• Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

     

    Nous avons tous entendu parler de Mimi Pinson, personnage mythique de la Butte Montmartre. Elle habitait une chambre dans une maison modeste, que les habitants du quartier pouvaient vous désigner avant qu'elle ne soit détruite en 1925, et qui fut représentée par Utrillo, et même sur une carte postale.

     

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson


    Pourtant Mimi Pinson n'a jamais existée, elle est née de l'imagination d' Alfred de Musset "Mademoiselle Mimi Pinson" est en effet une nouvelle de cet écrivain, parue en 1845 dans  "Le diable à Paris", recueil de nouvelles sur des personnages de la vie parisienne, publié par Hetzel en 1845 et 1846. Les nouvelles qui composent ces recueils ont été écrites par différents auteurs de l'époque, tels Balzac, George Sand, Théophile Gautier ou Gérard de Nerval.

     

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson


    Dans ce conte, Alfred de Musset fait le portrait de deux jeunes filles de condition modeste, Mimi Pinson et son amie Rougette, qui travaillent dans la couture. Ces grisettes, comme on les appelle, sont dépeintes comme des jeunes filles coquettes, gaies, insouciantes et frivoles, mais très solidaires et généreuses. C'est ainsi que Mimi Pinson est prête à mettre engage le seul bien qu'elle possède : sa robe...

     

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

     

    En conclusion de son conte Alfred de Musset fait dire à l'un de ses personnages :
    "Je t'en prie, quand tu diras du mal des grisettes, fais une exception pour la petite Pinson. Elle nous a conté une histoire à souper, elle a engagé sa robe pour quatre francs, elle s'est fait un châle avec un rideau, et qui dit ce qu'il sait, qui donne ce qu'il a, qui fait ce qu'il peut, n'est pas obligé à davantage".
    Le personnage de Mimi Pinson sera repris dans un film, une opérette et dans des chansons.

     

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

     

    Sous la plume de Georges Brassens dans "Supplique pour être enterré sur la place de Sète" et "Honte à qui peut chanter", chanson qu'il n'a jamais interprétée mais qui le sera par Maxime Le Forestier, il évoque toujours en compagnie de Gavroche notre personnage fictif de la vie parisienne :
    " Quand mon âme aura pris son vol,
    Vers celles de Gavroche et de Mimi Pinson
    Celles des titis, des grisettes, (...)..

     

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

     

    Texte extrait du livre : Le grand almanach de la France

     

    Le grand almanach de la France : Mimi Pinson

    « " Cascades " poème de : Louis des MasuresVertus médicinales des plantes sauvages : Fumeterre »
    Yahoo!

  • Commentaires

    21
    Vendredi 18 Mars 2016 à 20:41

    petit coucou

    ici grand soleil aussi les gens jardine à font la caisse 

    et nous pauvres femmes ,les carreaux nous demande 

    un bon coup de chiffon

    moi c'est fait 

    voilà le printemps ,donc il faut que ça brille 

     bonne soirée 

     

    20
    Jeudi 17 Mars 2016 à 21:04

    Bonsoir Lucette Je connais ce nom sans vraiment connaitre son histoire je ne savais pas qu'il il avait eu un film de tourné . Toujours du soleil 15° cet aprem.  bonne soirée  bises 

    19
    Jeudi 17 Mars 2016 à 20:52

    petit coucou

    aujourd'hui un peu de temps 

    la pluie m'a fais rentrer

    donc et profiter de faire du travail dedans

    les rosiers beaux ,mais quel boulot pour les tailler surtout quand on a pas l'habitude .enfin fait ce que je peux 

     bonne soirée 

    bise*

     

    18
    Jeudi 17 Mars 2016 à 20:31

    Bonjour, ma chère amie,

    Oh! Merci pour cette belle page! En effet, qui, parmi les gens de notre génération n'a pas entendu parler de cette brave femme! Comme quoi les contes et les légendes, lorsqu'elles sont bien construites ont toute leur place parmi les hommes.

    Merci encore pour tes visites chez nous; mais l'allées des anciens n'est pas celle qui conduit chez nous. Elle le fait seulement lorsque nous sortons de la forêt. Une seconde conduit à la maison, mais à l'opposé, celle-ci, puisque elle prend naissance sur le bord de la piste faite quelque temps après ce récit. Mais cela n'enlève rien au plaisir de te voir cheminer sous les arbres, ma chère amie. Nous t’accueillons toujours avec le même plaisir !

    Bonne soirée, Mamie Lucette. A très vite...

    Je vous embrasse affectueusement.

    René

    17
    Jeudi 17 Mars 2016 à 19:35

    BONSOIR LUCETTE !

    C'est incroyable toutes ces peintures, croquis ou photos de la maison mythique de Mimi Pinson !

    C'est un peu comme le balcon de Juliette à Vérone ! Ou le Café Pushkin à Moscou ! La fiction s'immisce dans la réalité !

    Gros Bisous Lucette !

    Rémy.

    16
    Jeudi 17 Mars 2016 à 17:58

    cet almanach contient des trésors...Dire qu'on est déjà veille du vendredi ! Occupée je suis et manque de temps pour les blogs, mais je ne vous oublie pas. Bonne fin de journée...Il a fait beau aujourd'hui

    15
    Jeudi 17 Mars 2016 à 14:26

    yes Bonjour, Mamie Lucette,

    j'avais entendu parler de ce conte, mais je n'en savais pas trop sur Mimi Pinson. Bel article ! très intéressant ! Me voici, sur ton merveilleux blog ! pour te remercier. Te souhaiter avec ici, un temps mitigé, du vent, un bon jeudi après-midi. Au plaisir, mes tendres amitiés, gros bisous.

    14
    Jeudi 17 Mars 2016 à 13:37

    Bonjour Lucette.

    J'avais entendu parler de Mimi Pinson, mais je ne connaissais pas son histoire....

    Je te souhaite un joli jeudi ensoleillé.

    13
    Jeudi 17 Mars 2016 à 13:33

    J'adore les matins car je sais que je vais t'envoyer un petit message pour te souhaiter bonjour, et qu'un petit sourire va apparaître sur  ton visage....C'est une très jolie façon de profiter de la journée  pour admirer ta sublime création....pleins de gros bisous, annie

    12
    Jeudi 17 Mars 2016 à 12:19

    Bonjour Lucette

    bien joli!!!! mais pas mon style !!! lol

    je n'aime pas ce qui est ancien !!! c'est une question de goût

    mais je dois admettre qu'il y a de belles choses anciennes à voir

    bisous ma puce

    grand soleil chez nous

    je pars tout le week-end ..;visiter des châteaux  lol

    11
    Jeudi 17 Mars 2016 à 11:51

    bonjour lucette!!le peu que je chantais petite ,on m'a eu appeler comme ça!!mdr!!la neige fond,,oufffffffff

    bonne journee et gros bisous

    10
    Jeudi 17 Mars 2016 à 10:34

    j adore brassens mais je ne connaissais pas ce conte , en tout ca stout cela est plus que joli

     je vais maintenanta ller faire un petit tour dans le quartier et surtout voir ma voisine a 500 metres d ici , ça lui passera un peu le temps

     bon jeudi et gros bisous d amitiés

    9
    Jeudi 17 Mars 2016 à 10:17

    bonjour  lucette
    bel article qui nus ramène à une époque lointaine
    t0° ce matin mais le brouillard se dissipe et le soleil pointe le bout de son nez
    je te souhaite de passer  une bonne  journée
    gros bisous

    8
    Jeudi 17 Mars 2016 à 10:15
    Bonjour lucette merci de cette belle découverte pour moi très bonne journée gros bisous caty
    7
    Jeudi 17 Mars 2016 à 09:32

    Bonjour Lucette

    Je connaissais Mimi Pinson ,mais ps le conte , super tes affiches ça nous remmène quelques années en arrière !!

    Ciel bleu et beau soleil ce matin  à coté d'hier où c'était pluie vent et froid !! ce matin je vais en profiter pour aller au cimetière voir ma petite !

    Je vous souhaite une bonne journée avec plein de gros bisous

    Hélène

    6
    Jeudi 17 Mars 2016 à 08:03

    C'est loin loin loin  tout ça...Mimi a bien fini par exister quelque part !

    Belle journée Lucette avec

    bises

    5
    Jeudi 17 Mars 2016 à 07:58

    Bonjour mamie Lucette

    Cela remonte à très loin mais je ne connaissais pas le conte.

    ce matin la journée va être encore bien tristounette et froide

    douce journée et gros bisous 

    Marlène

    4
    Jeudi 17 Mars 2016 à 07:48
    Bonjour Lucette,
    Pauvre Grisette, elle est près du Canal Saint Martin et du café "La bonne bière" où il y a eu les attentats du 13 novembre, si elle pouvait parler ... La seule fois où je suis allée en boîte c'était en 1977 avec mon premier compagnon "Chez Mimi Pinson" et je connais bien cet endroit à Montmartre.
    Passe une bonne journée, grosses bises Véronique
    3
    Jeudi 17 Mars 2016 à 06:49

    Personnage qui est née dans un poème et qui a eu sa maison

     18 rue du Mont-Cenis à Paris, photo prise en 1921. Provenance Wikipédia

    Amicalement

    Claude

     

    2
    Jeudi 17 Mars 2016 à 06:02

    Bonjour Lucette , je ne savais pas du tout que ce conte existait ! et encore moins pour Georges Brassens ! (un chanteur que j'adore !) je pense qu'aujourd'hui la journée va être tristounette ! notre ami le soleil ne va pas être au rdv ! gros bisous bon Jeudi

    1
    Jeudi 17 Mars 2016 à 00:07

    Je ne connaissais pas du tout cette histoire chère Lucette

    et pas plus Mimi Pinson  pourtant j'ai lu des nouvelles de A D Musset

    Je vais regarder sur Youbube si l'on voit des extraits du film

    De gros bisous mon Amie et un bon jeudi

    Ton Amie Monia

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :