• Les Rois de France: les Valois : CHARLES IX

    Sans titre 1

    Né au Château de Saint-Germain-en-Laye en 1550, mort au Château de Vincennes en 1574, roi de France de 1560 à 1574, Charles IX deuxième fils d’Henri II et de Catherine de Médicis et frère de Marguerite de Valois, de François II et d’Henri III.

    En décembre 1560, alors qu’il n’a que 10 ans, il succède à son frère François II. Il règne d’abord sous la tutelle de sa mère, Catherine de Médicis. qui est parvenue à écarter Antoine de Bourbon, premier prince du sang, qui pouvait prétendre à la régence, en échange de la charge de lieutenant général du royaume.

    imagesCAFLRFO4

    C’est lui qui le 13 décembre 1560 ouvre les états généraux convoqués à l’instigation de sa mère et du chancelier Michel de L’Hospital.

    Charles IX est proclamé majeur le 17 août 1563, à Rouen. La reine-mère, espérant sceller l’unité du royaume autour de son fils présente le jeune roi à ses sujets au cours d’un périple qui débute le 24 janvier 1564 pour finir le 1er mai 1566. 

    imagesCA09U3AR

                                                    Catherine de Médicis

    Charles IX signe en avril 1564, à Troyes, un traité avec l’Angleterre par lequel Calais redevenait définitivement française. En juillet il signe l’ordonnance qui établit le début de l’année au 1er janvier, au lieu de Pâques auparavant. Dans la période comprise entre décembre 1565 et mars 1566 le roi et sa cour résident à Moulins. C’est là que l’amiral de Coligny sera innocenté par le conseil du roi de toute responsabilité dans l’assassinat du duc de Guise.

    A la suite de la mort du connétable de Montmorency en novembre 1567, Charles IX nomme son frère Henri lieutenant général du royaume. En 1569, Charles IX accroît encore le prestige de son frère en créant pour lui la charge d’intendant général du royaume, même si la réalité du pouvoir restait largement aux mains de la reine-mère.

    gaspard II coligny

                                                          Amiral de Coligny

    Le 26 novembre 1570, à Mézières, le roi épouse Élisabeth d’Autriche, de leur union naîtra en 1572, Marie-Élisabeth, qui sera écartée de sa succession du fait de la loi salique. En 1573 naissance de son fils naturel (Charles de Valois, qui sera comte d’Auvergne puis duc d’Angoulême 1573-1650) qu’il a eu avec Marie Touchet. Il ne le reconnaîtra pas.

    10624

                                                    Elisabeth d'Autriche

    imagesCA15XQF2MARIE TOUCHET

    imagesCAFGZS7W

     

    À partir de 1570, Charles IX s’émancipe de la tutelle de sa mère. En août 1570 il tente un ultime rapprochement avec les protestants en signant l’édit de Saint-Germain, qui met fin à la troisième guerre de Religion renouant ainsi avec la politique de tolérance de Michel de L’Hospital.

    Le mariage de Marguerite de Valois sa sœur, avec Henri de Navarre, le futur Henri IV, célébré à Paris le 18 août 1572, donne lieu à une cérémonie qui ne respecte pas les formes du mariage catholique traditionnel. Les tensions religieuses sont ravivées dans la capitale.

    Le 22 août l’attentat manqué contre Coligny marque une nouvelle escalade. Pour rassurer les protestants Charles IX se rend au chevet de l’amiral Coligny. Dans la nuit du 23 au 24 août, suivant le parti des Guise, il ordonne le massacre des chefs protestants : c’est la saint Barthélemy. Il en revendique la responsabilité le surlendemain devant le parlement de Paris. Il ordonne à ses gouverneurs de maintenir la paix civile, mais cela n’empêche pas les massacres dans de nombreuses villes,jusqu'en octobre de la même année.stbarthelemy1572

    1009138-Le massacre de la Saint-Barthélemysaintbarthelemy0

    6855-5

    Son déclin commence avec la quatrième guerre de Religion dès octobre 1572, puis avec défaite de son frère Henri lors du siège de La Rochelle en juillet 1573. Il se trouve de plus en plus isolé, Henri d’Anjou étant lié aux catholiques, tandis que son autre frère François d’Alençon devenait l’espoir de la noblesse rebelle.

    Dans un sursaut Charles IX choisit de nouveau la voie de la répression : il fait embastiller le duc François de Montmorency et tente de faire arrêter sans y parvenir son frère Henri de Montmorency-Damville.

    Lorsque son frère Henri est élu roi de Pologne le 10 mai 1573, Charles IX l’accompagne jusqu’à Reims, où il lui fait ses adieux le 12 novembre 1573. C’est au retour de ce périple qu’il s’alitera définitivement pour mourir quelques mois plus tard de la tuberculose, le 30 mai 1574.

    4

    Charles-IX-11 charles IX catherine medicis

    jhfn4xys-1-

     

     

    « Evangile au Quotidien : "Il sortit et se retira dans un endroit désert "Torrents Sauvages (Massif Central) Vallée de la RHUE »
    Yahoo!

  • Commentaires

    12
    maylie
    Jeudi 23 Mai 2013 à 11:18
    maylie

    Bonjour Lucette

    Il va faire beau,je vais profiter d'aller me promener avec les filles et prendre quelques photos aussi

    gros bisous

    11
    Lundi 8 Octobre 2012 à 19:34
    nanipeinture

    Bonsoir Mamie Lucette. On a éte ao bwolig ? L'ambience n'est pas saine cette semaine. Alors je profite de temps calmes dans ma chambre. Juste te dire que lorsque on ne connait ou on ne veux Jésus, les gens deviennent agresif, et ne voient la gentillese. Cela m'a fait pleurer, mais j'ai lévé les yeux vers le haut. Tu veras que Apache et Minet vont devenir les meilleurs amis du monde. Apache est aussi trés beau.

    Bisous !!! ta nani

    10
    Lundi 8 Octobre 2012 à 18:03
    Marylou

    savais-tu qu'en Alaska il arrive encore qu'on fasse du ragoût de ce qu'ils appellent les lapins de toits ???...certes ça arrivait par chez moi durant la guerre ...désolée si je t'ai rappelé de mauvais souvenirs...

    9
    Lundi 8 Octobre 2012 à 17:50

    magnifiques tes deux tigres (rires)

    8
    Lundi 8 Octobre 2012 à 17:49

    Sous son règne, le royaume est déchiré par les guerres de religion, malgré tous les efforts déployés par sa mère Catherine pour les empêcher. Après plusieurs tentatives de réconciliation, son règne déboucha sur le massacre de la Saint-Barthélemy.

     

    merci de revisiter l'histoire de France

     

    bisous Mamie

    7
    Lundi 8 Octobre 2012 à 17:04

    Après 4 jours de repos, je reprends demain le chemin du travail.

    C'est toutoune qui va faire la tête...

    Une grosse bise du lundi

    6
    Lundi 8 Octobre 2012 à 10:15
    morgane

    Je viendrai vous lire plus longuement Mamie Lucette mais là... seulement une bonne semaine pour vous et mes plus chaleureux bisous !

     

    Anne.

    5
    Lundi 8 Octobre 2012 à 08:29
    Gilbert

    L’époque de Charles IX est en pleine crise religieuse, les croyants se divisent, des massacres ont lieux. De tout temps les hommes font la démonstration qu’ils sont incapable de vivre en paix. Arriverons nous un jour à remplacer la discorde par l’amitié, je l’espère et je vous souhaite une très bonne journée à tous.

    4
    Lundi 8 Octobre 2012 à 08:13
    Marlène.

    Bonjour Mamie Lucette,

    et oui des guerres de religion et qui continue se sera toujours cela qui engendra des gurres.

    très mignon tes petits chats....

    douce journée en esprérant encore un peu de soleil

    bisous

    3
    Lundi 8 Octobre 2012 à 07:06
    janine

    toutes ces guerres de religion ont fait beaucoup trop de morts pour rien.
    les minous sont trop beaux
    pas trop chaud ce matin
    bonne journée
    bisous

    2
    Lundi 8 Octobre 2012 à 05:52
    timilo

    Tous ces morts pour rien , le monde est toujours aussi intransigeant

    Douce journée LUCETTE

    Bisous

    timilo

    1
    Lundi 8 Octobre 2012 à 05:12
    bellane

    apache est beau quand  il se reveille**

    ton article est très interressant

    déja lundi

    bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :