• Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

     

    Chaque 29 mai, Istanbul célèbre solennellement la conquête de Byzance par les Ottomans et la conversion à la foi musulmane, en 1453. Il est dit que le sultan Mehmet II, honoré pour l'occasion du titre de Conquérant, a remercié Allah de l'avoir guidé dans la prise de celle qu'il définit comme  " la ville la plus grande et la plus belle du monde ".

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie


    La chronique de l'exténuant siège de Byzance est constellée de coup de théâtre, de mirobolants actes d'héroïsme, d'intrigues, trahisons et ruses.
     Comme l'idée de transporter les navires ottomans par la terre, jusqu'à une baie au sud de la ville afin de surprendre les Byzantins qui, pour protéger la Corne d'Or au nord -seul passage logique possible - y ont tendu une lourde chaîne en fer.

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie


    Le  "plus grand canon du monde ", ouvrant d'énorme brèches dans les remparts, est décisif dans la prise de Byzance. La précieuse arme est vendue à Memeth par un mercenaire hongrois venu, en réalité, sur les rives du Bosphore pour offrir aux Byzantins, en vaillant défenseur de la chrétienté. Mais l'argent a raison de la foi et, après s'être assuré que les Byzantins n'ont pas de quoi payer, il s'adresse aux musulmans plus aisés.

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie


    La plus grande et la plus belle ville du monde n'est guère, à cette époque, que ruines. Elle croule sous les dettes et se dépeuple. Elle est en proie à un vertigineux déclin qui a débuté en 1204, lorsqu'elle a été conquise par les prétendus amis de la quatrième croisade. Ces derniers, au lieu de poursuivre leur route pour délivrer la Palestine et la Syrie des infidèles, ont trouvé plus approprié de piller les trésors d'Istanbul et de tenir la ville en échec pendant plus d'un demi-siècle.

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie


    Après trois jours de pillage dans les quartiers qui résistent - conformément la tradition guerrière ottomane - à Mehmet II, le Conquérant entre dans Sainte-Sophie. Selon la légende, avant de franchir l'imposant portail, il se couvre la tête de cendre, en signe de respect pour cet extraordinaire édifice qui revendique le titre de plus grande basilique de la chrétienté. Cela ne l'empêche pas néanmoins de la transformer en mosquée, mettant un terme à une histoire longue d'un millénaire.

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie


    Aujourd'hui, Sainte-Sophie est devenue un monument historique et a officiellement perdu sa charge religieuse. Lorsqu'on y pénètre cependant, on est encore saisi par la symbolique de cet édifice grandiose voulu par l'empereur Justinien en 532, et terminé à peine six ans plus tard, pour célébrer la gloire de Dieu et restaurer la grandeur de l'Empire romain.

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Sainte-Sophie, consacrée à la Sagesse divine, est élevée sur les restes d'une basilique datant de l'époque de Théodose, elle-même construite sur le site de l'acropole de la période hellénistique. Les travaux de Sainte-Sophie sont confiés à deux architectes grecs, Anthémios de Tralles et Isidore de Milet, qui conçoivent une structure à la croisée entre les basiliques paléochrétiennes et les palais impériaux.

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

     

    Pour construire la coupole - un défi aux lois de la pesanteur pour l'époque -, des briques creuses en argile particulièrement poreuse et légère, importées expressément de Rhodes, sont utilisées. La décoration intérieure, requérant des matériaux précieux, est voulue par Justinien comme une série de mosaïques. Elles feront l'objet, par leur splendeur, d'une longue dispute entre l'Eglise et l'Etat byzantin. La première accuse les images réalistes resplendissantes d'or d'impiété et souhaite qu'elles soient remplacées par des représentations plus ascétiques. Néanmoins, les gouvernants, soutenus par le peuple qui accourt en masse rendre hommage à cette merveille, gagnent la bataille. Ayant survécu une première fois, la plupart des mosaïques ne résistent pas à la furie iconoclaste des musulmans.

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

     

    De celles qui nous sont parvenues - récupérées après une restauration qui a enlevé la couche de chaux appliquée à l'époque ottomane - les plus remarquables sont la "Déisis" représentant le Christ trônant entouré de la Vierge et de saint Jean-Baptiste, dans la galerie sud,

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

     

    le Christ Pantocrator sur la troisième porte

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

     

    et le portraits de saints des galeries supérieures originairement réservées aux femmes.

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie


    Pour les Ottomans, Sainte-Sophie a toujours été un modèle et un défi.

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

     

    Texte extrait du livre : Les plus beaux sites du patrimoine mondial de l'Unesco..

     

    Le patrimoine mondial de l'Unesco : Les zones historiques d'ISTANBUL - Turquie - 1ere partie

     

    La fin de cet article la semaine prochaine.

    « Peinture de : Daniel Ridway Knight"Je pressais ton bras qui tremble" poème de : Victor Hugo »
    Yahoo!

  • Commentaires

    15
    Mardi 12 Mai 2015 à 23:39

    il y a de beaux tableaux mais dommage qu'on voit tjs des bagarres

    14
    Mardi 12 Mai 2015 à 19:53
    francinea

    Bonjour, c'est tout simplement magnifique, je te souhaite une bonne soirée bisous Francine

    13
    Mardi 12 Mai 2015 à 15:09

    Bonjour Lucette merci de ton passage et de tes beaux montages que tu m'env. ! Allez il faut que je file au boulot !!!! pffffffffff j'en ai pas trop envie ! il fait tres beau et chaud ! mais comme je suis à mon compte ce que je fais pas aujourd'hui , on verra demain !.....................Bisous Bon Mardi

    12
    Mardi 12 Mai 2015 à 13:48

    Bonjour Lucette 

    Istanbul une ville au riche patrimoine,j'en garde de bons souvenirs . Toujours un beau soleil  bon aprem  bises 

    11
    Mardi 12 Mai 2015 à 13:07

    bonjour ma maie lucette, waouhhhh ta création est de toute beauté, merci de nous en faire profiter...je profites toujours du soleil sur Paris pour le moment....passe un bon mardi avec de gros bisous, annie

    10
    Mardi 12 Mai 2015 à 11:56

    Bonjour mamie lucette

    un petit coucou rapide car EDF fait des travaux sur la ligne depuis 10h ce matin et c'est la troisième coupures

    je te souhaite une douce journée

    bisous

    Marlène

    9
    Mardi 12 Mai 2015 à 11:41

    Bonjour Lucette

    Ici aussi voici deux jours qu'il fait très chaud , surtout très lourd et dire que le 8 mai on s'est gelé......... J'arrive de faire des courses , je fais comme toi j'y vais de bonne heure , d'autant que hier nous avons avec ma belle-fille travaillé au jardin et aujourd'hui je suis un peu cassée !!

    Très beau pays que mes enfants ont visité , mais mois j'avoue que ça ne m'attire pas !!

    Je vous souhaite une bonne journée à toutes les deux

    Gros bisous Hélène

    8
    Mardi 12 Mai 2015 à 11:15

    Alors moi, je pense comme Jean ! Avec les athées qui nous gouvernent et qui aiment mieux favoriser les musulmans que les chrétiens, on peut s'attendre à tout ! Finalement, si tous ceux qui se disent chrétiens votaient pour des "vrais" chrétiens... on n'en serait pas là et notre pays aurait la bénédiction de Dieu !

    Je te souhaite une bonne journée, Mémeth Lucette ! smile

    Grosses bises à toi

    Jonathan

    7
    Mardi 12 Mai 2015 à 10:53

    bonjour lucette!!un petit coucou!!en te disant que ça peu aller!!!

    cette apres midi chez ma fille pour lui couper son herbe!!!!gros bisous

    6
    Mardi 12 Mai 2015 à 09:41

    Nous avons visité plusieurs fois la corne d'or et Istambul... très joli !

    Profite bien de ce mardi ensoleillé.

    5
    Mardi 12 Mai 2015 à 09:22

    Oui, quand je vois cette église devenu mosquée, je me dis que si Dieu n'intervient pas ici cela sera la même chose partout...  Mais Jésus ayant prévu son retour, j’espère qu'il revient avant...

    Amitié

    Jean

    4
    Mardi 12 Mai 2015 à 08:52

    bonjour lucette,

    un bien beau pays, mais bon c'est pas un pays qui m'attire ... passe une bonne journée, grosses bises, véronique

                

    3
    Mardi 12 Mai 2015 à 08:03

    Un patrimoine exceptionnel , mais j'avoue que cette région ne me tente guère.

    2
    Mardi 12 Mai 2015 à 08:00

    beau reportage !! j'aime surtout les icônes , elles sont magnifiques

     

    passe un bon mardi

    bisous

    1
    Mardi 12 Mai 2015 à 07:50

    Bonjour Lucette

    un lever tôt et voir ainsi le jour se lever

    bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :