•  

    Clohars-Carnoët est une commune française du département du Finistère, en région Bretagne.
    Cette commune inclut la station balnéaire du Pouldu, le port de Doëlan et différentes plages dont celles du Kérou (Kerrou) et de Bellangenet.
    La petite commune de Clohars-Carnoët, porte d’entrée du Finistère sur sa côte sud, a longtemps attiré des peintres, séduits par la beauté des paysages. Et on les comprend ! Car entre les rives boisées de la Laïta, ria qui remonte jusqu’à Quimperlé, les plages sableuses de la station balnéaire du Pouldu et l’incroyable charme du petit port de Doëlan, Clohars-Carnoët réserve de bons moments à l’écart des grands circuits touristiques de Bretagne

     

     

    Ceux qui ont mis les pieds dans ce décor de carte postale le confirmeront : Doëlan est sans aucun doute un des ports les plus attachants de Bretagne. Mais qu’est-ce qui fait le charme de ce petit port ? D’abord le site : une très belle ria comme la côte de Bretagne Sud en compte tant ! Deux petits phares accrochés aux rives de la ria, un blanc et vert à l’entrée du port, un blanc et rouge en plein coeur du village au milieu des maisons.

     

     

    De belles maisons aux fenêtres entourées de blocs de granit, dans la pure tradition de Bretagne Sud. Ou simplement de majestueuses maisons sur les quais, dont les contours de fenêtre peints en bleu ou en vert sur des murs blancs enjolivent les façades. Un petit port de pêche artisanale et ses débarquements de poissons sur les quais en début de soirée. Une ambiance calme, apaisante, le genre de coin où l’on a envie de s’asseoir quelques minutes, juste pour regarder et ressentir quelques moments de bien-être, peut-être même de bonheur. Bref Doëlan j’aime à la folie !

     

     

    Certains reconnaîtront peut-être les décors de la série Doc Martin diffusée sur TF1 ces dernières années, avec Thierry Lhermitte en acteur principal. Pas de piège : c’est en effet à Doëlan et dans quelques sites de la région qu’a été tournée la série !

     

     

    A l’embouchure de la Laïta, face à Guidel-Plages et au Morbihan, Le Pouldu est à la fois un port de plaisance et une station balnéaire très côtée dans les années 30 (témoin les belles vieilles demeures d’époque) et qui a alors attiré nombre de peintres (comme beaucoup de communes de la région d’ailleurs !). Aujourd’hui encore la station, devenue plus familiale, fait le plein l’été. La station a beaucoup de charme, en partie grâce au cadre magnifique que représente l’anse du Pouldu, dans laquelle la Laïta termine son court périple depuis Quimperlé, et à ses belles plages sauvages, en particulier les plages de Bellangenet et du Kerrou.

     

     

     

    Yahoo!

    21 commentaires
  • Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Benjamin Williams Learder est un peintre anglais né en 1831 à Reading et mort en 1923 à Shere.

     

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

     

    Il commence à peintre dans son village les paysages de campagne et croque aux côtés du peintre " John Constable " ami de la famille des dessins près des cours d'eau.

     

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

     

    Il part pour Londres et entre à la Royal Academy où son talent est vite remarqué, il y expose ses premières toiles avant de la quitter pour participer à de nombreuses expositions dont celle de Paris en 1889 qui lui vaut une médaille d'or et la croix de la Légion d'honneur.

     

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

     

    Il fut élu associé de la Royal Academy et académicien en 1898.

     

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

     

    Son succès commercial est international auprès de riches acheteurs. Grand voyageur il aime peindre la campagne anglaise mais aussi les montagnes en Suisse et en Allemagne

     

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

     

    Peinture de : Benjamin Williams Learder

     

    Yahoo!

    21 commentaires
  • Fête des Pères


    Pour mon père

    Mon père aimé, mon père à moi,
    Toi qui me fais bondir
    Sur tes genoux
    Comme un chamois,
    Que pourrais-je te dire
    Que tu ne sais déjà ?
    Il fait si doux
    Quand ton sourire
    Éclaire tout
    sous notre toit !
    Je me sens fort, je me sens roi,
    Quand je marche à côté de toi.

    Maurice Carême

     

    Fête des Pères

     

    Fête des Pères

     

    Fête des Pères

     

    Yahoo!

    12 commentaires
  • Gâteau aux kumquats

     

    Ingrédients

     

    350 gr de farine
    1 sachet de levure
    1 pincée de sel
    100 gr d'huile de coco liquide
    100 gr de fromage frais type philadelphia
    150 gr de yaourt à la grecque
    200 gr de sucre
    3 oeufs
    1 càs d'extrait de vanille
    250 gr de kumquats

     

    Gâteau aux kumquats

     

    Instructions

     

    Préchauffez votre four à 180°C.
    Dans un saladier mélangez la farine, la levure et le sel.
    Dans un autre saladier mélangez à l'aide d'un batteur électrique le sucre, le fromage frais, l'huile de coco et l'extrait de vanille jusqu'à obtenir un mélange lisse et mousseux.
    Ajoutez ensuite les œufs 1 à en en continuant de mélangez au batteur.
    Ajoutez le yaourt au mélange sec, mélangez à l'aide d'une spatule. Ajoutez ensuite le mélange à base de fromage petit à petit jusqu'à obtenir une pâte lisse et homogène.
    Hachez grossièrement les kumquats et ajoutez les à la pâte.
    Versez dans un moule préalablement huilé et enfournez pendant 50 à 60 minutes en contrôlant la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau.

     

    Gâteau aux kumquats

     

    Gâteau aux kumquats

    Yahoo!

    11 commentaires
  •  Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat


    Le kumquat est un bel arbre fruitier très décoratif à faible développement. Ses fleurs blanches parfumées embaument, terrasse, balcon ou jardin. C’est le seul agrume dont on déguste les fruits avec la peau.

     

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat


    Le kumquat est un superbe agrume à la silhouette compacte. Il mesure de 3 à 4 m de haut. De la famille des Rutacées, il est originaire de Chine. Contrairement aux autres agrumes, il est rustique et peut être cultivé en pleine terre.

     

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     

    Il donne des petits bouquets de fleurs blanches très parfumées qui fleurissent en été, entre juin et août.

     

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     

    Ses feuilles persistantes sont vernissées et de couleur vert sombre au revers plus clair.

     

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     

    Ses petits fruits sont orangés et ont une saveur un peu acide. Ils se consomment avec l'écorce frais ou confits.

     

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     

    On peut les utiliser en confiture ou en sorbet.

     

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     

    Ils apportent une saveur agréable dans les mets sucrés/salés. Ils accompagnent aussi les volailles, la viande et le poisson.

     

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     Fleurs cultivées : Kumquat

     

    Le kumquat est riche en vitamine C et en potassium.

     

     Fleurs cultivées : Kumquat

     

     Fleurs cultivées : Kumquat

     

    Yahoo!

    15 commentaires
  •  

    Le pont du diable à Saint-Guilhem (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem (Vaucluse)

     

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)


    Le pont du Diable


    Construit entre 1028 et 1031 par les abbayes d’Aniane et de Gellone qui contrôlaient les deux rives du fleuve Hérault, le pont du Diable est l’un des plus anciens ponts romans conservé en France et son style typiquement lombard témoigne de l’introduction du premier art roman dans la région. Haut de 15 mètres et long de 50 mètres environ, il se compose de deux arches principales en plein cintre et de deux ouvertures secondaires appelées ouïes et servant à faciliter l’écoulement des eaux en période de crue. Le pont solidement ancré dans le roc enjambe le fleuve en son point le plus resserré et marque l’entrée des gorges de l’Hérault…

     

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

     

    La légende du pont du Diable

     

    Alors que les moines de Gellone et d’Aniane ne ménagent pas leurs efforts pour la construction du pont traversant l’Hérault au débouché des gorges sur la plaine, on constate chaque matin en abordant les lieux, que les travaux réalisés la veille sont systématiquement détruits. Les deux congrégations monastiques comprennent très vite que leur projet subi des entreprises de sabotages nocturnes et en appelle à la protection de leur Saint Patron Guilhem qui un soir, décide de se rendre seul sur les lieux pour y interpeller les éventuels malfaiteurs. Après quelques heures, posté à attendre, Guilhem constate que le Diable déguisé dans un costume de bouc noir fracasse les travaux du pont. Guilhem l’interpelle alors :

    - « Satan, je t’ai reconnu dans ton ridicule apparat. Pourquoi dévastes-tu ainsi l’ouvrage de mes frères ? »

    - « C’est que je n’ai que faire des entreprises de tes chiens de serviteurs sur terre. »

    - « Satan, plutôt que de nous affronter ici, essayons de régler notre contentieux intelligemment. »

    - « Pour une fois, je suis d’accord avec toi Guilhem ! Alors écoute-moi bien. Je te propose de construire un pont le plus solide qui soit en trois jours. En échange, tu t’engages à me livrer l’âme d’un de tes chiens de serviteurs. Celle du premier qui traversera le pont sera pour moi et je l’emmènerai avec moi au fond de l’abîme des enfers. »

    Sans répondre aux provocations du Diable et avec la plus sereine des assurances, Guilhem lui rétorqua :

    - « L’âme d’un de mes chiens de serviteur ! Tu ne saurais mieux dire Satan ! Retrouvons-nous en ces lieux dans trois jours et trois nuits lorsque tu te seras exécuté. »

    Sur ces mots, Guilhem s’en retourna au village.

    Trois jours et trois nuits s’écoulèrent et ce fut le moment pour Guilhem et ses compagnons de retourner au pont pour constater la fin des travaux. Arrivés aux abords du chantier, Satan les accueille sur l’ouvrage qu’il vient d’achever, la mine réjouit à l’idée d’emporter avec lui une âme humaine. Il s’adressa alors à Guilhem en ces termes :

    - « Je me suis exécuté, l’ouvrage est terminé. J’ai rempli ma part du contrat. A toi maintenant de me donner ce que tu m’as promis. »

    Guilhem sortit alors un os de sa veste, le jeta de l’autre côté du Pont et le chien qui se tenait à ses côtés traversa le Pont à grandes enjambées. Alors que le Diable ne comprenait pas la manœuvre, Guilhem s’exclama :

    - « Satan, tu vois que je respecte mes engagements. Il y a trois jours de cela, tu me demandais l’âme d’un de mes chiens de serviteur. Et bien, voici le plus fidèle de tous. »

    - « ARRRRGH !! Guilhem !! Tu m’as trompé. Ma vengeance sera terrible ! »

    Dans sa colère, le Diable tenta de détruire le pont mais l’ayant promis le plus solide possible, il ne put y parvenir. Enfin, comprenant qu’il ne pourrait se venger, il se jeta de dépit dans les eaux de l’Hérault et creusa le gouffre noir dans sa chute.

    Parfois, en période de crue, la colère du Diable semble se réveiller et ses hurlements surgissent du fond du gouffre.
    C’est ainsi que pendant de très nombreuses années, les pèlerins et gens
    de passage qui traversaient le pont se munissaient de pierres pour les
    jeter dans le fleuve dans l’espoir d’y laisser le Diable au fond.

     

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

     

    Le pont du diable à Saint-Guilhem le désert  (Vaucluse)

     

    Yahoo!

    19 commentaires
  •  

     

    Les yeux de la femme.


    L'Éden resplendissait dans sa beauté première.


    Ève, les yeux fermés encore à la lumière,
    Venait d'être créée, et reposait, parmi
    L'herbe en fleur, avec l'homme auprès d'elle endormi ;
    Et, pour le mal futur qu'en enfer le Rebelle
    Méditait, elle était merveilleusement belle.
    Son visage très pur, dans ses cheveux noyé,
    S'appuyait mollement sur son bras replié
    Et montrant le duvet de son aisselle blanche ;
    Et, du coude mignon à la robuste hanche,
    Une ligne adorable, aux souples mouvements,
    Descendait et glissait jusqu'à ses pieds charmants.
    Le Créateur était fier de sa créature :
    Sa puissance avait pris tout ce que la nature
    Dans l'exquis et le beau lui donne et lui soumet,
    Afin d'en embellir la femme qui dormait.
    Il avait pris, pour mieux parfumer son haleine,
    La brise qui passait sur les lys de la plaine ;
    Pour faire palpiter ses seins jeunes et fiers,
    Il avait pris le rythme harmonieux des mers ;
    Elle parlait en songe, et pour ce doux murmure
    Il avait pris les chants d'oiseaux sous la ramure ;
    Et pour ses longs cheveux d'or fluide et vermeil
    Il avait pris l'éclat des rayons du soleil ;
    Et pour sa chair superbe il avait pris les roses.

    Mais Ève s'éveillait ; de ses paupières closes
    Le dernier rêve allait s'enfuir, noir papillon,
    Et sous ses cils baissés frémissait un rayon.
    Alors, visible au fond du buisson tout en flamme,
    Dieu voulut résumer les charmes de la femme
    En un seul, mais qui fût le plus essentiel,
    Et mit dans son regard tout l'infini du ciel.

    François Coppée.

     

     

     

    Yahoo!

    17 commentaires
  • Saint-Guilhem-le-desert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-desert   (Hérault)

     

    Étape spirituelle sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, Saint-Guilhem-le-Désert est une petite cité médiévale faisant partie des Plus beaux villages de France qui vous offre une parenthèse inédite…Vous avez toutes les raisons de venir découvrir Saint-Guilhem !

     

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

     

    A votre arrivée dans le village, partez à la découverte des richesses médiévales du village…

     

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

     

     L’Abbaye de Gellone, joyau de l'art roman languedocien, classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
    Elle abrite les reliques de Saint-Guilhem et de la Vraie Croix ! Poussez la porte du Musée de l’Abbaye et vous plongez dans l’histoire mouvementée de Gellone et de son cloître ! Rendez-vous au musée de l’Abbaye, l’entrée est gratuite, vous partez pour un voyage à travers le temps !

     

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

     

    Poursuivez votre chemin, vous passez devant la maison Lorimy, qui vous livre la plus remarquable façade romane du village

     

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

     

    Saint-Guilhem-le-désert   (Hérault)

    Yahoo!

    17 commentaires
  • Peinture de : Patrick Marie

     

    J'exerce la peinture à l'huile depuis plus de cinquante ans.
    Je vis en Normandie près de Rouen depuis toujours.

     

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

     

    Au début j'étais très influencé par les impressionnistes.
    Peu à peu je m'en suis éloigné pour avoir une touche plus personnelle.

     

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

     

    Ma tendance s'approche de l'abstrait mais toujours en partant d'un motif concret.
    Mes sujets de prédilection sont les paysages, la nature, les scènes de la vie courante et les portraits.

     

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

    Peinture de : Patrick Marie

     

     

    Yahoo!

    19 commentaires
  • 14 juin 20    : décès de Raoul Mille

     

    Raoul Mille, né en 1941 à Paris et mort le 14 juin 2012 à Nice, est un journaliste et écrivain français, lauréat du Prix Interallié en 1987.

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille


    Raoul Mille est né à Paris et a grandi dans le Pas-de-Calais. C'est à l'âge de 16 ans qu'il s'établit dans la région de Nice. Romancier, chroniqueur radio, chroniqueur (notamment pour France 3) et journaliste au quotidien Nice-Matin, son roman " Les Amants du paradis" reçoit le prix Interallié en 1987.

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille

     

    Dix ans plus tard, Le Paradis des tempêtes reçoit le prix Baie-des-Anges.

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille

     

    En juin 2010, il cosigne Le Roman de Napoléon III avec le maire de Nice, Christian Estrosi, à l'occasion du 150e anniversaire de l' annexion du comté de Nice à la France.

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille

     

    Grand spécialiste de l'histoire de la Côte d'Azur, il était également membre du conseil municipal de la ville de Nice depuis 2008, chargé de la culture avec le titre de subdélégué à la Culture, à la Littérature, à la Lutte contre l’Illettrisme et à l’Histoire.

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille

     

    Voici quelques livres qu'il a écrit :

     

    1973 : Les Chiens ivres

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille


    1984 : Léa ou l'Opéra sauvage (prix des Quatre-Jurys)

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille


    1987 : Les Amants du paradis (prix Interallié)

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille


    1993 : Père et Mère (prix Paul-Léautaud)

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille

     

    1997 : Le Paradis des tempêtes (prix Baie-des-Anges)

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille


    1999 : Le Paradis des tempêtes 2 - Les Enfants perdus de l'empereur

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille


    2001 : Le Paradis des tempêtes 3 - Le Héros des deux mondes

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille


    2002 : Ma riviera

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille


    2004 : Le Roman de Marie Bashkirtseff

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille


    2009 : Le Parfum d'Héléna

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille


    2010 : Le Roman de Napoléon III

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille

     

    14 juin 2012  : décès de Raoul Mille

     

     

    Yahoo!

    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique