• LES MERVEILLES DU MONDE : mosquée de DIVRIGI (Turquie)

    divrig10

                                          SPLENDEURS DE L'ISLAM

    Une pierre travaillée avec amour

    La Grande Mosquée de Divrigi, Ulu Cami, et son Dispensaire, qui constituent le premier patrimoine architecturel de Turquie à avoir été inscrit au patrimoine de l’Unesco, ont été édifiés au 13ème siècle par Ahmet Sah de la dynastie Menguc et par sa femme Melike Turan.

    1069342

    DivrigiUluCami (2006)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    middle-east-07.1196418660.1 divrigi-mosque-complex

    017962682 777049348

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Le complexe, qui comprend une mosquée, un dispensaire et un mausolée, figure au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1985. La mosquée Ulu Cami de Divrigi , qui a pris forme en 1288 sous les mains de l’architecte Ahlatli Hürrem Sah , nous invite à un voyage dans le passé avec sa coupole hexagonale et ses reliefs extraordinaires.

    12

     

    276522180 72be2a71f0

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    282830171 4a186d69e9

     

     divrigi 20090620

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Vu de l’extérieur, la mosquée Ulucami et son dispensaire proposent une architecture épurée. Cependant, les riches décorations toutes différentes des portes du dispensaire ainsi que, pour la mosquée, des portes nord, ouest et de la porte dite du Sah, offrent au visiteur des exemples sans pareils d’architecture et d’ingénieuserie.

    flickr10

    oiseau-bicephale 604

    rosace-palmettes-divrigi 604

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

       Leshistoriens de l’art et les architectes affirment que nulle part ailleurs on ne trouve d’aussi belles figures et ornementations en trois dimensions taillées dans la pierre. La principale caractéristique des reliefs qui ornent les portes est d’être chacun différent des autres et d’appartenir à des styles aussi divers que le Baroque, le style seldjoukide et le gothique. Tous les motifs gravés dans la pierre sont asymétriques et dans chaque carré prennent place des milliers de motifs. Par exemple, la couronne végétale que l’on retrouve sur le fronton de la porte nord de la mosquée reflète une variété de végétaux qui n’a existé que dans le monde imaginaire de l’artiste.

    middle-east-07.1196418660.interior-of-divrigi-mosque-comple

     

    Photo-167---int-rieur-copy

    6371585

     

     

     

     

    divrigi20

     

     

     

     

     

     

     

     

    La visite de ce monastère est finie, demain nous irons dans un autre lieu.

     

    jhfn4xys[1]

    « EVANGILE AU QUOTIDIEN selon Saint MarcPeintures de Hubert ROBERT (1733-1808) Impressionniste »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Mardi 27 Septembre 2011 à 19:50
    Michel

    Divrigi, comme destination, c'est une aventure ; Dolasa, en tous cas Alitéia, y est allée :

    Aller à Divrigi, sur Dolasadolasa.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :