AU QUOTIDIENLA PENSEE DU JOUR »
    Yahoo!

  • Commentaires

    4
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 20:26
    mentale

    coucou lucette!

    une grosse bise du jour, il a fait très très froid aujourd'hui!!!

    3
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 15:45
    Marlène.edelweiss

    Bonjour mamie-Lucette!!

    je viens juste de rentrée aussi je fais le tour des blogs car je suis très en retard pour répondre et faire des articles ...je te souhaite un bon après midi et te fais de gros bisous

    2
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 09:21
    danie592

    Bonjour Mamie Lucette,

    Chez moi aussi, bien froid ce matin...-3° à l'abri sur la terrasse ..

    Je crois bien que je vais remettre ma grosse couette car ce matin , pas chaud, je coupe le chauffage la nuit (économie) Bon, il ne fait pas encore trop froid...quand je pense que l'on a eu -15° l'hiver dernier ....

    Reste bien au chaud cet après midi avec la tapisserie

    Bons baisers !

                                              

    Bon Jeudi

          

    1
    Jeudi 21 Octobre 2010 à 07:12
    ptefleurs18

    bonjour  lucette ......il faut que j avance  plus vite a ma cuisine je suis dans le collage de la fibre de verre ....hier pas fait grand chose medecin pharmacien  pte courses   repas  menage de la chambre   la salle de bain  et le poncage du mur de la cuisine ...... bref  je n ai pas arreter ......passe  une   bonne journee......... bisous ....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :