• LES JUGES 3eme parie

                Tous ceux qui laperont l'eau avec la langue comme lape un chien, tu les mettras à part ; et ceux qui se mettront à genoux pour boire, tu les mettras à part. "  Le nombre de ceux qui lapèrent l'eau avec la langue fut de trois cents hommes ; tout le reste du peuple s'était mis à genoux pour boire l'eau. Alors Yahvé dit à Gédéon :" C'est par ces trois cents hommes qui ont lapé que je vous sauverai et que je livrerai Madian entre tes mains; que le reste du peuple s'en aille chacun chez soi."
                Gédéon divisa alors ces trois cents hommes en trois bandes. A tous il remit des cors et des cruches vides, avec des torches dans les cruches.
                Gédéon et les cent hommes qui étaient aec lui arrivèrent à l'extrémité du camp au début de la veille du milieu, juste comme on venait de poster les sentinelles ; ils sonnèrent du cor et fracassèrent les cruches qu'ils avaient à la main. Les trois bandes sonnèrent du cor et brisèrent les cruches ; de la main gauche ils saisirent les torches et de la main droite les cors pour en sonner; et ils criètent : " Guerre pour Yahvé et pour Gédéon !'" Et ils se tinrent chacun à sa place autour du camp. Tout le camp se mit à courir : on poussait des cris, on fuyait..
                Gédéon aura été un chef de guerre qui mène ses troupes au combat. Samson, lui, accumule les exploits individuels. C'est le héros populaire entré dans la légende.......
    « PESMES (Haute-Saone)andre rieu 1 »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Juillet 2009 à 18:24
    Jonathan
    On réalise que Dieu pourrait se passer de nous, mais qu'il qualifie des êtres humains pour secourir leurs semblables. Il fait trop chaud pour bricoler dehors... Je te souhaite une bonne fin de journée Grosses bises chère Lucette
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :