• Moelleux aux framboises

     

    Ingrédients :


    250 g de framboises
    4 blancs d’œufs
    400 g de fromage blanc
    30 biscuits à la cuillère
    5 feuilles de gélatine (10?g)
    4 c. à soupe de crème fraîche
    4 c. à soupe de sucre en poudre
    liqueur de framboise
    sel

     

    Moelleux aux framboises

     

    Préparation :

     

    1. Faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide 10 minutes. Chauffez la crème fraîche au bain-marie. Hors du feu, incorporez la gélatine essorée et coupée en morceaux. Remuez jusqu’à ce qu’elle soit bien fondue. Ajoutez le fromage blanc ainsi que le sucre en poudre, sans cesser de mélanger.

    2. Battez les blancs d’œufs en neige ferme avec 1pincée de sel. Intégrez-les délicatement à la préparation au fromage blanc.

    3. Rincez et séchez les framboises. Trempez rapidement les biscuits dans de la liqueur de framboise légèrement allongée d’eau. Tapissez un moule de film étirable ou de papier sulfurisé et disposez la moitié des biscuits dans le fond. Répartissez par-dessus les framboises puis étalez le fromage blanc aux framboises. Terminez avec une couche de biscuits. Filmez et placez 6 heures au frais.

     

    Moelleux aux framboises

     

    Moelleux aux framboises

    Yahoo!

    17 commentaires
  • Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

     

    Famille : Papavéracées
    Type : annuelle
    Origine : Asie mineure
    Couleur : rouge ou rose
    Plantation : printemps
    Floraison : avril à septembre
    Hauteur: 50 à 80 cm

     

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

     

    Le coquelicot, très présent dans les champs et au bord des chemins, est une plante annuelle ou bisannuelle, à la tige simple et velue de 50 à 80 cm,

     

    Fleurs cultivées : Coquelicot

     

    formant une touffe de feuilles basales découpées velues.

     

    Fleurs cultivées : Coquelicot

     

    Les fleurs, solitaires et éphémères, ont quatre pétales très fins et sont en coupe creuse. Elles se distinguent par leur couleur rouge et le fait qu’elles forment, à l'état sauvage, souvent de grand tapis colorés visibles de loin qui ont beaucoup inspiré les peintres impressionnistes.

     

     

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

     

    Le fruit forme une capsule arrondie : son suc laiteux contient des narcotiques, il est donc toxique.

     

    Fleurs cultivées : Coquelicot

     

    Le coquelicot doit son nom à une métaphore entre sa couleur et celle de la crête du coq désigné par onomatopée en ancien français "coquerico"

     

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Fleurs cultivées : Coquelicot

     

    Fleurs cultivées : Coquelicot

    Yahoo!

    15 commentaires
  • Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

     

    Seule véritable « île » de Charente-Maritime, puisque ces voisines Ré et Oléron ont renoncé à leur insularité, c’est aussi la plus au sud des îles du Ponant. Même si l’histoire de l’ile d’Aix est riche de tous les grands hommes qui ont foulé son sol, il est clair que l’ombre de l’empereur est encore partout présente. Napoléon, l’homme à la main sur le cœur, a passé ses trois derniers jours en terre française avant son exil à Sainte-Hélène.

     

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

     

    De ce passé, Aix conserve un nombre impressionnant de vestiges : le Fort Liédot,

     

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

     

    le fort de la Rade,

     

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

     

    la place d'Austerlitz, la rue Napoléon et bien sûr, la vue imprenable sur le Fort Boyard...

     

    Ile d'Aix

     

    En revanche, toute trace d'esprit martial a quitté l'île depuis belle lurette.

    A l'île d'Aix, aujourd'hui, on a le sens de l'accueil et le cœur sur la main. Aux fenêtres des maisons aux toits de tuiles, aux volets colorés et aux portes souvent ouvertes, on regarde les visiteurs passer à vélo

     

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

     

    ou en calèche, émerveillés par ce voyage hors du temps.

     

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

     

    Car Aix est ainsi : chaleureuse et ouverte sur le monde, offerte à ceux qui la découvrent, tout en restant elle-même, fascinante et à part.

     

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

    Ile d'Aix

     

    Ile d'Aix

    Yahoo!

    18 commentaires
  • " Ce serait bien qu'il pleuve " poème de Vette de Fonclare

     

    Ce serait bien qu'il pleuve

     

    Ce serait bien qu’il pleuve. Il y a dans le ciel
    D’orageuses nuées traînant leur boursouflure
    Au-dessus du Midi. Mais l’été démentiel
    Enragé de lumière empêche leur rupture

    " Ce serait bien qu'il pleuve " poème de Vette de Fonclare

    Sur les toits de la ville accablée de chaleur.
    L’on désirerait tant qu’une averse bruyante
    Suivie d’un arc-en-ciel rutilant de couleurs
    Grésille dans les nues en pluie pétaradante !

    " Ce serait bien qu'il pleuve " poème de Vette de Fonclare

    Oui, mais pas une goutte au-dessus du jardin
    Haletant, desséché depuis moultes semaines !
    Les nuages là-haut toisent avec dédain
    Les plantes assoiffées, malgré toute la peine

    " Ce serait bien qu'il pleuve " poème de Vette de Fonclare

    Qu’on se donne à l’envi pour bien les abreuver.
    Elles baissent la tête et la terre craquelle
    Comme une peau ridée. L’on voudrait retrouver
    Le bruit de l’eau qui bat, qui gargouille et ruisselle

    " Ce serait bien qu'il pleuve " poème de Vette de Fonclare

    Tout au long des allées fumant sous le torrent !
    Le ciel couleur de suie où les nuages gonflent
    Se tord en un ballet étrange et délirant.
    Mais toujours pas de pluie, bien qu’un orage ronfle

    " Ce serait bien qu'il pleuve " poème de Vette de Fonclare

    A l’Ouest au lointain, au-dessus de Salon…
    Puis soudain le prodige, et les nuées s’éclairent ;
    La pluie crépite dru en noyant le vallon !
    La Nature est vraiment un immense mystère…

     

    Vette de Fonclare

     

    " Ce serait bien qu'il pleuve " poème de Vette de Fonclare

     

    " CEe serait bien qu'il pleuve " poème de Vette de Fonclare

    Yahoo!

    15 commentaires
  •  

    Ce serait bien qu'il pleuve

     

    Ce serait bien qu’il pleuve. Il y a dans le ciel
    D’orageuses nuées traînant leur boursouflure
    Au-dessus du Midi. Mais l’été démentiel
    Enragé de lumière empêche leur rupture

    Sur les toits de la ville accablée de chaleur.
    L’on désirerait tant qu’une averse bruyante
    Suivie d’un arc-en-ciel rutilant de couleurs
    Grésille dans les nues en pluie pétaradante !

    Oui, mais pas une goutte au-dessus du jardin
    Haletant, desséché depuis moultes semaines !
    Les nuages là-haut toisent avec dédain
    Les plantes assoiffées, malgré toute la peine

    Qu’on se donne à l’envi pour bien les abreuver.
    Elles baissent la tête et la terre craquelle
    Comme une peau ridée. L’on voudrait retrouver
    Le bruit de l’eau qui bat, qui gargouille et ruisselle

    Tout au long des allées fumant sous le torrent !
    Le ciel couleur de suie où les nuages gonflent
    Se tord en un ballet étrange et délirant.
    Mais toujours pas de pluie, bien qu’un orage ronfle

    A l’Ouest au lointain, au-dessus de Salon…
    Puis soudain le prodige, et les nuées s’éclairent ;
    La pluie crépite dru en noyant le vallon !
    La Nature est vraiment un immense mystère…

     

    Vette de Fonclare

     

     

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  • Château de Miromesnil

    Château de Miromesnil

     

    Le château de Miromesnil est une demeure historique située sur la commune de Tourville-sur-Arques, en Seine-Maritime.

    Le château fort, propriété de la famille Dyel, est détruit en 1589 lors de la bataille d'Arques.

    L'actuel château est construit entre 1590 et 1600 environ. L'édifice d'origine comprend la partie centrale flanquée de deux clochetons, prolongé d'un rez-de-chaussée aux extrémités, dans le style Henri IV. Les façades sont modifiées en 1640, dans le style Louis XIII.

    Le propriétaire dans la seconde moitié du XVIIIe siècle est Armand Thomas Hue de Miromesnil (1723-1796), troisième marquis de Miromesnil et garde des sceaux de France. Il y meurt en 1796. Sa bonté envers la population locale permet à la famille et au château de passer la Révolution sans encombre. Sa fille aînée, mariée à un avocat de Rouen, hérite du château.

    Les étages aux extrémités sont ajoutés au XIXe siècle.

    Le château est successivement loué et vendu. Il est le lieu de naissance officiel de Guy de Maupassant qui y naquit le 5 août 1850. Sa famille, qui loue les lieux à la baronne de Marescot, propriétaire des lieux, y réside jusqu'en 1853.

    Il est racheté en 1938 par des neveux d'Eugène-Melchior de Vogüé. Le château est classé en 1942. En 1945, un incendie détruit la toiture. Le château est repris en 2004 par Jean-Christophe et Nathalie Romatet, petits-enfants de Bertrand de Vogüé.


    Le château

     

    L'accès au château se fait par un pont de pierre qui surplombe les douves sèches.

     

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

     

    Le château se compose d'un corps central de deux niveaux, flanqué de deux tourelles sur la face arrière. Il est prolongé sur les extrémités par un rez-de-chaussée puis deux pavillons à deux niveaux. La façade sud est dans le style Henri IV tandis que la façade nord suit le style Louis XIII.

     

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

     

    Le dessus de la fenêtre centrale du second étage accueille les armes des Hue de Mirosmesnil : trois hures de sangliers surmontées d'une couronne de marquis.

     

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

     

    Les jardins

    Les jardins, clos de murs de briques, sont dominés par un cèdre du Liban bicentenaire. Ils sont entourés d'une futaie de hêtres, caractéristique du pays de Caux. Fidèle au plan du XVIIIe siècle, la hêtraie est aujourd’hui classée et se compose d’environ 3 000 hêtres.Les jardins ont reçu le label « jardin remarquable ».

     

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

     

    Le potager

     

    Le potager du XIIIe siècle est repensé en 1945.

     

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

     

    La chapelle

     

    A l'origine chapelle votive dédiée à saint Antoine l'Ermite, elle est construite fin XVe siècle, début XVIe siècle, en grès et silex. Elle abrite des statues polychromes et des vitraux du XVIe siècle. Elle a été desservie par les moines de l’abbaye de Fécamp jusqu’à la Révolution.

     

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

     

    L'intérieur

     

    De magnifiques salles bien meublées

     

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

     

    Château de Miromesnil à Tourvilles-sur-Arques, Seine-Maritime

    Yahoo!

    18 commentaires
  • Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

     

    Elle est née en 1947 à Farnham, Surrey en Angleterre.

     

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

     

    Dès l'enfance, Joséphine Walls a une passion pour la lumière et les couleurs. en plus de la peinture, elle dirige ses énergies créatrices vers la sculpture, la poterie, la reproduction de vitraux.

     

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall


    Elle vit avec son mari à Wysteria Cottage. Elle a eu trois enfants et huit petits enfants.

     

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

     

    Joséphine travaille principalement avec la peinture acrylique qui lui permet de peindre plus rapidement et de créer de nombreux effets de texture et de couleur.

     

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

     

    Toutes les peintures présentées afin de la faire connaître sont la propriété exclusive de Joséphine Wall.

    Voici une série sur le thème des signes du Zodiaque :

    Balance, Vierge, Gémeaux, Poisson,Bélier, Cancer,

     

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

     

    Lion, Sagitaire, Scorpion,Taureau, Verseau

     

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

    Peinture de : Joséphine Wall

     

    les peintures sont dans le désordre à vous de les découvrir..

     

    Peinture de : Joséphine Wall

     

     

    Yahoo!

    18 commentaires
  • 5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

     

    Henry-René-Albert-Guy de Maupassant est un écrivain français, il est né à Fécamp le 5 août 1850, décédé le 6 juillet 1893 à Paris

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant


    Il passe une enfance heureuse à Étretat, au bord du littoral normand et reçoit son instruction d’un abbé et de sa mère, qui possède une vaste culture littéraire. Les parents de Guy déménagent souvent. Il passe donc le reste de son temps entre le port et la campagne, où il se lie avec les pêcheurs et les paysans des environs qui lui inspireront plus tard plusieurs personnages.

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

     

    A l’âge de 12 ans, il est envoyé en pension au collège religieux d’Yvetot, qui sera à l’origine de son dégoût de la religion.

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

     

    Il intègre ensuite le lycée de Rouen en 1868. Il commence à écrire ses premiers sonnets à l'âge de 13 ans.

    Au sortir du collège, Maupassant est mobilisé pour la guerre de 1870 contre la Prusse. Il sert dans l’intendance à Rouen jusqu’à la débâcle de 1871.

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

     

    Il travaille ensuite à Paris comme fonctionnaire au Ministère de la Marine pendant près de dix ans, puis au Ministère de l’Instruction publique. Il se consacre pleinement à l’écriture en 1880. C'est cette même année qu'il reçoit la reconnaissance du public. Il est introduit dans les milieux littéraires par Flaubert qui le considère comme son fils spirituel.

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

     

    Guy de Maupassant a marqué la littérature française par ses six romans, dont "Une vie" (1883),

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

     

    "Bel-Ami" (1885),

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

     

    "Pierre et Jean" (1887-1888, avec sa célèbre préface dans laquelle il expose sa vision du roman naturaliste et critique le genre de l’étude psychologique),

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

     

    et surtout par ses nouvelles (parfois intitulées contes) comme "Boule de suif" (1880),

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

     

    les "Contes de la bécasse" (1883)

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

      

    ou "Le Horla" (1887).

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

      

    Dans les dernières années de sa vie, Maupassant est atteint de troubles nerveux dus à la syphilis. Son aversion progressive pour la société, qui croît à mesure que sa paranoïa augmente, le conduit à vivre reclus. Dépressif, physiquement diminué et sombrant peu à peu dans la folie, il décède à l’âge de 43 ans.

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

     

    Il est enterré au Père- Lachaise

     

    5 août 1850 : naissance de Guy de Maupassant

    Yahoo!

    13 commentaires
  • Gâteau à la noix de coco et lait concentré

     

    Ingrédients pour 6 personnes

     

    1 boîte de 400 g de lait concentré sucré
    400 g de lait
    3 œufs
    80 g de noix de coco en poudre
    1 sachet de caramel liquide
    1 bouchon de rhum (facultatif)

     

    Préparation

     

     Préchauffez le four à 160°C (th.5/6). Versez le lait concentré dans un saladier et mélangez avec le lait et les œufs.

     

    Gâteau à la noix de coco et lait concentré

     

     Incorporez le rhum et la noix de coco en poudre et mélangez bien.

     

    Gâteau à la noix de coco et lait concentré

     

    Versez le caramel dans un moule à cake et tournez le moule pour bien répartir le caramel.Versez la préparation dans le moule

     

    Gâteau à la noix de coco et lait concentré

     

     puis enfournez et laissez cuire environ 45 min.

     

    Gâteau à la noix de coco et lait concentré

     

    Laissez tiédir puis placez au frais au moins 6 h. Démoulez et servez frais.

     Conseil : accompagnez d'une salade de fruits exotiques.

     

    Gâteau à la noix de coco et lait concentré

     

    Gâteau à la noix de coco et lait concentré

     

    Yahoo!

    13 commentaires
  • Fleurs cultivées : Coeur de Marie

     

    On l’appelle aussi coeur saignant ou coeur de Jeannette. C’est une superbe plante vivace, qui forme des touffes au feuillage découpé, vert vif bleuté, qui disparaît lorsque l’été arrive.

     

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

     

    Famille : fumariacées
    Type : bulbe
    Origine : Chine du nord, Sibérie, Corée
    Couleur de la fleur : rouge, rose, blanc
    Hauteur : jusqu'à 1 m

     

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

     

    Le Cœur de marie est une plante bien connue dans nos jardins. La plante a traversé les époques et les modes sans que les jardiniers ne s’en lassent. Le Coeur de Marie possède des atouts : son charme, on l’a dit plus haut, sa résistance bien que le jeune feuillage craigne les gelées tardives, l’originalité de ses fleurs et même de ses feuilles, en fait une plante plébiscité dans les jardins et même à la saint Valentin.

     

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

     

    Le Dicentra spectabilis ou coeur de Marie, quand il est bien enraciné au jardin, peut atteindre un bon mètre de haut et autant en largeur. Ses tiges sortent de terre au printemps, elles portent des feuilles composées trilobées, d’aspect très délicates.

     

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

     

    Se faisant, les branches apportent une impression d’abondance et à leur extrémité, les fleurs originales de la coeur de Marie apparaissent, elles font environ 4 cm de haut et 3 de large et elles peuvent être 4 – 5 à une quinzaine de fleurs.

     

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie


    L’espèce de base, présente des pétales externes rose dense, en forme de cœur et des pétales blancs. Les fleurs fécondées donneront une gousse qui produira des graines noires et rondes, entourées d’un mucilage blanc.

     

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

     

    La sève contenue dans cette plante est très riche en alcaloïdes de type isoquinoline. Il s'agit donc d'une substance toxique qui peut causer une mort immédiate en cas d'ingestion. Un simple contact avec cette matière peut aussi induire à une grave irritation cutanée chez les sujets sensibles.

     

    Fleurs cultivées : Coeur de Marie

    Yahoo!

    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique