• LE MOINEAU DOMESTIQUE

    Bien connu, car il vit dans la compagnie des hommes, en pleine ville. Le male est reconnaissable à sa bavette noire et à la bande brun rouge qui va de l'oeil à la nuque. La femelle, plus terne, est sans bavette. Il niche sous les tuiles, sous les toits, dans les cavités des constructions, rarement dans les arbres. Sédentaire. Pépiements. Longueur : 14,5 cm....... 
    « LA PETITE VOIE méditation quotidienne d'Eileen CADDYLAGRASSE (Aude) 2eme partie »
    Yahoo!

  • Commentaires

    3
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 17:35
    Solitarius
    Bonjour mamie Lucette. Non je n'ai pas de nouvelles d'Ana, mais je vous tiens au courant dès que j'en ai, sans faute. Ici à l'île de la Réunion le temps se réchauffe petit à petit, il commence à refaire chaud. Comme vous le savez, ici les saisons sont inversées (nous étions en hiver austral), mais il ne fait jamais vraiment froid ici, sauf dans les hauteurs parfois, dans ''les hauts'' comme dit le créole. Il a même neigé il y a quelques années (du givre surtout) pour la première fois dans l'île près du volcan, mais c'est très rare (certainement une des conséquences du dérèglement climatique). Là nous entrons dans la ''saison des fleurs'', une sorte de printemps si on veut. Les oiseaux reviennent, et Dieu merci ils sont assez nombreux là où je me trouve; leurs chants et leurs ballets est très agréable à entendre et à voir...(une petite joie pour moi dans ma souffrance...). Moi j'habite dans le sud, entre ''les plaines'' (les hauts, les montagnes) et la côte (les bas, la plage et le port), près de la ville de St Pierre, le second chef-lieu du département après bien sûr la capitale de St Denis dans le nord de l'île. Parmis les oiseaux qui réapparaissent en cette saison, il y a un beau petit oiseau rouge (dont je ne connais pas le nom scientifique hélas). Lorsque je le vois, dans le filao du voisin par exemple (le filao est un grand arbre élancé au feuillage vert sombre, qui ressemble presque à un conifère et qu'on retrouve sur quasiment toutes les plages de l'île), je disais donc que quand je vois ce bel oiseau rouge vif, je prends cela comme un clin d'oeil de Dieu, suite à une petite anecdote personnelle...... C'est toujours un plaisir pour moi de contempler cet oiseau. Je me contente de peu, j'essaie d'apprécier ces petits bonheurs de la vie, ces miracles de la nature... Tant de gens n'y prennent pas garde, hélas... Quant à moi, mon âme sensible s'en réjouit toujours et remercie le Créateur! Voilà. Sur ce je vous laisse et vous dis à bientôt très chère Lucette! Dieu vous garde et vous bénisse! GROS BISOUS. Cédric
    2
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 15:21
    Jean
    Juste pour un p'tit bonjour...
    Jean
    1
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 08:08
    Bonjour mamie-Lucette!! je ne sais pas si nous avons les mêmes chez nous mais je sais que nous avons pas mal d'oiseauxi ils nichent également sous les toits mais au printemps comme en été d'ailleurs j'aime bien entrendre leurs chants surtout le matin lorsque j'ouvre mes fenêtres puis que je suis à la campagne...bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :