• "Le Loup et le Chien" fable de Jean de la Fontaine

    vlouch

     

     Le Loup et le Chien

     

    Un Loup n'avait que les os et la peau,

    Tant les chiens faisaient bonne garde.

    Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,

    Gras, poli, qui s'était fourvoyé par mégarde.

    L'attaquer, le mettre en quartiers,

    Sire Loup l'eût fait volontiers;

    Mais il fallait livrer bataille,

    Et le Mâtin était de taille

    A se défendre hardiment.

    Le Loup donc l'aborde humblement,

    Entre en propos, et lui fait compliment

    Sur son embonpoint, qu'il admire.

    "Il ne tiendra qu'à vous beau sire,

    D'être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.

    Quittez les bois, vous ferez bien:

    Vos pareils y sont misérables,

    Cancres, haires, et pauvres diables,

    Dont la condition est de mourir de faim.

    Car quoi? rien d'assuré: point de franche lippée:

    Tout à la pointe de l'épée.

    Suivez-moi: vous aurez un bien meilleur destin. "

    Le Loup reprit: "Que me faudra-t-il faire?

    - Presque rien, dit le Chien, donner la chasse aux gens

    Portants bâtons, et mendiants;

    Flatter ceux du logis, à son Maître complaire:

    Moyennant quoi votre salaire

    Sera force reliefs de toutes les façons:

    Os de poulets, os de pigeons,

    Sans parler de mainte caresse. "

    Le Loup déjà se forge une félicité

    Qui le fait pleurer de tendresse.

    Chemin faisant, il vit le col du Chien pelé.

    "Qu'est-ce là? lui dit-il. - Rien. - Quoi? rien? - Peu de chose.

    - Mais encor? - Le collier dont je suis attaché

    De ce que vous voyez est peut-être la cause.

    - Attaché? dit le Loup: vous ne courez donc pas

    Où vous voulez? - Pas toujours; mais qu'importe?

    - Il importe si bien, que de tous vos repas

    Je ne veux en aucune sorte,

    Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor. "

    Cela dit, maître Loup s'enfuit, et court encor.

     

    jean-de-la-fontaine

     Jean de LA FONTAINE (1621-1695)

    090410015150145983457210[1]

    « Les Torrents Sauvages : Vallée de la LEMME (Jura)Plats Régionaux : Quercy : ILE FLOTTANTE (oeufs à la neige) »
    Yahoo!

  • Commentaires

    10
    bellane
    Jeudi 23 Mai 2013 à 11:23
    bellane

    elle ma toujours impressionner cette fable**

    tu habite qu'elle région !!

    bisous

    9
    nicole
    Jeudi 23 Mai 2013 à 11:23
    nicole

    me revoilà à l'école !!! j'ai appris cette fable il y a si.....long...temps !!!!!!  elle m'est revenue en la relisant sur ton blog!!! j'aime de toute façon beaucoup les fables de la"Fontaine" a bientôt: bisous.

    8
    Mardi 24 Juillet 2012 à 11:00
    ***ROSIA***

    Ah je ne la connaissais pas cette fable-----

    Merci de nous l'avoir fait découvrir--------

    La morale est toujours belle---------

    7
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 20:32
    nanipeinture

    priere st francois d'assiseBonsoir Mamie Lucette, Tu vois, quand Jésus nous donne des amis, Il en profite pour se servir d'eux. Ce que tu m'as dit sur la peur, m'a beaucoup aidé. Je te remercie de tout mon coeur. Que Jésus te bénisse pte Lucette nani

    6
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 13:02
    Marylou
    Je pense que t'es au courant de la nouvelle plate-forme d'Over...en ce qui me concerne j'y ai fait un essai mais cela ne me convient pas du tout......j'espère qu'Over ne fermera pas la plate-forme actuelle... à ce sujet sais-tu quelque chose...si la plate-forme actuelle disparaissait ce serait une "catastrophe" pour moi...Pour l'heure tout cela m'angoisse du coup j'ai encore pris du retard dans les réponses aux commentaires...Amitiés
    5
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 12:17
    nanipeinture

    Merci de ton pasage. Le texte par mail était bien vrai. Puis cette fable aussi. Maintenant nous avons le solei... S'il fait de trop on dira que c'est mieux la fraîcheur. Je te souhaite une trés belle aprés-midi. Bisous ana

    4
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 09:32
    Jean

    Oui, la liberté à un prix... parfois pas facile.... à chacun de choisir.

    3
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 09:21
    Marizou

    La liberté n'a pas de prix !

    2
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 08:23
    Marlène.edelweiss

    Bonjour mamie Lucette

    tu nous fais retomber dans l'enfance ...une récitation que j'ai apprise  à l'école....

    le soleil est enfin là et bien là j'espère que c'est de même pour toi.

    gros bisous et douce journée

    1
    Mercredi 18 Juillet 2012 à 07:04
    nenette206

    je ne la connaissais pas cette fable
    aujourd'hui je pense que nous allons avoir de la chaleur et du soleil
    je te souhaite une bonne journée
    bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :