• " Le Cygne " poème de Sully Prudhomme

    Le Cygne

     

    Sans bruit, sous le miroir des lacs profonds et calmes,

    Le cygne chasse l'onde avec ses larges palmes,

    Et glisse. Le duvet de ses flancs est pareil

    A des neiges d'avril qui croulent au soleil ;

    Mais, ferme et d'un blanc mat, vibrant sous le zéphire,

    Sa grande aile l'entraîne ainsi qu'un lent navire.

    Il dresse son beau col au-dessus des roseaux,

    Le plonge, le promène allongé sur les eaux,

    Le courbe gracieux comme un profil d'acanthe,

    Et cache son bec noir dans sa gorge éclatante.

    Tantôt le long des pins, séjour d'ombre et de paix,

    Il serpente, et laissant les herbages épais

    Trainer derrière lui comme une chevelure,

    Il va d'une tardive et languissante allure ;

    La grotte où le poète écoute ce qu'il sent,

    Et la source qui pleure un éternel absent,

    Lui plaisent : il rôde, une feuille de saule

    En silence tombée effleure son épaule;

    Tantôt il pousse au large, et, loin du bois obscur,

    Superbe, gouvernant du côté de l'azur,

    Il choisit, pour fêter sa blancheur qu'il admire,

    La place éblouissante où le soleil se mire.

    Puis, quand les bords de l'eau ne se distinguent plus,

    A l'heure où toute forme est un spectre confus,

    Où l'horizon brunit, rayé d'un long trait rouge,

    Alors que pas un jonc, pas un glaïeul ne bouge,

    Que les rainettes font dans l'air serein leur bruit

    Et que la luciole au clair de lune luit,

    L'oiseau, dans le lac sombre, où sous lui se reflète

    La splendeur d'une nuit lactée et violette,

    Comme un vase d'argent parmi les diamants,

    Dort, la tête sous l'aile, entre deux firmaments.

     

    Sully Prudhomme

    René Armand François Prudhomme, dit Sully Prudhomme, né à Paris le 16 mars 1839

    et mort à Châtenay-Malabry le 6 septembre1907, est un poète français, premier lauréat du prix Nobel de littérature en 1901.

     

    « Circuits Touristiques : Le plateau de CrémieuCuriosités Départementales - GERS - »
    Yahoo!

  • Commentaires

    13
    Jeudi 4 Décembre 2014 à 23:55

    Un poème d'une grande beauté et une magnifique photo en accompagnement. Un bien joli site que je découvre, bravo il est superbe.Bonne continuation. Bien cordialement

    12
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 19:48

    Bonsoir Mamie Lucette. Une grosse fatigue due ? Je ne sais pas, mais demain il faut que je sois en forme pour aller voir ma marraine qui ne va pas très bien.  Quel joli poème su le Cygne. Un animal si beau et majestueux. Merci. Puis la nouvelle couleur de ton blog qui me plaît bien. J'ai fait un article malgré ma fatigue et toi tu figures dedans. Pour la devinette = quelle est la diference de l'indiférence ?

    Je pense que la diférence on l'acepte ou pas et l'indiference on passe sans la regarder. Si j'ai gagné, je veux une tablette de choco noir 70°

    Bonne soirée et bisous nani

                                                              

                                                       

    11
    philblan marizou
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 16:52

    Le cygne est particulièrement gracieux, mais il a un regard dur, selon moi !

    10
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 15:53

    bonjour mamielucette, superbe création, j'adore les cygnes, c'est tellement gracieux. passe une bonne fin de journée. pleins de gros bisous, annie

    9
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 14:34

    Bonjour j'ai appris pas mal de poeme de cet auteur,pas celui ci. Journée ensoleillée  bon après midi amitiés 

    8
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 14:26

    Autrefois on les mangeait ces bêtes là !...

    7
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 12:31
    francine 94

    bonjour, quand j'aurai du temps libre, je lirai tous ces grands poètes, lamartine, hugo, prud homme, c'est tellement beau je te souhaite une bonne journée bisous

    6
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 10:12

    bonjour lucette!!ta crea est une pure merveille!!j'aime bien le poeme!!je ne l'ai pas appris celui la!!lol!j'ai desactive les coms sous les cadeaux de mes amies!!!normal c'est pour moi!lol

    bonne journee et gros bisous

    5
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 09:34

    bonjour ma belle ,très beau poème ,pas encore de soleil et c'est la grisaille ,bonne journée ,bisous

    4
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 09:31

    Bonjour Mamie Lucette,

    Le soleil se lève aussi chez moi, je crains qu'il ne reste longtemps, la pluie est annoncée ! Je ne crois pas que nous aurons un Noël blanc cette année...On fera un peu d'économie sur le chauffage, ça fera du bien au porte monnaie  Je te souhaite une belle journée, je pense que tu dois préparer le réveillon, il approche à grands pas ! Gros bisous !

     

     

    3
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 07:48

    Bonjour mamie Lucette,

    Oh c'est un bien joli poème le Cygne ce majestueux animal

    j'espère que tu vas bien ....plus de givre le matin et surtout plus de brouillard mais on nous annonce de la pluie pour jeudi et vendredi.

    douce journée Mamie lucette

    doux bisous d'amitié

    Marlène

    2
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 07:10

    bonjour lucette
    ta création est magnifique qui est accompagnée d'un beau poème
    J’espère que nous aurons une aussi belle journée qu’hier mais ce n’est pas gagné d’avance
    Je te souhaite de passer une bonne journée
    bisous

    1
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 01:47

    Un oiseau superbe, qui attise les rêves, à fleur d'eau...

    Très joli poème, gros bisous Lucette et une excellente journée.

    Cendrine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :