• Le phare d'Eckmühl (Finistère)

    Le phare

    Le phare

     

    En 1890, la commission des phares et balises prévoit de construire un nouveau phare électrique pour remplacer le vieux phare. Celui-ci devait être de facture modeste et d’architecture simple. Un évènement va bouleverser les plans établis :

    Mme Adélaïde Louise Davout, Marquise de Blocqueville va faire un don de 300 000 frs. De son testament, daté du 2 février 1885, est extrait ce qui suit : « Ma première et ma plus chère volonté est qu’il soit élevé un phare sur un point dangereux des côtes de France, non miné par la mer. »… » J’aimerais que le phare d’Eckmühl fût élevé là, mais sur quelque terrain solide, granitique, car je veux que ce noble nom demeure longtemps béni. Les larmes versées par la fatalité des guerres, que je redoute et déteste plus que jamais, seront ainsi rachetées par les vies sauvées de la tempête. »

     

    Le phare

     

    En effet, le père de la Marquise n’est autre que le Maréchal Davout, qui a combattu au côté de Napoléon lors de la bataille d’Eggmühl, localité de Bavière (aujourd’hui dépendant de la ville de Schierling) où l’empereur remporta cinq victoires en cinq jours. Le Maréchal fit preuve de ténacité et de sens manoeuvrier, ce qui lui valut le titre de prince d’Eckmühl.

     

    Le phare


    La tour est en kersanton . Pierre que l’on trouve dans les carrières du village du même nom, près de Brest. Celle-ci fût également utilisée pour construire le socle de la statue de la Liberté!

     

    Le phare

    Le phare

    Le phare


    L’intérieur du fut est recouvert d’opaline, pâte de verre bleutée qui coûtait déjà très cher à l’époque de la construction du phare, plus de 5 frs le mètre carré.

     

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

     

    Le phare s’élève à 65m au-dessus du niveau de la mer. 277 marches permettent d’accéder à un premier palier d’où part un escalier en fonte menant à la salle d’honneur. Ses 307 marches se décomposent comme suit : 5 pour le perron, 272 pour le colimaçon (cet escalier se développe en vis sur les parois de la tour), 13 pour la première rampe, 17 pour la seconde.

     

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

     

    Au 2ème palier se trouve une salle en boiserie où trône la statue en bronze du Prince d’Eckmühl, réduction de celle érigée à Auxerre.

     

    Le phare

     

    Un escalier en fonte permet d’accéder à la lanterne dont l’optique d’origine fait la fierté des gardiens. Elle comporte 2 optiques de Fresnel contenant 2 lampes de70W émettant un feu blanc toutes les 5 secondes visible jusqu’à 50 km par temps clair. Cet espace est non accessible au public

     

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

     

    Voici le panorama que vous pouvez découvrir si vous avez le courage de grimper cet escalier :

     

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

    Le phare

     

    Le phare

     

    « Peinture de : Nancy Glazier" Jour d'été " poème de Kamal Zerdoumi »
    Yahoo!

  • Commentaires

    14
    Mardi 4 Septembre à 14:56

    Bonjour chère Lucette,

    oh la la! trois articles de retard, mais heureusement que j'ai pu voir.

    L'incendie de Londres ça a dû être terrible, et que de temps pour reconstruire! Quand à la peintre Nancy Glazier très précoce, c'était une adoratrice des animaux. J'aime bien ses toiles.

    Quant au phare encore une fois un article très complet et plaisant. Merci d'avoir mis les clichés de la haut car c'est sûr que je n'y monterai pas. C'est sûrement des marches sinusoïdales et pour descendre j'aurais le vertige. Les détails des photos sont très beaux.

    Cette semaine nous ne serons pas beaucoup là car nous passons du temps ensemble tous deux en raison de nos 49 ans de mariage le 4 à la mairie et le 6 à l'église (Saint Germain des Près ma paroisse à l'époque). L'année prochaine "50" ce sera encore plus difficile (on risque de le fêter en plusieurs fois, avec les enfants d'abord puis avec les amis!)

    Bonne journée et gros bisous.

    13
    Mardi 4 Septembre à 14:33
    francinea

    Bonjour, je me disais que ce n'est pas un nom très breton, je comprends mieux en lisant l'origine; ces escaliers en colimaçon donnent le tournis ! je te souhaite une bonne journée, bisous

    12
    Mardi 4 Septembre à 12:46

    bonjour ma mamie lucette, c'est avec un temps pluvieux que je viens voir ce billet qui est très intéressant...je te souhaite un bon mardi...pleins de gros bisous, annie

    11
    Mardi 4 Septembre à 10:36

    bonjour lucette!!!elle a ete genereuse cette dame,et il est bien haut ce phare,bonjour les escaliers!!lol

    il fait encore beau!!bon mardi et gros bisous

    10
    Mardi 4 Septembre à 09:42

    Bonjour Lucette 

    Belle page d'histoire , et ce phare est magnifique mais par contre je ne monterais pas les  escaliers !! 

    Oui ces travaux me fatiguent beaucoup , même avec les boules quiès le bruit du marteau piqueur est très difficile à supporter ! en plus je me suis enrhumé .....

    Je vous souhaite une bonne journée 

    Et vous envoie de gros bisous 

    Hélène

    9
    Mardi 4 Septembre à 09:19

    Une belle histoire et un voeu exaucé de fort belle manière

    Merci de ce beau billet.

    Bon mardi.

    8
    Mardi 4 Septembre à 08:33

    Un beau phare qui se dresse comme un monument à la mémoire des hommes qui affrontent la mer, l'histoire de ce phare est très intéressante, j'espère qu'il fonctionne toujours, en tous les cas il est très bien entretenu

    Amicalement

    Claude

    7
    Mardi 4 Septembre à 07:37

    Tu ne pouvais me faire plus plaisir Mamie Lucette, le grand-père paternel de feu mon mari était gardien de phare et entre autre j'ai visité ce phare moultes fois .

    Il a terminé sa carrière à la Pointe St Mathieu près de Conquet !!!

    Mon mari passionné de phares, pour ses 50 ans, je lui avais offert un tableau représentant ce fameur phare, il est maintenant chez mon fils Arnaud dans son bureau !!!

    Bonne journée, un RV chez mon neurologue de bonne heure ce matin, brrrr levée à 7 heures, c'est pas mon "truc" mais chaque année, il me faut y aller pour une ordonnance sécurisée qui permet à mon médecin de me prescrire ensuite le médicament qui fait partie de mon protocole . Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer !!

    Bises de Christiane

    6
    timilo
    Mardi 4 Septembre à 07:07

    Une œuvre d'art ce phare et quel beau paysage...

    Douce journée Lucette

    Bisous

    timilo

     

    5
    Mardi 4 Septembre à 06:39

    Bonjour lucette

    J'aime beaucoup les phares en général et celui là est vraiment beau, j'aurais aimé grimper jusqu'en haut mais maintenant ce ne serais pas facile, en tout cas quelle magnifique vue, merci pour ce bel article

    Bonne journée

    bisous

    Marie

    4
    Mardi 4 Septembre à 02:29

    Bonjour  chère  Lucette

    Un  grand  merci  pour  ce  beau  partage . Je  te  souhaite  une  bonne  journée . Gros  bisous  de  ton  ami  Lucien

    3
    Mardi 4 Septembre à 01:03
    Coucou ma douce Lucette
    Il est super beau ce phare, quel beau article tu nous présente Merci beaucoup, je te souhaite une très bonne journée gros bisous caty
    2
    Mardi 4 Septembre à 00:37

    Magnifique billet, je suis fascinée par les phares depuis l'enfance, ces constructions sont remarquables!

    L'escalier à vis est d'une impressionnante beauté et la silhouette du phare me plaît beaucoup

    Gros bisous chère Lucette, je te souhaite une belle journée et je t'envoie des images de mon nouvel article

    Belles pensées pour toi

    Cendrine

    encore de gros bisous yes

    1
    Mardi 4 Septembre à 00:09

    C'est un endroit magnifique. J'ai passé mes vacances à Fouesnant pendant de très nombreuses années et ce phare est très visité.

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :