• MEDITATIONS PENDANT LE CAREME

    32675554                                          POURQUOI SE PRIVER

              Dieu t'aime et te dit : " Demande ce que tu veux." Que vas-tu lui demander ? Ne te retiens pas, lache ton avarice ! Vas-y, pas de limite à la convoitise ! Ce n'est pas n'importe qui, mais Dieu tout-puissant qui te dit de demander ce que tu veux ! Tu aimes les terres ? Demande toute la terre, et que tous ceux qui y naitront soient tes fermiers ou tes exclaves. Et quand tu auras toute la terre, tu demanderas la mer, meme si tu ne peux pas y vivre, les poissons faisant mieux que toi en cela ! A moins que tu neles , mais quoi de plus beau! Plus fort ! Demande le ciel, meme si tu ne peux pas voler, porte ta convoitise jusqu'au firmament, déclare que le soleil est à toi, la lune, les étoiles, puisque celui qui a tout fait le dit : "Demande ce que tu veux."

              Et pourtant, tu ne trouveras rien de plus précieux, rien de meilleur, que celui qui a tout fait. Demande-le, lui; et en lui et par lui tu auras tout ce qu'il a fait. Oui, tout est précieux, car tout est beau, mais quoi de plus beau que lui ? Tout est fort, mais quoi de plus fort que lui ? Et il ne veut rien donner davantage que lui-meme.

             Si tu trouves mieux que lui, demande-le ; mais demander autre chose, ce serait lui faire une injure en meme temps que te faire du tort, ce serait lui préférer ce qu'il a fait à lui qui a tout fait, et qui veut se donner lui-meme à toi.

    Extrait du psaume 34 écrit par Saint-Augustin (354-430)
                                                
    « LA GIROFLEEChateau de VEAUCE Une forteresse en Bourbonnais »
    Yahoo!

  • Commentaires

    2
    Mardi 9 Mars 2010 à 09:40
    colombe777
    Soies bénie...fille du Très Haut....bonne journée ma douce amie dans le Seigneur...mon coeur est dans la joie de t'avoir rencontrée...Colombe777
    1
    Mardi 9 Mars 2010 à 09:27
    Jonathan

    Sais-tu chère Lucette que tu es une riche héritière  !
    "Romains 8 v 16 L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.
    Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui.
    J’estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous."
    Quelle joie dans nos coeurs quand on lit ces lignes !
    Je te souhaite une bonne et agréable journée
    Grosses bises à toi mon amie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :