• La création du jour

     

     

    La création du jour

     

  •  

    Alain-Fournier, pseudonyme d'Henri-Alban Fournier, né le 3 octobre 1886 à La Chapelle-d'Angillon dans le Cher et tué au combat le 22 septembre 1914 (à 27 ans) à Saint-Remy-la-Calonne, est un écrivain français, dont l’œuvre la plus célèbre est Le Grand Meaulnes (1913)

     

     

     

    Il est l'ami d'enfance de l'homme de lettres Jacques Rivière, qui épousera plus tard sa soeur cadette, Isabelle. Chroniqueur littéraire puis secrétaire de l'ancien président de la République Claude Casimir-Périer, il est également écrivain. En 1913, il publie "Le Grand Meaulnes" qui rate d'une seule voix le prix Goncourt. Écrit à la Belle Époque, son roman reprend de nombreux détails de sa vie, du décor de sa jeunesse dans le Berry et de son premier amour, une certaine Yvonne de Quièvrecourt. "Le Grand Meaulnes" est l'unique roman d'Alain-Fournier achevé et publié de son vivant.

     

     

    Lieutenant de réserve durant la Seconde Guerre mondiale, Alain Fournier est mobilisé dès le 4 août 1914. Quittant le Pays basque, il écrit à sa soeur : "Je pars content". Deux mois après, le 22 septembre 1914, le jeune écrivain âgé de seulement 27 ans est porté disparu dans les Hauts de Meuse avec 20 autres de ses compagnons. Son second roman, "Colombe Blanchet" restera inachevé.

     

     

    En 1924, des nouvelles et poèmes écrits par Alain Fournier sont rassemblés sous le titre "Miracles" et publiés à l'initiative de Jacques Rivière.

     

     

     

    Mort pour la France, Alain-Fournier a été nommé chevalier de la Légion d'honneur et décoré de la Croix de guerre avec palme, à titre posthume.

     

     

    Yahoo!

    6 commentaires
  • Gâteau au fromage blanc

     

    Ingrédients


    3 oeufs
    500 g de fromage blanc
    100 g de sucre
    90 g de farine


    Préparation:

     

    Allumer le four sur 180°C


    Mélanger dans une saladier le fromage blanc et le sucre. Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Incorporer les jaunes d’œufs au mélange fromage blanc / sucre.

     

    Gâteau au fromage blanc


    Ajouter la farine et mélanger.

     

    Gâteau au fromage blanc

     

    Ajoutez les zestes de citron, ou la vanille.

     

    Gâteau au fromage blanc

     

    Montez les blancs en neige très ferme, et les incorporer délicatement au mélange.

     

    Gâteau au fromage blanc

     

    Verser la préparation fromage blanc, sucre oeuf dans un moule à charnière de 20 cm de diamètre environ, préalablement beurré ou tapissé de graisse à la bombe.

     

    Gâteau au fromage blanc


    Mettre le gâteau au four à 180°C pendant 30 min.

     

    Sortir du four et laisser refroidir 1 heure avant de démouler

     

    Gâteau au fromage blanc

     

    Gâteau au fromage blanc

    Yahoo!

    12 commentaires
  • Fleures cultivées : Hakéa

     

    Hakea est un genre de plantes originaire d'Australie appartenant à la famille des Protéacées comme l'arbre de feu du Chili ou le grévilléa.

     

    Fleures cultivées : Hakéa

    Fleures cultivées : Hakéa

    Fleures cultivées : Hakéa

    Fleures cultivées : Hakéa

    Fleures cultivées : Hakéa

    Fleures cultivées : Hakéa

    Fleures cultivées : Hakéa

     

    Le feuillage des Hakea est très différent d'une variété à l'autre. Il peut être alterne, simple ou composé, arrondi, épineux ou tubulaire comme le feuillage des joncs.
    Tous les feuillages sont spiralés, et les feuilles d'une longueur comprise entre 2 et 20 cms.

     

    Fleures cultivées : Hakéa

     

    D'avril à août, des inflorescences de 2 à 30 cm de longueur forment de gros bouquets spectaculaires, cylindriques ou en boules, composés de nombreuses petites fleurs de couleur blanche, jaune, orange, rose, rouge, bleu pâle, pourpre. La hauteur des Hakea peut varier de 0,50 à 7 m.

     

    Fleures cultivées : Hakéa

    Fleures cultivées : Hakéa

    Fleures cultivées : Hakéa

    Fleures cultivées : Hakéa

    Fleures cultivées : Hakéa

     

    De par leur rusticité, les Hakea trouvent leur place partout, pour peu que l'on considère leur limite de tolérance, ainsi que le besoin propre à chaque variété. Ce sont également des plantes à utilisation très variée, de l'individu isolé à la haie, en passant par les massifs, bosquets ou autres.

     

     

     

    Fleures cultivées : Hakéa

     

    Fleures cultivées : Hakéa

    Yahoo!

    18 commentaires
  • Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

     

    Montbrun-les-Bains est une commune française située dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes. La commune fait partie du Parc naturel régional des Baronnies provençales créé en 2015.

     

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)



    Dans cette petite ville vous découvrirez :

    l’église paroissiale : elle date du XIIe siècle ; elle possède un magnifique retable d’autel, de Bernus, avec un tableau de Parrocel.

     

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

     

    le château des Gipières, établissement de bains du XIXe siècle

     

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

     

    le château Reybaud, donjon isolé de plan quadrangulaire construit à l'aplomb de la falaise.

     

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

     

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

     

    la tour de l'Horloge nommé Beffroi: tour-porte quadrangulaire du XIVe siècle, crénelée et surmontée d'un campanile avec lanterne en fer forgé. Le village s'entourait d'une enceinte à quatre portes.

     

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

     

    les 16 fontaines du XIXe siècle et XXe siècle

     

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)


    dont celle du Beffroi datée de 1841 qui se trouvait au centre de la place, et qui fut déplacée en 1905 dans un angle.

     

    Montbrun les Bains  (Drome)

    Montbrun les Bains  (Drome)

     

    Montbrun les Bains  (Drome)

     

    Yahoo!

    16 commentaires
  •  

    L'aube est moins claire...

     

    L'aube est moins claire, l'air moins chaud, le ciel moins pur ;
    Le soir brumeux ternit les astres de l'azur.
    Les longs jours sont passés ; les mois charmants finissent.
    Hélas ! voici déjà les arbres qui jaunissent !
    Comme le temps s'en va d'un pas précipité !
    Il semble que nos yeux, qu'éblouissait l'été,
    Ont à peine eu le temps de voir les feuilles vertes.

    Pour qui vit comme moi les fenêtres ouvertes,
    L'automne est triste avec sa bise et son brouillard,
    Et l'été qui s'enfuit est un ami qui part.
    Adieu, dit cette voix qui dans notre âme pleure,
    Adieu, ciel bleu ! beau ciel qu'un souffle tiède effleure !
    Voluptés du grand air, bruit d'ailes dans les bois,
    Promenades, ravins pleins de lointaines voix,
    Fleurs, bonheur innocent des âmes apaisées,
    Adieu, rayonnements ! aubes ! chansons ! rosées !

    Puis tout bas on ajoute : ô jours bénis et doux !
    Hélas ! vous reviendrez ! me retrouverez-vous ?

    Victor Hugo

     

     

    Yahoo!

    18 commentaires
  •  

    Siorac-de-Ribérac est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

     

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

     

    Réputée pour son charmant bourg accroché à la pente d’un coteau vous y trouverez quelques fontaines, une source et un lavoir récemment rénové.

     

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

     

    Au centre du village, se trouve l’église romane “Saint Pierre-ès-Liens” du XIIème siècle inscrite sur l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1946.Prieuré nommé comme une dépendance de l'abbaye de la Grande Saure dans la bulle de confirmation de ses privilèges, donnée par Calixte III en 1387. L'édifice présente deux tours, l'une barlongue, l'autre carrée. Celle-ci, élevée sur l'inter-transept, a conservé, au premier étage de sa face orientale, deux fenêtres cintrées du 12e siècle dont les archivoltes reposent sur des chapiteaux sculptés. La porte s'ouvre à l'ouest, dans la tour de façade. Du côté droit, porte à arc brisé ouverte au 13e siècle. Le choeur est terminé par un mur droit du 15e siècle. L'inter-transept carré est cantonné de quatre piliers à coins rabattus, reliés par des arcs légèrement ogivaux, surmontés d'une coupole.

     

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

     

    Siorac de Riberac ( Dordogne )

    Yahoo!

    21 commentaires
  • Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

     

    « Après avoir débuté en 1978 avec des paysages à la plume, je suis venu à l’aquarelle au début des années 80. Mes oeuvres sont très dessinées avec pour thème central la « vieille pierre ».

     

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

     

    De nombreuses distinctions ont jalonné ces quelques décennies. Puis, vers 2005, j’ai souhaité relever le challenge de l’abstrait, bien conscient que j’allais devoir tout remettre à plat et adopter un nouvel état d’esprit.

     

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

     

    Alors que je pensais pourvoir me limiter à l’abstraction, j’ai succombé en 2009 à une brusque offensive revancharde de l’aquarelle figurative. Aujourd’hui, je me partage entre l’abstrait que je traite principalement à l’acrylique ou en techniques mixtes et l’aquarelle figurative de paysage. Les plaisirs que j’éprouve dans ces deux disciplines sont totalement différents, maîtrise du dessin et de l’aquarelle d’un côté, et prospection abstraite de l’autre. L’avenir verra probablement apparaître de nouveaux essais artistiques (peut-être en sculpture!). »

     

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

     

    Peintures de : Jean Luc Fouquet

    Yahoo!

    21 commentaires
  • 15 Septembre 1823 : naissance d'Emanuel Larsen

     

    Carl Frederik Emanuel Larsen plus connu sous le nom Emanuel Larsen (15 septembre 1823 à Copenhague – 24 septembre 1859 à Copenhague) était un peintre danois de l'Âge d'or danois, spécialisé dans la représentation de paysages marins.

     

    15 Septembre 1823 : naissance d'Emanuel Larsen

     

    Il entre à l'Académie royale des beaux-arts du Danemark en 1839 où il étudie sous la direction de Christoffer Wilhelm Eckersberg et Frederik Theodor Kloss. En 1845, le musée d'art national achète sa peinture Morgen ved Sjællands Kyst et la même année, il entreprend un voyage vers les Îles Féroé et l'Islande. Entre 1852 et 1854, il voyage vers l'Angleterre, les Pays-Bas, la Belgique, Paris et la côte méditerranéenne en France. Il meurt en 1859 de maladie.

     

     

     

    15 Septembre 1823 : naissance d'Emanuel Larsen

    Yahoo!

    10 commentaires
  •  

    Ingrédients / pour 5 personnes

     

    2 pâtes feuilletées rectangulaires
    4 pommes à chair rouge
    Eau
    Le jus d’un citron
    6 grosses cuillères à soupe de confiture d’abricot
    Sucre glace (pour la finition)

     

     


    Préparation

     

    1
    Tout d’abord, préparez un récipient (pouvant aller au micro-ondes) d’eau rempli au ¾ auquel vous ajouterez le jus d’un citron. Rincez les pommes, coupez-les en deux puis enlevez le trognon ainsi que les pépins (pas besoin de les éplucher, il faut laisser la peau). A l’aide d’une mandoline (ou d’un couteau bien aiguisé), coupez très finement des lamelles de pommes. Au fur et à mesure disposez les tranches dans le récipient d’eau citronné préparé précédemment. Faites chauffer le tout au micro-ondes pour 3/4 minutes afin de rendre les pommes plus souples et fondantes (ainsi elles seront plus faciles à travailler) puis égouttez-les.


    2 Dans un récipient (pouvant aller au micro-ondes), mélangez 6 grosses cuillères à soupe de confiture d’abricot avec 6 cuillères à soupe d’eau, mélangez bien, puis faites chauffer 1 minute au micro-ondes

    3
    Beurrez votre moule à muffin puis réservez. Préchauffez le four à 180°C. Découpez uniformément votre pâte en 5 bandes horizontales. Étalez de la confiture d’abricot sur chaque bande de pâte. Déposez ensuite les lamelles de pommes sur la moitié supérieure de la bande (elles doivent dépasser de la bande de pâte) en les faisant se chevaucher. Repliez la partie inférieure de la pâte sur les pommes. Roulez délicatement la bande sur elle-même en serrant bien de manière à obtenir une belle rose.

    Pour finir
    Déposez immédiatement dans le moule à muffin (si le centre des roses n’est pas assez serré, glissez une petite lamelle de pomme roulée sur elle-même au centre). Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Enfournez pour environ 30 à 40 minutes (le temps peut varier suivant les fours) jusqu’à ce que la pâte soit légèrement dorée. Démoulez, et saupoudrez de sucre glace avant de servir.

     

     

    Yahoo!

    13 commentaires
  • Fleurs cultivées : Gymnocalycium

    Fleurs cultivées : Gymnocalycium

     

    Le genre Gymnocalycium appartient à la famille des Cactacées. Originaire d'Amérique du Sud, on le nomme par son nom latin ou encore « cactus araignée » ou « cactus mentons ».

     

    Fleurs cultivées : Gymnocalycium

     

    C'est une plante vivace dite succulente, d'aspect globuleux, de petite taille. Comme toutes les cactées, elle possède des aréoles ou protubérances d'où partent des épines et des fleurs. La plante ne porte pas de feuilles, mais de nombreuses côtes divisées en tubercules (appelés mentons) gris argenté ou vert plus ou moins foncé.

     

    Fleurs cultivées : Gymnocalycium

     

    Le gymnocalycium a la caractéristique de produire des boutons floraux tout lisses. De jolies fleurs, rouges, roses, blanches ou jaunes, apparaissent en été et durent plusieurs jours. Elles s'étalent plus ou moins et couronnent la plante.

     

    Fleurs cultivées : Gymnocalycium

    Fleurs cultivées : Gymnocalycium

    Fleurs cultivées : Gymnocalycium

    Fleurs cultivées : Gymnocalycium

     

    Le gymnocalycium n'est pas rustique. Il se cultive dans nos régions en intérieur et en serres et vérandas. Il s'utilise en pot ou potée, en isolé ou en groupes.

     

    Fleurs cultivées : Gymnocalycium

     



    Fleurs cultivées : Gymnocalycium

     

    Fleurs cultivées : Gymnocalycium

    Yahoo!

    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique