• Gouvernement provisoire de la République Française (1944-1947) : Georges BIDAULT

    georges-bidault

     

     


    Augustin-Georges Bidault est né le 5 octobre 1899 à Moulins (Allier).

    thCAWB2N51


    Il fait ses études chez les jésuites et obtient une licence d'histoire et de géographie à la Sorbonne.

    1918 il est mobilisé et intégré au 92ème R.I. et affecté à un centre d'instruction divisionnaire près de Troyes.
    1925/1939 Il est Professeur à Valenciennes, puis à Reims et au lycée Louis-le-Grand à Paris.
    1931 Leader du Parti démocrate populaire dans l'orne, il est battu aux législatives.
    1940 Il est mobilisé et fait Prisonnier, il est libéré en sa qualité d'ancien combattant de la guerre de 1914 en juillet 1941.
    1941 Il rentre en france et s'engage dans la Résistance à Lyon.
    1942 Jean Moulin lui confie la responsabilité du Bureau d'Information et de Propagande.
    1943 Il succède à Jean Moulin en juin 1943, comme président du Conseil national de la Résistance (CNR).
    1944 Le 26 août, lors du défilé de la libération de Paris, il descend les Champs-Elysées aux côtés du général de Gaulle.

    300px-Abg

    1339-4


    novembre 1944 Il fonde le Mouvement républicain populaire (MRP), Héritier du Parti démocrate populaire, ce parti obtiendra de grands succès électoraux jusqu'en 1946 et finira par etre dissous en 1967.

    aube retouchee small


    1944/1946 Le général de Gaulle chef du gouvernement provisoire le nomme ministre des Affaires étrangères, Félix gouin le maintiendra dans ces fonctions.
    1945 Il est élu Député de la Loire de 1945 à 1962.
    2 Juin 1946 Élection de la seconde assemblée constituante, le MRP devance le PC et la SFIO.
    24 juin 1946 Il succède à Felix Gouin comme président du gouvernement provisoire.

    georges-bidault--le-point


    1946 Premier Festival international du Film, à Cannes, Vote de la loi sur le statut de la Fonction publique, Loi sur les accidents du travail. sept-674998-jpg 468520

     


    6 Juillet 1946 Conférence franco-vietnamienne de Fontainebleau sur le statut de l'Indochine, désaccord entre la France et Hô-Chi-Minh. 300px-Atomic Energy Act of 1946 signing

    georges-bidault-of-france-listening-to-australian-delegate-

    joel-yale-ernest-bevin-and-georges-bidault-attending-the-si
    29 septembre 1946 Le projet de Constitution est voté par l'Assemblée par 440 voix pour 106 contre.
    13 octobre 1946 la Constitution de la IVe République est ratifiée par Référendum avex 53 % de oui.
    10 Novembre 1946 Élections à la première Assemblée nationale : PC 179 députés,MRP 167, La SFIO 105 , la gauche républicaine 70, les modérés 71 et l'Union gaulliste 5, la première Assemblée nationale de la IVe République est formée de 618 députés dont 38 femmes, auquels il faut rajouter Cinq membres du MLTD algérien qui sont élus au collège des non-citoyens de l'Assemblée nationale.
    novembre 1946 Incidents armés à Haïphong et à Lang Son, 22 Français sont tués, en représailles Haïphong est bombardée par le croiseur Suffren il y aura 6.000 morts, Le gouvernement vietnamien appelle au soulèvement contre les Français.

    suffren 003


    28 novembre 1946 Georges Bidault démissionne.
    1947/1948 Il est Ministre des Affaires étrangères du cabinet Ramadier.
    1949/1950 Il est Président du Conseil (premier ministre).
    1950/1951 Il est Vice-président du Conseil du cabinet Queuille.
    1951/1952 Il est Vice-président du Conseil et ministre de la Défense nationale du cabinet Pleven et du cabinet Faure.
    décembre 1953 Il est candidat à la présidence de la République lors des deux premiers tours.
    1953/1954 Il est Ministre des Affaires étrangères du cabinet Mayer et Laniel.
    1er juin 1958 Il vote pour l'investiture du général de Gaulle.
    19 septembre 1958 Partisans absolus de l'Algérie française, il crée le Rassemblement pour l'Algérie française.
    1960 il fonde le "Comité de Vincennes" pour défendre en toutes circonstances l'intégrité du territoire national, le comité est dissous par le gouvernementen 1961.
    1962 Réfugié a l'étranger, Il fonde un nouveau C.N.R. visant à défendre l'Algérie française, son immunité parlementaire est levée, il choisit l'exil notamment au brésil.
    1968 Il est de retour en France.
    1973 Il essaie de relancer sa carrière politique, mais c'est un échec cuisant.
    1983 il meurt le 25 janvier à Cambo-les-Bains dans les Pyrénées-Atlantiques.

    s4511u

    « Dimanche 19 Mai : fête de la PentecôteTorrents Sauvages (Pyrénées) : Vallée du Gave de Pau »
    Yahoo!

  • Commentaires

    8
    Mardi 21 Mai 2013 à 01:18
    Cendrine

    Je lis toujours ces pages d'histoire avec grand plaisir. Des personnages que les mémoires ne doivent jamais oublier... Merci pour ton travail.

    Gros bisous, belle journée à venir, toujours sous la pluie, vivement de belles éclaircies...

    Cendrine

    7
    Lundi 20 Mai 2013 à 19:17
    Jonathan

    Je ne pense pas me tromper en disant qu'à une certaine période, il aimait à faire la fête !Il était allé demandé de l'aide aux Américains... Les chansonniers disaient qu'il ramenait un sou (ou saoul) tout les soirs ! Peut-être étaient-ils des mauvaises langues !!!

    J'ai mis un com sur le blog d'Ana concernant la Pentecôte, tu peux aller le voir si tu veux. Bonne soirée chère Lucette. Grosses bises

    6
    Lundi 20 Mai 2013 à 17:41
    il me tarde de pouvo

    on respectait davantage les dirigeants à l'époque...bonne semaine à toi aussi

    5
    Lundi 20 Mai 2013 à 11:28
    nanipeinture

    bonjourBonjour Mamie Lucette ! C'est un temps de...Mrd mais il faut penser que au dessous des nuages il y a le bon soleil et pas de pluie ! Il faudrai aller habiter la bàs ! 

    Tu sais, la politique me degoute de plus en plus. Ce n'est pas d'ailleurd de la politique, mais chaqu'un pour sa pomme. Hier le Pape François a dit : Lorsque on annonce la crise dans les banques, tout le monde est catatrophe, mais devant la faim de gents et le malheur du reste de la humanité alors cela ne nous touche pas autant. 

    C'est toute fois vrai. Des que je vois le chef de la france, je ferme mon appareil, cela me degoutte. Il a tenu une promessa et pas la meilleur. Je suis remontée 

    eh ?Même celui là est d'accord !

     

     

    Bon je fini comme ça ! Ce bouquet pour toi. Rions un peu !!!!

    4
    Lundi 20 Mai 2013 à 10:32

    chez nous le ciel n'est pas beau non plus****

    c'est même de la fraicheur

    bisous et bon lundi

    3
    Lundi 20 Mai 2013 à 09:33
    danie

    Bonjour Mamie Lucette,

    La pluie arrive chez nous, dans le Nord après 2 jours de "beau temps "

    Ce matin ,il fait gris, il pluviote, pas de vent heureusement

    Pas encourageant pour la promenade cet après midi...nous verrons...

    Bon lundi de Pentecôte, gros bisous

    2
    Lundi 20 Mai 2013 à 08:05
    Marizou

    On entre dans une période plus connue.

    1
    Lundi 20 Mai 2013 à 07:48
    Marlène.

    Bonjour mamie lucette,

    c'était un grand monsieur .....j'espère que ton week-end c'est bien passé ....pour moi que tu bonheur....avec mes enfants....aujourd'hui nous avons du soleil....enfin ce n'est pas trop tôt mais il ne direra malheureusement pas longtemps puisque demain c'est une autre fois la pluie.

    alors je vais aller en profiter douce journée lucette et

    gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :