• Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

     

    Le genre Edgeworthia ne compte que 3-4 espèces d'arbustes caducs, toutes originaires de Chine et de l'Himalaya. Ces arbustes de la famille des Thyméléacées (syn. Daphnacées) sont de proches cousins des daphnés. Ils ont en commun un feuillage simple et entier de forme ovale qui peut être recouvert de poils soyeux, à disposition alterne. Les limbes à texture fine présentent une belle couleur vert franc parfois glauque.

     

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

      

    Edgeworthia chrysantha (syn. E. tomentosa) dénommé le « buisson à papier » ou encore « edgeworthie à fleurs d'or » est la seule espèce cultivée au jardin pour son aspect ornemental mais aussi pour son usage dans la fabrication d'un papier de luxe. L'espèce originaire de Chine centrale pousse à l'état sauvage essentiellement dans la province du Jiangxi en forêts, sur les bords de rivières ou sur les pentes broussailleuses entre 300 et 1 600 m d'altitude. On la trouve cultivée un peu partout dans les provinces de Guizhou, Henan, Hunan, Yunnan, Zhejiang, Guangxi dans les collines en mélange avec les cèdres et cyprès. Elle a fini par se naturaliser au Japon et sur la côte méridionale de la Corée du fait de sa culture intensive.

     

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

      

    L'edgeworthia forme un buisson évasé de 1 à 1,80 m en tous sens, à tronc court disparaissant au fur et à mesure que de nouvelles tiges naissent en périphérie. Sa longévité est de 30 et 60 ans. Les branches épaisses brun rouge, vigoureuses et flexibles ont la particularité de se diviser en 3 branches, d'où son nom japonais Mitsumata qui signifie « triple ». Les grandes feuilles alternes, d'un vert tendre apparaissent après la floraison plutôt en bout de rameaux. Le limbe lancéolé de 12-15 cm de long, soyeux au revers, présente des nervures plus claires et se rattache à la tige par un court pétiole. Elles prennent ensuite un joli ton vert bleuté évoquant l'aspect exotique luxuriant du frangipanier. Malheureusement, elles ont tendance à se flétrir par temps chaud et à tomber précocement. 

     

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

     

    Depuis novembre et jusqu'à la floraison, l'edgeworthia nous gratifie de ses boutons recouverts de bractées soyeuses blanc argenté, portés vers l'extrémité des bois nus par un pédoncule courbe se redressant à maturité. Les inflorescences sous forme d'ombelles semi-sphériques virent au vert pâle, contrastant joliment avec la teinte brun rougeâtre des rameaux avant de s'ouvrir. La floraison s'étale ensuite sur un bon mois, entre la mi-janvier et la fin avril. Les ombelles s'épanouissant du centre vers la périphérie se composent de 30 à 50 petites fleurs hermaphrodites, d'environ 5 mm. Le calice est formé d'un tube soyeux blanc terminé par 4 lobes jaune d'or qui blanchissent au fil du temps si bien que le bouquet offre un aspect bicolore. Les fleurs comportent 8 courtes étamines jaunes fixées aux parois du calice. Très nectarifères, elles dégagent un parfum capiteux durant les journées calmes que certains comparent au clou de girofle, d'autres au jasmin ou au chèvrefeuille. Elles sont pollinisées par les insectes actifs en fin d'hiver tels que les bourdons.

     

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

     

    Les fruits munis d'un noyau sont des drupes ellipsoïdes de 8 mm sur 3,5 portées par le reste de calice. Ils ne sont pas comestibles.

     

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

     

    Les racines sont employées en médecine chinoise pour traiter les problèmes oculaires. L'écorce se compose d'une grande quantité de fibres d'hémicellulose qui servent à fabriquer du papier de qualité

     

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

     

    destiné au Japon à la calligraphie et aux billets de banque,

     

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

     

    en Corée, aux sutras et aux livres.

     

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

     

    Elle contient par ailleurs un insectifuge qui favorise sa conservation.

     Les tiges très souples une fois dénudées peuvent être tressées et employées comme des cordes. Les Japonais les apprécient aussi dans l'art floral Ikebana.

     

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

     

    Fleurs cultivées : Edgeworthia

    Yahoo!

    16 commentaires
  • Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

     

    En plein cœur d’une réserve de toute beauté, la randonnée des étangs de Nohèdes offre un paysage de carte postale, typique du Conflent.

     

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

     

    Deux possibilités s’offrent à ceux qui souhaitent rejoindre les trois lacs, que sont Estany del Clot, Gorg Estelat et Gorg Negre : se garer dans le village de Nohèdes ou rejoindre Montellà, l’entrée de la réserve, par la piste carrossable. Bien balisé en jaune, le chemin en sous-bois s’élève et traverse une forêt de hêtre avant de rejoindre un croisement (col du Portus à Evol ou l’Estany del Clot). Quelques minutes de marche encore et vous voilà arrivés au premier étang. Ici sont indiqués sur de grands panneaux les zones d’estive, les patous et le Desman des Pyrénées.

     

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

     

     

    Pour rejoindre les deux autres sites, poursuivez le sentier jusqu’au refuge pastoral du Pla del Mig, puis rejoignez le replat suivant. Dominé par un cirque glacière, voici le Gorg Estelat. Le chemin traverse ensuite un col très plat à 2 100 mètres d’altitude.

     

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

     

    Le dernier étang, d’une grande profondeur, s’offre à vos yeux. Il est temps de redescendre à travers les prairies et les pins. Comptez 6 heures, aller-retour.

     

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

     

     

    Lacs de Nohèdes ( Pyrénées-Orientales )

    Yahoo!

    17 commentaires
  • "

     

    Les amis à deux pieds

     

    « Je préfère un bon cœur à tout l'esprit du monde,

    Et d'amis à deux pieds je me passe fort bien, »

    Disait certain monsieur qui vit avec son chien

    Dans une retraite profonde.

    « Je n'ai pas d'autre ami que lui,

    Humains ; et s'il tient aujourd'hui

    La place qu'en mon cœur longtemps vous occupâtes

    C'est qu'il ne m'est pas démontré

    Que l'on ait aussi rencontré

    L'ingratitude à quatre pattes. »

     

    Antoine-Vincent Arnault. 

     

    "

     

     

    Yahoo!

    16 commentaires
  • Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

     

     Un château Renaissance entièrement en briques, un mignon d'Henri III, un surintendant des finances en exil et pour couronner le tout, un pionnier de l'aviation : Hubert Latham y a atterri en août 1910. Maillebois s'inscrit ainsi dans la petite et la grande histoire.

     

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

     

    Malgré la présence attestée d'un ouvrage de défense sur le site en 1383, l'édification du château de brique actuel par Jeanne d'O, ses six tours puis la chapelle, remontent aux alentours de 1460. Son descendant, François d'O était l'un des mignons d'Henri III qui occupa plusieurs charges honorifiques et fort rémunératrices : gouverneur de Caen, gouverneur de Paris, surintendant des Finances.

     

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

      

    Amateur d'Art, de sculpture et de peinture, il laissa fort embellies les demeures qu'il occupa à chaque poste.

     

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

     

    Au corps principal s'ajoutent deux tours carrées formant un U, auxquelles viennent se flanquer deux grosses tours rondes. Des mâchicoulis soulignent la façade et les tours créant un ensemble harmonieux.

     

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

     

    Le château de Maillebois tel qu'il existe aujourd'hui est un mélange de plusieurs styles. Bâti en bois, puis en pierre de silex durant la seconde moitié du Moyen Âge, les murs d'origine atteignent par endroits plus de 2 mètres de large. Maillebois est à l'époque une vraie forteresse, avec un pont-levis, un donjon, quatre tours de garde et des murs à créneaux.

     

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

     

    Le château n'est doté d'un toit que pendant la Renaissance. Brûlé pendant la Révolution française, la moitie nord, détruite par les flammes, n'est jamais reconstruite, mais les fondations en pierre (aujourd'hui des murets à l’entrée du château) témoignent de sa taille d'origine. La façade sud est typique de la Renaissance, avec de grandes fenêtres, un perron en brique rouge, et des murs plus fins, un mélange de matières et de couleurs (briques rouge, silex).

     

    Ci-dessous les écuries du château

     

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

     

     

    Château de Maillebois (Eure et Loir)

    Yahoo!

    13 commentaires
  • Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

     

    Après Paris, Saint-Paul-de-Vence, Honfleur et Pont-Aven, Franck Carron, ce Chamoniard né en 1945, vient d'ouvrir une galerie au numéro 17 de la rue de Port-Maria à Quiberon.

     

    Peinture de: Franck Carron

     

    L'artiste peintre Franck Carron est un impressionniste avec un style particulier, employant une technique mixte (brosse et couteau). De tous ses tableaux jaillit la lumière. De sa région natale de Chamonix, sont nés des tableaux comme «Couleurs matinales sous la neige».

     

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

     

     L'artiste descend vers le Sud, peint la Provence et ses lavandes, Baux de Provence et les calanques méditerranéennes.

     

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

     

    Il y a 20 ans, il peint un tableau unique (un bouquet de fleurs en relief sur fond bleu) qui a donné «Les Bleus de Carron». 

     

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

     

    Du travail fin, très fin, qui se veut le plus de réalité possible. Avec tellement de détails, il transporte l'oeil du spectateur au-delà du réel. Il peint en visionnaire, au cours de ses balades il enregistre et peint à sa façon (les Alpilles, un chemin dans le Luberon etc.).

     

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

     

    La chaleur du climat méditerranéen joue des «tours» à son coeur, ce qui le conduit en Bretagne où «Je suis heureux», dit-il. De fait il ouvre une galerie à Pont-Aven.

     

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

     

    Et puis cet artiste coté depuis 20 ans, a un véritable «coup de coeur» pour Quiberon où «les gens investissent sur moi, à Quiberon tout est beau, il n'y a pas de mots pour en parler», confie-t-il tout en avant qu'il prépare actuellement un travail sur la côte sauvage «qui est unique».

     

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

    Peinture de: Franck Carron

     

    Peinture de: Franck Carron

     

     

    Yahoo!

    17 commentaires
  • c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

     

    Du grec épiphanéia : « apparition » ; de épiphainéin : « paraître ou briller sur ».

    La Solennité de l’ Épiphanie célèbre la manifestation de Jésus comme Messie.

     

    c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

     

    La fête est venue d’Orient où elle a été fixée au 6 janvier : fête des lumières, fête de l’eau, elle est beaucoup plus la célébration de l’inauguration du ministère public du Christ, lors de son baptême au Jourdain, qu’une festivité des événements de l’enfance de Jésus.

     

    c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

     

    Dans la liturgie latine, là où ce jour n’est pas férié, la célébration de cette fête est fixée au dimanche le plus proche* du 6 janvier , afin que le plus grand nombre des fidèles puissent la commémorer.

     

    c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

    c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

    c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

    c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

     

    En Occident, elle est surtout la fête des Mages ou des « Rois ». Les manifestations inaugurales de la vie publique ne sont pas oubliées, puisque l’office de la fête parle des trois mystères de ce jour comme n’en faisant qu’un : l’adoration des Mages, le baptême de Jésus et les noces de Cana (cf. Antienne de Magnificat aux secondes Vêpres) ; il faut dire cependant que les Mages retiennent presque toute l’attention

     

    c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

    c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

    c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

    c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

    c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

     

    c'est aujourd'hui le jour de l'Epiphanie

    .

    Yahoo!

    12 commentaires
  • Galette à la frangipane

     

    Ingrédients

     

    Pâte feuilletée (2) ou faite maison
    125 g de sucre
    60 g de beurre mou
    2 oeufs
    150 g de poudre d'amande
    1 gousse de vanille
    2 c. à soupe de rhum
    1 oeuf pour dorer la galette avec 1 pincée de sel

     

    Galette à la frangipane

     

    Préparation

     

    Préchauffez le four à 180°C
    Fouettez le sucre et le beurre mou, puis ajoutez la poudre d'amande
    Grattez les graines de la gousse de vanille et ajoutez-les à la préparation
    Ajoutez 2 oeufs entiers et le rhum ou autre (fleur d'oranger, amande amère..)
    Disposez un cercle de pâte, déposez de la crème amande dessus en laissant 2 cm de pâte tout autour que vous mouillez légèrement avec un pinceau et de l'eau
    Placez la fève et recouvrez avec le deuxième disque de pâte feuilletée légèrement plus grand, souder les bords en appuyant tout autour
    Dorez le dessus de la galette avec un oeuf battu avec un peu de sel (Ca va le rendre bien liquide et facile à étaler)
    Placez la galette au frigo 30 minutes, sortez la, dessinez vos motifs avec une lame de couteau sans percer la pâte, dorez une seconde fois
    Cuire à 180°C pendant 40 minutes en moyenne, un peu plus si la galette est grande ou si la pâte feuilletée est faite maison

     

    Galette à la frangipane

     

    Galette à la frangipane

     

    Yahoo!

    12 commentaires
  • Fleurs cultivées :

     

    Originaire de Madère, l'Echium candicans (syn. Echium fastuosum) est une plante d'ornement d'une incroyable beauté. En sujet isolé sur une pelouse, en fond de rocaille dans un décor minéral ou même en grand bac sur une terrasse, sa stature imposante attirera tous les regards.
    Des inflorescences immenses

     

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

     

    Nom latin : Echium candicans
    Synonyme : Echium fastuosum
    Famille : Boraginacées, Borraginacées, Boragacées
    Origine : Ile de Madère
    Période de floraison : de mars à juin
    Couleur des fleurs : bleu
    Type de plante : vivace arbustive éphèmère, bisannuelle
    Type de végétation : vivace
    Type de feuillage : persistant
    Hauteur : 1,80 m

     

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :


    Cette bisannuelle, aussi nommée vipérine, forme de grosse touffes de feuilles gris-argenté surmontées dès le mois de mars de gros épis érigés de fleurs blanches, bleues pastels ou mauves profond. En une saison cette plante à fort développement peut atteindre 1,5 à 2 mètres de hauteur pour un étalement de 2 mètres et plus. La vipérine fait le bonheur des insectes mellifères : papillons et abeilles s'en donnent à cœur joie, d'autant que sa floraison hâtive intervient bien avant l'explosion générale du jardin.

     

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

    Fleurs cultivées :

     

    Fleurs cultivées :

    Yahoo!

    16 commentaires
  • Photos prises en allant à Toulon

    Nous sommes allés à Toulon le 1er janvier, pendant le trajet j'ai pris quelques photos, départ d'Antibes vers 10 heures trente..

    Après Fréjus nous allons longer les montagnes de l'Esterel, voici quelques vues du rocher de Roquebrune

    Photos prises en allant à Toulon 

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    Après le massif de l'Esterel

    c'est celui des Maures que nous allons longer

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    D'un seul coup le temps change et les nuages arrivent

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    Quelques kilomètres plus loin le soleil est de retour

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    Nous voici presque arrivé à Toulon et nous apercevons le mont Faron

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

    Le soir venu, nous reprenons la route

    Photos prises en allant à Toulon

    Photos prises en allant à Toulon

     

    Yahoo!

    15 commentaires
  • " Il fait froid " poème de William Chapman

     

    Il fait froid

     

    Les blizzards soufflent, et nul rayon
    Ne dore des forêts les blancheurs infinies;
    Mais Noël sur nos seuils laissa comme un sillon
    De clartés, de parfums, de paix et d'harmonies.

    " Il fait froid " poème de William Chapman

    Et sur l'épais verglas des chemins boulineux,
    Sur les trottoirs glissants et clairs comme l'agate,
    Dans les logis obscurs, sous les toits lumineux,
    L'allégresse loquace et tapageuse éclate.

    " Il fait froid " poème de William Chapman

    En vain la neige à flots tombe des cieux brouillés,
    En vain le grand réseau polaire nous enlace,
    En vain le fouet du vent nous flagelle la face,
    Nos cœurs ont la chaleur des bords ensoleillés.

    " Il fait froid " poème de William Chapman

    Nos cœurs français n'ont rien des froideurs de la bise
    Qui tord l'arbre souffrant et mort presque à moitié,
    Et nous nous enivrons de la senteur exquise
    Qu'épanche sur nos fronts l'arbre de l'Amitié.

    " Il fait froid " poème de William Chapman

    Ce vif rayonnement de joie en tous sens brille
    Et glisse jusqu'au gîte isolé du colon.
    Aux tables des fricots le sel gaulois pétille,
    Et tout un monde gigue au son du violon.

    " Il fait froid " poème de William Chapman

    Les somptueux salons sont ruisselants de flammes,
    Et sous le flamboiement des lustres de cristal,
    Comme un écho divin, la musique du bal
    Emporte en ses replis prestigieux les âmes.

    " Il fait froid " poème de William Chapman

    Dans tout cercle du soir plus vive est la gaîté,
    Pendant que sur les toits sanglote la rafale,
    Ou qu'au ciel éclairci l'aurore boréale
    Déroule les splendeurs de son voile enchanté.

     

    William Chapman

     

    " Il fait froid " poème de William Chapman

     

    " Il fait froid " poème de William Chapman

    Yahoo!

    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique