• Les Présidents de la Troisième République : Aldolphe THIERS

    Sans titre 2

      Premier président de la IIIe République, Adolphe Thiers est né à Marseille d’une mère grecque et d’un père docker. Après des études de droit à Aix, il devient avocat puis journaliste libéral à Paris. Il devient rapidement un des hommes en vue de l’opposition au régime monarchique et un défenseur de la théorie d’une monarchie strictement parlementaire.
    Elu député d’Aix en 1830, il devient sous-secrétaire d’Etat aux finances de Louis-Philippe la même année, puis Ministre de l’intérieur en 1832, Président du Conseil en 1836. Démis peu après, cet historien reprend son Histoire du Consulat et de l’Empire. Mais ce politique né, reprend du service en 1840 comme Président du Conseil et rechute peu de temps après sur la question d’Orient.
    Réélu député en 1848, il soutient la candidature à la présidence de Louis-Napoléon Bonaparte avant de rompre avec lui fin 1849, lançant un avertissement contre la dérive impériale du régime. Exilé en Suisse après le coup d’Etat de 1851, il est autorisé à rentrer en 1852 et se fait le défenseur des libertés.
    Après la défaite contre les Allemands en 1870, il  négocie la paix et ses conditions avec Bismark. Il est élu Président de la République en 1871.

    img036

     Il est élu Président de la République en 1871. Quittant Paris pour Versaille avec le Parlement en 1871, il doit faire face à l’insurection de la Commune qu’il écrase par les armes.

     congres col

    diction1-293x300zz-PremierMai-CommuneParis

    20528-171-052-00009 preview

    878285commune-de-paris

    La-Commune-de-Paris--1871--Vue-de-la-Place-Vendome---c-Pa

     vendome

    Il fut l’artisan du redressement de la France, clôturant le dossier allemand, réorganisant les finances et l’armée, contrôlant les ambitions des monarchistes. Le 17 mars 1873, l’Assemblée Nationale votait à l’unanimité que Thiers avait « bien mérité de la patrie ». 
    Avec son corps de nabot couronné d’un masque de prud’homme méphistophélique, son toupet blanc et ses lunettes, Thiers fut la cible joyeuse des caricaturistes de son temps.

    Sans titre 4image012

    Abattu peu après par la coalition des monarchistes, il devint le chef du parti républicain. Il meurt en 1877, un mois avant les élections qui marquèrent la consolidation définitive du régime qu’il avait contribué à fonder.

    Nancy Statue Thiers 08

    « La Pensée du Jour : Sur le chemin de la vieTorrents Sauvages (Massif Central) Vallée de le Couze de Pavin »
    Yahoo!

  • Commentaires

    12
    maylie
    Jeudi 23 Mai 2013 à 11:12
    maylie

    Bonjour Lucette

    Ah l'histoire...ah,les présidents....il en faut....lol

    tu as beaucoup de neige chez toi,ici,cela a fondu avec la pluie d'hier

    Gros gros bisous

    Ps,alors ces endives,elles été bonnes,c'est sur le blog de Mia,qui été écrit la recette et j'étais persuadée que c'été sur ton blog,d'ou la réponse que je t'ai faite,du coup,cela a donner des idées pour le repas...c'est excellent

    11
    bellane-b
    Jeudi 23 Mai 2013 à 11:12

    chez nous aussi de la neige***

    mais je ne pense pas qu'ele va durer*

    bisous et bonne journée,reste bien au chaud

    10
    Lundi 21 Janvier 2013 à 20:21
    nanipeinture

    Mamie Lucette j'avais préparé la video pour toi. J'espère que tu vas bien nani

    9
    Lundi 21 Janvier 2013 à 20:14
    Morgane

    Bonsoir Mamie Lucette! La neige est tombée sur la plus grande partie de notre pays... C'est l'hiver... Patience, les beaux jours reviendront!

    Bonne soirée et gros bisous!

    8
    Lundi 21 Janvier 2013 à 18:14
    Marylou

    peu de neige et beaucoup de glace par chez moi...bonne semaine à toi amie

    7
    Lundi 21 Janvier 2013 à 12:16
    TititeParisienne

    Bonjour Lucette,

    Et oui cette année nous avons été gatés ! des chutes de neiges sont attendues encore sur la capitale. Zut alors !

    Passe une bonne journée, amitiés, Véronique.

    6
    Lundi 21 Janvier 2013 à 11:38
    nanipeinture

    Oh la la Mamie Lucette sous la neige ! Hou hou ! où es-tu ? Merci de ton article sur ce president dont j'enttent parler pour la première fois ! Pour la neige. Ici c'est un peu comme chez toi. Comme ce n'est pas Paris, on a pas partout du sel. Je trouve cela joli mais j'ai vraiment froid. La maison est trop grande. Je te souhaite une bonne journée. Bisous 

    5
    Lundi 21 Janvier 2013 à 10:36
    danie592

    Bonjour Mamie Lucette,

    C'est vrai ,nous sommes bien pourvus en neige cet hiver ! il a neigé presque toute la journée,il y a au moins 30 cm par endroits,où le vent a soufflé.

    La route est dégagée un peu ce matin mais hier soir, nous avons du rouler à 20 km/h pour aller chez ma soeur, même en ville, c'était la galère !

    Pas près de fondre puisque dans le Nord, il est prévu - 12° pour la fin de semaine !

    Il n'a pas encore neigé aujourd'hui mais ça ne saurait tarder, le ciel est bien bas

    Bonne journée ,bien au chaud

    Gros bisous

    4
    Lundi 21 Janvier 2013 à 09:26
    jean

    Une vie un peu mouvementée, il me semble....

    ici pas de neige ou si peu.... hier rien un temps brumeux et sec...

    Bonne journée au chaud...
    Jean

    3
    Lundi 21 Janvier 2013 à 09:04
    Marizou

    Même punition dans les Yvelines, mais c'est de saison !

    2
    Lundi 21 Janvier 2013 à 08:34
    Gilbert

    Adolphe Thiers à peine élu doit faire face à l’insurrection de la Commune de Paris. Une époque ou révolutionnaires ouvriers et classes aisées ne font pas bon ménage. Merci mamie Lucette pour cette page d’histoire, que nous devons nous remémorer de temps à autres.

     

    Bonne journée à tous.

    1
    Lundi 21 Janvier 2013 à 05:43
    timilo

    Un sacré homme politique 

    Douce journée Lucette

    Bisous

    timilo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :