• LES MERVEILLES DU MONDE : Grottes d'AJANTA (Inde)

    Ajanta-2

                           PROFUSION DES SANCTUAIRES D'ASIE

     

    Les grottes se trouvent à 100 km au nord-est d'Ellora, à 104 km d'Aurangabad et à 52 km de la station de chemin de fer de Jalgaon. Creusées dans la lave volcanique du Deccan, dans les ravins boisés des collines de Sahyadri, elles sont immergées dans un superbe paysage sylvestre. Ces magnifiques grottes sont décorées de sculptures qui illustrent la vie de Bouddha ; ces gravures et ces sculptures marquent le début de l'art classique de l'Inde.

    Les 29 grottes, creusées vers 200 av. J.-C., ont été abandonnées en 650 apr. J.-C. en faveur d'Ellora. Cinq d'entre elles étaient des temples et 24 des monastères ; on pense qu'elles étaient occupées par quelque 200 moines et artisans. Les grottes d'Ajanta tombèrent peu à peu dans l'oubli jusqu'à leur redécouverte au cours d'une partie de chasse au tigre menée par des Anglais, en 1819.

    site 0242 0001-469-0-20080312162915

     chaitya.1275550314

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les grottes d'Ajanta sont creusées dans une falaise qui se dresse au-dessus d'un méandre de la Waghora. On y accède aujourd'hui par une route qui s'élève le long d'une terrasse située à mi-hauteur de la pente, mais chacune d'entre elles était autrefois reliée par un escalier au bord de la rivière. La communauté bouddhique comportait cinq sanctuaires ou chaitya-griha et un complexe monastique de sangharama ou vihara. Un premier groupe de grottes fut creusé au IIe siècle av. J.-C. : les chaitya-griha qui s'ouvrent dans la falaise par des portes surmontées d'une ouverture en fer à cheval. Elles ont un plan basilical : des piliers séparent la nef principale des latérales, qui se rejoignent au niveau de l'abside de manière à permettre la circumambulation rituelle derrière le stupa (monument commémoratif). Cette architecture rupestre reproduit fidèlement les différents éléments des constructions en bois.

    01

     ajanta india-8b9b3

     

     

     

     

     

     

     

     ajanta interieur grotte26

     

     

     

     

    pt536

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un second groupe de grottes fut créé plus tardivement, aux Ve et VIe siècles, au cours des périodes gupta et postgupta. Ces grottes remontent au règne des Vakataka et des Gupta. Les inscriptions nous apprennent que Varahadeva, le ministre du roi vakataka Harishena (vers 475-500 apr. J.-C.), dédia la grotte 16 au shanga bouddhiste, tandis que la grotte 16 a été offerte par un prince, un feudataire. Une autre inscription indique que la sculpture de Bouddha de la grotte 4 a été offerte par un certain Abhayanandi, qui la fit venir de Mathura.

    1004205737 f4870173fb

     1005056642 39d4593825

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    4301915-religieux-sculpt-s-dans-la-pierre-sur-la-fa-ade-d-3

    Maharashtra+Ajanta+(Grottes)+10-12-2008+05-19-39+3264x2448

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'art indien atteignit en effet alors son apogée sous l'impulsion de la dynastie des Gupta. Les grottes d'Ajanta sont généralement décorées de figures peintes ou sculptées aux formes souples et à l'équilibre classique, auxquelles le nom de cette dynastie est resté attaché. La légèreté et le raffinement de la décoration, l'équilibre des compositions, la beauté merveilleuse des figures féminines font des peintures d'Ajanta l'une des plus importantes réalisations du style gupta et postgupta, et leur confèrent le rang de chef-d'œuvre universel de l'art pictural.

    4461343513 8b99f01e99

    Ajanta-fresques-mural

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ajanta-fresques-mural--7-

     

     jhfn4xys[1]

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « TAPISSERIE AU POINT COMPTEEVANGILE AU QUOTIDIEN selon Saint Pierre Chrysologue »
    Yahoo!

  • Commentaires

    2
    Mercredi 9 Mars 2011 à 17:31
    Marizou

    Merveilleuses photos de cette Inde que je connais très mal.

    Je vois que la vie n'a pas été pour vous un long fleuve tranquille et, après tous ces décès, il doit vous falloir beaucoup de courage pour continuer à y croire. Et je constate autour de moi que de nombreuses familles sont durement touchées par de grands malheurs, hélas !


    1
    Mercredi 9 Mars 2011 à 09:17
    OUPAS

    View Full Size ImageBONJOUR LUCETTE !

    C'est la suite de mon dossier sur ELLORA ! ( OUPAS  et KHAYAM )

    Il y a un "Tour-Operateur" qui programme toute cette région au départ de MUMBAI (voir sur le dossier KHAYAM) !

    J'ai déjà TROIS grandes idées pour mes voyages après 2013 (retraite de Martine), avec Ellora, ce sera le Rajastan et le Sud-Est de l'Inde !

    Bisous Lucette !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :