• Il y a un siècle sur le sentier des douaniers: Port-en-Bessin

    BarquePortBessin

    Le bateau représente le gagne-pain, un gros investissement, en même temps qu'une fierté de posséder et d'être maitre à bord. Les voiliers réclament une attention constante : le gréement souffre sous la pression des vents, le choc des vaques. Il faut exercer une vigilance sur la mâture; tantôt c'est une drisse qui lâche, tantôt une épissure qui cède. Avant chaque départ, il s'agit d'anticiper les pièges que la mer peut tendre..... la mission consiste invariablement à ramener le navire à bon port.

    cp quais-portenbessin

    On s'affaire toujours autour des quais pour effectuer les opérations qui s'imposent, comme le spectaculaire brûlage pour décoller la vieille peinture des coques lors des radoubs et refontes. L'air s'imprègne d'odeur de chanvre humide, de goudron chaud et résonne du bruit sourd du maillet à calfat. Le charpentier, très sollicité, taille avec son herminette : une latte, une pièce pour la quille, un solide timon, tandis que les copeaux blonds s'envolent, emportant les senteurs du bois fraichement coupé. Chaque bois a sa destination, la préférence va au chêne pour assurer la robustesse aux membrures et varangues.......

    CPAportenbessin

     

    « Peintures de Daniel SANNIER : paysages »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :