• " Le bouc aux enfants " poème de Jean Richepin

    " Le bouc aux enfants " poème de Jean Richepin

     


    Le bouc aux enfants

     

    Sous bois, dans le pré vert dont il a brouté l'herbe,
    Un grand bouc est couché, pacifique et superbe.
    De ses cornes en pointe, aux noeuds superposés,
    La base est forte et large et les bouts sont usés ;
    Car le combat jadis était son habitude.
    Le poil, soyeux à l'oeil, mais au toucher plus rude,
    Noir tout le long du dos, blanc au ventre, à flots fins
    Couvre sans les cacher les deux flancs amaigris.
    Et les genoux calleux et la jambe tortue,
    La croupe en pente abrupte et l'échine pointue,
    La barbe raide et blanche et les grands cils des yeux
    Et le nez long, font voir que ce bouc est très vieux.
    Aussi, connaissant bien que la vieillesse est douce,
    Deux petits mendiants s'approchent, sur la mousse,
    Du dormeur qui, l'oeil clos, semble ne pas les voir.
    Des cornes doucement ils touchent le bout noir.
    Puis, bientôt enhardis et certains qu'il sommeille,
    Ils lui tirent la barbe en riant. Lui, s'éveille,
    Se dresse lentement sur ses jarrets noueux,
    Et les regarde rire, et rit presque avec eux.
    De feuilles et de fleurs ornant sa tête blanche,
    Ils lui mettent un mors taillé dans une branche,
    Et chassent devant eux à grands coups de rameau
    Le vénérable chef des chèvres du hameau.
    Avec les sarments verts d'une vigne sauvage
    Ils ajustent au mors des rênes de feuillage.
    Puis, non contents, malgré les pointes de ses os,
    Ils montent tous les deux à cheval sur son dos,
    Et se tiennent aux poils, et de leurs jambes nues
    Font sonner les talons sur ses côtes velues.
    On entend dans le bois, de plus en plus lointains,
    Les voix, les cris peureux, les rires argentins ;
    Et l'on voit, quand ils vont passer sous une branche,
    Vers la tête du bouc leur tête qui se penche,
    Tandis que sous leurs coups et sans presser son pas
    Lui va tout doucement pour qu'ils ne tombent pas.

     

    Jean RICHEPIN   (1849-1926)

     

    " Le bouc aux enfants " poème de Jean Richepin

     

    " Le bouc aux enfants " poème de Jean Richepin

     

    « Patrimoine mondial de l'Unesco : Le Kremlin et la Place Rouge à Moscou - Russie -Curiosités Départementales : PARIS »
    Yahoo!

  • Commentaires

    26
    Jeudi 27 Novembre 2014 à 11:53

    que c'est joli une belle entente avec l'animal et les enfants

    25
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 21:27

    bonsoir ma belle ,joli poème ,encore un que je ne connais pas ,de la grisaille toute la journée ,bonne soirée ,bisous

     

    24
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 20:48

    Bonsoir mamie Lucette,

    Jean Richepin a été condamné un mois de prison et à 500f d’amende, pour un poème qui a fait scandale à sa sortie "La Chanson des gueux" cela ne l’a pas empêché d’entrer à l’Académie Française. Merci de nous présenter une autre facette de son œuvre. Je te souhaite une bonne soirée mamie Lucette, sous la bienveillance de notre Seigneur Jésus Christ.

    Gilbert.

    23
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 17:59

     Bonsoir Mamie Lucette. C'est 

    bien que chez vous ça n'ai pas des problèmes de pluie. Le Pape va en Turquie du 28 au 30 Nobrembre. Tu as KTO à la Tele regarde car ça sera en direct.

    Prions que son voyage apporte du bien. Bisous bonne soirée nani

    22
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 17:47

    Très beau texte que je ne connaissais pas

    ta créa est super chouette aussi ! bravo

    le temps est à la pluie et le froid s'installe doucement

    je crois que l'hiver est proche!!! aurons-nous de la neige cette année ???

    bises ma belle

    Marieclo

    21
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 17:46

    encore un homme qui possède de beaux cheveux...passe une belle soirée

    20
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 16:24

    Bonjour Lucette Joli texte d'un auteur que je ne connaissais pas. Bien le nouveau look de ton blog ! Le brouillard ne s'est pas levé ... bonne fin de journée  bises 

    19
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 15:29

    yes Bonjour, Mamie Lucette, me voici, sur ton merveilleux blog ! où j'ai bien apprécié ce joli texte ! Je passe te remercier, de ta bonne visite, de ton bon commentaire. Je te souhaite avec un temps doux, gris, chaotique, un bon mercredi après-midi. Au plaisir, mes tendres amitiés, gros bisous, ton amie du midi.

    18
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 12:53

    Un très joli texte. Bisous

    17
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 12:16

    bonjour lucette!!!!!tres jolie crea!!et le poeme je ne connais pas!!!

    il pleut,c'est pas nouveau,et un brouillard a couper au couteau!!pffffffff

    bonne journee et gros bisous

    16
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 12:15

    Bonjour mamie Lucette  mon petit passage en se mercredi pour te souhaiter une très bonne journée. Je me trompe ou tu as changer l'entête et tes fonds en tous cas je ne me rappelle pas de l'avoir vu. Jolis ton poème. Bisette.

    15
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 11:00

    Je me disais aussi, il y a une odeur qui flotte dans l'air... j'ai compris, c'est ton bouc ! Quand nous avions encore notre chèvre, elle faisait très attention aux petits enfants. Elle s'arrêtait de marcher si elle les voyait tomber ! On l'emmenait quelquefois en vacances en voiture... à 30 km chez mon fils, elle était très calme et très propre ! 

    Bonne journée et gros bisous à toi

    14
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 10:47

    merçi a toi Lucette..pour ce joli poeme.

     tu as fait un changement sur ton blog..

     tout en douceur..j'aime..

     a bientot  bisous  "V".

    .

     

    13
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 10:39

    La douceur de l'animal face au manque de celle des enfants....

    Très beau texte !

     

    12
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 10:27


    Et voilà ! le soleil s'en est allé ! la pluie est arrivée, pas très active quand même heureusement...


    Bon mercredi, gros bisous !

    11
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 10:20

    Bonjour

    Très joli poème, j'aime beaucoup!

    Je passerais moins souvent, j'ai tout expliqué sur mon blog.

    Bisous

    10
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 09:51

    bonjour mamie Lucette

    Oh je suis désolée mais toujours en retard mais tard ou bonne heure je suis toujours là merci pour cette belle récitation de Jean Richepin un auteur que l'on ne voit pas souvent .

    chez nous c'est toujours la grisaille mais pas de pluie ......je te souhaite une douce journée

    gros bisous

    Marlène

    9
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 09:42

    Le bouc a une odeur affreuse... et quand nous étions gamins , dans une ferme un peu plus loin, il y avait des chèvres et un bouc, c'était d'ailleurs la seul ferme  et quand le monsieur passait en vélo on chantait "qu'est-ce qui pu, c'est le bouc"...

    8
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 09:25

    Bonjour Lucette 

    Je te souhaite une bonne journée , la pluie de retour aujourd'hui chez nous 

    Pour l'appart on es allez hier a l'opac directement et la on a vue la dame qui s'occupe des travaux , elle nous a dit pas avant janvier car il y a beaucoup de travaux dedans et les assurances ne sont pas presser donc voila les derniere nouvelle .

    Gros bisous ton amie Sylvie 

    7
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 09:15

    Bonjour Lucette,

    J'aime beaucoup ta nouvelle déco. 

    Un bien beau poème, mais les enfants ne sont pas très gentils avec ce bouc, le pauvre ! 

    Passe une bonne journée, grosses bises, Véronique

    HIVER en peintures serie C   (C.P)

    6
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 09:06

    Bonjour Lucette

    Tout d'abord j'adore le nouveau look de ton blog , ton bandeau avec ce visage d'enfant est magnifique !

    Je ne connaissais pas du tout cet auteur !

    Me revoici parmi vous mon fils est partit hier après-midi !

    Après ces derniers jours de beaux , la pluie est de retour, mais j'ai vu que chez vous c'est à nouveau le déluge , et pas mal de dégâts , le train de mon fils avait 1 h de retard hier , le Var à encore morflé !

    Je te souhaite une bonne journée Lucette

    Gros bisous Hélène

    5
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 08:46

    Je ne sais pas si c'est une aventure personnelle qu'il narre ainsi, mais le jeu est cruel et le pauvre animal ne mérite pas ce sort, enfant aussi je jouais parmi les chèvres et les boucs, mais jamais je ne leur aurais fait autant de tort

    amicalement

    Claude

    4
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 07:51

    merci pour la belle photo de jade qui grandit bien et la je pense que ça va ralentir maintenant sans doute , a six mois il ont presque leur taille adulte

     nous voila de retour mais peut etre repartiront nous la semaine prochaine chez le petit fils cette fois ci a saint nazaire

     je te souhaites un tres bon mercredi et je t embrasse

    3
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 07:15

    Bonjour lucette .......déjà  en hiver chez toi    quoi- que  le froid  vas  pas  tarder a  arriver  l' on dit hier a la télé mais  bon c 'est la saison  faut s y faire .je vais aussi  refaire  ma deco    de  mon blog   des que  j' aurais  fais  une  création qui y correspondra ...mais  pas  très   inspirer   en ce  moment sur  les créas.... ce  matin  je vais faire  un peux de  ménage  car depuis  lundi  je n aie rien fais  mes essais  lundi a valenton mon casser  le dos  je me suis fait une sciatique  j' ai du aller au médecin lundi  soir  cela vas  un peux  mieux ce matin  si je peux  je vais aller  au neubourg cette  après  midi  voir  ma mère  ça fais 15jours  que je n" aies  pas pu y aller  la pauvre  .......je te souhaites  un bon mercredi ...... gros  bisous

    2
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 07:02
    francinea

    bonjour, encore un très joli poème, que je ne connaissais pas; je te souhaite une bonne journée bisous

    lac du bourget

    1
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 01:39

    Bonjour Lucette  

    Il est très beau ce texte. Une belle leçon de tolérance.

    Au plaisir

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :