• La Provence d'Antan - Les Grandes Cités - MARSEILLE

    La "Cannebière" du début du XXe siècle a un tout autre visage que celui d'aujourd'hui : elle est alors réputée dans le monde entier pour ses somptueux cafés, ses luxueux hôtels, ses cabarets et autres lieux de divertissements. Voyageurs de l'autre bout du monde, négociants et artistes s'y retrouvent dans une effervescence sans pareille. La vie économique et artistique se concentre entre l'ancienne Cannebière (du Vieux Port au cours Saint-Louis), la rue de Noailles et les allées de Meilhan qui ont été réunies en 1928 pour donner naissance à la nouvelle "Canebière", qui a perdu son second "n". Au cours du siècle précédent, cet axe principal de la ville a accueilli tour à tour les riches demeures des familles bourgeoises puis les commerces de luxe avant de laisser place, à la fin du XIXe siècle, aux grands hotels tels que le grand Hôtel Noailles qui a accueilli, jusqu'à dans les années quatre-vingt, les plus grandes célébrités venues du monde entier.

     

    Entre le palais de la Bourse, inauguré en 1860, et l'ouverture des Nouvelles Galeries en 1902, le commerce joue en ces lieux un rôle déterminant. Mais les affaires et autres échanges commerciaux sont aussi discutés dans les nombreux cafés tels que le célèbre café Turc (à l'angle de la rue Beauvau) ou le café Riche (depuis 1901 à l'angle du cours Saint-Louis).

    Le tramway , dont la première ligne électrifiée fut ouverte en 1892, côtoie sur la chaussée les attelages et bientôt les premières voitures. Les nombreux passants partagent le trottoir avec les petits travailleurs : camelots, décrotteurs et cireurs de bottes, mais ausi tondeurs d'ânes ou limonadiers ambulants, sans oublier les santonniers tous réunis ici au cours du mois de novembre.

    Autour de cet axe principal rayonne un centre-ville fortement remodelé entre les années 1820 et 1930. Le cours Belsunce, menant à la porte d'Aix animé par un marché, est célèbre pour son music-hall : l'Alcazar.

    La rue de Rome accueille déjà de nombreuses boutiques et la place Castellane change de physionomie en 1911 lorsque son obélisque est remplacée par la fontaine du marbrier Jules Cantini.

    Du haut de sa colline, la basilique de Notre-Dame-de-la-Garde est  déjà, au temps du tramway et des bateaux à vapeur, la bien-aimée protectrice des Marseillais. C'est alors un ascenceur hydraulique qui, entre 1892 et 1967, permet aux nombreux marins, pélerins ou simples promeneurs d'accéder facilement à la "Bonne Mère". Du haut de sa colline de 162 m de hauteur, les visiteurs ont une vue panoramique du centre-ville jusqu'au bord de mer.

    Texte extrait  du livre : La Provence d'Antan

    « Plantes d'Intérieur : PELLAEA (Polypodiacées)Peintre Paysagiste : François FRANCAIS »
    Yahoo!

  • Commentaires

    7
    Dimanche 7 Juillet 2013 à 21:04

    Formidable article sur une cité chère à mon coeur où j'ai vécu pendant treize ans.

    Ces vieilles photos sont merveilleuses, merci pour ce travail de recherche excellent.

    Gros bisous, radieuse soirée!

    Cendrine

    6
    Samedi 6 Juillet 2013 à 23:44

    bonsoir ma belle ,comme marseille doit être joli à visiter ,tu as changer ton fond ,c'est magnifique ,nous avons eu un beau soleil ce samedi ,bonne fin de soirée et douce nuit ,bisous

    5
    Samedi 6 Juillet 2013 à 19:43

    bonne soirée mon amie

    4
    Samedi 6 Juillet 2013 à 19:25
    TititeParisienne*

    Bonsoir Lucette,

    Ah le vieux Marseille, j'adore les vieilles photos !

    Passe une très bonne soirée, amitié, bises, Véronique

          

    3
    Samedi 6 Juillet 2013 à 14:26

    Mamie Lucette. Bonjour. Tu as des roses magnifiques dans ton jardin ! Merci de nous donner à connaître Marsseille que je ne connais pas mais en passant avec le train . Bon, tu es comblé avec ce temps plus chaud.  Sylvie aussi je supose.

    Voici une petite copine que tu connais bien. mes photos

    La prière est aussi important. Les Soeurs contemplatives n'ont pas de contact avec le monde...heureusement de leur prière. Puis prier pour moi c'est parler à Jésus comme un ami parle à son ami. Je vais tâcher de faire une courte sieste,

    je suis un peu fatigué ce temps-ci. Bisous et bonne aprés-midi et soirée nani de Jésus

    2
    Samedi 6 Juillet 2013 à 13:04

    bonjour lucette
    je suis en admiration devant ton fond de blog et ton bandeau,c'est beau
    je pense que tu as passé une bonne journée hier en compagnie de notre amie
    thérèse
    Je te souhaite de passer un bon week-end ,si possible avec du soleil
    gros bisous

    1
    Marizou
    Samedi 6 Juillet 2013 à 08:47

    Votre rose rouge est sublime !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :