• Il y a un siècle sur le sentier des douaniers : LES PIEUX

    les pieux5 mairie1

    La petite cité des Pieux est construite sur une colline, d'où son nom. Cet actif centre de la Hague-Sud concentre les principales activités commerciales dans sa large rue principale.

    A la Belle Epoque, la famille Lefrançois y exerce depuis plusieurs générations la profession de teinturier. Commerçant par tradition et réalisme économique, Victor Lefrançois consacrera en fait beaucoup de temps à sa seule vraie passion, la photographie. Cet artisan artiste parcourra avec talent son terroir, muni de son appareil photographique. En véritable ethnologue, il aura à coeur de fixer sur des plaques de verre son univers, avec ces habitants, héros du quotidien, acteurs d'un monde si proche et si lointain, témoins d'une époque encore à dimension humaine, ni haletante, ni dominée par la technique.les pieux7 eglise1

    Quel plaisir non dissimulé de poser devant l'objectif ! Il n'a d'égal que le nôtre. Ce n'est pas sans émotion qu'un siècle plus tard, grâce à ces documents modestes mais incomparables, nous pouvons mieux appréhender les prémices du XXe siècle, tout à la fois un crépuscule et une aurore, un commencement et une fin.ibxkec.gif

    « Il y a un siècle, sur le sentier des douaniers : Barneville-CarteretQUELQUES BRINS DE MUGUET »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :