• Les Plantes d'Intérieur : MAMMILLARIA (Cactacée) 2 ème partie

    MAMMI

     

    - ESPECES RECOMMANDEES -

     

    - ERYTHROSPERMA - forme une sorte de coussin qui atteint 60 cm de diamètre chez des sujets à l'état sauvage. En culture, il remplira problablement un pot de 14 cm après cinq ans. Les tiges globuleuses et vert foncé ont environ 5 cm de haut et sont couvertes de tubercules de 1,5 cm. Une vingtaine de délicates épines blanches de 1,5 cm de long, disposées en étoiles, irradient des aéroles. Elles donnent à la plante une apparence givrée en dépit des épines centrales centrales d'un brun foncé. L'une de ces épines centrales est recourbée. Les fleurs satinées rouge foncé mesurent environ 2 cm de long et autant de large. La floraison commence quand les plantes ont environ trois ans et a lieu au printemps.

    erythrosperma

     

    - GRACILIS - a des tiges cylindriques d'un vert lumineux mesurant environ 10 cm sur 4. E rigées au début, elles ne tardent pas à s'étaler en produisant de nombreux rejets qui se détachent de la plante mère au moindre choc. Les protubérances mammiformes de 1 cm portent des aéroles d'où sortent 12 à 14 aiguillons radiaux de 1,5 cm; blancs et disposés en étoile, et 3 à 5 aiguillons centraux bruns, trois fois plus longs. Des fleurs blanches d'environ 2 cm sur 1,5 apparaissent au printemps dès que les sujets sont âgés de deux ans. Grâce à ses tendres rejets qui se détachent facilement des tiges ces cactées se multiplient plus aisément.

    3-mammillaria-gracilis-3-11-11

     

    - HAHNIANA - est une cactée globuleuse qui peut atteindre 10 cm de haut. D'abord solitaire, elle s'entoure après quatre ou cinq ans d'une profusion de rejets. Cette plante se distingue surtout par une toison blanche constituée d'une multitude de soies ondulées de 5 cm, portées par des aéroles secondaires et dissimulant des tiges vert-gris. Les aéroles primaires au sommet de mammelons de 1,5 cm de haut, sont elles-mêmes laineuses, il en sort une trentaine d'épines radiales de 0,5 cm et 2 épines centrales de 1,5 cm, toutes sont blanches. Des fleurs écarlates de 2 cm sur 1,5 commencent à s'épanouir à la fin du printemps chez les sujets de quatre ans dont les tiges principales ont 5 cm de diamètre.

    Mammillaria hahniana ssp bravoae 040404 3.sized

     

    - MICROHELIA - présente des tiges érigées vert vif pouvant ateindre 15 cm sur 5, auxquelles s'adjoignent des bouquets de touffes. Au sommet des tubercules de 0,5 cm de haut, les aéroles laissent échapper une cinquantaine d'épines radiales dorées et 1 à 4 épines centrales brunes. Les premières disposées en étoile, ont 1 cm et les secondes 1,5. Des fleurs crème de 1,5 cm de long et de large s'ouvrent à la fin du printemps sur des sujets d'environ trois ans.

     

    Mammillaria microhelia2

     

    - PROLIFERA - est une espèce qui croit à une vitesse impressionnante. Les tiges cylindriques n'ont pas 2,5 cm de diamètre qu'elles produisent déjà des rejets et la masse devient à la longue très compacte. Un sujet de quatre ans remplit facilement la surface  d'un contenant de 14 cm. Chaque tige vert foncé, d'au plus 6,5 cm su 4, se couvre entiérement de protubérances très tendres de 0,5 cm. Les aéroles portent une quarantaine d'épines radiales, minces et blanches, d'environ 1,5 cm, et 4 à 9 épines centrales jaunâtres de 1 cm. Les longues soies blanches qui poussent dans les sillons entre les tubercules donnent à la plante un aspect laineux. Des fleurs crème de 1,5 cm s'épanouissent à la fin du printemps dès que les sujets ont deux ou trois ans.

     

    mammillaria prolifera var texana 20080928

     

    - ZEILMANNIANA - l'un des plus beaux  "mammillarias", ait exception à la règle voulant que les espèces à fleurs rouges soient plus lentes à fleurir. Jeune, il donne en effet une multitude de fleurs rouge cerise. La tige d'abord solitaire s'entoure de rejets presque globuleux, d'un vert brillant, mesurant 6,5 cm sur 5. Un sujet de quatre ans remplit d'ordinaire un pot de 10 cm. Les tubercules ont 0,5 cm de haut et chaque aérole émet 15 à 18 épines radiales blanches et 2 à 4 épines centrales brunes dont l'une est incurvée. Elles ont toutes environ 1,5 cm de long. Les fleurs estivales mesurent chacune 1,5 cm sur 2.

    Mammillaria zeilmanniana

     

    mod article58523621 5094221edbee9

    « "Les Amoureux des Bancs Publics" chanson de Georges BrassensProvence d'Antan : Dans les oliveraies »
    Yahoo!

  • Commentaires

    12
    Lundi 18 Février 2013 à 18:10
    ROSIA

    Une belle plante-------

    J'en ai deja vu ----mais je ne connaissais pas le nom

    11
    Vendredi 15 Février 2013 à 19:42
    Marylou

    j'aime ce genre de plante grasses...Jacques m'a offert un cactus de ce genre...la plante a bien grandi...

    10
    Vendredi 15 Février 2013 à 18:54
    Jonathan

    Ce matin, j'ai vu une toute petite fleur au milieu de la pelouse ! C'est bizarre, mais j'en ai éprouvé de la joie !!! Il faut dire qu'après tous ces jours de froidure, une "tite" fleur qui annonce le printemps, ça fait plaisir ! Bonne soirée chère Lucette. Bisous

    9
    Vendredi 15 Février 2013 à 16:05
    danie592

    Bonjour Mamie Lucette,

    Le soleil brille depuis ce matin ! Nous en avons profité cet après mid, petite promenade dans la campagne...La neige a laissé quelques traces mais la fonte est bien engagée .

    Le soleil chauffe un peu, il est temps !

    Je cuisine un plat pour le repas du soir de ma soeur, elle commence à manger un peu plus, je suis contente

    Bonne fin de journée, gros bisous, à demain

    8
    Vendredi 15 Février 2013 à 15:53
    TititeParisienne

    Bonjour Lucette,

    J'aime beaucoup les cactus, j'aime bien les plantes grasses ! 

    Je te souhaite une bonne journée, amitiés, Véronique.

    7
    Vendredi 15 Février 2013 à 12:16
    Gilbert

    Je suis toujours émerveillé par toutes ces variétés de plantes d’intérieur. Ces cactus sont plus jolis les uns que les autres. Merci mamie Lucette de nous entourer de si belles choses, même si elles piquent un peu lorsqu’on les touches de tous près.

     

    Bonne journée à tous.

    6
    Vendredi 15 Février 2013 à 11:50
    nanipeinture

    Et ben; moi aussi je vais changer de lunettes ! je vais cher l'optalmologiste le 7 Février. Alain me les a cassé en blagant. Puis il me les a collé avec la super gloub !

    5
    Vendredi 15 Février 2013 à 10:39

    coucou  Lucette ....plus  grand  chose  a te dire  vue  que tu m 'as appeler ...j ai vue   ta crea  avec  l 'eau qui bouge  c 'est  bien  reussis   tu vois le tuto  n 'etais  pas  si compliquer que  ca puisque  tu l 'as  faites sans  probleme ....les  cactus   pas  trop  ma  fleur  car ca  pique  et fleuris rarement .....brassens   un chanteur  que  j 'ai jamais  aimer  ecouter  chanter mais  il en faut pour  tous  les  gouts ....j 'espere que  ton ordi  vas  remarcher  sinon faudras  tout redeinstaller ....tu me rediras ..je te souhaites  avec  sylvie  une  bonne journee

    gros  bisous

    4
    Vendredi 15 Février 2013 à 10:10
    nanipeinture

    Bonjour Mamie Lucette, quel joli Arc en ciel ! J'espère que Sylvie ne soufre pas trop. Quelle quantité des fleurs que nous ne connaisons pas, car il doit en avoir plus. C'est un don du Bon Dieu. J'ai envoyé autre chose à mon amie Michèle de Grenoble. Je lui ai parlé de tes foulars et j'attends impatiente pour achetter un.Belle journée et gros bisous ana        

    3
    Vendredi 15 Février 2013 à 08:37
    Marizou

    Etonnants et beaux ces cactus !

    2
    Vendredi 15 Février 2013 à 08:02
    maylie

    Bonjour Lucete

    quel bel arc en ciel

    pour les cactus,toujours aussi beau,ce qui m'effraie ce sont les piques,mais je crois que je vais commencée a m'en prendre,déja,j'ai commencée par les lithops,dont tu avait fait un article

    gros bisous

    1
    Vendredi 15 Février 2013 à 06:27
    timilo

    Des plantes qu'on ne dois pas toucher sans gant

    Douce journée Lucette

    BISOUS

    TIMILO

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :