• Les pnze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)


    La petite ville de Hédé-Bazouges est située à vingt-quatre kilomètres au nord de Rennes, à l'intersection des routes allant à Saint-Malo et à Dol-de-Bretagne. Elle n'a qu'une étendue d'environ 23 hectares.

     

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

     

    Découvrez le site bucolique et insolite du canal d'Ille-et-Rance. Au lieu-dit la Madeleine à Hédé-Bazouges, dans un théâtre de verdure, se succèdent 11 écluses. 

     

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

     

    Cette prouesse technique compose une véritable échelle d'eau franchissant un dénivelé de 27 mètres permettant aux embarcations de franchir la barre rocheuse qui entravait le passage

     

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

     

    . L'alignement, tous les 200 mètres, de ces écluses offre une belle perspective, et l'éclusage des bateaux qui passent cet escalier d'eau est un véritable spectacle. Il faut se promener à l'ombre des arbres et franchir les passerelles fleuries pour apprécier le charme de cette halte.

     

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

     

     Pour tout savoir sur l'aventure humaine et technique de cette voie d'eau, le Maison du Canal, installée dans une maison éclusière, présente maquettes animées, expositions...

     

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

     

    Les onze écluses de Hédé-Bazouge (Ile-et-Vilaine)

     

    Yahoo!

    16 commentaires
  • Voici le mois de Mai : poème de Claudie Becques

     

    Voici le mois de mai

     

    Voici le mois de mai
    Un des mois le plus gai
    Où tous les gens aimés
    Reçoivent du muguet.

    Voici le mois le mai
    Où l’on fait ce qui plaît
    On oublie les « jamais »
    Et l’on panse ses plaies.

    On y croit, on renaît
    On refait des projets,
    C’est le mois de l’année
    Où l’on se sent léger.

    Voici le mois de mai
    Et son premier férié,
    De senteurs, embaumé…
    Allez, quoi ! Souriez !

    Claudie Becques

     

    Voici le mois de Mai : poème de Claudie Becques

     

    Voici le mois de Mai : poème de Claudie Becques

    Yahoo!

    21 commentaires
  • Château de Breteuil (Yvelines)

    Le château de Breteuil, situé à Choisel au cœur du Parc Naturel de la vallée de Chevreuse vous propose de découvrir la vie d’une famille au cœur de l’histoire de France. Propriété de la famille de Breteuil depuis 1712 la visite du château promet d’être un voyage envoûtant à travers l'Histoire et l'imaginaire des contes de Perrault

    Le château est ouvert au public depuis 1967.

    Les collections du château comprennent des tableaux royaux, un mobilier du XVIIIe siècle. On y découvre une famille dont les ancêtres s’inscrivent au cœur de l’histoire depuis quatre siècles. Cinquante personnages de cire réalisés par le Musée Grévin sont mis en scène dans les salons. La visite permet en outre d'appréhender le quotidien des châtelains au fil des époques avec la visite des chambres, du fumoir, de la salle de bain, des cuisines du début du XXe siècle ou encore des écuries avec une collection d’attelages.

     

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

     

    Un château incontournable

    Le château, entièrement restauré et richement décoré possède un mobilier du XVIIIème siècle de grande qualité. En parcourant le château, ce sont cinquante personnages de cire réalisés par le Musée Grévin qui vous attendent pour revivre avec vous le passé de la famille de Breteuil.

    En effet, le château a vu défiler dans ses murs des ancêtres illustres de cette famille dont trois ministres, plusieurs ambassadeurs, un maréchal des camps, une femme de sciences, un préfet et quelques évêques…

     

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

     

    Sept histoires de Charles Perrault sont mises en scène avec une vingtaine de personnages de cire dans les dépendances du château.

     

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

    Château de Breteuil (Yvelines)

     

    L’actuel propriétaire du château, Henri-François de Breteuil souhaite vous faire partager ce patrimoine exceptionnel.…

     

    Château de Breteuil (Yvelines)

     

    Yahoo!

    19 commentaires
  • Peintures de : Frank Gonzales

     

    Frank Gonzales est un artiste contemporain américain accompli. Il réalise de merveilleuses peintures et nous avons choisi de vous présenter ici l’un de ses thèmes favoris : les oiseaux.

     

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

     

     Nous ne sommes pas dans le film d’Alfred Hitchcock mais l’obsession pour les volatiles est certaine. Bien sûr, ce n’est qu’un tout petit éventail de son travail qui contient, vous l’aurez compris, de nombreuses autres peintures et dessins d’oiseaux mais aussi des fleurs, des portraits, des nus et des paysages…

     

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales


    Après avoir étudié au Collège of Art and Design de Laguna Beach en Californie, qui lui a décerné une bourse pour le récompenser de son talent, Frank Gonzales a travaillé pendant quatre ans auprès des artistes Darlene Swaim et Jim Garrison. Il a alors expérimenté différents médias pour finalement se tourner vers la peinture acrylique.

     

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

     

    S’inspirant des maîtres anciens mais aussi de l’art graphique contemporain, Frank Gonzales allie parfaitement images abstraites et figuratives. Les formes organiques se mêlent aux formes géométriques, l’image se compose ou se décompose comment autant de pixels. Le mouvement nait à travers les formes et les couleurs.

     

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

     

    L’artiste américain Frank Gonzales compare son processus de création à une « pollinisation croisée des éléments », un mélange de réalisme et de fantastique, exprimé à travers des peintures acryliques d’oiseaux perchés sur des plantes et des formations cristallines.

     

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

     

    «Je tiens à construire et déconstruire durant le processus de création, laissant des traces de mon voyage dans les résultats finaux», dit Gonzales. Chaque tableau mêle représentations précises de la faune, gouttes colorées de peinture et autres éléments surréalistes.

     

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

    Peintures de : Frank Gonzales

     

    Peintures de : Frank Gonzales

    Yahoo!

    21 commentaires
  • 10 mai 1760 : naissance de

     

    Né le 10 mai 1760 à Lons-le-Saunier, Claude Joseph Rouget de Lisle est le fils aîné de Claude Ignace Rouget et de Jeanne Madeleine Gaillande. Son père était avocat au bailliage de Lons-le-Saunier. Il y passe sa jeunesse, y fait ses études jusqu'au collège.

     

    10 mai 1760 : naissance de


    Sorti de l'école de Mézières, en garnison à Strasbourg, il écrit, à la demande de Philippe-Frédéric de Dietrich, maire de Strasbourg, Le Chant de guerre pour l'armée du Rhin, le 25 avril 1792. 

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

     

    Entonné par le bataillon des Marseillais dans leur marche vers Paris en juillet 1792, ce chant est très vite appelé La Marseillaise et deviendra l'hymne national français le 14 mars 1879.

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle  

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle  

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle


    Le 10 août 1792, Rouget de l'Isle est destitué de ses fonctions de capitaine par Lazare Carnot pour avoir protesté contre l'internement de Louis XVI à la suite de l'invasion des Tuileries. Emprisonné sous la Terreur et échappant à la guillotine, puis combattant en Vendée, il démissionne en 1796 et vit difficilement à Lons-le-Saunier. Louis-Philippe lui avait donné une petite pension de la Légion d'honneur.
    Sous le 1er Empire, il dirige une entreprise de fournitures de vivres auprès des armées.
    Rouget de Lisle compose d'autres chants semblables à la Marseillaise et en 1825 il publie Chants français.

      

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

     

    Il n'arrive pas à percer dans sa carrière littéraire (préfaces, traductions d'ouvrages anglais, mémoires). Il écrit sous la Restauration un hymne royaliste. Mais celui-ci, baptisé Vive le Roi, ne parvint pas à séduire Louis XVIII, qui n'agréa pas la chanson. 

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

     

    Il finira sa vie dans une situation précaire, devant même vendre l'héritage de son père. Sous la Monarchie de Juillet, Louis Philippe lui accordera une pension viagère. Peu de temps après, il s'éteint à Choisy-le-Roi le 26 juin 1836 à l'âge de 76 ans.

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

     

    Ses cendres furent portées aux Invalides en 1915. 

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

     

    On peut cependant encore voir sa tombe

    au cimetière de Choisy-le-Roi

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

    Sa statue à Choisy-le-Roi

     

    10 mai 1760 : naissance de Claude Joseph Rouget de Lisle

     

    Yahoo!

    11 commentaires
  • Gâteau Lorrain

     

    Ingrédients : (pour un moule de 20 cm de diamètre)


    – 140 g de blancs d’oeuf (environ 3 gros blancs)
    – 140 g de sucre en poudre
    – 80 g de beurre fondu refroidi
    – 90 g de farine
    – sucre glace pour le décor
    – 1 gousse de vanille (facultatif, j’ai décidé d’en mettre une ici pour parfumer le gâteau)

     

    Gâteau Lorrain

     

    Recette :


    Préchauffez le four à 160° (th.5-6).

    (Fendez une gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et grattez les graines. Mélangez les graines aux blancs d’oeufs.) Fouettez les blancs d’oeufs en neige à l’aide d’un robot ou d’un batteur électrique et lorsqu’ils sont fermes, ajoutez le sucre en poudre en pluie. Fouettez jusqu’à ce que la mousse (meringue) devienne bien lisse et brillante.

     

    Gâteau Lorrain

     

    Ajoutez ensuite la farine puis le beurre fondu refroidi doucement et mélangez à l’aide d’une spatule souple en silicone pour ne pas casser la mousse (meringue). Remuez jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et bien homogène.

     

    Gâteau Lorrain

     

    Versez la pâte dans un moule préalablement beurré et saupoudré de sucre en poudre. Mon moule fait 20 cm de diamètre, c’est pour cela que mon gâteau est bien haut. Plus votre moule sera grand et moins votre gâteau sera haut.

     

    Gâteau Lorrain

    Cuisson :


    Enfournez le gâteau dans un four bien préchauffé à 160° et laissez-le cuire 30-40 mn, jusqu’à ce qu’il soit bien doré. Si le gâteau colore trop, couvrez-le d’un papier sulfurisé. Pour vérifier la cuisson, plantez la lame d’un couteau dans le gâteau, elle doit ressortir sèche.

     

    Gâteau Lorrain

     

    Laissez refroidir le gâteau sur une grille avant de le saupoudrer de sucre glace.

     

    Gâteau Lorrain

     

    Ce gâteau est très léger, très moelleux, on dirait un nuage !

     

    Gâteau Lorrain

     

    Gâteau Lorrain

    Yahoo!

    18 commentaires
  • Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

     

    Originaire des montagnes de l'est de l'Amérique du Nord, le kalmia (Kalmia latifolia), ou laurier des montagnes est un arbuste très rustique (résistant jusqu'à -30 °C), à croissance lente, appartenant à la famille des Éricacées (comme le rhododendron et la bruyère) et au genre Kalmia. C'est pourquoi il apprécie un sol acide et frais.

     

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

     

    C'est le grand botaniste Linné qui l'a décrit pour la première fois dans sa flore du Canada, au milieu du XVIIIe siècle.

     

    Fleurs cultivées ; Kalmia

     

    Il forme de beaux arbustes buissonnants et touffus à port arrondi. Il peut atteindre 2 à 3 m de haut sur autant de largeur. Son feuillage vert foncé brillant, persistant toute l'année, est par lui-même très ornemental. Ses feuilles coriaces luisantes et alternes sont lancéolées (parfois ovales).

     

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

     

    En fin de printemps (mai-juin), le kalmia se pare d'une multitude de petites fleurs en forme de coupe, groupées en corymbes. Leur couleur peut varier du rose pâle au rose vif (ses divers cultivars offrent d'autres couleurs comme le blanc, le pourpre, certains sont panachés). Les boutons floraux aux formes géométriques complexes sont également très décoratifs.

     

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

     

    Que vous l'installiez seul, en massif ou en haie, vous ne serez jamais déçu de sa présence dans votre jardin.

     

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

     

    En outre, le bois très dur du kalmia l'a fait utiliser autrefois pour confectionner de nombreux objets utilitaires, notamment des cuillères d'où son surnom anglais de spoonwood.

     

    Fleurs cultivées ; Kalmia

     

    Enfin, Kalmia latifolia est utilisé en homéopathie pour soulager les douleurs.

     

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Fleurs cultivées ; Kalmia

     

    Fleurs cultivées ; Kalmia

    Yahoo!

    19 commentaires
  • Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

     

    Le château de Breteuil est un château situé à Choisel (dans les Yvelines), dans la vallée de Chevreuse, à 35 km au sud de Paris.

    Le château est classé monument historique depuis le 23 juillet 1973, et son parc et ses jardins à la française et à l'anglaise sont labellisés « jardin remarquable ».

    Le château de Breteuil présente une architecture du XVIIe siècle, comportant une cour carrée, entièrement enserrée de murs ou de constructions et bordée de fossés. Sur l'avant, deux pavillons d'angle et un corps de passage central ; en fond de cour, sur toute la largeur, un grand bâtiment dont le corps central a été conservé. Les bâtiments sont à structure en brique et remplissage sous enduit.

     

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

     

    Il est entouré de jardins à la française et d'un jardin à l'anglaise, où se trouve une orangerie

     

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

                                    

                                                et un colombier.

     

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

     

    Le parc s'étend sur 75 hectares.

    Le jardin à la française est situé de part et d’autre du château lui-même positionné dans un axe Nord-Sud. C’est à la fin du XIXe siècle qu’il prend son aspect actuel. Henri de Breteuil, le huitième marquis de la famille et grand-père de l’actuel marquis de Breteuil, entreprend entre 1897 et 1903 une ambitieuse campagne de travaux confiée aux paysagistes Henri et Achille Duchên. Ces derniers établissent de grandes perspectives notamment grâce à l’aménagement de miroir d’eau du côté Nord qui domine la vallée de Chevreuse. Ils embellissent les pelouses et les allées, réalisent des jardins de broderies de buis côté Sud, une mosaïque de buis et des topiaires en boule ou en pyramide tronquée côté Nord.

     

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

     

    Château de Breteuil à Choisel (Yvelines)

    Yahoo!

    22 commentaires
  • "Mois de Mai" poème de Victor Hugo

    "Mois de Mai" poème de Victor Hugo

    "Mois de Mai" poème de Victor Hugo

     

    "Mois de Mai" poème de Victor Hugo

    Yahoo!

    21 commentaires
  • Palais de la Bénédictine (Fécamp)

     

    L’histoire débute en 1510 à l’Abbaye de Fécamp, lorsque le moine bénédictin Dom Bernardo Vincelli aurait créé un élixir secret qui aurait continué à être produit par les moines bénédictins de Fécamp jusqu’à la Révolution française.

     

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

     

    Époque troublée au cours de laquelle la recette de ce fameux élixir se perd. Mais un jour de 1863, Alexandre Le Grand, fécampois, négociant en vin, aurait dans sa bibliothèque la composition de cet élixir perdue à la Révolution.

     

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

      

    L'élixir devient alors une liqueur qu'il nomme "Bénédictine".

     

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

     

    Il fait construire le somptueux Palais Bénédictine pour offrir un écrin prestigieux à la distillerie de la liqueur et à sa collection d’œuvres d’art.

    Le palais Bénédictine est un édifice mêlant les styles néo-gothique et néo-renaissance, construit à la fin du XIXe siècle à Fécamp pour Alexandre-Prosper Le Grand, négociant en spiritueux et qui a fait fortune en inventant et commercialisant la liqueur Bénédictine.

    L'édifice a été construit sur les plans de l'architecte Camille Albert (1852-1942), par le constructeur Ernest Baron avec des matériaux et des techniques locales.
     

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

     

    C’est cette incroyable histoire ancienne et contemporaine que nous vous proposons de découvrir au Palais Bénédictine. La magnifique et atypique Salle des Abbés est quant à elle à votre disposition pour y accueillir vos réceptions et événements. Soyez les bienvenus au Palais Bénédictin

     

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

     

    Et maintenant il ne nous reste plus qu'à visiter la distillerie

    où est fabriqué  cette merveilleuse liqueur... 

     

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

     

    Palais de la Bénédictine (Fécamp)

     

    Yahoo!

    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique