• Il y a un siècle sur le sentier des douaniers : ISIGNY

    14301769

    Pebdant les grandes  marées, les navires montent à Isigny - un port qui dispose de quais accostables, d'une cale de radoub - et s'échouent sur un fond de sable et de vase. Ils empruntent le chenal alimenté par deux rivières, l'Aure et la Vire qui se jette dans la baie des Veys. Isigny, le port des métairies normandes, est le débouché naturel de toute la production agricole du pays.

    cartes-postales-photos-Les-Quais-ISIGNY-SUR-MER-14230-4920-

    cartes-postales-photos-Le-Vapeur--Ville-d-Isigny--ISIGNY-SU

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'activité se traduit par un mouvement annuel de 150 à 200 navires qui arrivent chargés de charbons anglais, en bois du Nord et en sels. Le trafic à l'exportation consiste principalement en une énorme quantité de beurre pour une valeur estimée à 1 500 000 francs, mais les pommes, le colza, les salaisons complètent les cargaisons ainsi que la tangue (sable vaseux et coquillier dont l'agriculture est très demandeuse). Le chemin de fer se charge des expéditions de beurre frais et de petits caboteurs viennent du Havre prendre livraison du beurre salé pour les destinations lointaines. Une partie de la production s'écoule par Carentan, par Saint-Vaast-la -Hougue et par Cherbourg avec le beurre du Cotentin.

    cartes-postales-photos-Rue-de-Cherbourg-ISIGNY-SUR-MER-1423

    Isigny23

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La prospérité d'Isigny, épicentre du commerce de la vallée de l'Aure, repose sur la renommée de son beurre et sur la réputation de ses chantiers navals. Le marché aux veaux fait régner une vive animation sur la place. L'hotel de ville monumental, la présence d'un tribunal de commerce dans une petite ville de 3 000 habitants confortent sa notoriété......

    frise-fleurie.gif

    « Les peintures de Claude DUNET : fleurs et paysages"LA MONTAGNE DES BERGERS" de Vette de Fonclare »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :