• " Les Vendanges " poème de Victor de Laprade

    " Les Vendanges " poème de Victor de Laprade

     


    Les vendanges


     
    Hier on cueillait à l’arbre une dernière pêche,
    Et ce matin voici, dans l’aube épaisse et fraîche,
    L’automne qui blanchit sur les coteaux voisins.
    Un fin givre a ridé la pourpre des raisins.
    Là-bas voyez-vous poindre, au bout de la montée,
    Les ceps aux feuilles d’or dans la brume argentée ?
    L’horizon s’éclaircit en de vagues rougeurs,
    Et le soleil levant conduit les vendangeurs.

     

    " Les Vendanges " poème de Victor de Laprade

     

    Avec des cris joyeux ils entrent dans la vigne ;
    Chacun, dans le sillon que le maître désigne,
    Serpe en main, sous l’arbuste a posé son panier.
    Honte à qui reste en route et finit le dernier !
    Les rires, les clameurs stimulent sa paresse.
    Aussi, comme chacun dans sa gaîté se presse !
    Presqu’au milieu du champ, déjà brille, là-bas,
    Plus d’un rouge corset entre les échalas.

     

    " Les Vendanges " poème de Victor de Laprade

     

    Voici qu’un lièvre part ; on a vu ses oreilles.
    La grive au cri perçant fuit et rase les treilles.
    Malgré les rires fous, les chants à pleine voix,
    Tout panier s’est déjà vidé plus d’une fois,
    Et bien des chars, ployant sous l’heureuse vendange,
    Escortés des enfants, sont partis pour la grange.

     

    " Les Vendanges " poème de Victor de Laprade

     

    Au pas lent des taureaux, les voilà revenus,
    Rapportant tout l’essaim des marmots aux pieds nus.
    On descend, et la troupe à grand bruit s’éparpille,
    Va des chars aux paniers, revient, saute et grappille,
    Près des ceps oubliés se livre des combats.
    Qu’il est doux de les voir, si vifs dans leurs ébats,
    Préludant par des pleurs à de folies risées,
    Tout empourprés du jus des grappes écrasées

     

    Victor de  Laprade

     

    " Les Vendanges " poème de Victor de Laprade

     

    " Les Vendanges " poème de Victor de Laprade

    « Patrimoine mondial de l'Unesco : L'ensemble archéologique de Mérida - EspagneLe grand Almanach de la France : Les scieurs de long »
    Yahoo!

  • Commentaires

    15
    Lundi 21 Septembre 2015 à 08:02

    Bonjour Mamie Lucette

    Mon petit passage en se premier jour d'automne

    pour te souhaiter un bon début de semaine.

    J'espère que tu va bien.

    Jolis se poème de Victor Hugo sur les vendanges.

    Passe une agréable journée.

    Bisette.  

    14
    Samedi 19 Septembre 2015 à 15:50

    un joli poème pour cette période importante de l'année

    13
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 22:30

    Bonsoir Lucette

    Petit passage tardif...

     

    Je viens de rentrer, et je mettrai mon article demain.

    12
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 19:39

    Très beau texte, j'aime beaucoup !

    11
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 19:06

    Bonsoir Mamie Lucette.  Ah les vendanges ! Les dernières que j'ai vu dans le

    midi, ce n'était pas comme avant. Un petit groupe de vendengeurs....et une grosse machine qui ramassait les grappes et je crois faisais bien de petits dégats. Et ! Tu t'es mis à juer à l'scrable et je reçois sur mon tél. tous tes resultats et heures où tu joues. C'est drole ! En fin cela te change un peu. Cette fatigue ne me quitte pas. C'est toujours lié à la thyroïde ... alors je prends des vitamines. Bientôt nous aurons les beaux couleurs d'automne. J'aime bien. Belle soirée de scrable alors et tu es forte car tu dis victoire ! Bisous titi dors avec la musique...il est un peu romantique ce chat ! nani 

    10
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 14:35
    hello Lucette... que ce poeme est bien ecrit.. et merçi a toi de me faire decouvrir cet auteur...j'aime.. belle semaine a toi, j'espere que tu vas bien...bisous "V"
    9
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 14:32

    Un beau bonjour du Québec, exprès pour toi Mamie Lucette.

    8
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 10:57

    Bonjour Lucette

    Joli poème sur les vendanges, ils n'ont pas de chance avec la pluie , pas facile dans ces conditions la !

    Bon courage à Jérémy pour la reprise et j'espère que Sylvie aura pris le repos dont elle avait besoin , et surtout un dépaysement qui lui aura fait peut-être du bien au moral

    Bonne journée Lucette avec de gros bisous

    Hélène

    7
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 10:35

    bonjour lucette!!un poete que je ne connais pas!!!!aujourd'hui un vent epouvantable,et surement encore de la pluie!!ma cheminee est allumer,la maison est trop fraiche!!!!bon mercredi avec des gros bisous

    6
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 10:20

    Bonjour mamie Lucette

    un  bien joli poème pour illustrer ta jolie création .

    le ciel est sombre et un vent violent c'est levé depuis hier au soir j'arrive des courses c'est épouvantable . peut être de la pluie pour nous aussi cette après midi

    douce journée et gros bisous

    Marlène

    5
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 09:41

    bonjour lucette,

    un bien joli poème. j'aime l'ambiance des vendanges ... passe une bonne journée, bises, véronique

                                      

    4
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 09:23

    elles battent leur plein

    belle journée, Lucette

    3
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 08:13

    Joli poème, les vendanges, un bon moment pour qui veut bien se fatiguer et s'amuser...

    Aujourd'hui pluie et re pluie ! passe une agréable journée Lucette avec

    bises

    2
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 07:16

    Bonjour lucette
    une superbe création pour accompagner ce poème de Victor Hugo que je ne connaissais pas
    Journée pluvieuse avec un grand vent qui souffle en rafale
    Je te souhaite de passer une bonne journée
    gros bisous

    1
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 06:44

    Bonjour Lucette

    c'est un très beau texte , je ne connaissais pas

    ta créa est superbe aussi

    passe une bonne journée

    bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :