• Il y a un siècle sur le sentier des douaniers : Ailleurs, à ETRETAT

    photos-carte-etretat-seine-maritime-PH034162-D

    Le voyageur éprouve l'impression d'être ailleurs en arrivant à Etretat. Tout revêt un caractère d'étrangeté qui frappe vivement l'imagination. Là, songe-t-il, rien ne ressemble à ce qu'on peut voir partout. Le sol est plus bas que le niveau des hautes mers, et la petite cité est protégée par une digue de galets, remués sans cesse par des vagues qui, plus d'une fois, ont rompu cette barrière fragile.

    "Quelque irruption soudaine du flot de l'océan se déversant dans les rues a sans doute instauré une coutume conservée avec un soin jaloux : le jour de l'Ascension, le clergé procède à la cérémonie de la bénédiction de la mer et profite de la circonstance pour lui ordonner de respecter ses limites"...

    Les pêcheurs ne disposent que d'un échouage, et les petits bateaux sont hissés au cabestan sur la digue.

    AY762492

     

     photos-carte-etretat-seine-maritime-PH034159-C

     

     

     

     

     

     

     

     

    photos-carte-etretat-seine-maritime-PH034159-D

     

     

     

     photos-carte-etretat-seine-maritime-PH034159-E

     

     

     

     

     

     

     

    Au pied des falaises de la Côte d'Albatre, de vieilles caïques, appelées "caloges", servent à ranger agrès, filets, matériel utilisé pour le halage des bateaux sur ces plages de galets.

    Calés sur le sol en haut de la grève, ces anciens bateaux de pêche sont recouverts d'une toiture en chaume ou en lattes. Le long de la coque, les pêcheurs ramendent leurs filets lorsque le temps interdit l'appareillage.

    Quand la mer descend, les femmes creusent des réservoirs qui se remplissent d'eau et s'installent en jacassant au bord du rivage pour laver leur linge. La lessive séchera sans façon au grand air, étendue sur les galets.

    5395453120 0d5a8c8be3

    blanchiss

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ibxkec

    « Peintures de M.M. SAUDADE: Portraits, Paysages, etc....Peintures de Eric ESPIGARES : paysages provençaux »
    Yahoo!

  • Commentaires

    4
    Dimanche 19 Juin 2011 à 21:48
    calinette55

    bonsoir ,j'espère que ton wk-end s'est bien passé,et que tu as eu du soleil ,car ici c'était grisaille ,soleil et pluie ,demain lundi ,jeu sur mon blog ,alors si le coeur t'en dit ,je te souhaite une bonne soirée ainsi qu'une douce nuit ,bisous

    3
    Dimanche 19 Juin 2011 à 19:05

    C'est en te souhaitant un bon début de semaine que je passe faire mon coucou du dimanche

    bisous chère lucette!

    2
    Dimanche 19 Juin 2011 à 09:58
    mamie-lucette

    BONJOUR, je ne rentrerai chez moi que dans l'après midi, je passerai sur les blogs dès mon retour. Bon Dimanche et bons baisers

    1
    Dimanche 19 Juin 2011 à 08:37
    Marizou

    Mes souvenirs d'Etretat sont lointains, mais toujours aussi vivaces, tant ces paysages sont beaux et particuliers. Bon dimanche !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :