• Les Rois de France : les Valois : CHARLES VI le fol

    Sans titre 2

    Charles VI de France, dit « Charles le Bien-Aimé » ou encore « Charles le Fol » comme il a été surnommé au XIX siècle (né à Paris, le 3 décembre 1368 - mort à Paris, le 21 octobre 1422) fut roi de France de 1380 à 1422. Fils du roi Charles V et de Jeanne de Bourbon, il est sacré roi du vivant de son père. Il est le quatrième roi de la branche dite de Valois de la dynastie capétienne.

    Dès sa naissance, il reçoit le Dauphiné en apanage. Il succède à son père et est sacré roi de France le 4 novembre 1380, dans la cathédrale de Reims. Pendant la minorité du jeune roi, ses oncles Jean de Berry et Philippe II de Bourgogne assurent la régence du royaume avec Jehan Pastoret en tant qu'avocat royal et président du Parlement de Paris. Le 17 juillet 1385, Charles est marié à Isabeau de Bavière, âgée d'une quinzaine d'années, fille d’Étienne III, duc de Bavière-Ingolstadt et de Thadea Visconti.

    330px-Couronnement de Charles VI le Bien-Aimé

    charles-VIche-17-fleureau-b34camee17charles6

    fuz43pum largeimagesCAX2L5I4

    Isabeau%20de%20Bavière%201371Isabeau%20de%20Baviere

    sacre de charlesVI

    Mariage

    Sa minorité est troublée par les querelles des ducs d'Anjou, de Bourgogne, de Berry et de Bourbon, ses oncles, qui se disputent le pouvoir et s'enrichissent sur le dos de la population accablée par le rétablissement d'anciens impôts en janvier 1382. Au mois de février suivant, la ville de Rouen se révolte, les troubles atteignent Paris ; le 1 mars 1382, des révoltés, connus sous le nom de Maillotins, pillent la capitale et tuent les collecteurs d'impôts avec des maillets de fer. Une répression terrible va s'abattre sur les émeutiers dont les meneurs sont décapités ou pendus sans autre forme de procès.
     
    Le 27 novembre 1382, Charles VI prend part à la bataille de Roosebecke, où Olivier V de Clisson bat les Flamands révoltés.
     
    Le 3 novembre 1388, au retour d'une expédition contre le duc de Gueldre, Charles VI convoque le Conseil du roi et remercie ses oncles pour les services qu'ils lui ont rendus : il a vingt ans et il prend le pouvoir. Il confie le gouvernement à des anciens conseillers de son père, comme Bureau de la Rivière, qui seront appelés les marmousets.

    cls-15-macquigne1494pillageanglais

    Le 5 août 1392, il est pris d'un premier accès de folie dans la forêt du Mans. Il attaque sa propre troupe et tue six personnes avant d'être maîtrisé. Sa lucidité revient après deux jours, mais ce n'est qu'un début, ces accès de folie intermittents assombrissent son règne. Le 28 janvier 1393, il rechute suite au bal des ardents, où quatre de ses compagnons brûlent vifs.

    photo-1058922-L

    CharlesVI-Maladiecharles-vi-empereur

    129odette de champdivers

    Devant l'incapacité du roi à gouverner, ses oncles reprennent leur régence. Parmi eux le duc de Bourgogne Philippe le Hardi concentre les pouvoirs. Le duc Louis d'Orléans, frère du roi et gendre du duc d'Armagnac, revendique plus de place dans le Conseil et l'obtient peu à peu, surtout après la mort de l'influent duc de Bourgogne. Son fils le nouveau duc de Bourgogne, Jean sans Peur fait assassiner le duc d'Orléans et le royaume sombre dans la guerre civile en novembre 1407.
     
    Les désordres permettent à la guerre de Cent Ans de reprendre. Henri V, roi d'Angleterre, profitant de ces troubles, arme contre la France : il remporte la bataille d'Azincourt en 1415 et s'empare de la Normandie. En 1419, le conflit entre Armagnacs et Bourguignons conduit à l'assassinat de Jean sans Peur. Les Bourguignons, s'allient alors avec les Anglais. Cette alliance conduit au traité de Troyes (1420) lequel prévoit que Charles VI devra marier sa fille Catherine à Henri V d'Angleterre, que leur fils éventuel sera roi de France, et que le dauphin Charles, qui a fait assassiner Jean sans Peur, sera déchu de ses droits à la couronne. Charles VI conserve le titre de roi jusqu'à sa mort. L'emprise des Anglais sur le royaume n'est cependant pas totale. Les Armagnacs n'acceptent pas le traité : le futur Charles VII garde des soutiens et gouverne en qualité de régent les territoires au sud de la Loire.

    charles vi

    i3 0011i3 0013

    i3 0015i3 0016

    i4 0001i4 0010

    i4 0010-copie-1

    Charles VI est inhumé dans la basilique Saint-Denis, où il sera rejoint ultérieurement par Isabeau de Bavière.
     
    Il est le père, entre autres, de Charles VII, d'Isabelle de Valois, et de Catherine de Valois.

    funraillescharlesvibl1

    4394381151 e8d7064637 z

    jhfn4xys-1-

     

    « La pensée du jour : " HEUREUX CEUX QUI PLEURENT "Torrents Sauvages : (Jura) Vallée de la Loue - 2ème partie - »
    Yahoo!

  • Commentaires

    9
    Lundi 13 Août 2012 à 18:57
    TititeParisienne

    Bonsoir Lucette,

    Les filles se mariaient jeunes à cette époque, les pauvres !

    Passe une bonne soirée, amitiés, Véronique.

    8
    Lundi 13 Août 2012 à 17:51
    Marylou

    nombreux écoliers devraient avoir l'adresse de ton blog pour toute cette documentation...bonne semaine

    7
    Lundi 13 Août 2012 à 15:58
    danie592

    Rebonjour Mamie Lucette,

    Le médecin est venu à 15h30 (mieux vaut tard que jamais ) apparemmment rien de cassé mais le coude écrabouillé..La douleur doit être passée pour jeudi avec des anti douleurs et crème anti inflammatoire sinon, il m'a fait une ordonnance pour une radio au cas où il y aurait une petite fissure mais il n'y croit pas trop (tant mieux)Je vais donc attendre jeudi, il m'a dit de mettre une attelle(une écharpe) pour soulager mon bras

    Bonne soirée chez toi, gros bisous et merci

    6
    Lundi 13 Août 2012 à 13:53
    nanipeinture

    Bonjour Mamie Lucette. C'est super de pouvoir faire tes créations. Je vois que ton travail avance. Tu n'as pas mal aux yeux de travailler ainsi ? J'ai lu ton article. Le pauvre, il est devenu malade dans la foret. Si c'est un coup de folie, il n'était pas responsable. On a des tones des nouvelles des gens qui se conduissent comme des fous sans l'être. En fin, on vit dans un drole de temps. Je te souhaite une belle journée d'été et te fais une grose bise. ana

    5
    Lundi 13 Août 2012 à 10:54
    ROSIA

    quel beau travail cette tapisserie-------

    Je te souhaite Mamie-Lucette une très belle journée avec des bisous-----

    4
    Lundi 13 Août 2012 à 10:21
    Jonathan

    Que voilà un "fol" qui est un lointain cousin !!! Mon logiciel de généalogie me dit que =

    Jonathan Serge PICCEU est un descendant à la 21e génération d'un cousin au 8e degré de Charles VI dit Charles le Bien-aimé puis Charles le fou de FRANCE.

    Tu n'as jamais essayé de faire de la généalogie ?

    Je te souhaite une bonne semaine. Gros bisous

    3
    Lundi 13 Août 2012 à 09:44
    danie592

    Bonjour Mamie Lucette,

    L'opération s'est bien passé, je suis rentrée à la maison hier à midi.

    Malheureursement les brancardiers ont fait basculé la civière et je suis tombée sur mon bras et j'attends le médecin car je souffre beaucoup, mon mari est allé le signaler à la société d'ambulance, ce n'est pas normal des choses comme cela. Heureusement, mon genou n'a rien eu.

    Je t'en dirais plus lorsque le médecin sera venu

    Bisous à bientôt

    2
    Lundi 13 Août 2012 à 07:44
    Marlène.

    Bon jour mamie lucette, ta tapisserie est superbe oui je pense que tu as du passer beaucoup d'heures desssus mais une fois terminé tu as du être fière de ton oeuvre.

    douce journée et gros bisous à toi

    1
    Lundi 13 Août 2012 à 06:52
    janine

    bonjour lucette
    que de travail avec ta tapisserie,moi je ne vois plus assez maintenant pour en faire
    bonne journée
    bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :