• " Interminablement " poème de Vette de Fonclare

     

    Interminablement… 


    Interminablement passe le temps d’hiver
     Qui semble à l’infini étirer sa grisaille
     En gros nuages mous. Et de tristes ouailles
     Du mois de février, complices et pervers,

    Ont investi un Sud tout harassé de froid :
     Le mistral qui secoue les sinistres bois nus,
     Le gel encaustiquant les chaussées et les rues,
     La pluie et le grésil et la neige, parfois…

    Moi, je coche les jours sur mon calendrier :
     Encor un de passé, un plus près du printemps !
     Oh, combien est pesant, combien long est ce temps
     Qui se traîne bien plus qu’au mitan de l’été !

    Même Aix est tristounette, et ses terrasses vides
     Dévoilent la cité sous un jour anormal.
     Mais où est donc passée la liesse provençale ?
     Où est le grand ciel bleu et sans aucune ride,

    Sauf celle d’un avion griffant sa pureté ?
     Interminablement et implacablement,
     L’hiver mène son train inexorable et lent.
     Puisse le Paradis n’être qu’un long été !

    Vette de Fonclare

     

     




    « Circuit Touristique : Vallées des basses VosgesCuriosités Départementales : CREUSE »
    Yahoo!

  • Commentaires

    15
    Mercredi 5 Février 2014 à 23:21

    Bonsoir Lucette.  Joli poème.

    J'en profite pour te remercier pour tes gentilles visites.

    14
    Mercredi 5 Février 2014 à 21:09

    Bonsoir Mamie-Lucette--

    Ce poème retrace une réalité--

    Je t'embrasse et te souhaite une belle et bonne soirée--

    Gros bisous--------

    13
    Mercredi 5 Février 2014 à 19:13

     Ou bien sera comme celui la ou blac. Car la dame ne savais pas qui garçon qui fille. J'ai passé l'aprés-midi à lui trouver une mutuelle de 14euros -tout soins et opérations etc- puis pour son lit...la mamie m'appelle tout à l'heure pour se donner RV.

    Je l'aimerais le marron ! 

    Pour le poème elle décrit bien ces mois d'hiver. J'attends le printemps...si nous avons un ! J'aime pas passer de saisson tout d'un coup ! Puis je crains comme toi la grosse chaleur. C'est vrai que les animaux sont les grans amis. Il va me sécuer celui-la. Je ne sais pas si la mamie lui a donné un prenom. Je voudrais l'appeler LouLou en souvenir de mon grand ami Lucien pigeon intelligent et trés beau. je me souviens encore de lui. Bisous mamie Lucette et bonne soirée

                                                  

     

    12
    Mercredi 5 Février 2014 à 18:31

    Bonsoir Lucette,

    Un bien joli poème de Vette de Fonclare, j'aime beaucoup.

    Je te souhaite une très bonne soirée, bises, Véronique

    11
    Mercredi 5 Février 2014 à 16:03

    Bonjour  Lucette j'attends avec impatience un peu de froid et un temps sec !! ce vent va t'il s'arreter ? bonne fin de journée  bises  

    10
    Mercredi 5 Février 2014 à 15:47

    Bonjour Lucette

    incroyable hiver il neige en cet instans

    t c'est tout beau,ceci dit,c'est vrai chaque jour passé nous rapproche du printemps gros bisous

    9
    Mercredi 5 Février 2014 à 12:50

    Joli poème et combien réaliste... Cet hiver se traîne et moi avec! sourire! Belle création aussi mais Mamie Lucette bientôt nous aurons le soleil du printemps!!!! Vite qu'il arrive!!!!!!!

    Gros bisous pour vous!

    Anne.

    8
    Mercredi 5 Février 2014 à 11:08

    C'est un bien joli poême. J'espére que chez vous le vent ne souffle pas de trot . En sologne sa vas . Ta banniére et superbe , bravo. Bon mercredi.

     Gros bisous

    7
    Mercredi 5 Février 2014 à 10:16

    bonjour lucette!

    !belle crea avec ce poeme qui ma foi est bien vrai!!!moi aussi je trouve l'hivers long,alors que nous avons que 1mois de beau l'ete!!!!

    passe une bonne journee,chez moi,pluie+++++

    gros bisous

    6
    Mercredi 5 Février 2014 à 09:45

    Bonjour

    Encore de la pluie ce matin.... pour ne pas changer !!!

    Bonne journée

    Jean

    5
    Mercredi 5 Février 2014 à 09:14

    Bonjour mamie Lucette,

    oui l'hiver s'éternise mais nous ne sommes pas encore

    au printemps il est encore loin ....cette nuit le vent c'est levé

    très violent qui abîme tout et en plus la pluie .

    douce journée

    bisous

    Marlène

    4
    Mercredi 5 Février 2014 à 09:08

    bonjour ma belle ,joli poème ,faut bien que l'hiver se passe ,quoiqu'en ce moment ,on ne sait plus trop ce qu'on a ,bonne journée ,bisous

    3
    Mercredi 5 Février 2014 à 07:32

    Merci pour ton passage sur mon blog , je suis toujours en pause car j'ai besoin de repos , mais ma plume me titille tellement que je me sens son obligé et du coup je lui obéis 

    Je reviens bientôt

    Douce journée Lucette

    Bisous

    timilo

    2
    Mercredi 5 Février 2014 à 07:16

    Et pourtant il faut que l'hiver passe pour faire une place propre au printemps et un lit douillet à l'été

    amicalement

    Claude

    1
    Mercredi 5 Février 2014 à 07:06

    bonjour lucette
    joli poème que j'aime beaucoup ,elle est ma poètesse préférée
    Pluie et vent qui souffle en rafales sont au programme aujourd’hui ,mais il ne faut pas ce plaindre ,vu le temps qu’il fait en Bretagne
    Je te souhaite de passer une  bonne journée
    gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :