• LAPEGE (Ariège)

    Non loin de Tarason-sur-Ariège, Lapège est l'un des villages de la vallée de Vicdessos. D'accès difficile et touché par l'exode rural durant l'entre-deux guerres, il a gardé le charme de jadis, évoquant par son architecture typique les traditions ariègeoises d'autrefois.

    Célèbre courrier de Napoléon, le colonel Claustres était originaire du village de Lapège. Plus connu sous le nom de Moustache, il fut pendant plus de quinze ans l'un des messagers de confiance de l'empereur. Sa mission s'acheva en 1814 lorsque Napoléon, déchu par le Sénat, confirma son abdication lors du traité de Fontainebleau.

    UN PEUPLEMENT PRECOCE
    Au sortir de Niaux, c'est par une étroite route en lacets s'élevant vers le roc de Querquéou que l'on accède à Lapège, perché à près de 1000 m d'altitude sur la rive gauche du Vicdessos. Situé dans un cul-de-sac, le village jouit d'une vue superbe sur la vallée et sur la chaine du Montcalm. Dans ce petit coin des Pyrénées, les montagnes et les vallées, d'accès difficile, ont très tot accueilli les hommes, comme en témoignent la grotte  ornée de Niaux et celle de la Vache, célèbres pour leurs vestiges du magdalénien. Appelé La Pueya au XVe siècle, le village situé sur une antique voie romaine, semble se confondre à l'origine avec celui de Laburath, qui a aujourd'hui disparu. Mentionné dès le XIIe siècle, époque à laquelle il est inféodé aux seigneurs de Quié, il passe ensuite aux mains de la famille Belpech, puis à la chatellerie de Tarascon. Lorsqu'un incendie détruit près de la poitié du bourg, le 2 aout 1904, Lapège compte un peu moins de quatre cents habitants. Ceux-ci vivent de l'élevage, de l'exploitation de la foret et de la fameuse mine du Rancié, qui, pendant plus de vingt siècles et jusqu'en 1929, fut le principal fournisseur de minerai de fer du Midi.
    « LA FAUVETTE GRISETTELA PETITE VOIE méditation quotidienne d'Eileen CADDY »
    Yahoo!

  • Commentaires

    9
    Mercredi 23 Septembre 2009 à 00:03
    mesange113
    bisous bonne nuit et beaux rêves.Bon mercredi.
    8
    Mardi 22 Septembre 2009 à 20:19
    coucou ma Lucette! je ne connaîs pas cette région et comme beaucoup ancore puisquue comme tu le sais je ne suis partie en vac. que pour la 1ère fois l'été dernier pour découvrir la Vendée et normalement l'été prochain c'est direction la Gironde je l'i promis à Vetty et puis la on aura plus de temps pour papoter que la dernière fois. toujours à lire ce que je lis sur cette région sa ma l'air fort sympathique et agréable...douce et agréable soirée..bisous fort bisous du coeur
    7
    Mardi 22 Septembre 2009 à 14:25
    nenette206
    c'est un département que je ne connais pas!!mais quel beau paysage.hier je n'étais pas chez moi pour le retard.j'ai quitté cestre et je n'y retournerai pas plus personne,il reste ouvert pour plume37.bonne journée et gros bisous,ton amie janine
    6
    Mardi 22 Septembre 2009 à 13:16
    amazone.solitude
    Bonjour ma chère amie. Ce détour par L'Ariège est un véritable cadeau pour  moi. Nous y avons été si bien accueillis fût un temps. Longtemps nous l'avons considéré comme étant " chez nous". Mais c'était il y a bien longtemps. Maintenant la forêt guyanaise nous a adoptés et nous nous confondons avec les éléments. merci de ton gentil passage. Je te souhaite une belle et agréable journée d'automne. Je t'embrasse bien affectueusement.
    5
    Mardi 22 Septembre 2009 à 12:56
    Bonjour Lucette. Oui, je suis encore et toujours dans mes rangements et mes cartons et comme j'étais très fatiguée hier au soir, eh bien ce matin je me suis réveillée vers 8h1/4. Donc, je ne suis pas très en avance aujourd'hui.
    Si tu vas dans ton jardin ramasser les pommes, tu m'en garderas quelques unes pour faire une compote ou une tarte !
    Bonne cueillette. Bisous0
    4
    Mardi 22 Septembre 2009 à 11:44
    ptefleurs18
    eh oui le jour est bien lever mais j avais beaucoup de chose a faire alors  pas eu le temps de mettre a jour     moi j ai du monde ce midi alors faut pas que je traine
    ......   passe une bonne apres midi  a plus tard  bisous  bon courage  avec tes pommes tu en fait koi de la compote ou a garder pour l hiver   ...................
    3
    Mardi 22 Septembre 2009 à 11:13
    kikou c est vrai que donner et le partage et quelq chose d important et quand on le fait c est deja parceque cela nous fait plaisir et on n attend rien en retour enfin moi je le vois comme  ca je te souhaite une tres douce journe merci de nous faire voyager comme ca gros gros bisousssssssss
    2
    Mardi 22 Septembre 2009 à 10:26
    muriel
    C'est beau ton village, moi aussi j'aurait eimé passer des vacances par là. Par contre, dame Fauvette, me plaie beaucoup. Ne t'en fais pas pour moi, je garde la moral et c'est des épreuves que m'envoient le Père, le fils et le Saint Esprit. Et puis je trouve de la joie avec eux et mes amis croyants ou incroyants. On ne peut savoir. Bises
    1
    Mardi 22 Septembre 2009 à 09:48
    Jonathan
    J'aurais aimé demeurer dan un petit village de ce genre... Dieu ne l'a pas permis, je vis dans un village banal.. sauf qu'il fait six km de long et que les maisons sont au bord de la route.
    J'espère que tu as passé un bon cimanche en famille.
    Nous étions douze à table dimanche, il ne manquait que notre deuxième fille !
    Bonne journée chère Lucette
    Grosses bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :