• Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

    Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

     

    Par sa forme et sa couleur, ce petit coléoptère est un des rares insectes qui attire la sympathie de l'homme bien qu'il soit un redoutable prédateur, cependant favorable au jardinier.

     

    Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

     

    La coccinelle est généralement de couleurs vives, tachée de noir sur fond rouge ou jaune, pour mettre en garde contre le goût désagréable de son sang qu'elle peut faire sortir des articulations de ses pattes en cas de danger. De forme hémisphérique, la partie la plus colorée de son corps correspond aux deux ailes dures, les élytres. Elles sont généralement ornées d'un certain nombre de taches variables selon l'espèce (3 000 dans le monde, 90 en France) et l'individu : en aucun cas ce nombre n'indique l'âge de l'insecte (7 étant le plus fréquent).

     

    Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

    Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

     

    L'accouplement a lieu au printemps et la femelle pond de 100 à 400 oeufs sur une feuille qu'elle a choisie infestée de pucerons, voire de cochenilles, dont les larves vont se nourrir à leur naissance (au bout de 7 jours) et jusqu'à la fin du développement, qui dure 3 semaines.

     

    Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

    Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

    Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

    Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

    Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

     

    La coccinelle est un prédateur bien organisé. Pour localiser au plus vite une colonie de pucerons, elle se déplace rapidement et en ligne droite. Puis, lorsqu'elle en a détecté une, elle se déplace lentement en virages successifs pour en apprécier l'ampleur. Utilisé pour protéger les cultures (on les élève en grand nombre à cet effet), cet "insecticide" à quatre pattes a un appétit pantagruélique : adulte, la coccinelle peut ingérer jusqu'à 100 pucerons par jour.

     

    Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

     

    L'absence de nourriture et l'augmentation des températures incitent les coccinelles à passer l'été en altitude (600 à 800 mètres). L'automne arrivé, elles se regroupent sous des écorces d'arbres, des interstices de rochers... où elles hibernent. Malheureusement, un champignon peut détruire jusqu'à 70% de l'effectif des colonies ainsi regroupées.

     

    Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

     

    Texte extrait du livre : Le grand Almanach de la France.

     

    Le grand Almanach de la France : COCCINELLE

     

    « " Un arbre en hiver " poème de Vette de FonclareVertus médicinales des légumes et des fruits : PERSIL »
    Yahoo!

  • Commentaires

    19
    Samedi 24 Janvier 2015 à 17:00

    Comme j'adore ces petites bêtes! Quand j'étais enfant, en Charente-Maritime, chez ma grand-mère maternelle, il y a eu un jour une "invasion" de coccinelles, dès qu'on mettait le nez dehors en en était couverts, c'était impressionnant, un vrai nuage, elles nous chatouillaient, j'ai gardé ce souvenir, elles sont parties comme elles étaient venues, elles sont très belles, j'espère en voir chaque année. Gros bisous Lucette

    Cendrine

    18
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 19:04

    c'est beau une coccinelle et fera-t-il beau dimanche

    17
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 21:25

    bonsoir ma belle ,l'amie du jardin cette bête à bon dieu,merci pour ce partage,bonne soirée ,bisous

    16
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 19:31

    Avec la température actuelle, les coccinelles ne risquent pas de se montrer ! Tout de suite, il fait zéro degré, je ne mets pas de "s" il ne fait pas assez chaud 

    Dans la campagne, les anciens disent quelquefois : "j'aime pas la frè " Hé bien moi nous plus, na ! 

    Bonne soirée veinarde et gros bisous !

    15
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 19:01

    Bonsoir mamie Lucette,

    La coccinelle est un insecte bien sympathique tout comme son homologue à quatre roues. Je te souhaite une bonne soirée mamie Lucette, sous la bienveillance de la divine providence.


    Gilbert.

    14
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 16:55
    Bon jeudi Mamie-Lucette ... la petite bête à bon Dieu... Elle reviendra avec les beaux jours! de gros bisous pour Vous! Anne.
    13
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 16:03

    J'aime bien le nom anglais de la coccinelle : "Lady bird".

    12
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 15:12

    Bonjour Lucette  Elle sont vraiment bien organisées ce p'tites bêtes. J'adore ça quand j'en vois dans mon jardin. 

    Bonne journée

    11
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 13:12

    Bonjour Mamie Lucette, J'aime beaucoup la petite coccinelle au bon dieu. Pour moi c'est comme un signe de paix. Je te remercie beaucoup pour ton mail. Je prend de temps libre et ainsi je pourrai vous mettre un petit mot. Bisous naniclown

                                                                      

     

    10
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 11:31

    Bonjour Lucette  j'ai appris pas mal ce chose en lisant ton article . je n'en vois plus beaucoup,dommage ce prédateur est l'ami des jardiniers ! moins 6 ce matin avec un beau ciel bleu ! bon jeudi  bises 

    9
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 11:20

    Bonjour Lucette

    Très intéressant ton article sur les coccinelles , quand nous étions gosse on les appelait les "bêtes à bon Dieu" si on en avait une sur le main et qu'elle s'envolait  il devait faire beau le lendemain ! souvenirs........

    J'espère que tout va bien pour vous deux et vous envoie de gros bisous

    Hélène

    8
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 08:42

    Bonjour mamie Lucette

    Oh la jolie petite bête à Bon Dieu c'est comme cela que l'on appelais la coccinelle lorsque nous étions petit mais on en voit de moins en moins dans les jardins pourtant cela serait bon pour les rosiers car avec les pucerons les pieds de rosier deviennent vraiment moche si on ne les traites pas

    hier il à neige et aujourd'hui pour l'instant c'est calme elle doit rester jusqu'à dimanche mais nous verrons bien

    douce journée

    gros bisous

    Marlène

    7
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 08:24

    bonjour lucette

     ce matin c est ma pesée weit watchers , mais je pense avoir perdue un peu quand meme mais moins qu il y a une semaine car d apres eux je ne mange pas assez c est un comble , mais si j aie suprimée tout ce qui est sucré pour le moment , je n aie rien supprimée autrement c est ça qui est agréable

    la neige a bien fondue hier et aujourd hui une tres belle journée bien seche est annoncée avec du soleil , mais des temperatures assez basses quand meme

     je te souhaite sun bon jeudi et je t embrasse

    6
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 08:10
    francinea

    bonjour, un redoutable prédateur, et un excellent auxiliaire pour le jardinier! je te souhaite une bonne journée bisous

    5
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 08:06

    Quand j'en trouvais une, je la mettais sur mon doigt et je la regardais s'envoler, très utile dans les jardins on les réintroduit maintenant pour éviter de mettre des pesticides, eh oui comme on dit tout fou le camp

    bonne journée

    bisous

    marie

    4
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 07:33

    Bonjour lucette
    j'aime cette petite bête ,elle est l'ami des jardiniers
    Il fait moins froid mais la météo annonce de la neige
    Je te souhaite de passer une bonne  journée et à samedi
    gros bisous

    3
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 07:32

    Quand j'avais mon jardin, ces petites bêtes à bon dieu, comme on les appelait en étant gosse, mon permis de ne jamais utiliser d'insecticide dans mes plantations, coccinelles, orvets, lézards et hérissons ont toujours été les bienvenus

    passe un bon jeudi

    amicalement

    Claude 

    2
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 07:25

    Bonjour Lucette,

    J'adore cette petite "bête à bon dieu" et j'aime la prendre en photo. Attention, la coccinelle asiatique est son ennemie et elle est hélas en danger. 

    Passe une bonne journée, bises, Véronique

     17- Art russe divers artstes 2 ( M.S)

    1
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 05:46

    L'ami de mon jardin et de mes roses

    Douce journée Lucette

    Bisous

    timilo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :