• Il y a un siècle sur le sentier des douaniers : Construction navale à FECAMP

    gallery 78 1 772-copie-1

    La réputation des chantiers de construction navale à FECAMP s'inscrit dans une tradition héritée des Vikings. Depuis lors et avec une constance remarquable, les navires de toutes tailles et de tous genres armés dans le port cauchois sortent tresque tous de ces chantiers. La plus grosse partie de la flotte de Guillaume le Conquérant lors de son invasion de l'Angleterre a vraissemblablement été construite sur place.

    Fécamp+terre-neuviers+à+quai

    gallery 1 1 67734

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La construction navale atteint son apogée vers la fin du XIXe siècle. De 1895 à 1905, la production traduit une activité intense : vingt-huit dundees destinés à la pêche en Manche ou en mer du Nord, sans oublier  "Le Masséna", un splendide trois-mats terre-neuvier lancé avec beaucoup de fieré. La renommée des chantiers se fonde sur le savoir-faire, sur la solidité des navires et sur l'incomparable stabilité des coques.

    Quatre chantiers bourdonnent autour de fonderies et de forges qui usinent les parties métalliques et fabriquent outils, instruments de pêche et poulieurs. Les cordiers fournissent les gréements, les femmes cousent sans relâche les toiles de lin..... La voilure d'un trois-mats n'en réclame pas moins de 800 mètres carrés ! Fécamp importe massivement le bois qui lui arrive d'abattage par flottaison. Les charpentiers équarrissent pour ôter les écorces, les scieurs de long débitent les planches avant dégrossissage, puis ajustage et rabotage. L'assemblage nécessite des quantités de chevilles, de clous de fer ou de bronze.... Plus de 3 tonnes de clous pour un navire de taille moyenne ! L'étanchéité du bateau repose sur l'expérience du calfateur et sur son habileté à égaliser les rainures, à introduire l'étoupe, à enduire de bitume tous les joints........

    Le+retour+des+terre-neuvas+Emile+Blondel

    A FECAMP , il existe une chapelle érigée en souvenir des marins disparus en mer, elle se nomme :

                                                                     LA CHAPELLE  NOTRE-DAME-DU-SALUT

    pelerina

    A l'instar des phares, les chapelles, en Normandie, sont les sentinelles du royaume.  La chapelle Notre-Dame-du-Salut ne fait pas d'exception, elle sert d'amer. Du haut d'une falaise de plus de 100 mètres, la Vierge veille sur les bateaux en maitresse des éléments et les marins la prient avec beaucoup de ferveur et de simplicité. Erigée au XIe siècle par le Comte Baudoin, elle a été reconstruite au même emplacement au siècle suivant. On y arrive pas, on y monte à partir du port par un sentier escarpé, difficile, que les pélerins gravissent sans rechigner en se trainant sur les genoux. Ils apportent des ex-voto, des bouquets en remerciement d'une intervention miraculeuse. L'affluence se concentre surtout sur les dates du 25 mars et du mardi qui suit la fête de la Trinité.....

    cartes-postales-photos-Naufrage-du-Notre-Dame-de-Boulogne-l

    090410015150145983457210[1]

    Vous pouvez également regarder des peintures et lire un poème dans les autres articles de la journée.

    « Peintures de Eric ESPIGARES : paysages provençauxPeintures de Michel BRENDON : paysages »
    Yahoo!

  • Commentaires

    7
    Mercredi 22 Juin 2011 à 17:56
    ♪ ♬♪.-**-._ⓇⓄⓈⒾⒶ_.-*

    Enfin c'est lété-----

    J'espère que tu as eu une bonne journée------

    De mon côté-le soleil refait timidement son apparition-------

    Je te souhaite une très belle soirée Mamie-Lucette dans la paix du Seigneur------

    Bises affectueuses-----------

    6
    Mardi 21 Juin 2011 à 19:43

    c'est en te souhaitant une bonne fête de la musique je passe faire mon bonjour

    bise

    5
    Mardi 21 Juin 2011 à 12:45
    OUPAS

    View Full Size ImageBONJOUR LUCETTE !

     

            Il n'y pas qu'en Normandie que beaucoup de marins bretons ne sont pas rentrés et que beaucoup de chapelles, à leurs souvenirs, ont été érigées !

     

            Avec ton chantier naval, tu mets le doigt dessus !......... Ma passion et mon passé, des dizaines d'amis ont travaillé avec moi dans la construction des plus grands navires du Monde !......... Certains en sont morts (amiante) et d'autres, en retraite anticipée souffre de ce mal !............. On me surveille regulièrement !

     

    Bisous Lucette !

    4
    Mardi 21 Juin 2011 à 11:47
    Marlène.edelweiis

    Bonjour mamie Lucette!!!

    très bel article je ne connaissai pas ce chantier naval mais il faut dire que je n'étais que de passage à Fécamp....je suis allée à Rochefort voir la contruction de l'hermione de Lafayette...je pense qu'il ne va pas tader à être à l'eau si ce n'es déjà fait...très intéressant la visite...

    je te souhaite une bonne journée et te fais de gros bisous

    3
    Mardi 21 Juin 2011 à 11:45
    Tatarinette

    Coucou Mamie Lucette

    Ah je me damandais pourquoi je devais retaper mes coordonnées dans ta fenêtre des coms..je vois que tu es passée en premium..comme moi.

    30° annonçéce jour..J'ai fermé les volets..en V..et j'ai cuisiné a la fraiche( four)..Une tarte aux abricots..

    Bonne journée a toi..Bisous

    2
    Mardi 21 Juin 2011 à 08:58
    therese

    Bonjour mon amie ,ce matin d'été ce n'est pas encore le grand soleil .GRAND SOLEIL a 7h30 est maintenant couvert .Je crois que c'est la même chose pour vous .Je te souhaite une belle journée bizzzzzzz

             Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

    1
    Mardi 21 Juin 2011 à 07:10
    nenette206

    je ne savais pas qu'il y avait eu une construction navale à fécamp
    ce matin la température a remonté
    je ne comprends pas pourquoi je ne reçois pas la notification d'un nouvel article de ta newsletter,je les reçois de mes autres amis
    bonne journée et gros bisous
    janine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :